Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Lyskamm

Visualiser les 12 avis postés dans la bedetheque
    Lyskamm Le 05/12/2016 à 11:58:28
    Le livre des destins - Tome 5 - La dernière page

    Enfin, la conclusion de cette saga !

    Après être un peu partie en vrille en milieu de série, l'intrigue se reprend et se reconcentre enfin sur le Livre des Destins et les mystères qui l'entourent.
    L'explication finale est appréciable, bien qu'incomplète : on ignore pourquoi et comment la confrérie choisit son prochain sujet, pourquoi tout le monde n'aurait pas droit à accéder à son livre...

    C'est donc une morale de liberté et d'indépendance qui conclut cette série, certes intéressante mais qui, à mes yeux, est bien en-deçà du potentiel que laissait présager le premier opus.

    3/5 pour l'ensemble de la série.

    Lyskamm Le 05/12/2016 à 11:53:18
    Le livre des destins - Tome 4 - L'autre

    Clairement meilleur que son prédecesseur. D'un autre côté, c'était pas non plus très compliqué !
    En-dehors de l'évasion inutilement spectaculaire de Roman en début d'album, rappelant l'ambiance hollywoodienne ratée du tome 3, le scénario rejoint la ligne tracée lors des deux premiers tomes. On retrouve de l'intérêt pour intrigue qui retrouve de la cohérence, même si elle manque encore quelque peu d'originalité.

    Lyskamm Le 05/12/2016 à 11:49:30
    Le livre des destins - Tome 3 - Silverman

    Ouh là là...
    J'ai eu beaucoup de mal à trouver cet album, dont l'édition a été arrêtée assez rapidement après sa parution... et pour cause.

    Je ne sais pas ce qui est arrivé à Serge le Tendre, peut-être a-t-il laissé libre cours à ses fantasmes d'adolescent en voulant imiter les comics américains mais là... c'est du grand n'importe quoi !

    Des expériences nazies ultra-secrètes, des zombies, des monstres humanoïdes géants que Roman affronte, fort de ses nouveaux super-pouvoirs et de son casque d'Iron Man... et le tout sans aucun rapport avec le Livre des Destins. Il place même des punch-lines ridicules à la Spider-man, bien loin du jeune homme timide et réservé qu'il était censé être...

    Si Le Tendre et Biancarelli voulaient écrire un comic de super-héros, autant créer une série dédiée... parce que là, ça fait quand même vraiment tache sur une série qui démarrait bien.

    En espérant que le tome 4 sorte de cette ornière.

    Lyskamm Le 05/12/2016 à 11:42:57

    Un complément appréciable à la série. les nombreux dessins inédits et esquisses préparatoires montrent la maitrise de Delaby pour cette véritable science qu'est le dessin... de quoi nous faire regretter encore plus sa disparition.

    Un vrai plaisir pour les yeux !

    Lyskamm Le 01/10/2016 à 02:21:05
    Les maîtres de l'Orge - Tome 5 - Julienne, 1950

    Encore un très bon album pour poursuivre la série. On y retrouve une fois de plus Adrien, qui semble avoir définitivement sombré dans la misanthropie et la paranoïa. Sa folie atteint son paroxysme dans cet opus.
    Pour la première fois, Van Hamme plonge les brasseries Steenfort dans la tourmente de la finance moderne en les plaçant face à une tentative d'OPA hostile par un adversaire inconnu, au cours de laquelle l'inflexibilité et le despotisme d'Adrien pourraient se retourner contre lui...
    L'intrigue concernant Julienne et son anglais est malheureusement plus ennuyeuse, et coûte une étoile à l'album à mes yeux.

    Lyskamm Le 01/10/2016 à 02:14:26
    Les maîtres de l'Orge - Tome 8 - Les Steenfort

    Un album très sympa, nous faisant vivre directement des épisodes clés de la saga, qui n'étaient pas présents dans les albums mais dont on observe directement les conséquences : le mariage munichois de Noël, la fugue du tout jeune Charles Steenfort vers le monastère de son oncle, l'enlèvement et l'emmurement de Garcin par Adrien...

    Mais également de petites histoires bonus, dont on n'avait jamais entendu parler, comme la confrontation entre Margrit et Elise de Ruiter au bord de la rivière...

    Un complément rafraichissant et bienvenu à l'une des meilleures séries BD qu'il m'ait été donné de lire.

    Lyskamm Le 01/10/2016 à 02:09:00
    Les maîtres de l'Orge - Tome 1 - Charles, 1854

    Très bon démarrage pour cette saga familiale, qui voit Charles Steenfort gravir à force de volonté et d'ambition tous les échelons depuis le petit moine timide et sans le sou jusqu'au directeur de la prestigieuse brasserie De Ruiter, au risque d'y perdre tous ceux qu'il aime...
    Van Hamme n'est clairement pas tendre avec ses personnages, dont il dresse un portrait peu flatteur. Le dessin de Vallès illustre à merveille cette aventure (in)humaine.

