Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Krompir

Visualiser les 343 avis postés dans la bedetheque
    Krompir Le 09/03/2019 à 18:49:51
    Rourke - Tome 3 - Les Trois Concubines

    Oui, Rourke est difficile à appréhender. Grand reporter ou dilettante, il navigue sur les vagues marquantes du début du XXe siècle, témoin désabusé de toutes les horreurs. Il ne comprend pas, se réfugiant dans son cocon de journaliste impartial. Il bousille au passage sa propre vie et ses amours. Va-t'il se reprendre ? Un périple passionnant, que Marvano met parfaitement en valeur avec son graphisme riche et dépouillé à la fois.

    Krompir Le 22/01/2019 à 06:32:42
    Achille Talon - Tome 40 - Achille Talon et le monstre de l'Étang Tacule !

    Encore un Talon ou Greg a oublié de produire un scénario décent pour pondre une logorrhée inextinguible. Ah, oui, belle coloration.

    Krompir Le 11/01/2019 à 15:04:43

    Les pantalonnades d'un macho insécure qui navigue au milieu de femmes libérées. Si la plupart des sketches naviguent entre le nombril et le divertisseur, un fond émotionnel est présent pour rendre les personnages attachants.
    Dessin basique, mais approprié afin de ne pas se prendre la tête avec les situations.

    Krompir Le 11/01/2019 à 04:57:07
    Humphrey Beauregard - Tome 2 - Saltracaz

    Péripéties typiques de détective, avec des saynète inattendues. Quelques calembours savoureux.
    Le privé Beauregard gagnerait à avoir une personnalité plus marquée que son faire-valoir, Teacup.
    Faciès typés, décors ordinaires, cadrages variés.
    Un accessit pour la belle coloration.

    Krompir Le 09/01/2019 à 18:51:10

    En plus de nous remémorer quelques jurons savoureux passés de mode, cet album combine avec un rare bonheur l'imprécation explosive, celle que l'on éjacule lorsqu'on se cogne le petit orteil sur le pied du lit, avec une vignette d'une élégante finesse.
    Leur combinaison est imparable ! Cet album pourrait venir avec une garantie de remboursement si on ne s'esclaffe pas aux deux pages...

    Krompir Le 30/12/2018 à 20:14:22
    (AUT) Hergé - Tome 187 - Tintin et le Québec

    Panégyrique d'Hergé dans le cadre d'une chronique sociale du Québec des années 1960.
    Quelques croquis inédits, dédicaces et objets publicitaires.
    Nombreuses photos de Hergé dans un cadre social.
    Le texte chaleureux saura éveiller quelques souvenirs aux Québecois plus âgés, ou faire oeuvre didactique auprès des générations subséquentes.
    4/5 pour les lecteurs québécois curieux de leur passé récent - tintinophiles ou pas - et 3/5 pour les mordus de Prosper.

    Krompir Le 22/11/2018 à 04:50:25
    Rup Bonchemin - Tome 3 - Gustave Guadeloupe

    Un gosse de riches qui s'ennuie, des kidnappeurs sabreurs, nos deux compères à la rescousse - rien de bien avant-gardiste.
    Pourtant, malgré des dessins parfois rustiques, il se dégage un délicieux fumet de cette aventure guadeloupéenne. Les personnages sont sympas (même les forbans), et une coloration soignée contribue à faire monter le soufflé.
    Dommage que ce soit limité à 28 pages...

    Krompir Le 03/09/2018 à 16:21:55
    Victor Sackville - Tome 15 - Le magicien de Brooklyn

    Un dessin statique, trop de détails d'arrière-plan qui nuisent à la lisibilité et contrastent furieusement avec les faciès simplistes - un style qui rappelle les Rochester et Caroline Baldwin; On aime ou pas.

    Le scénario n'a ni queue ni tête, littéralement : on ne comprend pas pourquoi il commence ainsi et il s'achève sur - rien ; avoir lu les albums précédents ne devrait pas être une condition sine qua non d'une BD, qui devrait se tenir debout sur ses valeurs intrinsèques.

