Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - lahtdekc

Visualiser les 12 avis postés dans la bedetheque
    lahtdekc Le 09/05/2015 à 03:48:32
    Doppelgänger - Le Double Maléfique - Tome 1 - Intersignes

    Premier volet d'une histoire où le «paranormal» prend, comme il se doit, une place croissante au fil des pages. Lecture agréable mais sans plus, Corbeyran et Bec connaissent leur métier et distillent leur effets avec savoir faire.
    Les rendus photographiques de Bec lorgnent vers le cinéma mais réussissent mieux aux plans généraux et aux décors qu'aux expressions humaines parfois étrangement figées.
    Bien que le scénario réserve son lot de «surprises», on ne peut pas dire pour autant que le genre risque d'être renouvelé.
    Si le double est bel et bien maléfique, il est à craindre que le second volume ait les mêmes travers.

    lahtdekc Le 16/02/2013 à 22:36:47
    Pablo - Tome 1 - Max Jacob

    Un petit bijou. Dès les premières pages la magie opère et impossible de lâcher l'album avant sa fin. Les souvenirs de Fernande, (quelle belle idée), nous entraînent dans ce Paris du début du vingtième aux cotés d'un Pablo en devenir et d'une galerie de personnages très vite familiers. Chapeau bas devant l'apparente simplicité d'une narration qui rapproche inexorablement les trajectoires de Fernande et de Pablo, devant l'évocation de cette bohème attachante et cruelle, pleine de trognes, d'airs qu'on se donne et de travers humains. Bravo pour la justesse et la beauté des moyens (dessins, couleurs, textes).

    lahtdekc Le 29/12/2012 à 02:30:25
    Zaya - Tome 1 - Tome 1

    Bonne surprise. Bonnes surprises même. Couverture élégante et sobre. Contenu foisonnant, limite chaotique. Ce Monsieur Huangjiawei a une véritable identité graphique, audacieuse, tour à tour délicate et dynamique, avec de belles trouvailles. Morvan lui offre un scénario à sa mesure, violent et bien rythmé.

    lahtdekc Le 24/12/2012 à 01:08:13

    De grandes figures de l'histoire de l'art et des sciences, revisitées version super héros... Pourquoi pas? L'idée avait de quoi séduire. Mais ce ixième combat entre factions rivales pour l'avenir de l'humanité peine à se mettre en place et souffre de ne pas être à la hauteur des ambitions de ses auteurs.
    Scénarisation inutilement confuse et ésotérisme indigeste. Quelques belles planches dynamiques malgré tout.

    lahtdekc Le 27/04/2012 à 00:47:12
    Le vent des Dieux - Tome 1 - Le sang de la lune

    Dommage que le sexe et la violence, que l'époque et le lieu caractérisent forcément (Samouraïs, Geishas, Daimyos, ...) soient traités d'une manière aussi frontale. Le récit n'y gagne pas grand chose et le lecteur non plus. Adamov, lorsqu'il s'en charge, signe d'ailleurs ses planches les moins réussies de l'album. L'intrigue est néanmoins bien amorcée et la galerie de personnages laisse entrevoir bien des développements. J'attends de voir la suite.

    lahtdekc Le 12/11/2011 à 02:51:47

    Une histoire plutôt bien tournée. Réflexion et cohérence dans ce monde ou l'utilisation de clones a transformé bien des aspects de la vie sociale. L'intrigue policière qui s'en nourrit y gagne en profondeur. Mention spéciale pour le choix d'un traitement graphique aux antipodes de ce qui se fait généralement dans la représentation d'une réalité "technologique". Bien que parfois limite, (dessins dédoublés, décors simplifiés à l'extrême), la mise en forme vaut surtout pour son aspect brut et son traitement coloré, qui donne à l'ensemble une ambiance originale. Honte à Delcourt pour la face de Bruce Willis en couverture, la galerie de couvertures originales, présentée à l'intérieur, offrait 7 alternatives plus judicieuses.

