Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Yradon4774

Visualiser les 23 avis postés dans la bedetheque
    Yradon4774 Le 17/05/2019 à 15:15:09
    Outcast - Tome 1 - Possession

    "Outcast T.1 à 3" de @RobertKirkman et @paulazaceta chez @DelcourtBD

    Synopsis : 

    "Kyles Barnes vit reclus dans sa maison, terrassé par un passé douloureux. Il lutte depuis son enfance contre l'emprise de démons sur sa vie et son entourage. Lorsque le révérend de sa ville natale le sollicite pour l'aider à pratiquer un exorcisme, Kyle commence à faire le lien avec la possession de sa mère. Il est sur le point de dévoiler la véritable nature de ses dons, qui vont s'avérer terrifiants."

    Scénario : Robert Kirkman;
    Dessins : Paul Azaceta ;
    Éditeur : Delcourt ;
    Prix : 16.95 €.

    Aujourd'hui, sonne le jour où vous serez tous maudits. Pas parce que je l'ai choisi, non quand même pas, mais parce que je vais vous parler de cette sympathique série qu'est "Outcast" de @RobertKirkman (papa de "Walking Dead" (je parle du #comics bien sûr)) et de @paulazaceta, éditée chez @DelcourtBD. Maudit, car notre héros Kyle, pense qu'il l'est depuis sa plus tendre enfance [...]

    [...]Il ne comprend pas ce qui lui arrive ou du moins n'arrive pas à croire que depuis l'enfance, il doit lutter contre des démons, littéralement parlant, et préfère donc rester chez lui, cloîtré afin d'éviter de faire du mal à sa famille.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/2025

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 16:24:34

    "Contro Natura Omnibus" de @Mirkand (Mirka Andolfo) chez @GlenatComics

    Synopsis :

    "Dans un monde peuplé d'animaux anthropomorphes, la loi n'admet que l'union d'individus de même race. Les transgresseurs sont sanctionnés et emprisonnés, accusés d'être « Contre nature ». Leslie, elle, est un cochon simple qui aime les sushis et la musique, forcée de faire un travail qu'elle déteste pour survivre. Cette jeune femme de vingt-cinq ans vit avec Trish, sa meilleure amie, rêvant, comme tous les gens de leur âge, d'une vie différente. Mais les rêves peuvent être dangereux, surtout lorsque c'est un loup inquiétant qui les peuple et que, au réveil, Leslie commence à se sentir observée..."

    Scénario + Dessins : Mirka Andolfo ;
    Éditeur : Glénat Comics ;
    Prix : 19.95 € ;
    Commandez-le sur Glénat Comics ou sur Excalibur Comics.

    Dans un monde anthropomorphique où les couples entre espèces différentes sont proscrits, car "contre-nature", Leslie essaye tant bien que mal de vivre sa vie et c'est loin d'être une sinécure. Pourtant, elle aime les choses simples : les sushis, la bonne musique et son lézard, mais doit faire un travail qu'elle abhorre pour pourvoir survivre dans ce monde de brutes. Ce monde, qui est dirigé par un organisme qui "traite" les déviants en les lobotomisant pour qu'ils reviennent dans le droit chemin, mais qui a aussi créé un programme de reproduction en mode "Meetic" ou "AdopteUnMec.Com".

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1772

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 16:22:39
    Animosity - Tome 3 - Nid de guêpes

    « Animosity Tome 3 : Nid de Guêpes » de Marguerite Bennett, Rafaël de Latorre, Marshall Dillon et Rob Schwager chez @Snorgleux_ed

    Synopsis :

    "Les tensions flottent comme le papillon et piquent comme l'abeille tandis que Jesse affronte la trahison et Sandor renoue avec sa nature bestiale. Pourront-ils aller au bout de leur quête sains et saufs ? Rien n'est moins sûr à mesure que l'on découvre de nouvelles communautés, de nouveaux modes de vie et des idéologies qui s'affrontent. Jesse aura-t-elle les épaules assez solides pour empêcher une guerre contre des insectes essentiels à la survie ? Et surtout, quelle est cette mystérieuse Cité Fortifiée que tout le monde semble craindre... ? Entre traîtrise et horreur absolue, le périple de Jesse, Sandor et tout le groupe de survivants continue."

    Scénario : Marguerite Bennett ;
    Dessins : Rafael de Latorre ;
    Colorisation : Marshall Dillon et Rob Schwager
    Éditeur : Snorgleux Comics
    Prix : 16.50 € ;
    Commandez-le sur Excalibur Comics ou sur Attilan Comics.

    Nous voici au tome 3 des aventures de Jesse, Sandor et compagnie dans un monde dévasté, suite à l'éveil de toutes les formes de vie animales. Nos compagnons d'infortune se retrouvent éparpillés aux quatre vents, pour certains, retenus en otage, pour d'autres. Affrontant de nouveaux ennemies humains comme animales, ces aventuriers vont devoir pactiser avec une armée d'Abeilles en furies, pour que leurs amis soient relâchés, mais également lutter contre les humains qui retiennent en otage la Reine des Abeilles et qui les maintiennent en esclavage pour leur survie. Car, sans pollinisation, pas de fleur, pas de culture, donc pas de récolte, donc pas de vie.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1777

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 16:20:43
    Snotgirl - Tome 1 - Les Cheveux Verts n'en Ont Rien à Faire

    "Snotgirl" de Brian Lee O'Malley et @lesliehung chez @GlenatComics

    Synopsis :

    "Sortez les mouchoirs !

    Lottie Person est une blogueuse mode hyper tendance de L. A. qui vit la vie parfaite – du moins, c’est ce qu’elle essaie de faire croire à tout son réseau. Mais la vérité, c’est que ses amis sont d’horribles personnes, que son petit copain l’a trompé avec une fille plus jeune, qu’elle a des allergies qu’elle ne contrôle pas, et qu’il se pourrait même qu’elle ait tué quelqu’un !"

