Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Stephane Gess

Visualiser les 2 avis postés dans la bedetheque
    Stephane Gess Le 20/05/2019 à 21:14:00
    Les contes de la Pieuvre - Tome 2 - Un destin de Trouveur

    Merci Yovo ! :) J'avais bien compris votre goût plus affirmé pour Babel... et vous ne devez pas vous sentir attaqué par mes remarques, ce n'était en rien mon intention. Le fait d'apporter un éclairage sur certains points qui peuvent sembler brumeux ou équivoques me fait plaisir et je trouve que ce lieu s'y prête bien. Mon but n'est pas que tout ce que je mets dans mes livres soit vu, juste que se soit des livres qui emmènent le/la lecteur/trice pour un petit temps, dans un ailleurs. :)
    Gess

    Stephane Gess Le 16/05/2019 à 18:37:05
    Les contes de la Pieuvre - Tome 2 - Un destin de Trouveur

    Yovo, je comprends votre déception de ne pas retrouver le même charme dans "Un destin de Trouveur" que dans "La malédiction de Gustave Babel", mais, dans ce dernier opus, le ton et le thème sont portés sur la colère, l'injustice et l'humanité. J'ai abordé ce récit sous un autre angle que Babel, vous pouvez ne pas y trouver votre compte, je comprends, mais c'est ma façon de gérer ces récits. Je ne pouvais pas raconter cette histoire sans y aller frontalement. Babel était écrit sous l'auspice de Baudelaire et du sleen de Paris et la mise en couleur va avec (à la fin de l'album, quand il est en Argentine, la couleur apparaît, : le spleen est passé), Trouveur l'a été sous celle de J.J. Rousseau, donc l'homme libre, la nature, c'est pour cette raison que la couleur est plus présente car la vie se devait d'être éclatante, tout comme l'histoire de la Bête me paraissait évidente, d'une part pour expliquer se personnage et d'autre part car c'est l'homme libre, nu, rousseauiste, tout comme la couleur verte, vision subjective d'Émile, tienté par le même Rousseau... au contraire du flash-back rouge de Léonie à la fin du récit...Coriace... Le suivant sera sans doute écrit différent des deux premiers, pour les raisons précédemment évoquées