Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - hectorvadair

Visualiser les 2 avis postés dans la bedetheque
    hectorvadair Le 03/12/2019 à 13:00:42

    D'accord avec les deux avis précédents. Si cet album possède d'indéniables qualités graphiques, il m'a laissé froid, et je trouve que le scénario aurait mérité un développement beaucoup plus fort. Il y a avait moyen. L'adage : "un mauvais scénario ne rattrapera jamais le plus beau dessin qui soit" est vérifié ici malheureusement. Dommage.

    hectorvadair Le 06/04/2016 à 21:43:37

    Je ne connaissais Sylvain Runberg que de nom, et avais seulement eu l’occasion de feuilleter Orbital, sa série Sf, parmi les plus populaires des nombreux projets auxquels il a été associés.
    Ici, en collaboration avec un jeune malaisien dont c’est la première publication française, il nous entraine dans une histoire maritime sombre et fantastique.

    Autant le dire tout de suite, le dessin noir et blanc aux trames grises de Chee Yang Ont fait pour beaucoup dans ce comics efficace dés sa couverture au format souple.
    Dessin moderne, cadrages serrés, on est un peu dans le style de l’américain Butch Gyce. Est-ce l’analogie avec son récit « Olympus » qui se déroulait en partie en mer ? Peut-être, mais on peut les rapprocher ceci-dit. Que ce soit un (vrai) comics ou pas, peu importe. Achète t-on sur la simple foi d'un autocollant ou d'une collection ?

    En 124 pages, Runberg réussit en tous cas à développer une histoire passionnante, aux rebondissements intéressants, en gardant le lecteur accroché au fil malgré les nombreux personnages. L’aspect fantastique est intelligemment amené, le suspens bien maitrisé.. et le final garde un mystère minimum.. qui laisse ce petit sentiment mixe de frustration et d’excitation.
    Sa relecture de créatures légendaires n'est pas si vu que ça, et les récits maritime fantastiques ne sont de toute façon pas l'apanage d'un seul auteur à la mode.

    Un bon one shot sans prétention, à ne pas bouder.