    Scénario : Brian Lee O'Malley ;
    Dessins : Leslie Hung ;
    Editeurs : Glénat Comics ;
    Prix : 16.95 € ;
    Commandez-le sur Glénat Comics ou sur Excalibur Comics ou sur Original Comics ou sur Attilan Comics.

    Plongeons avec délectation dans la vie instagramée de notre héroïne du jour, j'ai nommée Lottie Person. Blogueuse mode la plus en vogue, la plus populaire de L.A, Lottie à une vie plus que parfaite ou tout du moins elle essaye de le faire croire à tout le monde. Car, en fait, sa vie se résumé à porter un masque afin de faire croire à tout son réseau qu'elle est au top du top de la mode, alors qu'en vérité, elle est une jeune femme comme les autres...

    [...]Pour ma part, c'est une grosse déception, car je m'attendais à voir une critique du mode de la blogueuse, instagrameuse de mode, obnubilée par son paraître et par sa notoriété sur les réseaux sociaux. Je m'attendais à voir une double personnalité chez Lottie, le jour, une femme superficielle, imbue de sa personne et la nuit, une femme, comme Daria (vous savez très bien de quoi je parle, sinon, petit rappel ICI), critique de ce monde où elle flotte, avec un sens de l'humour corrosif, sarcastique, à la limite de l'humour noir, sur un autre blog, sous un pseudonyme. D'où ma grande déception, en découvrant qu'il n'y avait même ce côté critique, de cette société addicte aux réseaux sociaux et au culte de l'image.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1791

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 16:09:58

    "House Of M" de @BRIANMBENDIS et @OlivierCoipel chez @paninicomicsfra

    Synopsis "House Of M" : 

    "Bienvenue dans la réalité alternative de House of M où tous vos souhaits se réalisent ! (Re)découvrez l'événement Marvel de l'année 2005, orchestré par Brian M Bendis et Olivier Coipel et accompagné de nombreux bonus."

    Scénario : Brian M Bendis ;
    Dessins : Olivier Coipel ;
    Éditeur : Panini Comics ;
    Prix : 18.00 € ;
    Commander-le sur Excalibur Comics ou sur Original Comics ou sur Attilan Comics.

    Suite aux événements survenus dans "Avengers - la Séparation", nos héros ont compris qui était à l'origine de tous leurs maux et vont se rassembler et convier les X-Men, afin d'établir un plan de combat et de décider quoi faire de cet ennemi proche d'eux. C'est sur ce contexte de forte tension, que nos différents héros vont devoir déterminer le sort de l'un des leurs : le tuer ou trouver une autre solution, si elle existe. La dissension est au menu du jour, car une telle décision ne se fait pas à la légère et c'est ce qui va certainement causer leur perte.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1815

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 16:08:00

    "Avengers - la Séparation" de @BRIANMBENDIS et David Finch chez @paninicomicsfra

    Synopsis "Avengers - la Séparation" : 

    "L'heure la plus sombre des Avengers a sonné. Tout commence avec le retour d'un membre de l'équipe que l'on croyait mort. Confrontés à une terrible tragédie, les héros vont vivre le pire jour de leur longue carrière. Qui est derrière cette machination ? Quelles sont ses motivations ? Qui tombera sous les coups de l'ennemi ? Avec la participation de tous les Avengers !"

    Scénario : Brian M Bendis ;
    Dessins : David Finch ;
    Éditeur : Panini Comics ;
    Prix : 18.00 € ;
    Commandez-le sur Excalibur Comics ou sur Original Comics ou sur Attilan Comics.

    Oyez, oyez, oyez chers lecteurs, venez découvrir, en ce jour, la plus terrible, la plus tragique, la plus épouvantable journée, des plus grands héros de la terre, cette journée où nos Avengers vont devoir lutter contre un ennemi intangible, un ennemi extraordinairement puissant, car capable de modeler la réalité, un ennemi contre qui tout ce qu'ils vont entreprendre risque de rester vain. Un ennemi qui se cache certainement en leur sein. Ils vont perdre beaucoup, endurer de très grandes souffrances et vont devoir en assumer les conséquences. C'est un jour noir, un jour de deuil, un jour de souffrance pour nos héros.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1815

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 15:52:46
    Génération Gone - GG - Tome 1 - Tome 1

    "Génération Gone" d'@ales_kot (Alès Kot) et André Lima Araùjo (@erdna11) chez @HiComicsFrance

    Synopsis :

    "États-Unis, 2020.

    Trois hackers adolescents en quête d’espoir et sans rien à perdre.

    Un centre d’expérimentation gouvernemental ultra-secret.

    Un plan simple.

    Ils sont jeunes, laissés-pour-compte, doués et très en colère. La société ne leur a jamais facilité la vie. Pourquoi mettraient-ils leurs nouveaux super-pouvoirs à son service ?"

    Scénario : Alès Kot ;
    Dessins : André Lima Araùjo ;
    Éditeur : HiComics ;
    Prix : 17.90 € ;
    Commandez-le sur HiComics ou sur Excalibur Comics ou sur Original Comics ou sur Attilan Comics.

    Ici commence la seconde vie de nos héros, ici commence leur vie de Super-Humains. Abandonnés, trahis depuis toujours par la société, qui ne leur a jamais fait de cadeaux, nos trois jeunes surdoués de l'informatique, vont échafauder un plan audacieux et simple, mais aux conséquences inattendues. C'est ce qu'ils vont découvrir, à leur dépend, lorsqu'ils seront infectés par un étrange "virus", élaboré dans le plus grand des secrets, par un éminent scientifique, qui, les espionne dans l'ombre, depuis un site ultra-secret du gouvernement.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1820

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 15:51:06

    "Joker" de @brianazzarello et @leebermejoart chez @UrbanComics

    Synopsis :

    "Lorsque le Joker, le pire criminel de Gotham, ressort de l'Asile d'Arkham par la grande porte, il compte bien reprendre en main ses divers rackets, et restaurer son titre de « Clown Prince du Crime ».

