Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Urbanscarface49

Visualiser les 106 avis postés dans la bedetheque
    Urbanscarface49 Le 12/07/2016 à 10:44:19
    Punisher (Marvel Deluxe - 2016) - Tome 1 - Retour Sanglant

    Si la direction artistique est très originale et plutôt réussi, le scénario en revanche pêche un peu de ce côté là.
    En effet il n'est ni originale ni réussi, il est même vraiment banale, et ce malgré le fait que Grec Rucka (Whiteout ; Queen & Country ; Gotham Central ; Lazarus) soit au scénario.

    Correct et a réservé exclusivement aus grands fan du Punisher

    Urbanscarface49 Le 12/07/2016 à 10:35:29
    Hellboy (Delcourt) - Tome 15 - Hellboy au Mexique

    Si vous suivez les aventures d'Hellboy, une chose fera vous sentir un peu arnaque à l,ouverture de ce tome, à savoir la présence du one-shot Hellboy au Mexique déjà présent dans le tome 12.
    Cela est assez fréquent dans les parutions US.
    Cela étant les autres histoires courtes sont de très bonnes qualités et le tome en lui même fait office de très bonne anthologie

    A lire absolument si vous êtes fan du diable rouge

    Urbanscarface49 Le 12/07/2016 à 10:26:07
    Lazarus - Tome 4 - Poison

    Lazarus est définitivement l'une des séries les plus réussi en tant que Ongoing series US.
    Sans vous spoliez, dites vous que la qualité est toujours aussi bonne au niveau du dessin et que le scénario nous réservé quelque beaux rebondissement, en revanche l'univers et lui même n'est beaucoup plus approfondi.

    Tome à lire absolument et série indispensable que vous soyez amateurs de comics ou non.

    Urbanscarface49 Le 12/07/2016 à 10:17:38
    Letter 44 - Tome 3 - Matière négative

    L'histoire avance bien et le récit regorge de très bonnes idées de scénario, qui sont parfois terrifiantes tant elles sont originales et originales et malsaines. Côté direction artistique rien de bien nouveau par contre.

    Letter 44 s'impose définitivement comme une série indépendante de qualité qui risque de beaucoup plaire aux amateurs de SF
    A lire absolument

    Urbanscarface49 Le 12/07/2016 à 10:10:40
    Low - Tome 2 - Optimisme de surface

    Pas grand chose à dire sur ce nouveau tome de Low, si ce n'est que l'histoire avance et la direction artistique est toujours aussi belle même si l'on craint que le tout risque de devenir redondant et que 4 numéros pour un album à 14€ c'est un peu juste au niveau du rapport qualité/prix.

    Bon al um dans l'ensemble

    Urbanscarface49 Le 11/07/2016 à 23:09:56
    Suiciders - Tome 1 - Des hauteurs de l'abîme

    Lee Bermejo (Joker ; Batman Noël) nous livre ici sa nouvelle création qu'il a entièrement écrit et dessiner.

    L'univers dépeint est machiavélique et d'une grande violence et même si l'histoire n'est pour l'instant pas d'une grande originalité, le dessin, la direction artistique et la mise en scène sont excellente

    Un excellent premier tome à lire absolument

    Urbanscarface49 Le 11/07/2016 à 22:58:20

    Considéré comme l'un des dessinateurs les plus prometteurs de sa génération, Sean Murphy (Off Road ; The Wake) nous livre ici un graphic novel qu'il a entièrement écrit et dessiner, et qui office de grande oeuvre tant son récit est profond.

    Murphy fait avant la critique de la société américaine, de sa surconsommation d'image, son rapport à la religion, à la politique, à la musique, au savoir, à l'histoire, à la culture, à la contre-culture et à la violence.
    Nous avons ici une narration sur deux espaces temporels, celui du présent avec Chris, la réincarnation (clone) du Jésus-Christ utilisé depuis sa naissance comme objet central d'une immonde télé-réalité, et de l'autre Thomas McKean, une ex-terroriste de l'IRA.
    Ajouté à cela une direction artistique absolument sublime et novatrice, et vous avez un véritable chef d'oeuvre de la BD

    Indispensable pour les amateurs comme les néophytes

    Urbanscarface49 Le 27/04/2016 à 12:58:38
    Fables (Urban Comics) - Tome 23 - Adieu

    Le glas est enfin pour l'univers des Fables...ou pas.
    Sachez que Bill Willingham achève sa série légendaire, commencé il y a plus de 10 ans et qui constitue une oeuvre majeure du neuvième art, avec une grande intelligence.

    Fables est un chef d'oeuvre ni plus ni moins.

    Urbanscarface49 Le 27/04/2016 à 12:56:01
    Hellblazer (Garth Ennis présente) - Tome 3 - Volume III

    Pour achever son run sur Hellblazer, Garth Ennis nous propose aux cotés de Steve Dillon, la déchéance absolue de l'Amérique.
    Dans cette histoire rien ne vous sera épargner, violence, hallucination, drogue, pisse et j'en passe.
    Après cela nous retrouverons des têtes connus de notre héros pour contribuer à approfondissement psychologique et sociale de celui-ci.
    Le dernier round contre le Diable va enfin sonner et la bataille engager contre celui-ci et les intrigues tournant autour vont enfin prendre sens.
    Et pour finir, nous aurons au summum de la violence de la magie noir sur fond de polar au sein de la mafia Cockney et des préludes de l'apocalypse, parsemé des sempiternelles introspections du sorcier junkie.

    Run et série indispensable.

    Urbanscarface49 Le 27/04/2016 à 12:46:39
    Deadly Class - Tome 3 - The Snake Pit

    Au programme de ce troisième tome de Deadly Class, nous avons d'abord la conclusion de l'opération FuckFace et ses répercutions sur les protagonistes.
    Ensuite nous avons droit à une véritable descente aux enfers pour Marcus, qui s'achèvera avec un cliffhanger d'anthologie qui sonnera le glas de cet univers sombre et violent.

    Deadly Class est une série indispensable.

    Urbanscarface49 Le 24/04/2016 à 15:56:17

    Eric Powell, connu principalement pour The Goon et Chimichanga, revient pour une mini-série Image Comics où nous suivrons un nain vétéran du Vietnam n'ayant plus rien à perdre.
    Si le début ne prédit un sympathique récit de vengeance défouloir avec un humour "Boum-dans-ta-gueule", croyez moi sur parole, il n'en ai rien.
    Si l'histoire est assez intéressante et la direction artistique, le tout embrumé d'un message assez explicite, la violence ici est crescendo puissance 10. Nous assistons à une escalade de massacre et de torture.
    Notez qu'en page bonus nous un FCB de quelque pages où l'auteur nous donnes sa vision de la liberté d'expression au travers de son personnage.

    Big Man Plans est une oeuvre très particulière tant elle est extrême.
    Si l'histoire est bien ficelé, elle n'est qu'un prétexte à l'ultra-violence même si au fond elle n'est pas gratuite, elle cherche à témoigner de la société sudiste de la fin des années 70.

    Même si l'oeuvre à des qualités plus qu'indéniables, un homme averti en vaut deux, et Big Man Plans est particulièrement déconseillé aux âmes sensible.
    Je répète, Big Man Plans est particulièrement déconseillé aux âmes sensible.
    Croyez-moi sur parole.

    Urbanscarface49 Le 24/04/2016 à 15:41:54
    Preacher (Urban Comics) - Tome 3 - Livre III

    Pour entamé la troisième anthologie, nous avons droit à une mini-série relatant le passé du Saint des tueurs. Au programme, démystification absolue de l'Amérique du Far West avec un tourbillon malsain de folie, de souffrance et d'atrocités en tout genre propre à l'auteur, et permet d'approfondir l'univers ésotérique de la série.
    Par la suite nous avons aussi droit à un petit de la vie pré-Jesse Custer de Cassidy au fin fond de la Nouvelle-Orléans, où nous assistons à la déchéance absolue de la bourgeoisie américaine et la critique de sa société aux valeurs dé-génératrices. Tout en approfondissant la psychologie de notre vampire alcoolo préféré.

    Pour ce qui est de la série principale, nous avons le retour d'ancien personnage, ainsi qu'un approfondissement des relations entre les personnages. L'humour noir et cinglant de la série est toujours au RDV, tout comme le message accroché à cette magistrale de Garth Ennis pointant du doigt cette société en disant : "Voilà l'Amérique la vraie de vraie, cele que vous ne voulez pas voir !".

    Album et série toujours autant indispensable et déconseillé aux âmes sensibles.

    Urbanscarface49 Le 24/04/2016 à 15:29:10
    Goon (The) - Tome 13 - Malchance, impair & manque…

    Les glas est enfin sonnée pour le Goon, série légendaire d'Eric Powell, avec ce dernier tome.
    Le personnage est pris dans un énième tourbillon de folie et de violence pour une ultime confrontation, pour nous offrir un final renouant avec les origines de la série.
    La seule chose que nous regretterons est de ne plus retrouver ses personnages extraordinaires, même si nous pouvons espérer un retour de l’auteur sur on personnage phare.

    Album à lire absolument et série indispensable.

    Urbanscarface49 Le 24/04/2016 à 15:19:53

    Kyle Higgins (Batman : Gates of Gotham ; Nightwing) nous livre un récit complet indépendant de chez Image Comics.
    Si l'univers dépeint est bien construit et la direction artistique intéressante, le récit cherche à tout prix à nous faire le même effet que des œuvres comme Top 10, de par son orientation politique, mais sans jamais en effleuré le génie, pour cause de personnages très secondaires et d'une histoire souffrant d'un cruel manque d'originalité.
    Cependant C.O.W.L. reste une oeuvre pas dénué de qualités, et reste accessible aux amateurs de One-Shot.

    Bon album mais qui se fera vite oublié.

    Urbanscarface49 Le 24/04/2016 à 13:36:10
    Deadpool (Marvel Dark) - Tome 5 - Le retour du Deadpool-vivant

    Après le très sympathique "La nuit des morts-vivants", Cullen Bunn revient pour la suite de son Deadpool apocalyptique.
    Si la direction artistique est toujours aussi bonne, l'histoire est quant à elle assez banale et les punchlines ne sont pas aussi percutantes qu'à l'accoutumé.

    Un bon album mais un peu décevant.
    Au final correct mais sans plus.

    Urbanscarface49 Le 24/04/2016 à 13:32:45
    Low - Tome 1 - L'Ivresse de l'espoir

    Rick Remender revient encore une fois dans nos vertes contrées chez Urban Comics, après les excellents Black Science et Deadly Class, avec Low, sa nouvelle série de SF futuriste.
    Comme à l'accoutumé avec Remender, nous sommes directement pris dans le vif du sujet après une courte introduction.
    L'univers dépeint ici et la direction artistique sont très intéressant, et l'histoire est vraiment bien ficelé.
    Le seul véritable défaut réside ici dans le manque de charisme des personnages, mais qui sera surement rattraper dans les prochains tomes. Ajouter à cela que la fin du tome est excellente et promet de très bonne choses pour la suite.

    Un très bon début de série pour un comics indé.

    Urbanscarface49 Le 24/04/2016 à 13:23:42

    Le légendaire Alan Moore (Watcmen ; V for Vendetta ; A killing Joke ; From Hell ; Whatever happened to the man of tommorow ; Neonomicon ; Lost Girls ; Hellblazer ; Swamp Thing ; Tom Stong ; Promethea ; Providence ; The league of extraordinary gentlemen) nous émerveille encore ici avec son énième chef-d'oeuvre, qui constitue avec Watchmen et V for vendetta, l'une des oeuvres majeures de sa bibliographie.

