Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - ghinzdra

Visualiser les 1 avis postés dans la bedetheque
    ghinzdra Le 02/06/2007 à 18:56:15
    Sin City - Tome 7 - L'enfer en retour

    le plus mauvais sin city à ce jour :
    pas d'imagination , moche , ennuyeux , trop long

    * point positif
    c'est quand même du sin city
    un passage aussi marrant que controversé lorsque le héros est shooté : faire un passage en couleur dans sin city c'est choquant et en même temps l'effet est fort.

    * point négatif
    #sur le dessin
    - les contrastes noirs et blanc ne trouvent plus à s'appliquer : miller ne sait plus où mettre quoi.... On est trés loin des sparadrap de Marv , des immeubles qui écrasent la silhouette , des ondulations de l'eau sur le corps de la menteuse , de la tempete de neige sidérante de beauté de valeur familiale
    - le style massif de Miller trouve ses limites : on a vraiment l'impression qu'il ne sait que dessiner des gros parpain (parpains de levres , de visage , de pied ,de main....)
    le paralléle entre robin de "batman dk la reléve" en guépard et la tueuse inconnu en orange en léopard est flagrant ...
    Du coup on a l'impression que Miller fait du Miller plutot qu'il ne traite son sujet.

    # histoire : sans intêret
    L'enfer en retour c'est un peu le 1er sin city en optimiste (ce qui déjà est une faute de gout) et en moins bien sur tous les plans

    - on ne sent plus tout le pessimisme, tout le caractére pourri de la ville (au fond ils s'en tirent)
    - le héros apparait sans asperité , sans défaut (marv était une brute sadique , harrigan un vertueux à la masse , dwight un raté sentimental ): c'est un héros du congrés , qui se bat comme un dieu , beau gosse qui emballe la fille à la fin ainsi que toutes les autres filles
    l'histoire est un peu faible (une vague histoire de trafic de chair humaine et pouf notre héros déboule juste parce qu'une fille lui tombe dessus...)


    Un ratage.