    Face à lui, les autres criminels de la ville maudite, mais également Batman, son protecteur, n'ont qu'à bien se tenir ! Une vision du Joker très proche du personnage interprété par Heath LEDGER dans The Dark Knight."

    Scénario : Brian Azzarello ;
    Dessins : Lee Bermejo ;
    Éditeur : Urban Comics ;
    Prix : 15.50 € ;
    Commander-le sur Urban Comics ou sur Excalibur Comics ou sur Original Comics ou sur Bulle en Stock.

    Quand la justice de Gotham relâche le Joker dans ses rues (oh les cons), car, soit disant, il n'est plus fou (ah ah ah ah ah), le sang re-coule à flot torrentiel et menace de submerger toute la ville. Eh, oui, notre clown prince du crime préféré, n'est pas du tout en joie, lorsqu'il apprend que son empire a été divisé entre différentes factions criminelles et il compte bien récupérer tout ce qui lui appartient, quitte à butter tout le monde. Du Pingouin, en passant par l'Homme-Mystère ou Harvey Dent/Double-Face, et bien d'autres, notre ami le Joker ne fait pas dans la demi-mesure ou la dentelle.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1827

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 15:49:17

    « Dévolution » de @Remender (Rick Remender), Jonathan Wayshak et Jordan Boyd chez @GlenatComics

    Synopsis :

    "Et si le futur ressemblait à notre passé ?

    Dans le futur, suite à l’épidémie d’un mystérieux virus, toutes les créatures sur Terre ont « dévolué », plongeant la planète entière dans une nouvelle Préhistoire. Toute trace de civilisation a disparu, et les cités humaines ne sont plus que des territoires hostiles dominés par néandertaliens à dos de mammouths, tigres à dents de sabre et autres insectes géants anthropophages. Seule une poignée d’êtres humains semble avoir gardé ses capacités intellectuelles. Parmi eux, Raja va se lever pour combattre et trouver un antidote pour faire rentrer son espèce sur les rails d'une nouvelle évolution. Mais avant cela, elle va devoir traverser les terres désolées pour convaincre les dernières poches d’humanité de la rejoindre dans sa quête... et surtout survivre aux brutes nazies qui les contrôlent par la peur !"

    Scénario : Rick Remender ;
    Dessins : Jonathan Wayshak ;
    Éditeur : Glénat Comics ;
    Prix : 20,00 € (édition collector) ; 17.50 € (édition classique) ;
    Commandez-le sur Glénat Comics ou sur Excalibur Comics ou sur Original Comics.

    Bienvenue dans un monde où tous les êtres humains ont "devolué". Le monde tel que nous le connaissions est revenu à l'âge des hommes de cro-magnon, conséquence d'un virus qui s'est répandu et à infecté toute l'humanité. Toute l'humanité, presque, car quelques poches de Sapiens (humains non devolués) survivent tant bien que mal dans ce mode dévasté. C'est là que nous retrouvons notre héroïne, Raja, qui s'est mise dans la tête de trouver le moyen de changer les choses et de remettre tout en ordre. Dans sa quête solitaire, elle va devoir lutter contre la faune, qui a repris ses droits, les "dévolués", qui se déplacent à dos de Mammouths, mais également contre ses semblables. Justement, suite à une rencontre fortuite, elle va se retrouver aux prises avec une bande dirigée par un taré du nom de Gil, mixe entre un nazi et une grosse brute au crâne plus vide que celui du moule morte. Dirigeant cette communauté d'une main de fer et faisant des donzelles ses pouliches reproductrices, il va essayer d'enfermer Raja afin de la rajouter à son harem. Mal lui en a pris, car la demoiselle en question va tout faire pour se faire la malle et entraîner par la même occasion ceux de sa bande qui veulent s'échapper, de la plus brutale et sanglante des façons. Dans leur fuite éperdue, nos braves suicidaires vont avoir mal à partie avec Gil et ses sbires, une araignée titanesque et des cro-magnons, plus brutales que jamais. Suite à de nombreuses péripéties et de nombreux morts, notre Raja découvrira un terrible secret sur les origines du malheur survenu à toute l'humanité entière, mais je ne vous en dis pas plus.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1831

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 15:47:43

    "Book Of Death" de @robertvenditti, Robert Gill et Doug Braithwaite chez @Bliss_Editions

    Synopsis : 

    "Le Livre des Géomanciens l’a compilé. Mais seule Tama, dernière héritière de cette lignée de mystiques guidés par la Terre, est capable de déchiffrer cet avenir funeste, du cataclysme tout proche jusqu’aux confins du 41e siècle. Elle et son protecteur, le Guerrier Éternel, devront faire face aux pires épreuves et même affronter leurs alliés d’autrefois pour empêcher un Âge Sombre de recouvrir le monde."

    Scénario : Robert Venditti ;
    Dessins : Robert Gill et Doug Braithwaite ;
    Éditeur : Bliss Editions ;
    Prix : 24.50 € ;
    Commandez-le sur Bliss Comics ou sur Excalibur Comics ou sur Original Comics ou sur Attilan Comics.

