Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - jacadi

Visualiser les 9 avis postés dans la bedetheque
    jacadi Le 16/02/2009 à 23:22:04
    Complainte des Landes perdues - Tome 4 - Kyle of Klanach

    Ce tome 4 marque la fin du cycle et SIOBAN disparait d'entrée. Funeste destin que KYLE OF KLANAGH n'aura pas su détourner. Où l'on apprend que la lutte s'est organisée en douce, que SIOBAN a fini de se prendre d'"amitié" pour le pauvre et ridicule GERFAUT (pas besoin de sortilège pourtant pour succomber au charme de la belle...), mais cela ne suffira pas à la sauver et c'est sa mère, très digne, qui viendra la "délivrer" du mal... Quelle triste fin, quelle mélancolie... SEAMUS, Gardien du Pardon aura pourtant tout tenté (il vient de si loin...), jusqu'au retour sur les landes perdues (où tout a commencé et où tout doit finir). Nouvelle passation de pouvoir "mystique" entre le père disparu (cette fois-ci à jamais) et la fille décédé qui renaît à la vie et, surtout, à l'amour !!! KYLE OF KLANAGH, tu devrais jouer au Loto, gros veinard... Happy end, dans cette ambiance toujours aussi empreinte de drame et de tristesse.

    jacadi Le 16/02/2009 à 23:10:49
    Complainte des Landes perdues - Tome 3 - Dame Gerfaut

    Où SIOBAN découvre que l'amour est blond avec un oeil (merde, pas Jean-Marie quand même... Ouf l'honneur est sauf, car on peut toujours choisir son malin). Belles scènes de chasse aux monstres dans la forêt. Et soudain la sorcière réapparait. Le mal (à défaut d'être mâle...) est de retour et DAME GERFAUT va orchestrer la main-mise sur SIOBAN, dont la mère et le jeune frère sont trop éloignés pour la protéger. Son amoureux secret est encore trop timide et réservé (il vient de loin...) pour la protéger et SIOBAN passe du côté obscur de la force, là où le mal est au coeur de l'amour.
    Album étrange, sans grande envolée, intermédiaire avant le final du tome 4, où l'on apprend que le danger nous guette dans les tâches domestiques !!! Triste sort pour la belle SIOBAN... Mais que fait la police des Gardiens du Pardon. "Oups, pardon, on était à la taverne, on n'a pas entendu la corne de brume... c'est-y qu'on aurait raté un épisode ?" Que nenni SEAMUS, mais ta belle a penché du mauvais côté et le tome 4 te dira si elle est tombée... Gare aux oukis !!!

    jacadi Le 16/02/2009 à 22:33:00
    Complainte des Landes perdues - Tome 2 - Blackmore

    Où la vie (comme un ouki...) continue de s'opposer à la nuit. BEDLAM-BLACKMORE ont compris le danger que représente SIOBAN pour leurs intérêts funestes. Mais SEAMUS veille !!! Et la complainte retentit enfin et les forces de l'au-delà rejoignirent les vivants. Ah on fait déjà moins le malin Lord BLACKMORE... SIOBAN se nourrit du passé pour affronter l'avenir. Le combat sera terrible et penchera vers les bons. Mais BEDLAM réserve un de ses stratagèmes à la belle, si fragile et si forte face à ce laideron. Un lien de famille ?!? Pouah... Quelle horreur... Mais SIOBAN ne cède pas à la compromission et frappe enfin au coeur du mal !!! Elle a surmonté l'obstacle BEDLAM-BLACKMORE, avec courage, mais il faudra aussi affronter l'amour...
    Excellent tome 2, envoûtant (quel poids sur de si frêles épaules). Mais le malin ressurgira ...

    jacadi Le 16/02/2009 à 22:18:58
    Complainte des Landes perdues - Tome 1 - Sioban

    SIOBAN, frêle princesse, en apparence si fragile, mais pourtant si forte du pouvoir de son peuple. DUFAUX nous installe de suite dans la tristesse, la noirceur d'un monde dominé par le malin. S'il existe une passerelle entre les malins, SIOBAN est la passerelle entre le monde des vivants et des morts, au moins ceux qui respectent l'être humain et la vie. Alors elle entre dans le combat, se renforce et gagne la protection de son père disparu et d'une confrérie discrète (les Gardiens du Pardon), dans l'ombre, mais si efficace. Le dessin de ROZINSKI me laisse un peu de marbre, mais il est aussi "viellot" que le moment décrit et finalement assez adapté à la période. la mélancolie nous accompagne dans ce 1er tome, où une mère et une fille se retrouvent après avoir été si éloignées. Leur fragilité edst émouvante, elle est aussi le signe d'une vie qui ne veut pas plier sous le joug du vilain. Ah ce BLACKMORE, quelle gueule !!! SIOBAN découvre son destin, mais comprendra-t-elle le sens de la Complainte et du Combat qu'elle porte par sa famille ? A suivre dans le tome 2. Belle ambiance, bons débuts.