    Les personnages, l'univers, l'humour, les questions existentielles, la place de l'homme dans l'univers l'intégralité des tabous de la société humaines ne sont qu'une petite partie des merveilles que vous pourrez découvrir sur fond d'un thriller époustouflant sans aucune demi-mesure dans un univers au summum de l’originalité.
    Cette édition regroupe la série principale de 12 numéros ainsi que le One-Shot prequel "The forty-niners" et la mini-série "Smax" narrant une aventure sequel du personnage éponyme dans un récit extraordinaire et hilarant.

    Vous l'aurez compris, Top 10 est un chef d'oeuvre à tout les niveaux, et est une oeuvre indispensable pour tout les amateurs du neuvième art. Même si elle reste, à l'instar des œuvres d'Allan Moore, vivement déconseillé, aux férus de moralité, aux défenseurs des valeurs religieuses, aux âmes sensibles, aux bobos gauchistes et aux BCBG.

    Urbanscarface49 Le 24/04/2016 à 13:07:16
    Rasl - Tome 3 - Maya

    Avec Rasl, Jeff Smith nous entraîne dans un thriller fantastique originales, époustouflant et d'une rare complexité.
    Il me serait impossible de vous détailler le récit sans vous gâchez tant la tâche est ardue. Si ce n'est que ce triptyque est à l'opposé de Bone en terme univers et de personnage.

    Indispensable pour les amateurs de comics indés.

    Urbanscarface49 Le 24/04/2016 à 13:03:27
    Jupiter's Legacy - Tome 1 - Lutte de pouvoirs

    Mark Millar revient avec sa nouvelle série super héroïque. Si l'auteur nous a habitué au meilleur (Kick-Ass ; Superior) comme au pire (Nemesis ; Super Crooks) dans ce domaine, soyez en sur, Jupiter's Legacy est une réussite à tout les niveaux.
    Que ce soit au niveau des personnages ou de l'univers dépeint, tout est excellent. Ajouté à cela que nous sommes pris dans un tourbillon scénaristique exceptionnelle, et les intrigues mise en place sont haletantes.

    Un excellent début de série
    Indispensable pour les amateurs du genre.

    Urbanscarface49 Le 24/04/2016 à 12:57:51
    Batman (Paul Dini présente) - Tome 3 - Les rues de Gotham

    Le run de Paul Dini sur la série Detective Comics s'achève ici.
    Au programme, le condensé des 2 premiers tomes, à savoir plusieurs histoires se déroulant dans l'univers de Batman sur fond d'un fil rouge reliant au personnage de Hush. A noter que l'esthétique en général est très réussi avec une bonne pluralité d'artiste.

    Bon album et bonne série pour les néophytes.

    Urbanscarface49 Le 14/03/2016 à 10:24:52
    Deadpool (Marvel Dark) - Tome 4 - Deadpool massacre Deadpool

    Après un très bon Massacre Marvel, et un Massacre les classiques ambitieux mais ne tenant pas ses promesses, la Massacrologie de Cullen Bunn revient avec Deadpool Massacre Deadpool, où notre mercenaire préféré va devoir tuer ses alter ego extra-dimensionnel.
    Entre auto-parodie et sacrées punchlines malgré une narration légèrement classique, Massacre Deadpool n'est pas très bon mais est honnête avec ce qu'il présente. Et pour le reste, ce tome de Deadpool est un joyeux bordel, mais autant l'avoué c'est comme ça qu'on l'aime.

    Urbanscarface49 Le 14/03/2016 à 10:16:55
    Descender - Tome 1 - Étoiles de métal

    Jeff Lemire revient avec sa nouvelle série Image avec Dustin Nguyen, et Lemire oblige, c'est une réussite à tout les niveaux.
    Que ce soit les personnages, l'univers dépeint, l'histoire, la mise en scène, les dessins, les couleurs, les mystères ou l'intrigue, tout est excellent dans Descender. Une véritable performance pour un premier tome, en espérant que cela continu pour notre plus grand plaisir.

    Ce premier tome est indispensable.

    Urbanscarface49 Le 22/02/2016 à 10:07:51
    Deadpool (Marvel Now!) - Tome 3 - Le Bon, la Brute et le Truand

    Après 2 tomes relativement bons, la série Deadpool Now rempile pour un troisième tome relativement inégale.
    En effet, si les premiers numéros sont dans un style seventies vraiment bon et désopilant, il ne sont en réalité sujet à introduire un élément dans le passé de Deadpool. Pour finalement aboutir sur un mélodrame, ne correspondant absolument pas au histoires de Deadpool, et qui en plus en relativement classique. Un Comble !

    Un album très inégale donc, et assez décevant.

    Urbanscarface49 Le 22/02/2016 à 10:00:46
    Orphelins - Tome 3 - Le Revenant

    Avec ce troisième tome, d'énormes révélations sont au programme dans cet univers d'anticipation, très bien orchestré, même si nous pouvons noté un certain manque d'originalité. Sinon rien de vraiment nouveau, même si les personnages gagnent en profondeur, et que la qualité du dessin est toujours au rendez-vous et que le renouvellement des intrigues est efficace.

    Série indépendante à lire absolument.

    Urbanscarface49 Le 22/02/2016 à 09:56:27
    Batman Eternal - Tome 4 - Tome 4

    A Gotham rien de nouveau avec ce dernier de la saga hebdomadaire, Batman Eternal. Si la série reste classique et sans grande ambition, le levée de voile sur l'antagoniste est pour le moins surprenant et inattendue. Il est indéniable que Scott Snyder a voulu étonné le spectateur en choisissant ce personnage, pour ainsi marquer les esprits avec le final de la série.

    La série fut très bonne au début, assez monotone sur la durée, malgré un final assez inattendue.

    Urbanscarface49 Le 22/02/2016 à 09:51:38
    Black Science - Tome 3 - L'Impossible Odyssée

    Avec ce troisième tome, Rick Remender remet le couvert avec sa série Image, Black Science.
    Ici la recette est la même que dans les précédents tomes, action frénétique, révélations et crises existentielles devant le pilier. Et c'est malheureusement le principale reproche que je fais à ce tome, il y a une certaine redondance dans le récit, on a toujours une sensation de déjà-vu. Il n'y a définitivement aucun renouvellement, même si le reste est très convaincant, les scènes d'action sont sublimement retranscrit et le dessin est toujours aussi efficace. Nous pouvons aussi noté une profondeur accrue chez certains personnages qui était auparavant sous-exploité.

    Bref, un tome résolument bon mais qui témoigne d'une certaine monotonie. Mais nous pouvons laisser à Rick Remender le bénéfice du doute, au vue de sa renommée.

    Urbanscarface49 Le 07/01/2016 à 14:03:11

    Attention chef d'oeuvre !
    Le légendaire Alan Moore, certainement l'un des plus génie du neuvième art, si ce n'est le plus grand. Auteur de génie nous ayant offert Watchmen ; Top 10 ; The Killing Joke ou encore La ligue des gentlemen extraordinaires.
    Plongé dans un Londres anticipé et endigué par une société capitaliste et quasi monarchiste où les médias font la propagande du gouvernement, nous suivons le parcours d'une prostitué de 16 ans et du mystérieux V, un terroriste-justicier n'ayant qu'un seul but : faire tomber le pouvoir en place.
    Véritable périple psychologique et thriller intenable, le scénario est une pure merveille, tandis que la mise en scène et stylisme font office d'ovni intemporelle de génie.
    Et ce malgré une adaptation au cinéma absolument navrante.

    V for Vendetta est un chef d'oeuvre du comics et absolument indispensable pour les amateurs du neuvième art et des scénario époustouflant.

    Urbanscarface49 Le 07/01/2016 à 13:48:03
    Bone (Delcourt, en couleurs) - Tome 9 - La Couronne d'aiguilles

    Bone, le chef d'oeuvre absolu de Jeff Smith, pierre angulaire de la BD des années 90 et véritable perle de la Fantasy.
    L’esthétisme unique de la série, jouxtant entre le bon-enfant et la dark fantasy font tout le sel de cette oeuvre unique.
    Je pourrais vous spoiler le contenu, mais je préfère vous laissez le plaisir de découvrir par vous-même cette fabuleuse série.

    Bone est un chef d'oeuvre à tout les niveaux et indispensable pour tout les fans de comics

    Urbanscarface49 Le 07/01/2016 à 13:37:05
    Human Target (Urban comics) - Tome 2 - Tome 2

    Apparu pour la première fois dans les pages d'Action Comics, Christopher Chance est un acteur aux milles visages, et en plus de ça, un nettoyeur de génie.
    Quelques années plus tard, Peter Milligan eu l'idée de dépoussiéré la série sous le label Vertigo et d'en faire une série de thriller en différent arcs narratifs, où la personnalité du protagoniste se perd dans les rôles qu'il interprète.
    Tout les arcs sont vraiment excellent au niveau du scénario, cependant la pluralité des dessinateurs peut parfois rendre le lecteur perplexe.
    Mais cela n'est rien comparé au retournements de situations, aux personnages secondaires, la diversité des affaires, ainsi que la fin magistrale de cette série.

    Human Target est une perle du comics
    A lire absolument

    Urbanscarface49 Le 06/01/2016 à 12:49:00

    Voici le chef-d'oeuvre d'Andy Diggle et de Jock, de nouveau disponible dans cette édition Urban Comics en deux volumes de 28€ pour un total de 32 numéros, déjà le rapport qualité-prix est excellent.

    Ici nous suivons les aventures des Losers, groupuscule Black Ops excommunié de la CIA, désirant se venger de l'homme qui les a trahis, le légendaire et fantomatique MAX.
    Losers, pour ce qui ne le savent pas est véritablement jouissif, que ce soit au niveau du scénario, de la mise en scène, des retournements de situations, des personnages, des punchlines, ou encore de l'humour noir. Ainsi que d'une Ultime page qui restera à jamais dans les annales du neuvième art

    Losers est un chef d'oeuvre à tout les niveaux
    Absolument indispensable.

    Urbanscarface49 Le 06/01/2016 à 12:41:46
    Soldat inconnu (Urban Comics) - Tome 4 - Un monde parfait

    Le Soldat Inconnu est un personnage ancestrale de DC comics. Apparu dans les pages du Sergent Rock dans les années 60, ce Fantomas militaire est réapparu dans une série de 12 numéros par Jim Owsley à la fin des années 80, ainsi que dans une mini-série de 4 numéros écrite par Garth Ennis quelques années plus tard.

    Mais ici, nous avons la nouvelle série Vertigo du même nom, écrite par Joshua Dysart et mise en scène par Alberto Ponticelli, où nous suivons l'histoire de Moses Lwanga.
    En se basant sur des faits réels, nous voyageons en Ouganda, l'un des pays les plus pauvres au monde, en suivant le docteur Lwanga revenu dans son pays natal, qu'il a quitté dans son enfance, pour devenir médecin sans frontières, jusqu'au jour où il est pris de folie lors d'un raid perpétré par des enfants soldats endoctrinés de la LRA, l'armée terroriste de Joseph Kony.
    Même si l'histoire du personnage principale est totalement fictive, Joseph Kony existe bel et bien, et la violence omniprésente du récit n'est jamais gratuite au sens où elle dénonce une réalité que l'on veut ignoré.

    Mais en plus de cela, Soldat Inconnu est une excellente série, à la croisée des genres entre action ; espionnage ; historique ; poético-lyrique ; social, tous ces genres sont abordés et bien proportionnés, le tout rythmé par une excellente histoire et de très bonnes idées de mise en scène, et une fin dans ce quatrième tome, qui vous retournera dans tout les sens.

    Ce nouveau Unknown Soldier est absolument excellent et confirme le talent d'artiste, qui sont pour le moment sous-estimé.
    Indispensable.

