Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - jjulien

Visualiser les 2 avis postés dans la bedetheque
    jjulien Le 06/08/2009 à 20:29:35
    Les pauvres aventures de Jérémie - Tome 1 - Les jolis pieds de Florence

    Prix Goscinny du meilleur scénario en bandeau, je me suis laissé tenté par cette BD en tête de gondole dans mon magasin favoris...
    Très rapidement le héros, le "pauvre" Jérémie, suscite notre sympathie. On a l'impression de le connaitre (de le reconnaitre). Ses aventures basées sur les rapports amoureux ou plutôt, sexuels, sont effectivement risibles, subtiles, drôles. Entre lâcheté et ridicule, notre sympathique Jérémie accumule les gaffes (un Gaston moderne) pour notre plus grand plaisir.
    Un vrai régal... A lire donc !

    jjulien Le 02/07/2009 à 15:03:04

    Dans "Transat", Aude Picault raconte son passage dans la trentaine. Remplie de doutes sur la vie qu'elle mène à Paris, elle prépare un voyage en voilier pour traverser l'Atlantique. Un rite initiatique pour se dépasser et ouvrir son horizon devenu trop étroit à force d'habitudes. Sous forme de carnet de voyage, l'auteur nous invite à suivre son quotidien, d'abord ennuyeux dans la capitale, introspectif pendant son séjour en solitaire sur une petite île déserte puis immersif pendant la traversée...
    Le trait d'Aude Picault est simple et terriblement efficace. En un coup de crayon, elle décrit une ambiance, une humeur, un paysage. Son véritable talent réside dans sa façon de nous exposer ces petits moments de galère, d'ennui ou encore de plaisir intense. Le lecteur a rapidement le loisir de s'identifier au personnage, un peu comme il peut le faire avec "Les petits riens" de Lewis Trondheim (l'éditeur de cet album). Tour à tour bavarde ou contemplative, elle sait captiver notre attention jusqu'au bout. Et des moments tels que la traversée de l'Atlantique sont tout simplement magiques ! On s'y croirait. Seul petit bémol, la construction de son récit. Celui-ci manque parfois de clarté. Nous sommes ballotés d'un point du globe à un autre sans que nous sachions vraiment où nous nous trouvons. Peut être qu'une carte géographique plus détaillée aurait été nécessaire pour mieux nous aiguillé pendant son périple. Mais, l'ensemble reste très cohérent et assez fluide.
    "Transat", un voyage à découvrir et à savourer.