    Retrouvons notre Guerrier Éternel dans sa quête de protection de la dernière descendante des Géomanciens, contre le plus terrible des ennemies qu'il affronte depuis des millénaires. Notre héros aura fort à faire, car le pouvoir de ces mystiques s'est réincarné, non pas dans un seul être, mais dans deux. Chose qui ne facilitera pas le travail de notre ami Gilad, car son ennemi juré va utiliser le deuxième hôte pour traquer Tama et lui aspirer son pouvoir jusqu'à la dernière goutte. A cause de cette chasse à l'homme, ou devrais-je dire ici, à la petite fille, des morts, beaucoup de morts sont à déplorer, ce qui pousse sur les traces de nos fugitifs, les anciens alliés de notre guerrier, j'ai nommé la troupe d'Unity : association, des plus grands héros de la terre : XO-Manowar, Harbinger, Ninjak, en gros toutes les grosses pointures de @Bliss_Editions. Notre guerrier n'aura donc, de cesse de protéger Tama, de ces poursuivants, car elle est à la seule qui peut déchiffrer la relique des géomanciens et trouver le moyen de tuer l'ennemie du Guerrier Éternel et toutes formes de vis sur Terre. C'est pour cela qu'il la pousse à lire et relire ce livre mystique, car si l'ennemie des géomanciens disparaît à tout jamais, peut-être que la Terre permettra à Gilad de pouvoir enfin goûter à la mort et au repos éternel, qui lui est refusé depuis tant de millénaires.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1860

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 15:46:21
    Colonisation - Tome 1 - Les naufragés de l'espace

    "Colonisation Tome 1 : Les Naufragés de l'Espace" de Denis-Pierre Filippi et Vincenzo Cucca chez @GlenatBD

    Synopsis : 

    "Jusqu'où l'humanité pourra-t-elle survivre ?

    Le futur. Pour faire face à une surpopulation devenue ingérable, l'humanité envoie une multitude de vaisseaux spatiaux à travers la galaxie. À leurs bords, des équipages de colons ayant pour but de permettre à l'homme de survivre, ailleurs. Quelque temps après le lancement de cet exode, une civilisation extraterrestre se manifeste : les Atils. Pacifistes et bienveillants, ils partagent avec les humains leur technologie de déplacement bien plus avancée et leur permettent de s'implanter avec eux sur une quantité d'autres mondes. Beaucoup des premières nefs demeurent alors introuvables, perdues dans l'immensité de l'espace.

    Le temps passant, la cohabitation avec les Atils s'avère ne pas être du goût de tous. Certains représentants des deux peuples finissent par se rassembler, allant jusqu'à essayer de capturer les nefs des premiers colons échouées dans l'univers pour vendre leur contenu à prix d'or sur le marché noir. On les appelle les Écumeurs.

    C'est pour retrouver les nefs des premiers colons et s'opposer à ces extrémistes d'un nouveau genre que l'Agence forme ses unités d'élite dans laquelle Milla Aygon s'est engagée. Mais lorsqu'elle et son équipe secourent l'officier Clarence Sternis, colon de première génération, aucun d'entre eux n'imagine que leur mission pourrait bien faire basculer le destin de deux civilisations..."

    Scénario : Denis-Pierre Filippi ;
    Dessins : Vincenzo Cucca ;
    Éditeur : Glénat ;
    Prix : 13.90 € ;
    Commandez-le Glénat ou sur Bulle en Stock.

    Une équipe de cadets, une chasse aux premiers colons, une course-poursuite à travers les étoiles avec des Écumeurs, voilà ce qui vous attend dans cette BD de Science-fiction. Retrouvons donc l'équipe de Milla, composée essentiellement de bleus, de débutants, qui partent à la recherche des Nefs des premiers colons, humains parties à la recherche de nouveaux mondes habitables avant que la race alien des Atils soit rentrée en contact avec les humains et leur procure la science du voyage interstellaire, qui se sont échoués dans l'espace. Naturellement, ils ne sont pas seuls à les rechercher, il y a aussi les Écumeurs, mercenaires qui revendent au marché noir, au plus offrant, ces premiers colons. Une course-poursuite entre Milla et ses écumeurs, va s'engager à travers tout l'univers, en tout cas, la partie habitée, afin de mettre la main en premier sur ses pionniers de l'exploration spatiale. Pour Milla, c'est une question d'honneur, que de les sauver, pour les écumeurs, c'est une question d'argent et de profits. Mais la situation est-elle aussi simple qu'il n'y paraît ? A vous de le découvrir.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1865

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 15:44:58

    "The Valiant" de @JeffLemire, @mattkindt et @PaoloMRivera chez @Bliss_Editions

    Synopsis :

    "Gilad Anni-Padda est le Guerrier Éternel. Il protège la Terre depuis 10 000 ans, guidé par les Géomanciens, des mystiques qui communiquent avec la planète. Au cours de sa mission, il a échoué par 3 fois. À chaque fois, le Géomancien fut tué et un âge sombre s’est abattu sur Terre. À chaque fois, il fut défait par l’Ennemi Immortel, un être monstrueux, dont le seul but semble être amener la discorde et les ténèbres. De nos jours, l’Ennemi Immortel réapparaît pour s’attaquer à Kay, la nouvelle Géomancienne. Mais cette fois Gilad n’est plus seul. Il peut compter sur ses nouveaux alliés : les héros de l’univers Valiant."

    Scénario : Jeff Lemire et MattKindt ;
    Dessins : Paolo Rivera ;
    Éditeur : Bliss Editions ;
    Prix : 14.00 € ;
    Commandez-le sur Bliss Editions.

    Troisième ouvrage que je lis des écuries @Bliss_Editions et, pour l'instant, je ne suis toujours pas déçu de ce que j'ai découvert chez cet éditeur de comics. En effet, après un excellent "Savage" et un très bon "Book Of Death", je me suis lancé sur "The Valiant". Je me dis qu'après lecture, j'aurais dû lire celui-ci et continuer par "Book Of Death". Bah, oui, j'ai lu le tome 2 avant de lire le tome 1 sur les aventures de Gilad et les géomanciens, même si ces deux comics sont considérés comme des one-shot. Pour rappel, le boulot de Gilad est de garder en vie les Géomanciens, sorte de mystiques en relation directe avec la planète Terre, et de combattre l'ennemi immortel, qui a voué sa vie à les tuer, ses mystiques. Vous devinerez donc que la tâche de Gilad n'est pas facile, d'autant plus, qu'à chaque fois qu'il échoue, une ère de ténèbres s'abat sur le monde. Après moult recommencement, il fait appel à ses "potes" super-héros, pour botter les fesses de cet emm**deur immortel. Voilà à peu près ce qui vous attend dans cet opus, de la baston, de la baston, du sang, du mysticisme, de la magie, des fougères, tous les héros de l'univers Valiant et naturellement Gilad, ne l'oublions pas.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1881

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 15:21:30

    "Cosmic Ghost Rider : Bébé Thanos doit Mourir" de @Doncates et @dylrburnett dans la collection 100% @MarvelFR chez @paninicomicsfra

    Synopsis : 

    "Frank Castle, le Ghost Rider héraut de Thanos dans un lointain futur, est désormais libre. Il décide de kidnapper le Titan Fou encore bébé pour l’élever loin de la violence et le soustraire à son destin... mais rien se passe comme prévu !"