    Urbanscarface49 Le 30/12/2015 à 14:22:12
    100 Bullets (albums cartonnés) - Tome 15 - Le Grand Final

    100 bullets, le chef d'oeuvre absolu de Brian Azzarello et d'Eduardo Risso arrive à son terme avec ce dernier tome.
    Pour faire court, avec 100 bullets, nous suivons une multitude de personnage tous plus charismatiques les uns que les autres. Par ailleurs, cette série est utilisé dans les travaux théoriques des plus grandes écoles scénaristiques américaines au même titre que Quentin Tarantino ou Raymond Chandler.

    Voici un cas banal que nous pouvez trouvé dans la série : l'agent Graves vous donne une mallette, qui a en son sein une arme, cent cartouches non-identifiables, et la preuve irréfutable que telle personne à gâché votre vie, à vous de voir ce que vous allez en faire. Voici déjà le speech de base. S'il aurait été facile de tomber dans la relance continu désespéré, il n'en est rien. A chaque affaire, l'originalité, la mise en scène et la puissance scénaristique sont à leur comble. S'il n'y avait que cela, 100 bullets serait déjà une excellente série, mais ce n'est pas le cas.

    En effet, en coulisse nous assistons à une guerre sans merci entre les différents personnages qui révèle le manichéisme de la société américaine. Tous les rebondissement, tous les retournement de situation sont maîtrisés de tel façon à enrichir l'intrigue. Je ne peux rien vous dire sur les personnages car cela vous spoilerais, tant ils sont complexes et profond, et leur prise de position sont d'une telle complexité que la moindre phrase lu trop ou le moindre fait oublié vous fera perdre le fil tant l'intrigue, les personnages et leurs intentions sont complexes. Mais ils obéissent toujours à leur propre logique et à aucun moment, il n'y a une erreur.
    Ajouté à cela des histoires mise en abîme, en marge de la narration principale, mais aussi en perpétuelle interaction avec celle-ci, qui montre la société américaine comme elle est réellement et comme on ne veut pas qu'elle soit. Ce qui fait que la moindre case parcouru trop vite (si l'on peut parlé de case, compte tenue du génie de mise en scène de Risso) vous fera passé à coté d'un excellent récit social et entraînant teinté de violence et toujours avec la même ingéniosité.

    Ajouté à cela une fin à la fois tragique, surprenante et frustrante qui vous retourneras dans tout les sens ou vous laisseras dubitatif et extrêmement frustré, et dont vous ne comprendrez la complexité qu'après avoir relu attentivement plusieurs les différents épisodes tant cette série est d'une complexité magistralement orchestré

    100 Bullets est un chef d'oeuvre du comics et un des meilleurs récits du catalogue, dont la complexité vous poussera à vous replongez avec plaisir dans cette incroyable série.

    Urbanscarface49 Le 30/12/2015 à 13:57:30
    DMZ (Urban Comics) - Tome 12 - Les cinq nations de New York

    Ne vous fiez au trop 3/5, car DMZ est sans conteste une excellente série, et je choisi de faire ma chronique sur ce dernier tome pour vous expliquez le fond de ma pensé sur celle-ci.
    Le travail de Riccardo Burchielli est absolument exemplaire et mérite tout votre attention, cependant le scénario à un gros problème, il a beaucoup trop de longueur.

    L'histoire nous catapulte aux côtés du photographe stagiaire Matty Roth en plein cœur de Manhattan devenu un zone démilitarisé dans le cadre d'une seconde guerre de sécession.
    L'univers décrit est sublimement retranscrit et l'on prend beaucoup de plaisir à le découvrir.
    Le seul problème est qu'au de la série, nous partons dans des intrigues politiques pas forcément bien maîtrisés. Sachez cependant que les retournement de situation sont pour la plupart excellent et ne constitue pas en règle générale de relance désespéré de l'intrigue. Par contre le véritable de la série est le remplissage avec des histoires courtes sur les personnages secondaires qui n'amènent rien à la série et occupe parfois un tome complet et ce à plusieurs. Sur le long terme, la série est beaucoup trop délayé, et nous suivons par ailleurs des personnages secondaires qui le sont beaucoup trop.
    Pourtant DMZ aurait pu être un vrai chef d'oeuvre car l'intrigue principale est excellente, et Matty Roth est un personnage profond qui gagnera en complexité au fil des épisodes. Et ce dernier tome nous offre un final très étonnant et émouvant qui en marquera plus d'un.

    DMZ est vraiment une très bonne série, mais elle souffre de beaucoup trop de longueur.

    Urbanscarface49 Le 30/12/2015 à 13:42:27
    Scalped - Tome 10 - Au bout de la piste

    Scalped, la légendaire série de Jason Aaron et R.M. Guéra s'achève ici même avec ce dernier tome explosif. Verdict de cette de série incontournable.
    Scalped est un polar hard-boiled intense, puissant, violent, manifestant de l’existence d'un tiers état en plein cœur des Etats-Unis d'Amérique.
    Nous y suivons le parcours de Dashiell Bad Horse, agent du FBI infiltré dans le trafic du chef de gang Red Crow au sein même de la réserve indienne de Prairie Rose, là où il est et passa sa jeunesse.
    Si nous faisons un petit récapitulatif, nous avons une parfaite mise en bouche avec le premier tome qui nous dépeint l'univers violent de la réserve sur fond de descente de police, trafic de drogue et de page final lançant l'intrigue de toute la série.
    Jason Aaron nous montrera tout son génie scénaristique dans le tome 2, avec un tabloïd saisissant et très ingénieux.
    Je ne tient absolument pas à vous spoiler, sachez cependant qu'il n'y a pas de personnage bateaux ici, ils ont tous une histoire profonde et saisissante, forgé dans la douleur et la violence du Midwest Américain.
    La série vous tiendra en haleine de bout en bout et sachez que la mise de scène de Guéra est absolument géniale à tout les niveaux

    Je pourrais vous en parlé pendant des heures mais cela vous gâcherais la surprise, dites vous simplement que Scalped est un chef d'oeuvre du comics et que ce dernier tome ne déroge pas à la règle
    Tome et série absolument indispensable pour tout les amateurs du neuvième art.

    Urbanscarface49 Le 27/12/2015 à 15:44:12
    Sweet Tooth - Tome 1 - Volume 1

    Jeff Lemire, génie du scénario reltaivement connu pour ses graphic novels tel que The nobody, Trillium ou encore Descender, revient pour la réédition Urban de son chef d'oeuvre absolu, Sweet Tooth.

    Autant le dire tout de suite, le dessin de Jeff Lemire peut divisé, surtout au début et notamment les néophytes. Mais cela n'aura plus aucune importance quand vous aurez dans cette histoire de beauté à la fois éblouissante et subversive.
    Le principal point fort de cette série est la profondeur immédiate et grandissante des personnages principaux. Plus on avance dans l'histoire, plus les énigmes comportementales des protagonistes deviennent claires et profondes, et l'on prend du plaisir à les suivre même si l'histoire est d'une tristesse et d'une mélancolie particulièrement pesante.

    Quant au dessin, le tout est assez contemplatif, et la mise en scène est à la fois sobre et expressive, le tout dans une fluidité jouissive. A la fin de ce tome, le suspens est à son comble, et l'on se pose des questions sur la forme que la forme que prendra la série dans un futur proche.

    Sweet Tooth est une réussite à tout les niveaux mais est peu recommandé pour les néophytes et pour les petits n'enfants.

    Urbanscarface49 Le 27/12/2015 à 15:32:00
    Hit - Tome 1 - 1955

    Tout droit sorti des cartons de Boom Studios!, Hit arrive sur les étagères de nos vertes contrées. Polar noir indépendant dans un format en quatre numéros, ce récit nous est livré par Bryce Carlson, éditeur chez Boom Studios! s'étant lancé dans la scénarisation avec cette série, et par Vanessa Del Rey, jeune dessinatrice dont nous avons pu voir le potentiel dans Sex & Violence.

    Pour ce qui est du scénario, le résultat est vraiment bon mas sans plus. En effet le récit s'inspire principalement des romans de James Ellroy (L.A. Confidential ; American Tabloïd ; Blood's a Rover ; A Killer on the road ; White Jazz ; Brown's Requiem ; Blood on the moon ; Black Dalhia), véritable référence du genre et génie absolu de la littérature. Dans Hit, le récit s'articule sur les thématiques et propos de cet auteur mais en version édulcoré.
    Malgré le dessin de Del Rey qui colle relativement bien au sujet, on ne retrouve pas le côté poisseux, malsain, subversif des romans du genre, le tout accompagné de cliché beaucoup trop appuyé.

    Bon album dans l'ensemble mais qui divisera les amateurs du genre.

    Urbanscarface49 Le 21/12/2015 à 16:33:39
    Lazarus - Tome 3 - Conclave

    Avec ce troisième tome, l'univers de Lazarus s'enrichit de plus en plus, que ce soit au niveau du monde en lui-même, les relations entre les personnages, les intrigues mise en place, les différences sociales, la mondanité de ce monde néocapitaliste.
    Le dessin et la mise en scène de Michael Lark sont toujours aussi bon, et l'intrigue principale s'accélère de plus en plus pour se clore sur un coup de théâtre sonnant le glas d'un conflit qui changera à jamais cet univers.

    Tome et série indispensable, que ce soit pour les amateurs de comics ou les néophytes.

    Urbanscarface49 Le 21/12/2015 à 16:24:13
    Letter 44 - Tome 2 - Décalage spectral

    Entre intrigue politique et de science-fiction, si la première se veut critique et la seconde grandissante, le tout avec des personnages de plus en plus charismatiques et aux relations de plus en plus profondes, Letter 44 s'offre un tome 2 très réussi et les thèmes abordés sont de plus en plus riches, le tout avec une intrigue finale des plus alléchantes

    Très bon tome et série pour l'instant très réussi.

    Urbanscarface49 Le 20/12/2015 à 20:36:11
    Fables (Urban Comics) - Tome 22 - Et il vécurent heureux...

    Le glas est sonné pour la légendaire série Vertigo de Bill Willingham : Fables.
    Les dernières révélations sont révélées
    Les dernières intrigues sont en place
    La dernière confrontation se prépare
    Le tout dans une très bon scénario et des back-up d'une intelligence rare qui complètent parfaitement le scénario et met en lumière l'avenir de ses personnages immortels. Le tout avec la mise en scène et le dessin magnifique de Mark Buckingham.
    Le dernier tome sera bientôt là, et c'est dans une impatience insurmontable que vous l'attendrez

    Tome et série indispensable pour tout les amateurs de comics.

    Urbanscarface49 Le 20/12/2015 à 20:24:20
    Deadpool (Marvel Dark) - Tome 3 - Deadpool massacre les classiques

    Après l'excellent "La nuit des morts-vivants" et un très sympathique "Massacre Marvel", le Deadpool de Cullen Bunn s'offre une nouvelle mission totalement barré : Massacrer les classiques de la littérature.
    Autant vous le dire tout de suite, si le speech de base est très alléchant, le résultat est plus que décevant.

    Le principal problème est que l'histoire se complexifie dès le début du récit alors que ce n'était absolument pas nécessaire, laissant de côté le côté burlesque de la situation.
    Et mis à part quelque punchlines bien senties, le reste est très amoindri, et l'on part presque dans le drame.

    Bref, un idée de épart absolument excellente et tout à fait en accord avec le personnage, pour un résultat très décevant, qui manque de fantaisie et se prend beaucoup trop la tête.