    lahtdekc Le 09/10/2011 à 02:25:33
    Under - Tome 1 - White Ladies

    On connait l'affection ,(l'obsession?), de Christophe Bec pour les situations où un groupe humain est confronté à l'impensable, dans des ambiances menaçantes généralement amplifiées par une forme ou une autre de démesure. Idem pour ses constructions, et ses références, toujours très "cinématographiques". "Under", tout en ayant toutes ces caractéristiques (ou justement par ce qu'elles y sont) est assez décevant, surtout à cause des personnages, et des situations dans lesquelles ils se trouvent, tellement stéréotypés: un héros ténébreux et torturé par son passé, une "intello" sexy au beau milieu d'une bande de machos, un maire magouilleur, les gros bras patibulaires, etc..., etc...
    Le dessin de Stefano Raffaele alterne le bon et le moins bon mais manque de caractère pour compenser les faiblesses scénaristiques. La mise en couleur de Christian Favrelle est étrange. Dans le contexte, ce n'est pas un défaut.

    lahtdekc Le 02/10/2011 à 06:11:50
    Ab Irato - Tome 1 - Riel

    La cohérence d'ensemble (dessin, scenario, découpage) mérite d'être remarquée.
    Tous les ingrédients d'une bonne série sont là, et plutôt bien dosés. Mais la recette est connue (futur sinistré, jeunesse et destins croisés, personnages de pouvoir et de contre pouvoir, ...) et aurait méritée d'être relevée d'un brin d'originalité pour qu'on attende la suite avec impatience plutôt que curiosité.

    lahtdekc Le 06/09/2010 à 21:09:35
    Le sursis - Tome 1 - Tome 1

    Dans le genre, une vraie réussite. A partir d'une situation statique où le lecteur partage la réclusion et le voyeurisme du personnage principal, Gibrat réussi à nourrir un récit subtil et dynamique particulièrement attachant. L'ambiance, les personnages, la richesse du dessin et des couleurs, tout concourt à faire du Sursis une œuvre remarquable. Une seule (petite) ombre au tableau, lors d'un évènement dramatique décrit dans ce premier album, une incohérence scénaristique accrochera peut-être les lecteurs attentifs. C'est bien peu pour autant de qualités.

    lahtdekc Le 30/08/2010 à 03:21:10
    Le neptune - Tome 1 - À la conquête d'un rêve

    Le contexte historique est intéressant et Delitte est visiblement bien documenté. Le scénario prend le temps de s'installer sans effets racoleurs et on a plaisir a voir personnages et évènements se mettre en place tout au long de l'album jusqu'à sa fin énigmatique. Dessin irréprochable sauf pour les expressions des personnages, parfois un peu figés. Les détails sur la sexualité des marins de la fin du XIXème n'ajoutent pas grand chose, on aurait pu s'en passer.

    lahtdekc Le 09/05/2009 à 22:11:04
    Sept - Tome 7 - Sept Prisonniers

    Quelques idées scénaristiques intéressantes, surtout dans le détail (les combi-ballons, les papillons), et un dessin correct mais parfois inégal, ne parviennent pas à faire de la lecture de cet album une expérience inoubliable. La contrainte éditoriale des « Septs » compresse ici le récit dans des passages obligés prévisibles sans toutefois donner une vraie profondeur à l'ensemble. Par ailleurs, l'extrême violence du contexte proposé apparaît au final plus comme un artifice facile que comme un parti pris maitrisé.

    lahtdekc Le 13/10/2008 à 18:29:27
    Uchronie(s) - New Harlem - Tome 1 - Rapt

    Pas franchement convaincu par ce volume. Peut être que ce jugement mériterait d'être pondéré par la lecture des autres "Uchronies", mais en commencer par "New Harlem" ne se révèle pas inoubliable.
    Le scénario est assez conventionnel et parfois pénible (assez de ces scènes de sexe sans aucun intérêt dans l'histoire, psychologie somme toute primaire des personnages). Le dessin quant a lui, manque de personnalité et reste au mieux, fade. Dommage, l'idée de l'uchronie est une bonne base de départ.