    Une série à lire absolument !

    Lyskamm Le 01/10/2016 à 02:04:07
    Les maîtres de l'Orge - Tome 4 - Noël, 1932

    Toujours au top !
    Van Hamme inscrit superbement ses brasseurs dans le contexte politique des années 30, bousculé par la montée du fascisme dans toute l'Europe. Le véritable développement du personnage d'Adrien commence ici : son immense intelligence pour ce qui touche à la gestion de son entreprise contraste avec son absence totale de discernement en politique. Le personnage central de la série prend ici toute ses couleurs, à la fois sympathique et détestable, touchant et inhumain.
    Une série absolument incontournable.

    Lyskamm Le 01/10/2016 à 01:58:51
    Les maîtres de l'Orge - Tome 7 - Frank, 1997

    Un septième et dernier tome hélas en-dessous du niveau général très élevé de la série. On sent une baisse de passion de la part de Van Hamme pour ses brasseurs, et on quitte les intrigues tournant autour de la bière ou des manoeuvres financières diverses pour passer à une enquête policière finalement assez classique. Il semblerait que Mr. Van Hamme n'ait pas pu s'empêcher de retourner au thriller type Largo Winch, même si l'esprit de la saga n'était pas celui-ci au départ !
    Cela fait toujours plaisir de retrouver Julienne, Jay et François, bien entendu ; on peut cependant déplorer que ce soit pour un scénario aussi peu original.

    Lyskamm Le 01/10/2016 à 01:17:24
    Le troisième Testament - Tome 1 - Marc ou le réveil du Lion

    Petite déception pour moi à la lecture de cet album, dont j'avais entendu beaucoup de bien.
    Aucun défaut majeur à noter, mais aucun élément détonnant non plus. Un grand secret religieux découvert dans les entrailles d'un monastère, un méchant masqué qui tue les gens au courant de ce secret, un bel aventurier au passé brumeux et une jeune femme libérée totalement anachronique... rien de bien nouveau.
    Le dessin remonte nettement le ton, Alex Alice jouant habilement avec les effets de lumière et les paysages.
    L'ensemble reste tout-à-fait agréable à lire ; j'attend de lire la suite pour juger si cette série restera "agréable" ou passera à "captivante".

    Lyskamm Le 01/10/2016 à 01:07:16
    Peter Pan (Loisel) - Tome 6 - Destins

    Une conclusion menée de main de maitre pour cette série incontournable.
    Et si les cinq tomes qui ont précédé nous on plongé dans des situations souvent déprimantes, l'espoir d'un retournement de situation subsistait toujours... ici, l'espoir se délite avec la mémoire à mesure que l'on avance dans la lecture de l'album, et on en vient à se demander si peter n'a pas quitté un enfer pour un autre.
    La présence Jack l'Eventreur est déroutante à première vue, que vient faire là ce tristement célèbre serial killer ? Loisel a de toute évidence fait des recherches poussées sur le personnage de Peter Pan et l'oeuvre de J.M Barrie, puisqu'il explique lui-même que de nombreuses analyses de l'oeuvre voient Peter Pan comme une représentation de Jack l'Eventeur... je ne vais pas m'étendre ici mais internet offre des angles de vue très intéressants autour de ces théories qui ont de toute évidence influencé le dessinateur et qui permettent une interprétation très différente de cette série !
    Une conclusion donc très réfléchie et travaillée. Du grand art.





    SPOILER ALERT






    J'ai vu plusieurs commentaires déplorant que la fin de la série ne résolve pas les intrigues principales, cependant j'ai noté une ressemblance étonnante entre la situation finale de la série BD et la situation initiale... du livre ! Aussi, pour avoir la conclusion de toute cette histoire, il suffira de se plonger directement dans le livre de 1911 !

    Lyskamm Le 07/09/2016 à 03:37:24

    Cette BD se trouvait au CDI de mon lycée, il y a des années ; aussi, quand je suis tombé sur un exemplaire d'occasion ce matin, je n'ai pas pu me retenir de l'acheter... sans regret !
    Le dessin est très agréable dans un style crayonné, et le fond de la BD est très réussi : Derib arrive à faire de Yann, adolescent plongé dans l'échec scolaire, la délinquance, la drogue et le racisme, un personnage malgré tout attachant, et suscitant plutôt la pitié du lecteur. Un angle de vue susceptible de changer la perception qu'on a des délinquants juvéniles en général... et celle qu'ils ont d'eux mêmes.
    Bien entendu, et heureusement, Derib insiste sur la possibilité pour ces jeunes en difficultés de s'en sortir, à une condition formelle : le choisir.

    On peut simplement déplorer le choix du one-shot pour cette histoire : la complexité du caractère de Yann, de son état psychologique et surtout des relations avec sa famille auraient mérité un plus ample développement, peut-être en deux tomes... certains un aspects semble un peu survolés à cause de la brièveté de la BD.

    Excellent album néanmoins, à lire absolument et surtout pour des adolescents, en difficulté ou non !