    Urbanscarface49 Le 20/12/2015 à 20:12:07
    Day Men - Tome 1 - Lux in tenebris

    Petite série indépendante parvenue tout droit de Boom studios,
    Day Men nous introduit dans un univers mature, riche, sombre et teinté d'humour noir, avec des personnages aux charismes saisissants et à la profondeur immédiate.
    Pour ne pas trop vous spoiler sur l'histoire, dites vous simplement que Day Men s'offre un très bon début de série

    A lire absolument pour les amateurs de série indé

    Urbanscarface49 Le 26/11/2015 à 20:05:56
    Wytches - Tome 1 - Tome 1

    Attention chef-d'oeuvre en vue. Attendu depuis très longtemps en France, la dernière création Image Comics du phénomène pop-culture Scott Snyder (American Vampire ; Batman New 52 ; Gates of Gotham ; The Dark Mirror ; The Wake ; American Vampire Legacy ; Iron Man Noir ; Swamp Thing New 52 ; Batman Eternal) est enfin dans nos vertes contrées.

    En premier lieu, parlons du scénario. Autant être cash, Wytches est d'une noirceur à toute épreuve et d'une violence omni-présente sans jamais tombé dans le gore inutilement. Nous suivons des personnages au en couleur ayant tous leurs profondeurs tout en faisant la critique de l'Amérique profonde, en se basant sur un habile mélange entre les superstitions du Moyen-Âge et les légendes urbaines, le tout dans un ton un peu série B rappelant les films d'horreur des années 80 et les romans de Stephen King, tel que It ; Bag of Bones ; Simetierre ; Shinning, lui-même affirmant que : "Wytches est un chef-d'oeuvre".

    Quant au dessin, nous avons ici ce qui fait certainement office de la meilleure performance de Jock (The Losers ; The dark Mirror ; Hellblazer ; Green Arrow Year One ; Pandemonium). Avec une mise élégante et tranchante et d'une profondeur de trait et de perspective d'une richesse inimaginable, c'est une véritable prouesse.
    En finissant sur le travail de coloriste de Matt Hollingsworth (Daredevil End of Days ; The Wake ; Catwoman ; Hawkeye), il s'agit toujours d'une performance époustouflante avec une condensation de couleurs absolument incroyable.
    Ajouté à cela un petit cliffhanger sympathique nous rappelant qu ce n'est pas un One-Shot et qu'il y aura bien une suite.

    Wytches est un chef-d'oeuvre a tout les niveaux.
    Indispensable pour les amateurs d'oeuvre graphiques en général et pour les néophytes.

    Urbanscarface49 Le 13/11/2015 à 23:15:00
    Batman (DC Renaissance) - Tome 7 - Mascarade

    Scott Snyder, dors et déja l'un des scénaristes les plus en vue de sa génération (Detective Comics ; American Vampire ; Severed ; Wytches ; Swamp Thing) revient pour un septième tome après un sixième dont la structure nous avait un peu déçu.
    En retrouvant le Joker, ni Batman, ni aucun membre de la Famille, ou n'importe quel citoyen de Gotham n'aurait pu imaginé un tel défilé d'horreur.
    Avec un mise en scène absolument sublime, parfois même effrayante, nous sommes pris dans le récit immédiatement, et ce malgré un début un peu fouillis.
    Le principal défaut de ce tome, c'est le côté légèrement classique de la narration, et certaines idées de renouvellement du Joker pourrons déplaire à certains. Mais cela n'est rien comparé au final époustouflant qui sonne le glas du Batman de Snyder.

    Très bon album malgré quelques aléas.
    Série indispensable pour les fans Dark Knight.

    Urbanscarface49 Le 13/11/2015 à 23:03:57
    Deadly Class - Tome 2 - Kids of the Black Hole

    Après un premier tome, qui nous présenter un personnage et univers à la fois sombre et touchant que nous avons découvert avec un plaisir non-dissimulé au vue de l'avalanche de critiques endiablées.
    Avec ce second tome, le personnage principal se livre à nous dans un premier temps, tandis que la seconde partie du tome nous plonge dans un précipice de désespoir et de noirceur, achevé par un final qui nous laisse plan avec un un suspense intnable.

    Tome et série absolument indispensable.

    Urbanscarface49 Le 13/11/2015 à 22:41:13
    Punisher (Marvel Deluxe - 2013) - Tome 3 - Les Négriers

    Le Punisher est de retour pour la suite du magnifique run de Garth Ennis (Preacher ; The Boys ; Hellblazer ; Hitman ; Just a Pilgrim).
    Avec un premier volume qui nous présentait l'excellent mini-série Born dessiné par le magistrale Darick Robertson (Transmetropolitan ; The Boys ; Toxin ; Happy) et le premier arc du volume en question qui nous présenter une version vieillissante de l'anti-héros. Le second tome nous offraient l'excellent arc Kitchen Irish et le Mother Russia, plus classique mais non moins très bon.

    Pour ce tome, nous avons droit à l'arc The up is down, the black is white, où nous avons une immersion au sein de la mafia italienne sur la côte est, ainsi que l'arc The Slavers, qui nous dépeint l'univers de la prostitution et du trafic d'êtres humains dans la mafia tchéquo-slovaque.
    Comme toujours avec Garth Ennis, les thématiques sont lourdes. Massacre, sexe, drogue, inceste, incarcération, guerilla, prostitution, trafic d'êtres humains, esclavagisme, tous ces thèmes nous sont servi et traité au service d'une justice à la moralité ultra-violente d'un personnage meurtri, vieillissant, affaibli, mais plus que jamais déterminé à assouvir sa soif de vengeance.

    Très bon album et excellente série pour découvrir ce personnage dont l'épaisseur ne cesse de croitre

    Urbanscarface49 Le 13/11/2015 à 22:17:03

    Le mercenaire provocateur est de retour avec la suite du run de Daniel Way, qui avait très commencé avec "Une affaire épouvantable"
    Le travail graphique et de mise en scène est égale au tome précédent, soit vraiment très bonne.
    Par contre pour ce qui est de l'histoire, nous avons une sensation de fan-service avec une avalanche de personnage issue du Marvelverse. Mais l'on noté les quelques punchlines qui font mouche, et une très bonne gestion de la schizophrénie du personnage.

    Vague de mutilation est un bon album, mais d'autres sont à envisagé si ont veut commencé les aventures du héros.

    Urbanscarface49 Le 29/10/2015 à 20:01:11
    Transmetropolitan (Urban Comics) - Tome 5 - Année Cinq

    Le légendaire Warren Ellis (Hellblazer ; The Autority ; Planetary ; Trees ; Injection) nous fait part aujourd'hui de la dernière anthologie de son grand oeuvre Transmetropolitan, un chef d'oeuvre absolu du comics et un pilier du prestigieux label Vertigo.
    Le glas est sonné pour le journaliste hors-la-loi Spider Jerusalem et son objectif, faire tomber la pire enflure qu'ont connu les Etats-Unis : le Président Calhallan.
    Véritable critique de la politique, de la société de consommation, des vices de l'humanité,de la religion en général, du pouvoir en place, du néo-capitalisme et j'en passe, toujours sous le joug d'un humour noir unique, Transmetropolitan est un chef d'oeuvre à tout les niveaux et se conclut sur un final exceptionnelle des plus tordants
    Sachez qu'en plus des volumes 9 et 10 de la version originale, cette édition Urban contient les graphics novels "I hate it here" et "Filth of the city" pour 400 pages de pur plaisir avec le même prix que les autres anthologie, lors que d'autres l'aurai mise en librairie à 35€.

    Encore une fois, Transmetropolitan est un chef d'oeuvre du comics et se conclut de façon magistrale avec cet album
    Amateurs de comics, jetez-vous dessus sans hésiter, c'est une série indispensable, mais pas très conseillé pour les âmes sensibles et les bobos gauchistes.

    Urbanscarface49 Le 29/10/2015 à 19:38:43
    Saga (Vaughan/Staples) - Tome 5 - Tome 5

    Saga, la dernière création originale du légendaire Brian K. Vaughan (Y the last man ; Pride of Bagdad ; Ex Machina ; The Runaways) revient avec un nouveau tome.
    Tout ce qui fait l'excellence de la série est toujours là, ajouté à cela une fin de tome qui nous laisse sur un suspense absolument insupportable nous faisant salivé à l'idée d'un cinquième tome

    Indispensable pour ceux qui ont aimé la série, elle-même indispensable que ce soit pour les fans de comics ou les néophytes.

    Urbanscarface49 Le 19/10/2015 à 22:58:13
    Orphelins - Tome 2 - Les Esprits de l'ombre

    Glénat est de retour pour sa série tout droit venu d'Italie sous l'éditeur Sergio Bonelli avec un second tome.
    Le défi est relevé, les personnages ont de plus en plus de profondeurs, l'univers s'approfondi, le rythme s’accélère, les transitions entre les espace-temps sont de plus en plus bonnes, et une véritable intrigue se met en place.

    Un très bon second tome et une bonne série à découvrir.

    Urbanscarface49 Le 19/10/2015 à 22:35:53
    Activity (The) - Tome 2 - Tome 2

    Après un premier tome avec certaines, The Activity revient pour un second tome.

    Alors que le principal défaut du dernier tome était un clair manque de profondeur des personnages, autant le dire tout de suite, malgré une vaine tentative, ce manque est toujours présent.
    On ne ressent rien pour les personnages, et mêle si les histoires sont bien écrites, il n'y a quasiment qui les relie, on ne fait que suivre les aventures des protagonistes sans réelle évolution, il n'y a pas du tout d'intrigue.
    C'est une série qui a des qualités, comme l'utilisation du jargon militaro-gouvernementale et la fluidité de la lecture, mais rien de plus.
    Nous pouvons cependant espérer que le troisième et dernier tome nous offrira un peu plus

    Album assez banal et plutôt décevant

    Urbanscarface49 Le 19/10/2015 à 22:11:46

    Faisant d'abord office de costume alternatif et surpuissant de l'homme araignée, le symbiote de Venom a connu de nombreux porteurs depuis sa création.
    Cependant, c'est bel et bien le personnage d'Eddie Brock apparue dans The Amazing Spider-Man n°300, qui fut le plus marquant, et constitue un des super-vilains (si ce n'est Le super-vilains) les plus charismatiques de l'ère moderne des comics.

    Comme son titre US l'indique : Dark Origins, est un récit récit très sombre relatant des origines d'Eddie Brock.
    Grâce au scénario de Zeb Wells (Civil War ; Carnage ; Spider-Man vs. Wolverine ; Carnage USA) et au dessin de Angel Medina (Spawn), nous avons droit à un récit dont le seul but est de donner de la profondeur au personnage d'Eddie Brock.
    Alors que la version initiale nous montrait un personnage orgueilleux et fort, nous avons ici, un Brock complexé, menteur, manipulateur, effrayé, désespéré et prêt pour obtenir ce qu'il veut. Ceci n'est pas un récit d'action, il relève le défi de renouveler un personnage iconique de cet univers, en lui offrant un biopic sombre mélancolique.

    Très bon album pour les néophytes et à lire absolument pour les fans de fans de cet univers.

    Urbanscarface49 Le 18/10/2015 à 13:58:30

    Après nous avoir offert l'exceptionnelle run de Garth Ennis, c'est au tour de Warren Ellis de nous présenter les quelques numéros qu'il a rélaisé sur la légendaire série Hellblazer dans la collection Vertigo Signatures d'Urban Comics.

    Nous avons droit à un excellent arc de 6 épisodes dessiné par John Higgins où Constantine souhaite vengé la meurtre d'un ancien amour. Plus tard dans le volume, nous pouvons découvrir plusieurs one-shots de grande qualité que ce soit au niveau scénaristique ou graphique.
    Plus que jamais, les tabous sont au rendez-vous. Que ce soit la prostitution, la drogue, l'obsession, la torture, l'occultisme, la religion, la perversion, la solitude, la guerre, la monarchie, l'horreur et l'immondice absolu des bas-fond de Londres, les camps d’expérimentation japonais en Chine, la folie de New-York, la détresse de l’Amérique profonde et bien sûr l'au-delà et la mort, tout ceci est réuni dans le cocktail délirant et crade de cette magnifique.
    Même s'il faut parfois avoir l'estomac bien accroché.

