Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - emmapeel68

Visualiser les 3 avis postés dans la bedetheque
    emmapeel68 Le 01/05/2018 à 15:12:56

    Un vrai sujet de philo qui nous occupe depuis l’Antiquité : la quête philosophique du bonheur porte même le joli nom d’eudémonisme. Avec Philocomix, la bande dessinée de Jean-Philippe Thivet, Jerôme Vermer et Anne-Lise Combeaud (Ed. Rue de Sèvres), c’est parti pour un décathlon philosophique en BD : un chapitre par philosophe, de Platon à Nietzsche, en passant par les stoïciens qui se préparent à la mort, le fameux pari de Pascal, le bonheur au service du bien universel de Kant, l’utilitarisme de Bentham, la voie de la sérénité de Schopenhauer ou le « deviens qui tu es » de Nietzsche. Un bréviaire dont la lecture à elle seule est déjà un petit bonheur. Dessin enlevé dans l’esprit du roman graphique, clins d’œil humoristiques qui nous rapprochent un peu de ces 10 monstres sacrés, petit topo final avec des renvois sur des vidéos pour en savoir plus… : avec Philocomix, vous serez vraiment paré.e.s pour questionner le produit qu’on veut nous vendre sur tous les tons : le « bonheurisme » contemporain, associé zélé de l’individualisme.

    emmapeel68 Le 01/05/2018 à 14:58:38
    L'homme de l'année - Tome 13 - 1888

    Plutôt malin de faire un album « dans la peau » de Jack l’Éventreur et non une enquête de plus en nous sortant un énième suspect improbable du chapeau. Ça change ! Dès le début, on sait qui sera notre coupable : Aaron Kosminski, déjà suspect n°1 de Scotland Yard. Et si on est renseigné dès le début (comme avec le Titanic dont on sait qu’il coule à la fin…), on découvre pourquoi il en est arrivé là... Le dessin de Blasco-Martinez a encore pris en épaisseur et se marie à merveille au scénario étudié mais fluide de Céka. Une bonne surprise, sauce hémoglobine !

    emmapeel68 Le 10/04/2014 à 14:51:35
    L'homme de l'année - Tome 6 - 1492

    Un ami m'avait prêté certains albums précédents de la série et je suis fan du concept. J'ai acheté celui-ci à cause du thème et du dessin qui combine habilement réalisme et émotion... J'ai été emballé par le scénario qui nous embarque jusqu'au bout et par ce supplément d'âme qu'il apporte à cet épisode historique. Une belle découverte... en 2014.