Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - elr

Visualiser les 4 avis postés dans la bedetheque
    elr Le 01/10/2011 à 12:41:51

    Le scenario n'a rien envier à une superproduction americaine qui serait un blockbuster plutot tres réussi ce qui n'est pas toujours le cas. Le theme est interessant, le decoupage scenaristique dans l'air du temps, mais je reste un peu sur ma faim en me disant qu'il faut soit lire toute la serie en cours de création, je sais, mais surtout j'espere des surprises autres que de tres bons rebondissement, j'attends une vision encore plus carrée et neuve d'un systeme politique corrompu et connu de tous. Seuls les prochains albums permettront de le savoir.

    elr Le 01/10/2011 à 12:24:11

    Je devrais mettre 9/10 mais ce sera 10 retrospectivement, car je le compare a operation soleil de plomb et au plus decevant etoile rouge.
    Pour faire vite içi il y a un super scenario genre war game a dimension politique et historique et de la grosse baston delirante a dimension sanglante. C'est ce melange des genres entre la grande histoire et la petite histoire melée à un dessin epoustouflant qui me fait dire que dans les deux autres albums, je regrette que la grande histoire ait été un peu mise à l'écart.
    Sans aucun doute le meilleur de la serie

    elr Le 01/10/2011 à 12:19:38

    Du tres tres bon. Le recit est epique, un peu a l'ancienne a la lawrence d'arabie mais c'est justement la le charme. Les personnages sont robustes, meme les seconds roles, quand au dessin il est vraiment tres graphique et precis avec ses zones de noirs intense. Une tres tres bonne BD

    elr Le 22/09/2011 à 13:51:42

    J'avoue que je n'ai pas lu le roman, mais j'ai vu plusieurs adaptations ciné et la thématique est une des plus connues du symbolisme, et de la littérature d'Oscar Wilde. Donc pour résumer, pour les amateurs d'Oscar Wilde et les bdphiles c'est un indispensable. Le dessin, aquarelle ou lavis rend une atmosphere tres tres réussie d'une époque extraordinaire. J'ai passé presque plus de temps à regarder les dessins qu'à lire les textes, les dessins varient du pointillisme relaché au vrai coup de dessin, donc du coup de pinceau au coup de crayon même à L'encre. Mais le portrait condensé et sensitif de Dorian est içi egalement très réussi. Dorian est içi moins horrible qu'à l'accoutumé, du moins au début, la méchanceté semble banale. Un mot est à l'origine du drame et il semble bien anodin, le conte est donc parfaitement restitué. Cette dureté semble un peu psychologique, voire metaphysique, c'est même son portrait qui semble diriger sa vie et est la punition, et non l'inverse, à savoir un Dorian cynique sûr de son pouvoir. Le petit cahier explicatif a la fin renvoie à des references indiscutables, les préraphaelites etc pour ce qui est de l'icone sans pour autant faire du copier collé. Difficile en effet de demasquer tel ou tel tableau qui aurait servi de point d'appui pour un dessin. Bref pour les amateurs d'angoisse existentielle a ne pas manquer.