Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Sekena

Visualiser les 3 avis postés dans la bedetheque
    Sekena Le 01/09/2018 à 18:00:59
    Les campbell - Tome 5 - Les trois malédictions

    Voici donc le cinquième et dernier tome de cette superbe série relatant les passionnantes aventures d'une famille de pirates.
    Genova, fille du célèbre et redouté pirate Campbell est désormais capitaine de son propre navire. A l'occasion de la prise d'un vaisseau britannique, parmi le butin acquis, elle découvre une statuette qui la replonge dans le passé...
    Elle n'était encore qu'une très jeune fille et naviguait aux cotés de son père et de sa sœur, accompagnée de l'équipage du défunt turc. Ils poursuivaient leur expédition à la recherche d'un fabuleux trésor.
    Campbell, munis d'une boussole Olmèque qui fut à l'origine du souvenir de Genova, accosta sur l’île de San Brandamo.
    Ils furent sèchement accueillis par des indigènes, qui avaient les visages masqués par des cranes et dont l'hostilité surpris nos explorateurs.
    Mais subitement, à la vue de la boussole, les assaillants se calmèrent et proposèrent même leur aide pour mener Cambell à la porte du temple de l'enfer.
    Mais il ne sera pas seul dans cette quête, le baron Inferno, toujours hanté par l'esprit de Fanny, sera lui aussi dans la course, tout comme Carapepino qui essayera maladroitement de s'infiltrer dans les rangs de l'équipe de Campbell.
    Humour et aventure sont au programme, les rebondissements et le découpage sont parfaitement orchestrés, on s'attache rapidement aux personnages et l'album se dévore avec une certaine délectation.
    L'histoire est égrainée de nombreux flash-back qui sont associés à des couleurs spécifiques, ce qui permet de se plonger dans le passé et de revenir dans le présent sans perdre le fil du récit.
    Ces aller-retour seront l'occasion d'éclaircir de lourds secrets et s'il y a un album à ne pas rater, c'est bien celui-ci car il délivrera de nombreuses révélations et pas des moindres !
    José Luis Munuera est l'auteur de cette série, ce talentueux scénariste et dessinateur espagnol nous délivre une oeuvre parfaitement réussie, tant au niveau du scénario qu'à celui des dessins.
    Le seul regret est que ce soit le dernier tome des aventures de la famille Campbell. On en voudrait encore, mais José Luis Munuera travaille actuellement sur un spin-off de Spirou et Fantasio en mettant en lumière le maléfique Zorglub.
    Peut être qu'un jour il reviendra donner une suite à cette pentalogie, tout du moins on l'espère.

    Sekena Le 13/08/2018 à 23:20:26
    Il faut flinguer Ramirez - Tome 1 - Acte 1

    C'est dans une ville de l'état d'Arizona, au milieu des année 80, que se déroule cette histoire. Jacques Ramirez travaille pour Robotop, une entreprise spécialisée dans la fabrication d'aspirateurs.
    Ce brave Ramirez est un employé modèle et bien que muet, il est un réparateur hors pair.
    Mise à part son chef, ses collègues de boulot ne tarissent pas de compliments à son égard, mais malheureusement la vie paisible de ce moustachu aphasique va s'arrêter net.
    C'est une rencontre fortuite avec des membres de la pègre mexicaine qui va tout déclencher. En effet, ils sont persuadés d'avoir reconnu en Ramirez le plus terrible des tueurs à gages.
    Hector le parrain du cartel ne va pas tarder à être prévenu et va envoyer ses hommes les plus aguerris pour le capturer.
    Comme si cela ne suffisait pas, 2 jeunes femmes en cavale vont aussi croiser la vie de ce pauvre Ramirez.
    Autant dire que la suite va être détonante, à la manière d'un chili con carne trop épicé, les rebondissements et les scènes d'action impressionnantes vont être légion !
    Le découpage de l'histoire à la manière d'un film amplifie le ressenti et c'est avec de nombreuses palpitations que j'ai dévoré cet album.
    Le dessinateur et scénariste de l'album est Nicolas Petrimaux, un auteur bourré de talent qui après s’être essayé au développement de jeux vidéos, au court métrage et autres métiers liés au graphisme, a décidé de réaliser son propre album de bande-dessinée et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a bien eu raison.
    L'album est une vraie réussite, la mise en page rompt avec les codes traditionnels et s'autorise une grande liberté dans le cadrage, ce qui donne une énergie particulière à la lecture.
    La façon dont les rebondissements sont amenés est très bien pensée et les différents éléments de l'histoire s’enchaînent comme une partition parfaitement huilée, on pourrait presque se croire dans une salle de cinéma devant un bon film de Tarantino.
    Les années 80 sont clairement mises à l'honneur et l'humour n'est pas en reste, j'ai adoré la R5 jaune de Ramirez et le featuring de Magnum.
    Côté dessin un style semi-réaliste est utilisé avec des traits précis et détaillés, les couleurs sont vives et saturées dans le bons sens.
    Un acte 2 serait prévu avec au menu une chasse à l'homme dans l'Arizona, si les prochains tomes sont du même calibre que le premier, cela deviendra certainement une série culte.
    A lire de toute urgence !
    (Tout mes avis sur : https://www.lebdtarien.com/)

    Sekena Le 21/07/2018 à 01:11:06
    40 éléphants - Tome 2 - Maggie, passe-muraille

    Malgré un titre qui peut faire songer à une histoire de pachydermes, ce deuxième tome est la suite d'une série policière qui met en scène un gang qui sévit dans le Londres des années 20 et ayant pour particularité d’être uniquement composé de femmes.

    Il faut dire que depuis le départ de leurs maris pour la guerre, ces suffragettes n'ont trouvé que la rapine pour subvenir à leurs besoins et elles sont douées les bougresses au point de former une véritable organisation criminelle que l'on nommera les 40 éléphants !

    La police londonienne aura du fil à retordre surtout qu'une autre association de malfaiteurs, cette fois-ci uniquement composée d'hommes, voudra s'emparer des territoires contrôlés par les 40 éléphants, ce qui donnera lieu à une terrible guerre de gangs.

    L'inspecteur Sacks tentera de s'y opposer en infiltrant parmi les rangs des 40 éléphants une jeune fille du nom de Florrie.

    Elle acceptera cette collaboration dans l'espoir de retrouver son neveu disparu.

    Mais tout va s’accélérer avec de nombreux meurtres et autres règlements de compte.

    Et au milieu de cette guerre des clans une jeune voleuse que l'on appelle Maggie passe muraille tirera son épingle du jeu en créant un mini gang composé de jeunes enfants.

    L'avenir des 40 éléphants est incertain et les espoirs de Florrie s'envolent ...

    L'alchimie entre le scénario et le dessin fonctionne très bien et j'ai aimé l'originalité de cette série qui rompt avec les codes traditionnels de l’hégémonie masculine.

    Les intrigues et les dénouements sont bien amenés et l'attention du lecteur est sans cesse maintenue.

    Les dessins sont fins, les personnages expressifs à souhait et les ambiances couleurs sont différentes selon les personnages, ce qui contribue à rendre les scènes plus vivantes.

    J'aurais juste aimé un peu plus de détails pour les décors mais c'est chipoter au regard de la qualité générale des 2 tomes.
    D'autres albums devraient suivre avec à chaque fois un personnage différent mis en lumière.

    On a déjà eu Florrie et Maggie, qui sera le prochain ? vivement une suite à cette excellente série !

    Tout mes avis sur (https://www.lebdtarien.com/)