    Cette album est absolument indispensable pour tout les fans de comics, et nous prouve qu'il peut être un art adulte et sincère tout en faisant office de critique sociale

    Urbanscarface49 Le 18/10/2015 à 13:41:48
    Trees - Tome 1 - En pleine ombre

    L'immense Warren Ellis (Transmetropolitan ; Hellblazer ; The Autority ; Global Frequency ; Planetary) revient pour le premier tome de sa série Image : Trees.

    Nous suivons ici la vie de différents protagonistes après la mystérieuse invasion d'arbres gigantesques ayant divisé la société.
    Nous avons droit à une énigmatique théorie du complot, un centre de recherche en zone polaire, un conflit économique somalien, un parti anarchiste néo-nazie italien ou encore un cité utopique chinoise de libération spirituelle, physique et sexuelle.
    Comme vous l'aurez compris, comme toujours avec Warren Ellis, nous avons droit à un récit adulte et fort abordant les tabous de l'humanité tout les rendant à la fois incongrus et banales.
    Le dessin de Jason Howard est admirable car ils jouxte parfaitement entre les différentes ambiances et nous offre une excellente mise en scène.
    Il me serait impossible de vous en dire plus sans vous spoiler les rebondissements ou la fin, sachez juste que W. Ellis frappe très fort avec sa nouvelle série indépendante, et que l'attente du tome 2 sera interminable.

    Une véritable réussite à tout les niveaux et une nouvelle série absolument indispensable.
    Une très bonne surprise pour 10€, mais très peu recommandée pour les néophytes

    Urbanscarface49 Le 18/10/2015 à 13:28:56
    Red Team - Tome 1 - Les régles

    Le légendaire Garth Ennis (Punisher ; Hellblazer ; The Boys ; Preacher ; Just a Pilgrim) revient pour sa nouvelle série Dynamite.

    La narration est très bien construite, la mise en scène est bonne, le dessin est agréable et la lecture est très plaisante. Le seul problème de cette série est le manque d'originalité, c'est un récit assez banal et on ne retrouve pas l'ambiance ni les fameuses punchlines qui ont fait le succès de Garth Ennis.

    Bon album dans l'ensemble mais décevant pour les fans de l'auteur

    Urbanscarface49 Le 13/10/2015 à 14:51:29
    Batman Eternal - Tome 3 - Tome 3

    Même si cette série avait bénéficier d'un bon début, il y a une une véritable irrégularité et une baisse de qualité
    Malgré un dessin correct et une mise en scène intéressante, le scénario est vraiment trop classique et bancale.
    Cependant on peut noter une fin de tome nous rendant désireux de savoir la fin.

    Tome décevant, mais une fin qui sonne le glas de la série

    Urbanscarface49 Le 13/10/2015 à 14:38:21
    Sixth Gun (The) - Tome 5 - La Malédiction du Wendigo

    Cullen Bunn revient avec le nouveau tome de sa série Oni Press : The Sixth Gun.
    Nous suivons Drake et Becky au travers de tempêtes de neiges au proportions apocalyptique où ils vont devoir faire face à une entité hivernale quasi-immortel.
    Nous suivrons par ailleurs les autres protagonistes dans divers récits en parallèle de la trame principale. Quant au dessin et à l mise en scène, tout est absolument sublime, il y a une véritable amélioration.

    Pour un cinquième tome, la malédiction de Wendigo est une vraie réussite
    Très bon tome.

    Urbanscarface49 Le 13/10/2015 à 14:11:42
    Deadly Class - Tome 1 - Reagan Youth

    Rick Remender, connu pour son travaille ses séries Marvel Captain America et Avengers, et ses séries originales Fear Agent et Black Science, revient pour une nouvelle série Image.
    Autant le dire tout de suite, Deadly Class est une réussite à tout les niveaux.
    Nous suivons le parcours d'un jeune nicaraguayen orphelin et sans-abri dans une école de tueur à gages.
    Même si le speech peut paraître bateau, il n'en ai rien. Nous sommes dors et déjà entraîné dans un univers complet, accompagné d'un humour noir parfaitement proportionné et d'une mise en scène très originale et d'un très beau dessin.

    Deadly Class est une excellente surprise et pour le premier tome à 10 €, vous pouvez il y aller les yeux fermés.

    Urbanscarface49 Le 03/10/2015 à 17:00:51

    Après une longue attente, la nouvelle série Valiant revient pour un deuxième tome.
    Autant le dire tout de suite, le travail de Clayton Crain est toujours aussi sublime !!!!
    Ça c'est dit. Pour ce qui est l'histoire, le rythme commence a s’accélérer, même si malheureusement l'univers n'est pas encore assez exploité.
    Par contre, ce tome débouche sur une très bonne fin qui nous fait saliver.

    Rai est probablement une des meilleures séries Valiant, et est sans aucun doute, la meilleure parue en français avec Archer & Armstrong.
    A lire absolument

    Urbanscarface49 Le 03/10/2015 à 16:54:17
    Batman (Paul Dini présente) - Tome 2 - Le cœur de silence

    Le run de Paul Dini est de retour pour un deuxième tome très attendu.
    Alors que le premier tome nous faisait découvrir plusieurs short story, ce tome nous livre un arc complet qui nous fait redécouvrir le personnage de Thomas Elliot alias Silence, apparu dans le Batman Hush de Jeph Loeb et Jim Lee.
    Même si le scénario est bon et que le dessin est à la hauteur, le principale points fort du premier tome était la rapidité du rythme dut à la multitude de récits. Nous perdons ce point fort dans ce nouveau tome, ce qui rend le rythme beaucoup plus lent et reste relativement classique, donc prévisible.

    Bon album et une bonne série pour les néophytes

    Urbanscarface49 Le 18/09/2015 à 19:28:11

    Robert Venditti s'est fait connaître par sa série originale The Surrogates et travaille actuellement sur la série X-O manowar de Valiant Comics. Mais Ici nous avons à sa limited series Top Shelf qui fut acclamé par la critique : Homeland Directive.

    La maison blanche est au main d'une paranoïa de sécurité en vue de récentes attaques terroristes, c'est là que commence un polar politique originale saisissant accompagné par une mise en scène variante selon les personnages et les ambiances.

    Homeland Directive est un ovni du comics savoureux et travaillé qui fait le plaidoyer de la politique intérieur américaine.
    Indispensable.

    Urbanscarface49 Le 18/09/2015 à 16:36:55
    Batman & Robin - Tome 3 - Batman impossible

    Presque un an après la parution d'un tome 2 un peu décevant, le tome 3 de la série Batman & Robin New 52 nous parvient.
    Autant le dire tout de suite, la déception est là.
    A part le premier numéro qui offre l'opportunité de voir Damian en Batman, le reste du tome est incompréhensible si on n'a pas lu "le deuil de la famille" soit le tome 3 de Batman New 52.

    Bref, un tome des plus insipides, mais a conseillé si vous êtes un mordu du chevalier noir.

    Urbanscarface49 Le 18/09/2015 à 16:23:31

    Jeff Lemire, nous offre sa nouvelle limited series dans la collection Vertigo Deluxe d'Urban Comics.
    Autant jouer carte sur table, Trillium est une véritable perle que ce soit au niveau scénaristique, graphique, de la mise en scène, de l'intrigue au dénouement.
    Ce récit nous transporte d'une part dans un univers futuriste où l'humanité a dut s'exiler de la Terre, et de l'autre dans l'époque coloniale anglaise dans les tribus amérindienne pré-colombienne.

    Je ne pourrai vous parler de la mise en scène sans vous spoiler le contenu, car elle constitue un des principaux points forts de la série.
    Pour résumé Trillium est une pure merveille à tout les niveaux, même si elle n'est pas conseillé pour les néophytes.
    Indispensable.

    Urbanscarface49 Le 18/09/2015 à 16:07:54
    Orphelins - Tome 1 - Petits soldats

    Tout droit sorti de l'éditeur italien Sergio Bonelli editore, Orphelins (Orphani sous son titre original) nous entraine dans une univers post-apocalyptique où des orphelins de la catastrophe sont mis à l'épreuve et sélectionnés pour constituer un corps de soldats d'élite pour combattre une invasion extra-terrestre.

    Même si le speech peut sembler bateau, la narration et les flash-backs sont très soignés, tandis que le rendu graphique est absolument magnifique. Le seul bémol est le cliché final du volume.
    Sachez que l'édition Glénat se terminera au sixième tome et sortira à un rythme régulier.

    Orphelins est une bonne petite surprise, à conseillé aux amateurs du genre et aux néophytes.

    Urbanscarface49 Le 12/09/2015 à 21:53:26
    Letter 44 - Tome 1 - Vitesse de libération

    Charles Soule c'est fait récemment connaître avec son run sur Swamp Thing New 52, mais ici nous sommes sur sa nouvelle série Oni Press.

    Sans vous spoiler sur le contenu, sachez que Letter 44 s'appuie sur un double récit, tantôt politique, tantôt science-fiction, efficace, sympathique et attrayant, mettant en scène des personnages charismatiques souffrant pour le moment de manque de profondeur.
    Mais nous pouvons compter sur les auteurs pour régler ce problème par la suite.
    Tout ça avec un crayonné et des couleurs très réussi.

    Letter 44 est une nouvelle série intéressante au récit efficace qui se laisse apprécié
    Bon album

    Urbanscarface49 Le 11/09/2015 à 00:55:55
    Lazarus - Tome 2 - Ascension

    La nouvelle série de Greg Rucka (Whiteout ; Queen & Country), qui fut l'objet d'un véritable phénomène aux USA revient pour un deuxième tome. Verdict ?
    Le principal intérêt de ce nouveau tome est le développement de son système de caste dans son univers.
    Quant au reste, c'est toujours aussi bon.
    Le scénario, le dessin, les combats, les scènes d'action, les personnages.

    Lazarus reste une excellente surprise et est réussi à tout les niveaux

    Urbanscarface49 Le 11/09/2015 à 00:48:27
    Hellboy en enfer - Tome 1 - Secrets de famille

    Hellboy est de retour pour un séjour en enfer, et ce ne sera pas un voyage d’allègrement.
    Ce premier tome de la série Hellboy in Hell marque le départ du nouveau cycle des aventures du démon écarlate, ainsi que le retour de Mike Mignola au dessin.
    C'est un véritable de retrouver l'auteur original sur tout les plans de l'oeuvre.

    Pour ce qui connaissent la série, c'est un tome absolument indispensable, cependant pour les néophytes, il est recommandé d'avoir lu la première série.

    Urbanscarface49 Le 11/09/2015 à 00:37:31
    Hellblazer (Garth Ennis présente) - Tome 2 - Volume II

    La légendaire série Vertigo revient pour la deuxième anthologie du run de Garth Eniis.

    Au delà des excellents scénarios des différents récits et des punchlines mémorables, ce volume se distingue par les thématiques abordées au sein même des histoires.
    On retrouve évidemment l'exploitation des frontières indéfinissables de la folie humaine causée par le pouvoir, la stupidité de la jeunesse, le racisme, la valeur de la vie , la destruction des relations humaines (notamment de l'amour) par l'alcoolisme, de la difficulté d'être un sans-abri à notre époque ou encore le spiritisme.
    Et bien sur, Garth Ennis oblige, la religion en prend plein la gueule., il faut dire qu'il ne l'aime pas, mais alors vraiment pas.