    jacadi Le 16/02/2009 à 21:43:40
    Wayne Shelton - Tome 5 - La vengeance

    Comme le titre l'indique, c'est la vengeance. Un plat qui se mange froid. Après la perte de son "fils", WAYNE redouble de détermination pour atteindre et combattre ce fumier de HOOKER. L'Indonésie est loin du paradis que l'on pouvait imaginer, c'est corruption et Cie... Seule la belle HONESTY (l'âge n'a décidément aucun effet sur cette charmante magicienne) vaut le détour. L'ombre maléfique de Mme YOON plane au-dessus de WAYNE, mais elle se dispersera... HOOKER se cache derrière des "amitiés" interressées, qui vont se révéler petit à petit. Par un subtil jeu d'alliances et de trahisons, WAYNE va toucher au but, mais à nouveau s'en sortir les mains pas trop sales. Ah ces subtilités asiatiques, faites de douces politesses et d'agressives sentences... Bonne combinaison finale où tous les méchants trépassent. Ouais !!! Bon scénario de CAILLETEAU, toujours aussi bien soutenu par le dessin de DENAYER. Si quelqu'un peut les convaincre que WAYNE gagnerait en sympathie et crédibilité avec une blessure de ci de là et surtout quelques mèches de travers !!!

    jacadi Le 16/02/2009 à 21:16:07
    Wayne Shelton - Tome 4 - Le survivant

    Le tome 4 marque sans doute la 1ère vraie empreinte de CAILLETEAU sur la série. Et l'on tombe de suite dans une histoire pleine de rebondissements et de surprises. Très bien l'idée de ce retour en arrière, au Vietnam, terre de ses premiers exploits, mais aussi sans doute de ses cauchemards. Ah le sale boulot fait les States là-bas, entre violence gratuite et magouilles et profits des services secrets... Bon, les méchants locaux étaient terribles, mais il étaient chez eux... Simpliste ? Oui, mais il faut revenir aider

    jacadi Le 16/02/2009 à 21:09:19
    Wayne Shelton - Tome 3 - Le contrat

    Certaines critiques des 2 premiers tomes portaient (à tort) sur la longueur de la montée en puissance du scénario. Ici c'est le contraire, ça démarre au quart de tour et on veut WAYNE !!! De retour de sa mission à l'est, il a gagné beaucoup d'argent et perdu beaucoup d'amis. Wayne est triste, mais il est bien entouré par la gent féminine. Quel séducteur... Je vais me faire teindre les tempes... Qui peut bien en vouloir à WAYNE ? A ce point là... mais c'est l'horrible et cupide HORACE T.QUAYLE, ah qu'il est moche !!! WAYNE enquête, parfois avec sa braguette... mais il n'approche pas encore de la solution. Il lui faudra l'aide de son équipe reconstituée (ce qu'il en reste...) et dopée de l'arrivée de ce super majordome LARKIN. On sent qu'on n'est pas au bout de nos surprises avec ce gaillard stylé. Et quand WAYNE décide d'arrêter de subir des attaques et de reprendre l'initiative, c'est déguisements et Cie... et final étourdissant !!! Trop fort WAYNE pour le petit et faible HORACE. Exit HORACE cette fois pour de bon.
    Merci CAILLETEAU, dans la continuité de VAN HAMME, mais plus d'action déjà. DENAYER égal à lui-même, parfait !!!
    Ne goûtez pas votre plaisir. Aimer les voyages !!!

    jacadi Le 16/02/2009 à 20:48:46
    Wayne Shelton - Tome 2 - La trahison

    la suite du n°1 où les héros sont installés au Khalakjistan (une République où l'on trouve beaucoup de champions du scrabble...). Le suspense est en place, Van Hamme aux manettes pour la dernière fois. Si la police locale est très (trop ?) cool avec un touriste américain (OK le mur est tombé depuis longtemps, mais quand même...), on sent l'armée "caca d'oie" très présente et paranoïaque. La force et la présence de Wayne compense la faiblesse de l'acteur "local", maillon faible du dispositif. On ne devine pas encore le piège qui va se retourner contre l'équipe, qui va perdre plusieurs de ses membres (c'est bien triste...). Qui est le traitre ? Le visage fourbe de l'assistant du commanditaire et l'avidité du soldat (un classique dans les pays de l'Est) vous en diront plus, mais bon le titre c'était "la trahison" quand même... A la fin, faut pas faire ch... Wayne. Désolé... Et là vous me dites : "c'est fini, y'a pas de suite ?". Oui en théorie, mais lisez le tome 3.
    Les dessins de DENAYER ? Extra, de la précision (ah les expressions du visage...) et de la profondeur. Bien aussi les couleurs de DENOULET. Il a dû laisser ses crayons au frigo, on ressent le froid de ces pays, par la pâleur de certains paysages.

    jacadi Le 16/02/2009 à 19:55:10
    Wayne Shelton - Tome 1 - La mission

    relu pendant une bonne grippe, le plaisir reste intact. Le scénario nous situe de suite dans l'un de ces noeuds de la diplomatie européenne, aux confins de l'Asie. Le personnage est immédiatement sympathique, baroudeur sentimental à secrets, aux trempes grisonnantes (on sent que son expérience va nous révéler quelques épisodes pas "piqués des vers"). Entouré d'une bonne bande d'ami(e)s hors norme, ils affrontent les méchants bien méchants !!! et se montrent bien malins, les malins !!! Du classique, mais qui se lit avec beaucoup de plaisir. Le dessin est précis (visages des personnages antipathiques), on sent la vitesse des scènes d'action... Bien quoi, c'est tout. Dernier conseil aux touristes français : vous représentez la France, m'enfin... Un peu de classe !!!