    Krompir Le 27/06/2018 à 06:09:49
    Taxis & Cie - Tome 1 - Brèves de compteur

    Un album qui surnage sur la vague insipide des BDs sur thème de profession.
    Les gags sont brefs - une demie a une page, mais savoureux; Surtout, on sent que l'inspiration est venue en bonne partie de situations bien réelles, ou qui auraient pu l'être. Un effort est fait pour présenter une panoplie de protagonistes, chaque chauffeur ayant ses rêves et ses travers.
    Bien qu'un peu fruste, le dessin est terriblement efficace pour enrichir ces saynètes.
    Une lecture plus qu'agréable.

    Krompir Le 15/06/2018 à 04:48:54
    Le guide - Tome 13 - Le guide du beau-frère et de la belle-sœur

    Les dessins sont passables, bien qu'il y a une telle galerie de trombines qu'on ne sait plus qui est le beau-frère, qui est le narrateur; Ce qui n'a pas d'importance, les deux volent au niveau du caniveau.
    Mais le texte... Pas drôle, Paul; Pas de continuité, Marité; C'est nul, Jules !
    Si vous offrez cet album à votre belle-soeur favorite, soit vous êtes inconscient, soit vous êtes un con chiant.

    Krompir Le 27/05/2018 à 16:49:25
    South park - Tome 1 - Les armes c'est rigolo!

    L'exemple typique de la "BD" adaptée d'une série télé !
    Captures d'écran avec artefacts JPEG, récitatif qui décrit minutieusement l'image, continuité saccadée, couleurs lavasses -
    Si, en plus vous partez d'une série archi-nulle, vous tombez sur un cas d'anthologie !
    Quel dommage qu'on ne puisse noter en pointage négatif...

    Krompir Le 21/01/2018 à 18:21:58
    Hugo (Bédu) - Tome 1 - Le sortilège du haricot

    Une série injustement méconnue, peut-être parce qu'elle est arrivée sur le tard (1986), lorsque la BD a viré sa cuti vers le réaliste, adulte, pipi-caca et qu'un album avec des dessins de qualité, une histoire qui se tient, des dialogues savoureux, une imagination débordante, des héros attachants, pas de méchanceté gratuite et qui peut être lue aussi bien par le jeune et son père, et ou chacun y trouvera des petites perles.

    Krompir Le 18/01/2018 à 21:43:10

    Beaucoup de cases semblent être des arrêts sur image, ce qui nuit à la continuité et enlève du dynamisme. Les personnages ne sont pas adéquatement développés. La sauce n'a pas pris; Dommage, le potentiel était là pour une série intéressante.

    Krompir Le 15/01/2018 à 18:39:28
    La rose écarlate - Tome 13 - Elle a tellement changé

    Beaucoup de naïveté dans cette série a la coloration somptueuse, voire excessive; La teinte prune, marque de commerce de la série, est ici étouffante, à l'image de Guilhem qui se morfond de sa belle. Bien que les cadrages sont toujours aussi dynamiques, les dessins ici parfois sommaires font grincer des dents.
    Madame Lyfoung, SVP, reprenez-vous.

    Krompir Le 15/12/2017 à 02:43:42
    La bande à Smikee - Tome 1 - Morts et fiers de l'être

    Scénario : pour un adulte de 4 ans.
    Dessins : par un geek de 3 ans.
    Coloration : par un enfant de 2 ans.
    Lectorat cible : 1 an.
    On s'arrête là, et on donne la note du plus petit dénominateur commun : 1.

    Krompir Le 08/12/2017 à 06:34:51
    Le choix du Roi - Tome 1 - Première trahison

    Quel choix discutable de faire un diptyque sur deux personnages si antipathiques, voir détestables. Et on en beurre épais sur leurs déviances et autres traîtrises; Le scénario se limite à une collection d'anecdotes salaces. Couleurs ternes, poses statiques et dessins sans envergure complètent (?) un album éminemment oubliable.

    Krompir Le 20/09/2017 à 20:55:40
    Les simpson (La cabane des horreurs) - Tome 6 - Mort de rire

    Aucune continuité, fatras d'idées nullissimes, vignettes jetées sur la page... Même en le lisant au second degré, rien ne ressort. Une catastrophe artistique et écologique (pauvres arbres sacrifiés pour cette nullité)

    Krompir Le 10/04/2017 à 16:42:08

    Un publi-reportage typique des ouvrages sur commande. Tous les personnages rient, sourient, s'esclaffent. Dommage, car dessins, coloration et cadrages sont compétents. Si seulement le scénario, insipide, avait plus de mordant...

