Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Tarkey

Visualiser les 6 avis postés dans la bedetheque
    Tarkey Le 18/01/2019 à 11:04:59

    Que c’est bon ! Les dessins sont exceptionnels et l’histoire vous tient en haleine pendant plus de 100 pages. Manara est avant tout un dessinateur de personnages, il est passé maître dans le rendu d’attitudes et d’expressions et cet album, créé tout de suite après son fameux « Déclic », est un sommet du genre. Mais, chose intéressante, il ajoute ici un soin tout particulier aux détails, aux décors, aux végétaux, aux habits ou encore aux figurants ce qui donne une richesse graphique rare à cet album. Il fait aussi le choix de placer le lecteur en position de voyeur. Les personnages sont le plus souvent représentés de face, un peu comme des acteurs de théâtre, aucun commentaire n’accompagne les dessins qui se suffisent à eux même et les dialogues sont limités à l’essentiel … du pur bonheur pour les yeux. Pratt, qui connait Manara par cœur, lui a concocté un scénario sur mesure faisant la part belle aux interactions entre personnages de forts caractères et offrant de nombreuses scènes sensuelles, érotiques, voir extrêmes crues et transgressives. D’ailleurs la transgression, qu’elle soit positive avec la question de l’émancipation des femmes ou négative avec les turpitudes des révérends Black père et fils, est omniprésente. Pratt questionne avec délectation la religiosité des uns, les coutumes des autres, l’interaction de l’ensemble, il y a des pistes de réflexions à toutes les pages… captivant !

    Tarkey Le 26/11/2018 à 19:13:23
    Le déclic - Tome 1 - Une Femme sous influence

    Manara est espiègle et talentueux, cet album l’est tout autant !
    Dès les premières pages, alors que l’intrigue se noue autour de deux quinquagénaires en pleine discussion, Manara glisse en arrière-plan sa première scène cocasse et coquine dans laquelle une jeune femme s’émancipe de son grincheux voisin de table en embrassant ouvertement une autre femme. Ce discret scandale sera suivit de bien d’autres, autrement plus outranciers, qui vont faire rentrer cet album dans l’histoire de la BD en mettant en lumière une sexualité féminine désinhibée sous la plume d’un maestro du dessin et d’une ligne claire sensuelle en diable.

    Malheureusement les albums qui compilent les scènes du Déclic ne rendent pas tout à fait hommage au talent de son auteur. Le contraste est désespérément faible et, quand couleurs il y a, elles sont criardes et étouffent l’ensemble. Il faut aussi savoir que l’album a été censuré de quelques pages ce qui rend des enchaînements assez incompréhensibles. Mais il s’agit là d’un album clef à lire sans vraiment réfléchir, à dévorer honteusement par petit bouts et à refermer au plus vite en attendant qu’un jour la postérité et un éditeur soigneux rendent à ce chef d’œuvre le rang qui est le sien, haut, certainement très haut

    Tarkey Le 23/08/2017 à 16:35:55

    Gros coup de cœur pour cet album que l'on m'a offert, et heureusement, car si j'étais resté sur la première impression visuelle je ne l'aurais certainement jamais ouvert... Et pourtant, dès les premières pages j'ai été embarqué par la cohérence du trait et des dialogues et j'ai même rapidement trouvé les dessins très beaux, comme ces personnages sans yeux et tellement expressifs ou cet exceptionnel diptyque d'adieu des pages 206 et 207.

    Sur le fond, cet album est aussi très beau, très lent, comme des vacances d'enfants et d'ados qui s'écoulent avec ces scènes de vie quotidienne, de virées, de transgressions ou de puzzle interminables. Les adultes ont autre chose à faire, les enfants prennent le temps de grandir. Et puis c'est la fin ... des adieux longs, inexorables, quasi silencieux et aussi violants qu'un rêve qui se termine et que l'on essaye désespérément de retenir... superbe !

    Tarkey Le 29/04/2015 à 14:48:15
    La quête de l'oiseau du temps - Tome 3 - Le Rige

    INDISPENSABLE
    Le sommet de la quête c'est ici. L'histoire et les personnages secondaires sont à maturité, l'album foisonne d'humour et de richesses graphiques... et puis... survient le Rige... un personnage omniprésent et "omni-absent", on en parle sans le voir, puis on le voit, il est là... énorme Anti-anti-héro... un coup de maitre !

    Tarkey Le 28/04/2015 à 12:01:47
    Le caravage - Tome 1 - Première partie - La palette et l'épée

    Le gros mérite de ce Manara est de donner envie de découvrir l’œuvre d'un peintre d'exception en remettant la création de ses peintures dans leur contexte. Comme souvent dans les tentatives de reconstitutions historique, ça va parfois très vite, on survole, mais enfin on retient l'esprit général d'une époque et l'aspect révolutionnaire du Caravage. P.. de peintre et Manara toujours au top graphiquement.

    Tarkey Le 06/06/2014 à 12:27:07
    Freaks' Squeele - Tome 1 - Étrange université

    Décalé, Poilant, Sexy
    1/3 Comics, 1/3 Manga, 1/3 Franco Belge
    Découvert pas hasard sur une mise en avant FNAC....
    bon ben... je retourne acheter le reste :-)