    Pour ce qui est du dessin, le travail de Steve Dillon et de William Simpson, bien qu'un peu vielli, est absolument admirable. Mise en scène et décors élégants et sobres, scènes percutantes laissant admiratifs ressemblant à des passages de long-métrages.
    Bref, un travail exceptionnel

    Hellblazer est un chef-d'oeuvre du comics
    Volume et série absolument indispensable.

    Urbanscarface49 Le 11/09/2015 à 00:26:08
    Scott Pilgrim (Édition couleur) - Tome 6 - Finest hour

    Scott Pilgrim, le chef-d'oeuvre de Bryan Lee O'Malley se conclut en apothéose avec ce sublime volume.
    Pour ne pas vous spoiler, sachez juste que c'est aussi bon, sympa, fun et jouissif.

    Série absolument indispensable pour tout les fans d'oeuvre graphiques originales

    Urbanscarface49 Le 26/08/2015 à 23:32:31

    A la base Kid Eternity est un super-héros DC repris plusieurs fois sans grand succès, jusqu'a ce qu'un duo d'auteurs extraordinaire le reprenne sous le label Vertigo pour en faire un chef-d'oeuvre mythique.

    Grant Morrison (Batman Son of Demon ; Batman RIP ; Batman vs. Robin ; Batman Incorporated ; All-star Superman ; Flex Mentallo ; We3 ; Joe the Barbarian ; Nameless) nous livre ici un voyage onirico-lyrico-mythologique entre les différents plans du monde, du conscient et du sub-conscient en y mêlant la religion, croyance culturelle et légende urbaine (un peu à la manière du Enigma de Peter Milligan et Duncan Fegredo).
    La première chose dont nous témoignons est la vanité de la vie à la manière des natures mortes, ainsi que de la difficulté de l'insertion professionnelle aux Etats-Unis.
    Nous suivons Jerry Sullivan dans sa quête de trouver le sens de la vie humaine, et du Kid qui désir retrouver son ancien le gardien, actuellement en enfer. Dans leur voyage en enfer, nos protagonistes découvrent un spectacle s'inspirant de la partie Inferno de la Divine Comédie de Dante, qui constitue un des plus grands chef-d'oeuvre de la littérature (je vous spoilerais les 2 récits si je vous en disait plus).
    Grant Morrison nous envoûte avec cet hymne noir à la vie au travers d'un récit psychédélique de part sa vision de l'enfer et de l'âme humaine.

    Duncan Fegredo (Enigma ; Hellboy ; Millenium Fever ; MHP), en s'inspirant du travail de Dave McKean sur Arkham Asylum, nous plonge dans un rêve psychédélique aux bords de la folie avec une mise en scène de génie nous plongeant dans les bas-fond de la civilisation humaine, de la nuit et de l'enfer, tout en s'inscrivant à la perfection dans l'incroyable récit de Morrison s'inspirant, dans les monologues du protagoniste, de l'excellent film : "La valse des pantins" de Martin Scorsese avec Robert de Niro.
    Je ne peux vous en dire plus sans vous spoiler, sachez juste que le travail de Fegredo est un bijou absolu.

    Kid Eternity est un véritable chef d'oeuvre du comics et récit fondateur du label Vertigo.
    Absolument indispensable pour tout les amateurs de comics mais peu recommandé pour les néophytes

    Urbanscarface49 Le 26/08/2015 à 22:54:58
    Preacher (Urban Comics) - Tome 2 - Livre II

    Le légendaire Garth Ennis revient avec sa mythique série Vertigo avec la deuxième anthologie Preacher.

    Dans ce tome, les thématiques choquantes et la provocation sont toujours de mise.
    Dans un premier temps, l'ont témoigne de la folie et la perversion engendré par la richesse et le pouvoir de la jet-set californienne à la manière de James Ellroy, mais de manière encore plus cru et trash (pour ce qui ne connaissent pas Ellroy, sachez que ce n'est vraiment pas bon signe, je suis sérieux).

    La seconde thématique majeure concerne les sociétés secrètes chrétiennes au Etats-Unis, comme toujours, c'est violent, c'est dur, c'est trash, c'est du vrai de vrai (il faut que Ennis n'aime pas la religion mais alors pas du tout). Par ailleurs pour ce qui ne le savent pas, c'est belle et bien une partie de Preacher qui a inspiré à Dan Brown (dans les grandes lignes) son Da Vinchi Code (l'épisode concerné date de 4 ans avant la parution du livre). Encore une fois et j'insiste, dans ce tome plus que jamais, la religion en prend plein les couilles, alors faites gaffe si vous êtes croyant.

    Nous avons aussi à deux autres thématiques traitées.
    D'abord sur les camps de G.I. au Viêt-Nam, transcrit d'une façon assez similaire à Platoonn notamment sur les realtions entre les soldats américains. Pour ce qui veulent d'autres comics traitant du sujet, je vous recommande The Other Side de Jason Aaron et Cameron Stewart, ainsi que Punisher Born de Garth Ennis lui-même et Darick Roberston.
    La seconde thématique mineure nous raconte les origines de Cassidy en plein coeur de l'insurrection des pâques sanglantes en Irlande.

    Pour résumé, Preacher est un chef-d'oeuvre du comics aux thématiques sombres et sublimement mise en scène, à l'humour noir saisissant et aux punchlines extraordinnaires, mais est toujours aussi peu conseillé au croyants, aux âmes sensibles et aux bobos gauchistes.

    Urbanscarface49 Le 26/08/2015 à 22:25:57
    Activity (The) - Tome 1 - Tome 1

    The Activity est une nouvelle série Image Comics scénarisée par Nathan Edmondson (Punisher Now ; Who is Jake Ellis ; Black Widow Now) et dessiné par Mitch Gerads (Punisher Now ; Starborn).

    Ce duo nous livre une histoire une agence para-militaire américaine fictive chargé de corrigé les erreurs commises par leurs confrères de la CIA ; NSA ; FBI

    La mise en scène est impeccable et le dessin sympathique, mais le véritable intérêt de la série réside dans la variété des missions et des différentes narrations utilisée, qui donne à la lecture un rythme effréné.

    Cependant, les personnages de la série sont pour le moment assez transparent et pour l'instant il n'y a pas de vrai fil conducteur, on se contente de suivre une à une les histoires.
    Mais pour ces 2 points, on peut faire confiance aux auteurs pour les combler au fil de la série.

    Un début de série sympathique, mais on espère plus de profondeur pour les personnages et un vrai intrigue pour le tome 2.
    Avec un prix de lancement de 10€, vous pouvez y aller.

    Urbanscarface49 Le 23/08/2015 à 22:50:10

    Les deux artistes les plus en vogue de leur génération s'associent pour nous livrer une nouvelle limited series Vertigo, je parle bien sur de Scott Snyder (Batman New 52 ; Batman Eternal ; Batman Gates of Gotham ; American Vampire ; American Vampire Legacy ; Severed ; Swamp Thing 52) et de Sean Murphy ( Joe the Barbarian ; Punk Rock Jesus , Off Road).

    La principale originalité de The Wake, c'est que le récit nous emorte au travers de deux époques distinctes coupés en 2 arcs différents.
    Si le premier nous offre une mise en bouche irréprochable, il est trop vite expédié au milieu du récit et aurai mérité plus approfondissement.
    Quant au second, l'histoire nous dépeint un monde post-apocalyptique très originale mais a cependant une fin un peu décevante.
    Cependant le dessin de Sean Murphy n'a jamais été aussi beau et les couleurs de Matt Hollingsworth le sublime à la perfection.

    Pour résumé de façon simpliste ; 3/5 pour le scénario et 5/5 pour le dessin.
    The Wake est une bonne surprise mais est cependant très perfectible.

    Urbanscarface49 Le 23/08/2015 à 22:38:17
    Swamp Thing (Le Règne de) - Tome 1 - La Guerre des Avatars

    Ce tome regroupe les TPB 4 et 5 de l'édition US et nous permet d'entamer le run de Charles Soule au commande du célèbre Swamp Thing, faisant suite au run de Scott Snyder.

    C. Soule reprend les mêmes idées de mise en scène que Snyder, les différents récits sont bons et le dessin est à la hauteur.
    Le véritable plus réside dans l'introduction de figures célèbres de l'univers DC au travers des arcs.

    Tome satisfaisant pour un changement d'équipe artistique mais le run de Snyder est plus à même de plaire au néophytes.

    Urbanscarface49 Le 17/07/2015 à 12:40:53

    Tout droit sortit de nulle part, ce one shot de Simon Spurrier et Jeff Stokely (tous deux quasi-inconnu-au-battaillon) nous ait offert par Ankama (originalement publié par l'éditeur indépendants Boom studios !). Autant vous dire tout de suite que la lecture a été une surprise totale, et ce malgré les congratulations endiablés des critiques.
    Six-Gun Gorilla nous entraîne dans un univers rétro-futuriste à la croisés des genres en pleine guerre civile sur un champ de bataille des plus étranges : le "Blister".
    Au sein même de cette guerre, une émission de télé-réalité s'est construite grâce à une caméra implanté dans l'orifice droit des volontaires matriculé les "bleus" servant de chair à canon dans l'effort de guerre et de divertissement pour les télé-spectateurs.

    Nous suivons donc l'histoire du matricule Bleu-3425 à partir de son débarquement où commence son périple en compagnie d'un gorille tonitruant à la gâchette facile.
    L’histoire s’enchaîne de plus belle dans le Blister, où de nombreux personnages secondaires charismatiques feront leur entré. La découverte et l'étude du Blister est des plus incroyables, car on se rend vite compte que ce lieu n'a rien de rationnel, mais ce serait un crime de vous dévoiler ses secrets.
    Concernant le fond en lui-même, il est des plus déroutant.
    Véritable hommage aux histoires originales et aux auteurs inconnus dans cet univers de science-fiction / anticipation / western aux abords psychédéliques qui fait office de critique de l'époque contemporaine et de la déchéance de l'humanisme dans la surconsommation.
    Quant au dessin, malgré un début qui peut laisser de marbre, on se laisse facilement imprégner de l'ambiance far-west / futuriste, avec des traits qui rappellent beaucoup Sean Murphy.

    Pour résumé, Six-Gun Gorilla nous propose une histoire et un univers extrêmement bien pensé, un graphisme fluide et très joli, des personnages charismatiques, un humour efficace, un fond d'une richesse inimaginable pour ceux qui ne l'ont pas lus.
    Autant l'avouer, Six-Gun Gorilla est une réussite à tout les niveaux, d'autant plus qu'il fait l'objet d'une surprise totale, vu le peu de chance qu'il arrive dans nos contrées.

    Indispensable et très certainement futur candidat aux Eisner, Harvey et Eagles 2015

    Urbanscarface49 Le 15/07/2015 à 22:41:29
    Coffin Hill - Tome 2 - Sombres Desseins

    La nouvelle série Vertigo : Coffin Hill qui a beaucoup déçue les fans du prestigieux label revient pour un second tome.
    Ici l'ambiance est toujours aussi bonne et la mise en scène est assez inspiré (même si elle manque un peu d'originalité), cependant la lisibilité entre les différents espace-temps (premier intérêt de la série) est à revoir entièrement. En effet on se perd à travers les pages et on a du mal à se situer dans le temps car il n'y a pas de distinction entre les périodes, ce qui rend la lecture assez désagréable.
    Le défaut majeur de ce tome et da la série, c'est la scénario.
    Mis à part le fait qu'il n'a aucune originalité et est très prévisible, il y a une incohérence au niveau du scénario qui aboutie à un non-sens complet sur le personnage principal, ce qui est impardonnable pour une série dont le public visée est adulte et expérimenté.
    Cependant la série se finira (selon la publication US) au prochain tome, nous pouvons donc espérer un fin d'envergure ou au contraire décevante.