    Krompir Le 06/01/2017 à 18:45:26

    Dino de Laurentiis a du pousser un soupir de soulagement en constatant que quelqu'un a fait du monument littéraire qu'est le Dune de Frank Herbert un fatras encore plus incompréhensible, noir, statique, mal joué que sa prétentieuse adaptation à l'écran.
    Ce Comic est une collection d'arrêts sur image, sans âme ni continuité.
    Lisez le roman, des images bien plus vives vont se former dans votre esprit.

    Krompir Le 20/12/2016 à 16:09:14
    Les 4x4 - Tome 4 - La dernière rencontre

    Oh, bien sur, on n'est pas dans le ciselage scénaristique ni dans la finesse graphique d'un XIII, mais on passe un excellent moment avec nos quatre sympathiques ados multi-ethniques.
    Provenant des quatre coins du globes, ils devront affronter les démons - intérieurs ou bien réels - de leur pays d'origine. Action en continu, et quelques beaux sentiments en prime. Mérite d'être retrouvé.

    Krompir Le 17/11/2016 à 05:38:15

    Le dessin détaillé et luxuriant de Griffo convient parfaitement au propos érudit de Dufaux.

    Afin d'appréhender le foisonnement des pensées du marquis « qui n'est pas fou mais qui rend fou », il nous propose une olla-podrida qui alterne la préparation des bambochades de théâtre à Charenton avec les scènes de la vie de D.-A.-F. en ces mêmes murailles. Et pour faire rager les amateurs de scénario linéaire, il y intercale quelques anachronismes!

    Une lecture ardue, certes, mais combien satisfaisante pour l'amateur historien ou littéraire.

    Krompir Le 17/11/2016 à 04:59:20
    Chiisakobé - Tome 3 - Le Serment de Shigeji - Volume 3

    Tranches de vie d'un fils prodigue qui essaye de rebâtir l'entreprise de ses parents après un incendie dévastateur. Viennent squatter cinq orphelins semi-délinquents et une amie d'enfance boniface. La fille du banquier et la faune du quartier apportent la couleur locale.

    Le dessin épuré et répétitif est drapé sur un scénario languissant. Les motivations des membres de cette collectivité disparate sont distillées au compte-goutte. Bref, du Taniguchi en solde.

    Et pourtant... on accroche! On veut connaître la prochaine escale de ce bateau à la dérive.

    Krompir Le 03/11/2016 à 03:50:08
    I.R.$. Team - Tome 4 - Le Dernier Tir

    Une série qui défrise. Desberg a pondu un scénario plus dopé que les footballeurs qu'il met en scène. Mais il en fait vraiment trop !

    À partir du tome 3, on fait une indigestion de ce salmigondis; Tout le monde tire / écrase / explose / sur tout le monde : Mafia(s) / Serbes / joueurs / médecin marron / parieurs véreux et tout le toutim.

    L'invraisemblance est à son comble au Tome 4, lorsque le Team IR$ débarque à Shanghai pour y appliquer sa justice Western. Et les Chinois laisseraient faire ? Enfin, que le grand Mandarin en personne sorte de Chine pour liquider un sous-fifre est totalement inconcevable. La chute est expédiée beaucoup trop rondement pour être crédible, vu la complexité tentaculaire de la machination.

    Le graphisme n'est pas très bien servi aux Tomes 2 et 3 par le dessin trop nerveux de Koller, qui peine a restituer les faciès

    Et pourtant, on lit jusqu'à la fin par voyeurisme, pour voir jusqu'où va aller le brigandage des élites et comment Max va emballer cette affaire.