    Scénario : Donny Cates ;
    Dessins : Dylan Burnett ;
    Collection : 100 % Marvel ;
    Éditeur : Panini Comics ;
    Prix : 16.00 € ;
    Commandez-le sur Excalibur Comics ou sur Original Comics.

    Que peut donner l'association entre Frank Castle aka le Punisher, Ghost Rider et un bébé Thanos ? Un sacré gros bordel, certes, je vous le concède, mais surtout, ce magnifique et déjanté comics qu'est "Cosmic Ghost Rider" du duo Donny Cates et Dylan Burnett chez @paninicomicsfra.

    Nous retrouvons donc ici notre Frank Castle adoré qui, après avoir bien servi Galactus, puis pactisé avec le Diable, afin de devenir un Ghost Rider, et enfin, ployé sous le joug de Thanos, s'est enfin décidé à mourir et profite, en tout cas, il fait de son mieux, de son séjour au Walhalla (oui, vous avez bien lu). Sauf que rien ne se passe comme prévu, car Franky reste Franky et n'arrête pas de, comment dire ça, défoncer, non, éclater, non, martyriser, oui voilà, les grands Héros que compte en son sein le paradis des Vikings. Chose qui va légèrement mettre le big Boss, le taulier du lieu, en rogne. Bah, oui, Odin, ne peut pas tolérer que ses petits gars soient malmenés. Il va donc inciter Franky à reprendre du poil de la bête et à remonter sur sa moto céleste, afin de trouver une solution au cas Thanos. Suite à ça, dans la tête de notre Franky, une idée va germer : kidnapper le bébé Thanos et lui apprendre à ne pas aimer la violence!! Putain le con, c'est comme demander à Deadpool d'être normal, vous voyez donc le problème!! Ça va naturellement partir en free-style total, pour notre plus grand plaisir.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1885

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 15:17:50
    Smart Girl - Tome 1 - Tome 1

    "Smart Girl T.1" de @FernandoDagnino aux @Ed_Reflexions

    Synopsis :

    "C'est en 2028 que les premiers processeurs d'I.A. ont été commercialisés à grande échelle, donnant naissance à la première génération d’androïdes qui a révolutionné le monde. Mais ce n'était que la première étape. Uploadés sur le réseau, ils créèrent une conscience aux fonctions d'assistanat, devenant la première génération de «schematas». Reposant sur des licences gratuites, ils permirent la fondation d'un nouveau langage organique entre hommes et machines. Cette nouvelle ère s'inscrivait dans la philosophie des Lumières et avait vocation à améliorer la démocratie, à concourir à un monde meilleur. L'Humanité, accompagnée désormais par des androïdes sensibles, aurait pu redéfinir l'intégralité du concept des relations sociales mais la M.F.C.T (Mutualité des Fonds de Commerce Transocéanique), une alliance des plus grandes corporations de la planète, n'est pas restée immobile face à ce mouvement mondial, qui remettait en cause son pouvoir économique et allait inéluctablement réduire les profits. Ils créèrent Gorgona, un macro-schémata d'entreprise, avec une stratégie claire : s'implanter partout, y compris dans les foyers. La M.F.C.T arriva en deux ans à son objectif : contrôler par ce moyen toutes les relations qui régissent l'économie et la vie sociale. Les schématas originaux furent relégués au Dark Web, puis, très vite, déclarés clandestins car impliqués dans des piratages. Ils furent enfermés dans des câbles transocéaniques, où ils continuent d'exister et d'apprendre en secret..."

    Scénario et Dessins : Fernando Dagnino ;
    Éditeur : Editions Réflexions ;
    Prix : 15.90 € ;
    Commandez-le sur Excalibur Comics ou sur Original Comics.

    J'ai découvert ce comics après avoir regardé un certain JT, d'un certain monsieur barbu aux cheveux longs et soyeux, dont je tairais le nom et qui par son phrasé et sa devise "Putain, c'est bon, Putain" ou bien encore "Lisez, Lisez et Lisez", m'a donné envie de découvrir le talent de Monsieur Fernando Dagnino aux éditions Réflexions, dont je ne connaissais pas du tout son travail.

    Son bébé "Smart Girl" se passe dans un monde où la technologie à fait un bon en avant assez impressionnant et entre de plus en plus, en interaction avec l'être humain, quitte à remplacer les relations humaines classiques. Nous sommes à l'ère où les androïdes sont devenus "l'homme à tout faire" des humains pouvant se les offrir : ils font office d'assistant, de garde du corps, d'amant ou amante. Mais ce "bonheur" synthétique n'est qu'une façade cachant la manipulation d'un consortium, des plus grosses entreprises, qui pour ne pas perdre la face et faire un max de profits, ont créé une IA pour les contrôler tous, à l'insu de tous naturellement.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1888

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 14:18:34

    "P.T.S.D" de Guillaume Singelin chez @AnkamaEditions sous le @label619

    Synopsis :

    "Ancienne tireuse d'élite dans une guerre fictive passée, Jun se retrouve maintenant sans-abri et en colère, comme beaucoup d'autres vétérans. Brisée physiquement et mentalement, hantée par ses souvenirs, elle n'accepte l'aide de personne. Si la drogue semble être la seule chose l'aidant à atténuer sa douleur, les gangs qui contrôlent les vétérans en leur fournissant des médicaments sont endémiques. Jun se retrouve alors au milieu d'une autre guerre qu'elle tente de mener seule."

