Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - proensa

Visualiser les 6 avis postés dans la bedetheque
    proensa Le 05/01/2006 à 23:14:14
    Philémon - Tome 6 - L'île des brigadiers

    Fred, c'est l'un de mes scénaristes dessinateurs favori. Pourquoi, simplement parce qu'il sera tjrs plus déjanté que moi, même mes rêves sont plus cohérent que ses histoires. Délirantes mais qui savent retombées sur leurs pattes.

    Bref, lire Fred & Philémon en particulier, c'est rêver les yeux ouverts.

    proensa Le 05/01/2006 à 23:09:43

    Bien que le style graphique ne correspond pas à ce que je prefere, le dessin n'apportant pas énormement à l'histoire, l'histoire elle est rythmée de manière parfaite.
    Une série qui sait s'arrêter avant de devenir lassante, qui laisse un bon petit goût une fois le volume refermé, avec des thèmatiques bien choisies, bref tout ce qu'il faut pour faire une bonne BD.

    proensa Le 05/01/2006 à 23:05:23

    Après avoir lu les critiques, on s'attend à qqch de grandiose. Le résultat est une BD avec de très bonnes idées mais qui perd en intensité avec les volumes. Bref, il y a des longueurs car les volumes suivants n'apportent pas suffisament de renouveau par rapport aux autres.
    Un 6, non pas pour les premiers volumes mais c'est une moyenne sur l'intégrale.

    proensa Le 23/04/2005 à 17:10:10

    Oui, j'ai déjà dis que Tardi est génialissime.
    Oui, il a initié un genre.
    Mais le style fumé de chez fumé de cette série cela n'existe que chez Tardi (ou presque). Cela n'a ni queue ni tête et c'est pour cela qu'on l'aime.
    Adèle aurait du mourir 10 fois en 8 albums ? Normal, c'est l'héroine.
    Allez, tout le monde est d'accord pour dire que c'est un chef d'oeuvre. La preuve, ils furent même édité au format Librio (comme Kant) c'est dire si cette série est culte.

    proensa Le 23/04/2005 à 17:03:05
    Shaman King - Tome 1 - Celui qui danse avec les fantômes

    Les premiers tomes de la série sont vraiment bien. Mais le temps de connaitre les personnages et l'intrigue, 10 tomes se sont écoulés et l'on commence à trouver le temps un peu long.
    Même syndrome que pour d'autres manga comme "Hunter X hunter" par exemple.
    Mais si vous avez l'occasion de les lire, ne vous privez pas.

    proensa Le 23/04/2005 à 16:57:16
    Nestor Burma - Tome 2 - 120, rue de la gare

    Bien sur, l'on commence toujours par poster ses avis sur ses BD favorites.
    '10/10 : Chef d'oeuvre' bien entendu. Je suis le premier à le noter. C'est bien ça ma grande surprise.
    "120 rue de la gare", c'est le polar par exellence et le style graphique de Tardi colle si bien au personnage de Nestor Burma qu'il est difficile de se le représenter autrement.
    Un scénario parmi les meilleurs de Léo Malet et 190 pages qui passent en une soirée.
    Art Spiegelman dit de Tardi qu'il fut aussi important dans l'évolution de la BD que le furent Truffaut et Goddard pour la nouvelle vague. Si après cela vous n'ouvrez pas cette BD, je ne peux plus rien pour vous.