    Krompir Le 05/10/2016 à 15:24:36
    Le secret de l'Arche - Tome 1 - Saül

    Une BD hagiographe, voilà qui est original ! Mais à moins d'être incollable sur l'Ancien Testament et d'en connaître les protagonistes sur le bout des doigts, les subtilités des milles et un retournements évoqués ici vous passeront comme l'eau sur le dos d'un canard... Comme d'ailleurs notre intérêt, qui a vite fait de s'émousser.
    A noter, le trait nerveux et les couleurs primales, qui toutefois auraient mieux convenu à une épopée d'australopithèques qu'aux peuplades fondatrices de la judaïté.

    Krompir Le 22/07/2016 à 15:33:05
    Lancaster - Tome 2 - Les Portes de l'Arctique 2/2

    L'encreur a du démissionner lorsqu'il a compris que le scénariste était tellement incompétent que pour camoufler toutes ses lacunes, il a décidé de situer l'action dans des années 50 de pacotille.
    Le drame est que l'éditeur ait permis qu'une telle pantalonnade puisse être publiée. Le crime est qu'il en est paru DEUX tomes !

    Krompir Le 28/06/2016 à 04:48:49
    La smala - Tome 5 - Le Live

    Si vous arrivez à passer outre la laideur des personnages, il vous faudra une bonne dose de patience pour dénicher les rares gags qui se cachent dans ce brouet fadasse.

    Krompir Le 25/05/2016 à 16:28:57

    Un magnifique fabliau sur l'acceptation d'autrui dans un Éden des animaux qui va être corrompu par l'arrivée de la "bête" humaine.
    Dessins impeccables, émotions palpables, lecture inoubliable.
    Convient aux plus jeunes, mais attention, il y a quelques scènes percutantes.

    Krompir Le 11/04/2016 à 05:05:47
    Lili (Vents d'Ouest) - Tome 39 - A l'Olympia Sporting Club

    Lili devient animatrice d'un club sportif, où, grâce à son entrain (et à son perroquet Rarahu !), elle déjouera toutes les manigances de la pimbêche Julia pour faire triompher l'Olympia et rester dans le cœur du beau Dan, dont le pépé est milliardaire au Texas.

    Dit comme ça, sa semble terriblement nunuche. Pourtant, des situations auxquelles on peut s'identifier, des émotions bien rendues et un dessin d'une grande lisibilité - peu mis en valeur par une coloration simpliste - rendent la lecture agréable et rafraîchissante.

    À conseiller à tout jeune ado qui fait une overdose de pipi-caca ou de dragons, ainsi qu'aux parents nostalgiques des BDs «simples» des années 60.

    Krompir Le 03/03/2016 à 03:53:25
    Maxym Osa - Tome 1 - L'homme d'outre-tombe

    Une aventure qui se déroule lors de l'apogée de la Rzeczpospolita Lituano-Polonaise. Maxym, le héros atypique, est un soudard cosaque tenu pour mort. Pourtant il trousse jupons et pourfend malandrins... Qui a intérêt à sa disparition?
    Cette BD enlevante est un rafraîchissement en comparaison des quêtes traditionnelles des BDs européennes.
    Quel dommage que le Tome 2 n'aie pas suivi !!

    Krompir Le 10/02/2016 à 22:08:55

    Proust sans les madeleines - Équinoxe est un bel exercice de style graphique, mais dont les longues longueurs ne sont certainement pas rachetées par le manque de substance des personnages. Une fois le tome refermé sur sa 330e page, on se demande : "alors ? ai-je bien fait de sacrifier trois heures à décortiquer les méandres de cette chronique sociale ?" À chacun d'y répondre...

    Krompir Le 09/02/2016 à 03:11:14
    Allan Mac Bride - Tome 4 - La cité des dragons

    Allan MacBride est une série compétente, faute d'être prenante. Un scénario très linéaire, un manque de personnages secondaires attachants, une quête... en quête de quoi donc ?
    C'est là que la bat blesse, l'intrigue est somme toute peu prenante. Ce tome 4 ne déroge pas. D'autant plus que le scénario de la Ville Mystérieuse qui s'engloutit sous les pieds du héros a été fait très exactement 357 fois - pardon, 358, si on prend en compte "Vol 714 pour Sidney", dont "La cité des dragons" est une ampliation sans vergogne.
    Le dessin "Ligne claire et aplats" n'est pas sans rappeler les années 60 et l'encrage hyper-fin met en exergue moult détails. Une plus grande variété de plans-cadrages serait appréciée.