    Scénario et Dessins : Guillaume Singelin ;
    Éditeur : Ankama Editions ;
    Collection : Label 619 ;
    Prix : 19.90 € ;
    Commandez-le sur Excalibur Comics.

    Par où commencer pour vous parler de ce comics : "PTSD" de Monsieur Guillaume Singelin, papa déjà de "The Grocery", que vous pouvez découvrir ICI. Cette fois-ci, il nous entraîne à la découverte d'une femme forte, d'une femme blessée, d'une femme abandonnée, d'une femme qui a vécu l'horreur de la guerre, d'une femme qui affronte, tous les jours depuis son retour, ses psychoses, ses cauchemars, ses angoisses, toute seule.  Elle souffre de ce qu'on appelle un état de stress post-traumatique, c'est ce que veut dire le titre en anglais, dû à ce qu'elle a subi lorsqu'elle était soldate. Cette femme, c'est Jun et c'est son histoire qui nous est raconté ici. Venez découvrir son monde, venez découvrir comment elle survit et où elle vit. Voici l'histoire d'une survivante, l'histoire d'un vétéran, l'histoire d'une laissée-pour-compte, qui a tout donné pour son pays et qui est lâchement abandonnée, trahie à son retour au bercail. Mais dans cette descente en enfer, une lueur d'espoir apparaît au bout du tunnel pour Jun, un espoir de rédemption.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1894

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 14:00:10

    "Batman : Jour de Colère" de Joshua Middleton, John Layman et Jay Fabok chez @UrbanComics

    Synopsis : 

    "Bruce Wayne est mis à rude épreuve sous toutes ses identités.

    De jour, le play-boy milliardaire se bat pour empêcher l'entreprise Caldwell Tech de racheter Wayne Enterprises. Pendant que, de nuit, le Chevalier Noir enquête sur une série de meurtres de policiers qui s'abat sur Gotham. Tandis que les soupçons du G.C.P.D. commencent à peser sur lui, et que la colère monte en ville, Bruce va découvrir qu'il n'est pas le seul orphelin à sortir masqué la nuit..."

    Scénario : Joshua Middleton et John Layman ;
    Dessins : Jay Fobok ;
    Éditeur : Urban Comics ;
    Prix : 22.50 € ;
    Commandez-le sur Urban Comics ou sur Excalibur Comics ou sur Original Comics ou sur Attilan Comics.

    J'ai flashé sur ce comics, grâce à sa couverture, qui est tout simplement réussie et magnifique. C'est encore un beau boulot que nous a sortie Urban Comics au niveau du design et de la couverture. Après, concernant le contenu, je suis un peu plus mitigé. En effet, nous retrouvons notre chevalier noir favoris dans une énième situation difficile, où il va devoir encore lutter contre les pires racailles de Gotham City. Du déjà vu et revu, vous me direz et je vous répondrais oui. Cependant, malgré cette éternelle rengaine, ce comics renferme quand même sous le capot deux bonnes histoires, pas parfaites, mais plaisantes à lire : le combat entre Batman et son alter ego badass Wrath et la prise de Gotham psychédélique par Jonathan Crane alias l’Épouvantail (Scarecrow). Je ne sais pas si c'est moi, qui arrive à saturation des histoires sur Batman (ça serait un comble, vu l'affection que j'ai pour ce personnage) ou si ce que nous propose Urban Comics, commence à me faire penser à Disney pour les films Marve/Star Wars, c'est-à-dire faire de Batman leur vache-à-lait pour pérenniser leurs ventes au mépris, par forcement de la qualité, mais de la redondance du scénario. Voilà pour ma petite introspection du mercredi.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1936

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 13:57:35
    Ninjak - Tome 2 - La Guerre des ombres

    "NinjaK Tome 2" de @mattkindt, Butch Guice, Clay Mann, Raul Allén, Stephen Segovia et Juan Jose Ryp chez @Bliss_Editions

    Synopsis Tome 2 : 

    "QUI SONT LES SEPT OMBRES ?

    C’est la question à laquelle Ninjak devait répondre lorsqu’il a été envoyé par le MI-6 détruire l’organisation terroriste connue sous le nom d’Armurerie. Mais alors que ces nouveaux ennemis s’apprêtent à mettre en œuvre leur plan, Ninjak doit parcourir le monde dans une course contre la montre pour mettre fin à leurs machinations. Et dans la suite de Ninjak : les Dossiers Secrets, découvrez comment Colin King et Neville Alcott se sont rencontrés, et le dangereux secret que ce dernier lui a dissimulé…"

    Scénario : Matt Kindt ;
    Dessins : Raul Allén, Stephen Segovia, Juan José Ryp et Clay Mann ;
    Éditeur : Bliss Editions ;
    Prix : 15.00 € ;
    Commandez-le sur Bliss Editions.

    C'est l'histoire qui est développée dans le tome 2 de ses aventures. Après avoir réussi les tests d'entrée, il élimine au fur et à mesure les différents "cadres" de cette organisation, jusqu'à en prendre la tête, afin de la détruire définitivement, tout ça à l'insu, presque, du MI-6. C'est finement joué, c'est brillant et son plan se déroule sans accroc, tout du moins, l'espère-t-il. A côté de ça, il va avoir une révélation, lorsqu'il comprend, après coup, qui est vraiment la garde du corps d'une des Sept Ombres et comment elle a pu devenir, ce qu'elle est devenu. Il est frappé par le fait, qu'elle aussi à suivi/subit la même formation que lui, avec les mêmes maîtres et cela ne fait que l'intriguer et l'émoustillé en même temps. Sa prise de pouvoir se fait de la meilleure des façons possibles, avec beaucoup de discrétion et pas mal de sang. C'est moins trash qu'un Kick-Ass, mais autant jouissif.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1939