    Album extrèmement décevant et série pour l'instant sans intérêt.

    Urbanscarface49 Le 15/07/2015 à 22:23:09
    Lazarus - Tome 1 - Pour la famille

    Le célèbre Greg Rucka, auteur de nombreux récits licenciés chez Marvel et DC, ainsi que certaines créations originales, telles que Whiteout, Felon, et l'excellent dessinateur Michael Lark, co-auteur de Scene of Crime et dessinateur de Gotham Central, reviennent pour une nouvelle série Image.
    Lazarus nous entraine dans un univers d'anticipation néo-capitaliste où une poignée de familles dirige le monde politico-économique, et même le monde tout court.
    Ce premier tome contient les 4 premiers numéros de la série, qui constituent un excellent début de série (ce qui n'est pas tâche faicile) avec une entrée dans l'univers fluide, des personnages ayant dès le départ un certain charisme et une intrigue très bien maitrisé qui nous talonne jusqu'au bout et engendre une impatience insoutenable du second tome.
    Un excellent début de série qui à de bonnes chances de devenir culte.
    Indispensable pour les amateurs de comics.

    Urbanscarface49 Le 15/07/2015 à 22:05:42

    Urban comics nous offre ici la compilation des chroniques Newyorkaises de Brian Wood et Ryan Kelly, à savoir New York Four et New York Five, édité respectivement par Minx (filiale de Vertigo) et Vertigo lui-même, et ce contrairement à ce que dit la 4ème de couverture, qui prétend que le récit provient de chez Dark Horse.
    Brian Wood c'est fait connaître pour ses créations tels que DMZ, Northlanders, Demo, ou encore Local dessiné par Ryan Kelly (l'auteur du récit ci-contre)
    Ces chroniques nous racontent l'histoire de 4 étudiantes fraichement inscrites à la New York University (l'une des plus prestigieuse fac des USA).
    Il me serait impossible de vous détailler le récit sans le spoiler, puisqu'il se situe dans le genre critique social / tranche de vie.
    Pour résumé, dites vous simplement que New York Four est un récit plein d'humanité, à la fois touchant et sincère, qui nous dépeint une réalité connue de tous mais souvent mal interprété.

    Très bon album et à lire absolument pour tout ce qui s'intéresse à ce genre de récit.

    Urbanscarface49 Le 10/07/2015 à 22:53:17
    Batman (DC Renaissance) - Tome 6 - Passé, présent, futur

    La série Batman New 52 de Scott Snyder revient pour un sixième tome qui fait recueil de one-shot et short stories traînant ici et là dans la publication. Verdict ?
    Les histoires dans leur ensemble ne sont pas mauvaises, loin de là. Cependant, elle reste beaucoup trop classique et sentent le réchauffer, et aussi peuvent laisser perplexe si on se réfère à la maestria de Snyder quant à donner à Batman des climax époustouflants ou qui font chavirer le cœur des fans. En effet, il n'y a pas la frénésie que pouvait annoncer le résumé de ce tome. Cependant nous savons tous que Snuder est bien meilleure dans les vrais arcs narratifs, c'est pourquoi nous pouvons attendre allégresse le prochain tome : "Endgame".
    Du côté des dessins, nous avons été gâté. En effet, avec évidemment Greg Capullo, dessinateur principale de la série, nous offre toujours un travail aussi agréable à suivre. Mais nous pouvons aussi compter sur les travaux de Sean Murphy (Joe the barbarian ; Punk Rock Jesus ; The Wake ; Off Road ; Hellblazer City of Demons ; American Vampire Survival of Fittest), Andy Kubert (Batman and Son ; Flashpoint ; Wolverine Origins ; Marvel 1602), Alex Maleev (Batman No Man's Land ; Daredevil vol. 2 ; Moon Knight vol. 6 ; Sam & Twitch ; Hellboy & the B.P.R.D. ; Scarlet), Matteo Scalera (Black Science), Wes Craig (Deadly Class) pour nous offrir des ambiances saisissantes à la contemplation fluides et variées.

    Bon album avec un scénario un peu décevant et d'excellents dessins

    Urbanscarface49 Le 05/07/2015 à 14:43:03

    Enigma est l'un des premiers récits du label de qualité Vertigo, créé la même année que celui-ci en 1993.
    Nous avons au scénario Peter Milligan, connu pour ses mini-séries Spider-Man telles que Venom vs. Carnage et Toxin, mais surtout pour ces séries originales Vertigo : Human Target, The Names et ici Enigma.
    Quant au dessinateur Duncan Fregedo, il est connu pour la limited series Vertigo: Kid Eternity de Grant Morrison et pour la succession au dessin de Mike Mignola pour Hellboy, et plus récemment pour le MHP de Mark Millar.
    Pour rentere dans le vif du sujet, ce récit nous dépeint le voyage de Michael Smith, une âme perdue dans la routine de la côte Est et dans le traumatisme de son enfance dans le Midwest.

    Entre réalité, hallucinations, rêves cauchemardesques et psychédélisme, cette histoire nous entraîne aux confins de l'esprit en passant par des revisites philosophiques de la création, des religions et de la place de l'homme sur terre, de la force de son subconscient, tendant à un idéal divin rappelant ainsi le travail de Friedrich Nietzsche dans l'une des œuvres philosophiques les plus fondamentales de la littérature universelle : "Ainsi parlait Zarathoustra" sur fond de l'extraordinaire travail de Duncan Fregedo qui rappelle The Sandman de Neil Gaiman. Le tout afin de dénoncer les tabous à la fois présents et ignoré dans la société américaine.

    Ce récit fondateur du prestigieux label est un véritable chef-d'oeuvre du comics qui à l'instar de travaux tels que Watchmen, Sandman, Hellblazer ou V for Vendatta, a prouver que la BD pouvait être un art scénaristique et graphique à part entière.

    Absolument indispensable pour tout fan de comics.

    Urbanscarface49 Le 04/07/2015 à 22:19:52

    Jason Aaron, ou l'homme qui nous a fait découvrir les extraordinaires séries Scalped, The Other Side, d'excellents récits Wolverine, et plus récemment Southern Bastards, revient avec une nouvelle série Marvel Icon.

    S'inspirant de l'histoire de sa famille, Aaron nous fait part d'un récit sombre, profond et puissant qui dépeint avec un incroyable réalisme la violence présente dans la société du sud des USA.

    Une très bonne surprise et un indispensable pour les fans de Jason Aaron, mais déconseiller aux férus de moralité.

    Urbanscarface49 Le 04/07/2015 à 19:21:32
    Southern Bastards - Tome 2 - Sang et sueur

    Southern bastards ou la nouvelle série Image du légendaire Jason Aaron.
    Au programme, nous auront droit à l'histoire de l'histoire du coach Boss et de Craw County tout en découvrant de nouveaux personnages.
    Le rythme s’accélère dans ce magnifique récit qui nous fait découvrir l'Amérique profonde violente et corrompue, que l'on préfère ignorer, telle qu'elle est réellement et comme on ne veut pas qu'elle soit.

    Excellente série en devenir.

    Urbanscarface49 Le 04/07/2015 à 16:51:54
    Scott Pilgrim (Édition couleur) - Tome 5 - Vs the universe

    Scott Pilgrim revient pour ce nouveau tome de son édition couleur.
    Ce que vous devez savoir c'est que c'est aussi drôle, sympa et bien construit.
    La force de cette série provient de la façon dont elle dépeint notre société actuelle en y ajoutant des éléments de la culture pop en plein cœur du récit (avec dans ce tome, un accent plus prononcé sur la culture morden-japan), ce qui permet à cet ovni de s'assumer pleinement en tant que chef-d'oeuvre de narration.

    Album absolument indispensable.

    Urbanscarface49 Le 04/07/2015 à 16:42:42
    Transmetropolitan (Urban Comics) - Tome 4 - Année Quatre

    Et c'est reparti pour les chroniques du journaliste hors-la-loi, sans spoil ni rien du genre, sachez juste que c'est toujours aussi bon et rajouter à ça un événement qui va sonner le glas de ce chef-d'oeuvre du comics.

    Série absolument indispensable

    Urbanscarface49 Le 20/06/2015 à 17:45:38
    Hellboy (Delcourt) - Tome 14 - Masques & monstres

    Nous avons ici une première histoire où le dessin de Mignola rend hommage à Batman et à son univers avec un scénario basique mais sympathique et nous permet de découvrir le personnage de Starman (super-héros des années 40).

    La seconde histoire nous plonge dans l'univers d'Arcadia avec le sublime dessin de Scott Benefiel et le scénario de Mignola qui introduit parfaitement son héros au personnage de Ghost (création originale de Dark Horse des années 90).

    Bon album et à lire absolument pour les fans du démon écarlate.

    Urbanscarface49 Le 20/06/2015 à 13:18:12
    Coffin Hill - Tome 1 - La malédiction des Coffin

    Caitlin Kittredge est une romancière américaine du style dark/urban fantasy qui a trouvé son public avec les nouvelles Nocturne City.
    Mais ici nous avons sa première création en comic book, avec la nouvelle Vertigo : Coffin Hill

    Principal point fort de cette série, l'ambiance excellente d'Inaki Miranda qui colle parfaitement avec l'univers décrit, et qui reste constante tout au long du récit.
    Le principal point faible est l'histoire en elle-même. En effet malgré les 3 premiers numéros absolument excellents, le reste du récit par la prévisibilité, les phrases-types et le manque d'imagination.
    Quant aux personnages, ils n'ont pour l'instant pas de vrai profondeur, à l'inverse de ce dont nous as habitués Vertigo

    Pour le moment, Coffin Hill est correct mais sans plus et manque cruellement d'originalité dans son histoire.
    Pour ceux qui serait intrigué par cette série à cause de l'héritage de son label, dites vous bien que cette une mauvaise série Vertigo.

    Urbanscarface49 Le 14/06/2015 à 13:22:54
    Batman Eternal - Tome 2 - Tome 2

    Voici donc la suite de la nouvelle série New 52 du plus détective du monde, Verdict ?
    Ici la narration est toujours fluide, et les performances des différents dessinateurs est bien meilleure moyenne que dans le premier tome
    Le principale défaut de cette série est qu'on ne retrouve pas le génie scénaristique de Snyder

    Bon album, mais sans plus

    Urbanscarface49 Le 10/06/2015 à 22:42:33
    Black Science - Tome 2 - La Boîte de Pandore

    Black Science, la première série originale de Rick Remender, revient avec ce nouveau tome, verdict ?
    Ici le rythme est toujours aussi excellent et les dessins et couleurs sont toujours aussi agréable à contempler.

    A lire absolument pour ceux qui veulent découvrir une nouvelle série

    Urbanscarface49 Le 10/06/2015 à 22:34:40
    Sixth Gun (The) - Tome 4 - Les Frères de Penance

    Voici le nouveau tome de la created-owned series de Cullen Bunn.
    Nous avons d'abord droit à l'arc A town called Penance qui clorera l'intrigue mise en place à la fin du troisième tome et a un one-shot qui tend à la relancer avec le retour d'un personnage secondaire.
    L'arc principale est très bien réussi, il y a un vrai suspens et de bonnes scènes d'action et nous montres quelque créations assez surprenantes, le one-shot en revanche est assez limite.

    A lire absolument pour ceux qui ont suivie la série, et bonne série à découvrir pour les amateurs de comics malgré un début difficile.