    Krompir Le 28/01/2016 à 22:04:31
    Blason d'Argent - Tome 2 - Les compagnons de la Sainte Chapelle

    Une intrigue assez convenue de justicier masqué au temps de Saint-Louis. De nombreux et faciles retournements de situation ne plairont qu'à un public de (très) jeunes.
    Le dessin est juste compétent, sans plus. Les lignages omniprésents à l'arrière-plan nuisent à la coloration.
    Quelques anachronismes et peu de détails dans les dessins ne rehaussent pas le niveau.
    Bien que publié en 1959, une comparaison avec Alix et sa profusion de détails et son scénario en béton n'est guère flatteuse pour Blason d'Argent...

    Krompir Le 28/12/2015 à 03:53:10
    Pim Pam Poum - Tome 6 - Pim Pam Poum attaquent

    Des gags d'une planche, pleins de fraîcheurs et qui font sourire à tout coup. Un peu limités, certes - c'est toujours le Capitaine ou l'Astronome qui sont les dindons de la farce - mais Pam et Poum se font eux aussi tabasser l'arrière-train !

    Krompir Le 18/12/2015 à 16:31:41
    Azumanga Daioh - Tome 1 - Volume 1

    Petites tranches de vie cocasses. Paru en 2000 au Japon, il n'a rien perdu de sa fraîcheur.
    Bien que simples, les dessins sont efficaces.

    Krompir Le 26/11/2015 à 16:20:18

    La petite vie de deux auteurs de BD et leur démêlées avec la Rédaction. Rien pour intéresser des ados des années 70? Et pourtant, sur un sujet similaire, Gaston est un vrai feu d'artifice !
    Ici, les gags sont longs à venir et répétitifs. Le dessin est très compétent, mais le scénario bat de l'aile. Les deux quadras irascibles sont monotones, et leurs épouses sont des faire-valoir qui vont faire grincer les dents des lecteurs d'aujourd'hui.

    Krompir Le 19/11/2015 à 14:14:11
    Théocrite - Tome 1 - Le bonheur au bout du fil

    Philippe Coudray plante ses personnages dans un décor minimaliste et d'un trait simple qui ne manque pas d'évoquer Babar. Jean-Luc Coudray narre les mésaventures d'un canard pécheur, prétexte a quelques pensées pataphysiques.
    Prenez un gag du Chat - parmi les moins bons - et diluez-le sur une page pour avoir une idée de la (faible) densité humoristique de cet album. Toutefois, on décèle un potentiel certain...

    Krompir Le 17/11/2015 à 16:51:21
    Spirou et Fantasio - Tome 36 - L'horloger de la comète

    Hégésippe Adélard Ladislas s'absente. Lorsqu'il reparaît, sa moustache est comme... différente; Et pour cause, c'est Aurélien de Champignac, descendant de Pacôme!
    Diantre, le Temps s'est-il détraqué ? Chassé-croisé en Palombie au XVIe siècle ! Deus ex machina, Valérian et Laureline - ou ce qui en tient lieu - débarquent pour tout remettre dans le bon ordre temporel et replacer Aurélien junior au bon endroit, au bon moment, pour qu'il inventât le chronoscaphe...
    Les dessins sont impeccables, mais le scénario touffu ratisse vraiment trop large. Comparez avec QRN sur Bretzelburg...
    Un bon album, mais pas le meilleur Spirou de T&J.

    Krompir Le 09/11/2015 à 20:33:12
    Nostrabek - Tome 1 - Grande entreprise (La)

    Scénario puéril et peu convaincant, calembours foireux, personnifications flirtant avec le racisme, expressions répétitives des visages...
    Si on sent que le créateur de cette BD était plein de bonne volonté, un sérieux travail d'éditeur s'imposait. Dommage, car certains plans et cadrages sont inventifs, et la coloration est plus qu'honnête.
    Le hic, c'est que ce nanar se retrouve à profusion dans toutes les ventes de garage et friperies du Québec et qu'il continue de polluer l'esprit de jeunes, attirés par sa couverture racoleuse.