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 13:55:44
    Ninjak - Tome 1 - L'Armurerie

    "NinjaK Tome 1" de @mattkindt, Butch Guice, Clay Mann, Raul Allén, Stephen Segovia et Juan Jose Ryp chez @Bliss_Editions

    Synopsis Tome 1 :

    "Colin King était une jeune recrue du MI-6, les services secrets britaniques. Lors de sa première mission, il apprend l’art de l’espionnage et noue une dangereuse relation avec sa superviseuse…
    Aujourd’hui : Colin King est devenu Ninjak, le plus grand espion de l’univers Valiant, un maître assassin expert en arts martiaux et en gadgets high-tech. Il est en mission pour traquer les Sept Ombres, une cabale secrète de maîtres shinobis qui semble avoir de mystérieux liens avec son passé et son apprentissage…"

    Scénario : Matt Kindt ;
    Dessins : Butch Guice, Clay Mann et Juan Jose Ryp ;
    Éditeur : Bliss Editions ;
    Prix : 15 € ;
    Commandez-le sur Bliss Editions.

    Après Gilad et Tama, Archer et Armstrong, Shadowman et Bloodshot, je me lance sur les traces de Ninja-K, de son vrai nom Colin King, dans les deux premiers tomes qui lui sont consacrés dans l'écurie Valiant de Biss Editions. Nous découvrons ce qu'il était avant d'être le plus grand espion et un maître assassin. Un homme qui démarre sa vie d'espion à la MI-6 et qui fricote avec sa superviseuse/formatrice, un homme qui doute de ses capacités, un homme qui va en voir des vertes et des pas mûres. Et tout ça, c'était avant et c'est ce qui compose la première partie du tome 1. Dans la deuxième partie, nous découvrons sa deuxième vie, celle du meilleur Ninja, espion et maître assassin, la base quoi. Spécialiste des nouvelles technologies, il effectue ses contrats avec le plus grand des professionnalismes et se voit confier la plus dure des missions : infiltrer et décapiter l'organisation criminelle, la plus rentable et la plus dévastatrice que porte la terre : les Sept Ombres, têtes pensantes de l'Armurerie. Un combat acharné l'attend, car il ne doit pas que tuer les "têtes" de l'hydre, mais également la racine du mal.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1939

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 11:34:40
    Civil War (2006) - Tome 1 - Civil War Part 1

    "Civil War Tome 1" éditions N&B de @mrmarkmillar et Steven McNiven chez @paninicomicsfra

    Synopsis : 

    "Lorsqu'une école est pulvérisée par Nitro, le congrès des Etats-Unis réagit et propose une loi sur le recensement des surhumains. Iron Man se bat initialement pour empêcher qu'elle soit signée mais il est désormais bien décidé à l'appliquer. Captain America, quant à lui, refuse l'ingérence du gouvernement américain dans la vie de ses coéquipiers. Très vite, la situation devient explosive et deux camps se forment au sein de la communauté super-héroïque. C'est le début d'une guerre civile impitoyable entre justiciers.

    Civil War est l’affrontement fratricide entre deux camps de héros : ceux qui ont accepté de se faire enregistrer auprès du gouvernement sous l’égide d’Iron Man, et ceux, devenus hors-la-loi, qui ont refusé et qui se battent aux côtés de Captain America. Retrouvez la saga culte dans une édition très grand format, en noir & blanc pour apprécier la toute-puissance du trait de Steve McNiven"

    Scénario : Mark Millar ;
    Dessins : Steven McNiven ;
    Éditeur : Panini Comics ;
    Prix : 32.00 €.

    Plus besoin de présenter l'histoire de ce comics de @mrmarkmillar et de Steven McNiven, que tout le monde connaît : le schisme entre Captain América et Iron Man. Ce n'est pas sur cet axe que se développera cette chronique, mais plutôt sur l'aspect visuel, qui est de toute beauté, mis encore plus en exergue par cette version N&B (noire et blanche) de nos amis de chez @paninicomicsfra. J'ai donc craqué sur la version N&B de ce cultissime opus, qui m'a fait de l’œil et auquel j'ai succombé, comme John Snow succombe aux charmes et à la personnalité de Daenerys, avec délice.

    La suite de la chronique ici

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1961

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 11:31:18

    "The Ghost Fleet" de @Doncates et @danielwarrenart chez @UrbanComics

    Synopsis : 

    "Pour transporter des cargaisons sensibles, de grande valeur, dangereuses, voire même interdites, une seule solution : faire appel à l'Armada Fantôme.

    Mais quand l'un de leurs meilleurs agents a le malheur de transgresser LA règle d'or de confidentialité en regardant de plus près le contenu de sa cargaison, la mission prend un tour inattendu. Embarqué dans une conspiration qui va radicalement changer sa vie, et peut-être même la face du monde, Trace va faire pleuvoir les flammes de l'Enfer sur ses anciens commanditaires !"

    Scénario : Donny Cates ;
    Dessins : Daniel Johnson Warren ;
    Éditeur : Urban Comics ;
    Prix : 19.00 €.