    Urbanscarface49 Le 10/06/2015 à 22:08:24
    Northlanders (Urban comics) - Tome 3 - Le livre européen

    Brian Wood, le célèbre auteur de DMZ, Local, Demo et New York Four (et Five), revient avec sa nouvelle série historique sur un peuple à la fois connu tous et pourtant très énigmatique : les Vikings.
    Urban Comics a eu l'idée de répartir les arcs narratifs en fonction de la géographie et ensuite de la chronologie historique.
    Malgré une excellente narration et une qualité scénaristiques plus ou moins bonnes en fonction des histoires, le principale défaut de cette série est qu'elle trop romanesque, il n'y a pas de réalité historique et l'on en apprend pas tant que ça sur les coutumes de ce peuple.
    Les 2 premiers recueils sont vraiment bons (surtout le premier), mais les histoires sont un peu en de-ça.

    Bon album dans l'ensemble mais un peu juste au niveau historique.

    Urbanscarface49 Le 11/05/2015 à 18:18:37
    Goon (The) - Tome 12 - Du whisky et du sang

    The Goon, ou le chef-d'oeuvre tragi-comique d'Eric Powell qui va bientôt arriver à son terme aux USA revient dans sa version Delcourt avec un 12ème tome, verdict ?

    Avec un seul chapitre qui tente de faire avancer la trame principale, les autres one-shots sont porté sur le côté comique, ce tome, dans son ensemble, ne témoigne pas autant de génie scénaristique que les précédents tomes (à part l'histoire de l'homme Lagarto).

    Bon album, mais pas aussi incroyable que ce dont nous as habitué Eric Powell

    Urbanscarface49 Le 30/04/2015 à 22:36:00
    Scott Pilgrim (Édition couleur) - Tome 4 - Gets it together

    C'est reparti pour la série culte de Bryan Lee O'Malley avec ce quatrième tome de son édition couleur.
    Pour ceux qui n'ont pas été tenté par l'édition noir et blanc, principalement parce qu'elle montrait du doigt les limites de la technique à cause des traits simplistes (similitude des personnages ; manque de clarté), rassurer-vous, les couleurs de Nathan Fairbairn sont sublimes et corrigent tous ces défauts.
    Au niveau du contenu, sans spoiler, c'est toujours aussi hilarant et ce tome dépeint de nouveaux aspects de notre société que vous aurez le plaisir de découvrir en lisant ce bouquin.

    Série absolument indispensable

    Urbanscarface49 Le 30/04/2015 à 11:41:39
    Fables (Urban Comics) - Tome 21 - Camelot

    Nouvel album de la célèbre série Vertigo, que vous dire pour ne pas spoiler.
    Les choses s'accélèrent dan le monde des Fables et les événements à venir s’annoncent des plus mauvaises augures, tout en sachant que la fin de la série est pour bientôt.
    Avec de nouveaux personnages, d'anciens qui reviennent à la charge, de nouvelles intrigues mises en place et de nouveaux conflits annoncées, ce tome est des plus palpitants et sonne le glas de cette saga qui fêtent tout juste ces 13 ans.

    Absolument indispensable pour les fans de la série

    Urbanscarface49 Le 30/04/2015 à 11:32:47
    Fables (Urban Comics) - Tome 20 - Blanche Neige

    Fables ou la légendaire série de Bill Willingham revient pour 2 tomes d'affilés dans la collection Vertigo Classiques d'Urban Comics, verdict ?
    Dans le tome 20, nous pouvons voir les événements qui ce sont passés pendant (Attention Spoil) la croissance de Thérèse au pays des jouets.
    Ici l'auteur nous fait un coup de Trafalgar avec un retournant de situation inattendue de la part d'un des personnages secondaires et d'un dénouement à la fois déroutant et initiateur de changements à venir.
    Le dessin de Mark Buckingham est plus soigné que jamais et se suit toujours aussi agréablement.

    A lire absolument.

    Urbanscarface49 Le 10/04/2015 à 20:52:21
    Southern Bastards - Tome 1 - Ici repose un homme

    Jason Aaron, ou celui qui nous a fait découvrir le fabuleux récit sur la guerre du Viêt-Nam, The other Side et un des meilleurs polars hard-boiled de ces dernières années : Scalped.
    Dans la lignée de celui-ci, J.Aaron nous fait découvrir une Amérique profonde sudiste et bâtarde (comme son nom l'indique) au travers d'un récit fort, dur et profond teinté d'humour noir. Même si on peut y déceler des similitudes avec Scalped, nous pouvons sentir une implication encore plus personnelle de J.Aaron venant lui-même d'Alabama.
    Même si le dessin de Jason Latour pourra déplaire à certain (notamment les néophytes), la mise en scène est subtile et inventive, et vous fera découvrir de nouveaux détails même à la seconde lecture.

    Indispensable pour les fans d'Aaron, et un très bon album pour découvrir son art.

    Urbanscarface49 Le 01/04/2015 à 14:08:47
    Batman Eternal - Tome 1 - Tome 1

    Avec les séries The Dark Mirror et New 52, Scott Snyder s'est imposé comme le nouveau de Batman durant ces dernières années.
    Cette nouvelle série se base sur le modèle US hebdomadaire qui consiste à faire travaillé plusieurs scénaristes et dessinateurs en même temps.
    Ici se trouve en chef de file Scott Snyder et le talentueux Jason Fabok (Batman Golden Dawn) avec un dessin toujours aussi somptueux pour les premiers numéros qui démarre avec une intrigue exceptionnelle.
    Quant aux histoires écrites par Tim Seeley et Ray Fawkes, même si elles ont loin d'êtres mauvaises et que leurs dessins est plutôt bons (à part celle déssiné par Ian Bertman qui fait franchement mal aux yeux), elles sont somme toutes très classiques.
    Pour finir, il y a les 2 numéros écrits par James Tynion IV qui retrouve et relance l'intrigue de base.

    Très bon album donc, malgré un milieu de volume en demi-teinte.

    Urbanscarface49 Le 01/04/2015 à 13:38:19
    American Vampire - Tome 7 - Le Marchand Gris

    Scott Snyder ou l'étoile montante du label Vertigo revient avec son second cycle de sa série phare American Vampire. Verdict ?
    L'histoire se déroule 2 ans avant les évenements du one-shot Anthology du tome 6, et nous plonge en plein coeur de l’Amérique profonde des sixties, à des années lumières des de San Fransisco et de Woodstock.
    Malgré une mise en scène toujours aussi soigné, une ambiance plus sombre que jamais, des personnages toujours aussi charismatique et une relance de l'intrigue qui a pour but d'enichir l'unviers de la série, le rythme est assez mou pour un arc de 4 numéros.
    Cependant la fin de celui-ci nous pose une vraie colle et nous donne envie atrocement de connaître la suite
    Ajoutez à ça une histoire courte sur le personnage de Gene Bunting à la fois original et effrayante.

    Bon album dans l'ensemble, mais il pourra en décevoir quelques-uns.

    Urbanscarface49 Le 31/03/2015 à 20:03:34

    Hellblazer, ou l'une des séries phares du label Vertigo et surtout la plus longue de celui-ci, retranscrit l'histoire du sorcier détective John Constantine, personnage mythique créé par le légendaire Alan Moore (Watchmen, V for Vendetta, From Hell, Top 10, The Killing Joke) dans les pages de Saga of the Swamp Thing.
    Tandis que Jamie Delano offrit au personnage sa propre série et dont il scénarisa les 40 premiers numéros, mis à part quelque uns, Hellblazer connu les plus grands scénaristes tel que Mike Carey (The Unwritten, Lucifer), Brian Azzarello (100 Bullets, Jonny Double, El Diablo, Loveless, Spaceman), Warren Ellis (Transmetropolitan, The Autority, Global Frequency), Grant Morrison (Batman, Superman, Kid Eternity, Flex Mentallo, We3, Joe the Barbarian), Neil Gaiman (Sandman), Andy Diggle (The Losers), ou encore Peter Milligan (Human Target, Enigma).
    Mais ici, c'est en tant que digne successeur de Jamie Delano, que Garth Ennis (Preacher, The Boys, Hitman, Red Team) comence son magnifique run de Hellblazer dans la nouvelle collection d'Urban Comics, Vertigo Signatures avec cette série en trois volumes.
    Dans ce premier tome, nous avons droit droits à uns des arc les plus marquants de la série, "Dépendance mortelle" où Constantine va devoir par tout les moyens échappé à la mort et à l'enfer qui l'attend. Nous avons droit à l'arc "Sang royal" où Garth Ennis dépeint un renouveau de Jack the Ripper, ainsi quelques Single issues.
    L'histoire en général est ficelé à la perfection, toujours aussi sombre, violente et teinté d'humour noir avec un personnage toujours plus profond après chaque page avec la sublime mise en scène de William Simpson qui opère au dessin dans la plupart des récits. Toutes les histoires où l'on retrouve W. Simpson sont très bonnes, en plus desquelles nous avons à deux histoires courtes dessinés respectivement par Steve Dillon (Preacher) et par David Lloyd (V for Vendetta).
    Celle dessiné par S. Dillon est quelque peu décevante à la première lecture car elle n'est pas aussi puissante que les autres, même si dans le fond elle fait l'objet d'une critique de la religion et de la violence du système catholique dans l'histoire. Quant à celle dessiné par D. Lloyd, elle largement aussi bonne que les autres, mais elle se situe dans une ambiance plus sombre que jamais.

    Absolument indispensable pour tout les amateurs de comics qui se respecte. Quant aux néophytes, comme le suggère la couverture, faites attention car ce n'est pas pour les p'tits n'enfants blancs.

    Urbanscarface49 Le 28/02/2015 à 16:02:15
    Ex Machina (Urban Comics) - Tome 3 - Volume III

    Ex machina, ou l'une des plus grandes séries Wildstorm revient avec un troisième intégrale légerment en demi-teinte.
    Après des débuts passionnants avec l'humour toujours perçant de Brian K. Vaughan qui se base sur la culture général américaine, son côté cinglant et presque politiquement incorrecte toujours en fonction de fait réels ou encore son lever de voile sur la politique intérieur de la côte Est, cette série qui se résume au final a des chroniques de la vie politique et privée de son protagoniste voit son intrigue se renouveler dans ce tome à deux reprises.
    La première nous relaçant dans l'un des conflits majeurs de la série, la seconde part sur tout autre chose ce qui relance toute l'intrigue quant aux origines des pouvoirs du héros mais qui pour l'instant laisse perplexe et peut mettre en doute la qualité a venir de la suite de l'histoire (on a peur de se retrouver avec du déjà vu).
    C'est album reste somme toute d'une qualité égale aux autres de la série vis à vis de la narration, de la mise en scène et du dessin

    Bon album mais qui peut laisser perplexe, à suivre donc.

    Urbanscarface49 Le 19/02/2015 à 17:23:26
    Y le dernier homme (Urban Comics) - Tome 5 - Volume V

    Voici enfin la conclusion du chef d'oeuvre de Brian K. Vaughan : Y the last man.
    Sans faire de spoiler, dites vous simplement que le génie scénaristique de Vaughan est toujours là (que ce soit pour le drame ou l'humour) et que la mise en scène de Pia Guerra est toujours aussi exceptionnelle.
    Ajouter à cela une fin à couper le souffle, aussi dramatique, inattendue et extraordinaire qui risque de vous marquer à jamais si vous avez aimé cette série et ces personnages.

    Une série absolument indispensable pour tout fan de comics

    Urbanscarface49 Le 19/02/2015 à 17:07:05
    Saga (Vaughan/Staples) - Tome 4 - Tome 4

    Saga ou la nouvelle série de l'auteur de génie Brian K. Vaughan continue avec ce quatrième tome toujours aussi bien en mis en scène, toujours aussi drôle et dont la narration est toujours aussi agréable à suivre.
    Ici la trame est un poil plus lente mais les nouvelles intrigue mise en place et le suspens de fin de tome compensent largement cela.

    Indispensable pour à tous les lecteurs de la série, elle-même indispensable pour tout fan de comics qui se respecte.