    Krompir Le 07/11/2015 à 04:03:11
    Kilt le Picte - Tome 2 - La Montagne aux fées

    Ces deux albums sont remarquables par leur graphisme minutieux et une coloration hyper-soignée. Les histoires sont simples mais puissantes, et sauront toucher le coeur des jeunes dès six ans - et de leurs parents !
    Quel dommage que cette série soit arrêtée après seulement deux albums... Mais la somme de travail pharaonique que Frank Victoria a dû consacrer à son petit Picte explique peut-être cela...

    Krompir Le 15/10/2015 à 04:17:17

    Ce petit "jouet" recèle plein de surprises techniques. Les "ingénieurs en papier" se sont visiblement beaucoup gratté l'occiput pour créer les divers effets qui seront animés par les doigts, ô combien délicats, du lecteur.
    Ce faisant, on perdra le fil de l'histoire qui se trouve irrémédiablement comprimée en ces quelques scènes ludiques.
    Un objet pour collectionneur, qui risque d'être détruit par un jeune trop impatient.
    A noter que les divers dépliages fonctionnent mieux que la plupart des livres "3D" pour enfants et ne s'abimeront pas malgré des ouvertures répétées.

    Krompir Le 01/10/2015 à 02:46:25

    On est intrigué par la couverture. On feuillette l'album. On ouvre des yeux ronds. On se dit "C'est pas vrai, il va pas dessiner ça !"

    Eh oui, il le fait. Sanlaville nous déballe une orgie genre Barbarella passée aux OGM. Et il en tartine épais.

    L'histoire importe peu. Seuls comptent les excès graphiques et scénaristiques du macho qui trouve plus "machotte" que lui, en un festival de toutes les hantises et de tous les fantasmes masculins (et féminins).

    Et, surprise, tout ça se tient ! On passe un bon moment - court, certes, les pages se tournant vite. Un OVNI donc, mais bien remarquable.

    Krompir Le 29/09/2015 à 16:53:53
    Inlandsis - Tome 3 - Le Leg des vrais Hommes

    Les dessins de cette saga sont hallucinants de précision. Là où on n'imaginerait que blancheurs désertiques, Frichet fait foison de détails. Même les macareux ont des états d'âme ! Il s'écarte des formes épurées de l'iconographie Inuite pour créer un bestiaire de fantasmagorie Vaudoue, qui malheureusement, devient un peu lassant après le nième zombie anthropophage.
    Mais là, si faute il y a, imputons-la au scénariste qui aurait pu épurer pour clore en deux volumes.
    La deuxième partie du dernier album est digne de figurer au panthéon du 9e art, de part sa puissance émotionnelle et ses dessins superbes.

    Krompir Le 17/09/2015 à 22:09:47
    La légende de Toki - Tome 1 - Tome 1

    Mad Max passé à la moulinette manga devient un OGM (Objet Généralement Malformé).
    Un monde post-apocalypse, un Messie (avec ses faiblesses), beaucoup de "faibles" à sauver, de nombreux méchants : tout ça n'est que prétexte pour des scènes de baston plus ou moins justifiées.
    Le dessin est standard, à l'exceptions de quelques vignettes intéressantes qui sont des gros plans sur les visages des protagonistes.

    Krompir Le 15/09/2015 à 04:02:38
    Trains de légende - Tome 1 - L'Orient-Express

    En se concentrant sur un seul évènement de la longue existence de l'Orient-Express, le scénario peine dans les méandres d'un complot "anarcho-bolchévique", aux dépens du Train, qui est d'ailleurs fort mal dessiné.
    Le tout sent la BD alimentaire.
    Ferrovipathes s'abstenir.

    Krompir Le 10/09/2015 à 03:07:20

    Les dessins ont des allures d'estampes anciennes. Un scénario correct pour illustrer des évènements somme toute légendaires.
    Pour une plaquette didactique, les auteurs s'en sortent somme toute honorablement.

    Krompir Le 30/07/2015 à 16:35:18
    Gladiatorus - Tome 2 - Alea jacta ouste

    Prenez un verre de Game Over pour les massacres , un soupçcon de Captain Biceps pour les musculatures et délayez dans beaucoup, beaucoup de baston. On obtient des gags éclatés mais tordants.
    Ave Caesar, les morues toutes nues te saluent !