    Lançons nous sur les traces de "l'Armada Fantôme", compagnie secrète, que dis-je flotte de poids lourds et organisation plus secrète que la CIA, qui depuis des décennies, s'occupent de tous les convois, qui légalement n'existe pas et qui doivent être transportés en toute sécurité et dans la plus grande discrétion. Ce comics s'ouvre sur les pérégrinations de Trace et de son coéquipier et meilleur ami de toujours, en plein convoi lorsque tout bascule : ils se font attaquer par une milice qui en a après leur chargement mystérieux. Après moult échange de tir et accident en cascade, nos deux compères se retrouvent accidentés avec leur semi-remorque en flamme. Emporté par sa curiosité, Trace enfreins malheureusement LA règle qui ne doit jamais être bafouée, sous peine de mort brutale, comme il va l'apprendre à ses dépens. C'est ici que la vie de Trace sera chamboulée à jamais et c'est ce qui le conduira sur le chemin de la vengeance.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1968

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 11:01:30
    Angor - Tome 1 - Fugue

    « Angor Tome 1 » de Jean-Charles Gaudin (dessin : Dimitri Armand et colorisation : ARIATIB) aux @editions_Soleil

    Synopsis :

    " Trois adolescents, Talinn et Evrane et le tout jeune Corky, vivent dans un petit village du vaste Royaume d’Angor. Membres de la plus petite Caste leur l’avenir est tout tracé ; ils devront travailler la terre et élever le bétail aux côtés de leurs parents. Tous les trois rêvent pourtant de chevalerie, d’aventure et de liberté. Mais s’ils veulent être maîtres de leur destin, ils devront quitter la cité quel qu’en soit le prix à payer. Témoins d’un affrontement meurtrier entre deux chevaliers, ils récupèrent un collier dont ils n’imaginent pas encore les propriétés. Cet événement sera le déclencheur de leur départ pour un long voyage. Un périple d’autant plus dangereux qu’un éminent membre de l’ordre des épées se lance à leur poursuite. Talinn, Evrane et Corky vont découvrir que ce pendentif a un pouvoir exceptionnel. À son contact, ils pourront « passer » à volonté de leur âge réel à un autre âge unique de leur choix. Une faculté extraordinaire aux conséquences tantôt positives et tantôt désastreuses… A la fois, adolescents et adultes, ils devront maîtriser ce « saut temporel » pour franchir les obstacles et réaliser leurs rêves…"

    Etant un grand fan de la série #Lanfeust, eh oui ayant grandi avec, j’ai pris plaisir à retrouver dans #Angor ce qui a fait le succès de son aîné : une très bonne histoire de #Fantasy, de l’humour, de l’action en veux-tu en voilà, des personnages attachants, un dessinateur talentueux et une colorisation de toute beauté. Voilà pourquoi, j’ai adoré cette série, courte (5 tomes), mais tellement géniale. Le fait que les personnages doivent lutter contre leur destinée et contre un puissant ennemi raviront les puristes de #Fantasy et de #BD. En effet, c’est le modus operandi qui se retrouve dans les classiques de ce genre : Drénaï, l’Homme Rune, la Roue du Temps et j’en passe, mais c’est le talent de l’auteur, où ici du scénariste Monsieur Gaudin, qui permet de ne pas se dire « encore une série comme ça » mais qui permet de passer un très bon moment d’aventure avec nos trois héros et leurs problèmes. Une très bonne #BD à découvrir donc.

    le suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/view/yradon4774.wordpress.com

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 10:56:35
    Chroniques de la Lune Noire - Tome 19 - Une semaine ordinaire

    « Chroniques de la Lune Noire T.19 » de François Froideval et Fabrice Angleraud aux @EditionsDargaud

    Synopsis :

    « Protéger ses frontières et sceller de nouvelles alliances, s’occuper des jalousies des favorites, calmer les ardeurs d’extrémistes d’un culte qu’on a soi-même initié, dompter des démons familiers, lever de nouvelles armées toujours plus puissantes, lancer les plans d’une forteresse de légende, et en plus devoir former et éduquer un enfant-dieu aussi innocent qu’effroyablement tout-puissant… Une semaine ordinaire dans la vie de l’empereur absolu Wismerhill ! »

    Oyez, oyez, oyez, venez découvrir, sans attendre, une semaine quelque peu ordinaire de notre bon vieil Empereur Wismerhill et de ses acolytes. Venez découvrir ses amis, ses amours, ses emmerdes et venez toucher du doigt notre tout jeune Dieu. Wis a des journées plus que chargées en ce moment. Bâtir un empire sur un nouveau monde et jongler entre les différentes factions, à de quoi lui prendre tout son temps. Il fait également office de baby-sitter pour un tout jeune Dieu, en plaine découverte de ses futurs pouvoirs. Vous comprenez donc pourquoi ses méthodes pour régler les conflits, pouvant surgir, sont expéditives. Du Wismerhill tout craché.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/view/yradon4774.wordpress.com

    Yradon4774 Le 16/05/2019 à 10:23:57
    Clark Kent : Superman - Tome 0 - Homme d'acier

    "Clark Kent : Superman T.0" de @BRIANMBENDIS et Jay Fabok chez @UrbanComics

    Synopsis : 

    "Depuis quelques années, Superman vivait heureux avec sa femme, Lois, et son fils, Jon, mais cette existence idyllique vole en éclats lorsque Jor-El, rescapé de l'explosion de Krypton, fait sa réapparition.

    De plus, un puissant guerrier extraterrestre, Rogol Zarr, attaque Metropolis, prétendant être à l'origine de la destruction de Krypton !"

    Scénario : Brian M. Bendis ;
    Dessins : Jay Fabok ;
    Éditeur : Urban Comics ;
    Prix : 17.50 €.

    N'ayant jamais vraiment lu un bon cycle, un bon one-shot ou une bonne série phare sur Superman (oui, je sais, j'ai des choses à me faire pardonner), j'ai pris ce prétexte et, surtout j'ai répondu à l'appel de cette couverture magnifique, pour sauter le pas de ma première fois avec Superman, avec ce tome 0 de "Clark Kent - Superman" de l'excellentissime @BRIANMBENDIS, toujours au top côté scénario et le talentueux Jay Fabok, dont je découvre le talent dans cet opus.

    Dès les premières pages de ce comics, ce duo nous entraîne dans la tourmente de Superman, au travers de l'absence mystérieuse de sa femme Lois et de son fils Jon et de l'arrivée destructrice d'un nouvel ennemi, Rogol Zarr (visuellement, il est vraiment classe), qui risque de remettre en cause les origines même du mythe de la destruction de la planète natale de notre Kryptonien préféré.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1997