Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - morrue

Visualiser les 3 avis postés dans la bedetheque
    morrue Le 27/01/2019 à 21:05:47

    Les partis pris graphiques sont très bien sentis, un peu d'expression graphique dans ce monde trop propre, ça fait du bien! Beaucoup de liberté dans la compo de certaines pages qui peuvent complètement lâcher les codes de la bande dessinée. Ce n'est pas perturbant dans la lecture, on en redemande. J'ai adoré le point de vue noir mêlé de créativité innocente du personnage central. La dimension sociologique du comportement des personnages face à la psychose est très bien sentie et très bien dosée également. On ne se retrouve pas face à des personnages traumatisés. Ne vous arrêtez pas au sujet , la lecture reste entraînante et sans apitoiement.

    morrue Le 27/01/2019 à 20:48:25

    Le sujet de l’oppression de la femme est traité très justement. Sans en rajouter dans le pathos mais pourtant on sent l'implication toute particulière des autrices sur la question. C'est décisivement un album féministe, et ils sont assez peu pour le souligner. En tant que femme ça fait du bien de voir ça. J'ai trouvé tout bien achalandé, le découpage des cases, la recherche faite sur les décors. La science de la narration est mise à l’œuvre dans cet album, c'est très vite prenant et rien ne bute dans le découpage des cases ou sur les changements de temporalité.

    morrue Le 27/01/2019 à 20:11:47

    On ne s'attend pas à ce crescendo de force et de beauté au début de l'album qui est pourtant déjà plaisant grâce à la profondeur des personnages et du contexte. Mais plus j'avance plus je suis prise aux tripes, les couleurs du procès la nuit, le découpage des cases hyper bien pensé, les expressions tellement crues des visages et la cohérence de chaque élément visuel et scénaristique. Tout concorde, la force de la nature dans les paysages avec le personnage de Grimr, la dureté de la nature et celle de la société humaine. Et en plus c'est 231 pages en autodidacte, un boulot de malade, pour moi c'est un chef d’œuvre.