Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Zibil

Visualiser les 3 avis postés dans la bedetheque
    Zibil Le 28/12/2019 à 01:41:32
    Largo Winch - Tome 22 - Les Voiles écarlates

    Du bon et du moins bon...

    A l'inverse du dernier diptyque, ça fait plaisir de retrouver Largo acteur de ses aventures avec les ingrédients classiques à la série.

    Trop classiques peut-être! Des conspirateurs qui pensent pouvoir manipuler Largo... Un président du groupe corrompu qui y laisse sa vie... La belle de service qui finit dans le lit du playboy milliardaire...

    On ne va pas réinventer le style mais on peut attendre d'un nouveau scénariste un vent de renouveau sur la série. Et le résultat est plutôt mitigé.

    Le bon point incontestable est le vrai retour à la haute finance, un album ou on apprend des choses sur le fonctionnement des trust financiers comme le groupe W. C'est, entre autres, ce qui avait manqué aux derniers diptyques. Instructif...

    Le mauvais point, c'est que comme d'habitude Largo est pris en chasse par toutes les autorités du pays sans la moindre présomption d'innocence (pourtant le type à des antécédents connus par les services secrets du monde entier épais comme le bottin téléphonique de la Chine). Pas très cohérent...

    Dans l'ensemble c'est un bon cycle et le raccord avec le cycle précédent est intéressant (même si à peine développé).

    Seul point noir niveau graphisme : la différence entre Ksenia et Natalia n'est pas claire. Le cliché de la blonde russe est tel qu'il est difficile de les dissocier dans le dessin et qu'il faut attendre longtemps dans la série pour bien les identifier...

    Zibil Le 11/12/2015 à 14:59:02
    Bob et Bobette : Amphoria - Tome 1 - Bob

    A l'heure ou les remakes/reboot mènent la danse jusqu'à saturation, on se trouve ici face à une excellente initiative...
    Ce grand classique de la BD belge subit ici une métamorphose qui va au delà du simple lifting... Sombre, complexe, moderne,... Fini le coté tout public cher à Willy Vandersteen.

    Dans cette série, Bobette est une garce, Bob est un suiveur sans vraie personnalité, Lambique est un alcolo et Crimson un vrai méchant... C'est déjà le cas dans la série originale me direz vous... Oui, c'est vrai... mais cette fois en beaucoup plus intense et réaliste! Fini les personnages sans relief et le coté édulcoré...

    Un vrai plaisir à lire pour un adulte qui a passé son enfance à lire la version "pour enfants"... J'ai dévoré les 3 volumes et attend la suite avec impatience!

    Zibil Le 08/12/2015 à 09:50:51
    Largo Winch - Tome 20 - 20 secondes

    Assurément, pas du grand Largo Winch... Sans être aussi médiocre que le diptyque précédent, il faut reconnaitre que l'imagination de Jean Van Hamme semble s'être éteinte en même temps que la flamme qui animait son héros fétiche!

    Etrange mélange entre amour, terrorisme, espionnage industriel et exposition artistique, les fils s'entremelent sans donner le résultat attendu... On a l'impression que les personnages passent plus de temps sous la couette qu'à déjouer le complot qui les vise...

    Largo amoureux se retrouve à faire de la figuration dans ses propre aventures, Silky et Simon n'apportent strictement rien à la trame scénaristique... Seule l'émancipation de Penny apporte une touche de bonne humeur à l'histoire...

    En faisant intervenir des sujets et très contemporains (Djihadisme, CIA, corruption russe,...), le potentiel était pourtant énorme... Malgré l'apparition de personnages secondaires intéressants (Saidée, Jeffries, le Commandant), le nouveau méchant n'est ni convaincant, ni crédible.

    L'épilogue marque la fin de la participation de Jean Van Hamme... On ne peut que lui souhaiter une retraite bien méritée et souhaiter qu'une nouvelle génération prenne bientot le relais pour rebooster la série comme ce fut le cas pour XIII.