    Krompir Le 09/07/2015 à 15:42:58
    Gargouille - Tome 2 - Ça m'intrigue !

    Le dessin est approximatif, le scénario des gags rudimentaire; On note 1/5, car c'est à se demander pourquoi l'éditeur a cru bon de publier cet album...
    Mais la coloration est imaginative. Et lorsqu'on réalise que l'auteur n'a que 17 ans, on porte un second regard sur l'expressivité des frimousses. Il n'en demeure pas moins que cet album n'intéressera guère que les thuriféraires de la BD québécoise.

    Krompir Le 05/07/2015 à 05:29:00
    L'aventure de l'équipe Cousteau en bandes dessinées - Tome 6 - Le Mystère de l'Atlantide 1 - Le Trésor de Pergame

    Cette série fait revivre les personnages qui nous sont familiers de par la série télévisée éponyme. Le style n'échappe pas à une certaine lourdeur didactique.
    Bien que compétent, le dessin n'arrive pas à recréer la magie de ces images qui nous ont fait découvrir la beauté et les mystères des profondeurs. Peut-être est-ce le thème musical qui nous manque...
    L'album 6 ressort du lot par des rappels historiques pertinents et par une belle tension qui s'installe lorsque les premiers trésors ressurgissent des profondeurs...
    Que va-t-il se passer au tome 7 ??

    Krompir Le 03/07/2015 à 06:18:54
    Brelan de dames - Tome 7 - L'œil du barracuda

    Le dessin est attirant de prime abord, mais à la lecture du scénario, passablement "dur", on se rappelle rapidement que dans la veine "agents secrets des années '80", XIII nous délectait avec un graphisme autrement plus époustouflant.
    Un scénario, d'ailleurs, qui est parsemé de lacunes criantes; de sorte qu'à la dernière page, on se dit "hein? mais il en manque un sacré bout!"

    Krompir Le 26/06/2015 à 05:39:54
    Papyrus - Tome 33 - Papyrus pharaon

    Mais que ce passe-t-il au pays d'Horus ? Après le traditionnel coup de gueule de Théti-Chéri et sur un fond de coup d'état, des scènes sorties de Pim Pam Poum : un Papyrus patraque, beaucoup de coups de pied au popotin, des batailles apparentées à des chicanes de cour d'école...
    Ajoutez les encrages incertains, et on reste perplexe sur les propos de l'auteur.
    Ah ! La chute de la dernière page explique tout. Nonobstant que le même artifice a été utilisé avec plus ou moins de bonheur par une kyrielle d'auteurs qui ne savaient pas comment conclure un album qui s'était par trop éparpillé...
    Si vous avez grandi avec le Papyrus des premiers albums, on note 1/5 et on fait l'impasse pour gardez nos beaux souvenirs.
    Si vous n'êtes pas exigeant, 2/5.

    Krompir Le 16/06/2015 à 05:44:08

    Courez chez votre libraire et priez pour qu'il puisse vous procurer ce petit bijou !
    Les états d'âme d'une jeune étudiante de fac qui sort avec un rustre sont rendus avec brio, et les séquences oniriques et du bal sont si brillamment illustrées qu'on déguste ce bonbon avec jouissance.
    La chute de la dernière case est vraiment super !

    Krompir Le 14/06/2015 à 17:07:50
    Marion Duval - Tome 23 - Balactica

    Une bonne petite intrigue pas trop compliquée qui intéressera les pré-ados et charmera leur papa. Un dessin lisible, une coloration efficace et suffisamment d'éléments humains pour démarquer cette série des dragons, caca-pipi et autres manganiaiseries qui seraient supposer rassasier nos jeunes.
    Marion Duval reste une série de référence de la ligne claire.
    Noté 4/5 pour les jeunes, 3/5 pour les adultes.

    Krompir Le 09/06/2015 à 15:51:06
    Barracuda (Weinberg) - Tome 1 - Les drakkars d'or

    Le scénario mille fois rabâché du trésor englouti à la sauce Weinberg : amitiés viriles, la fille de service pour montrer qu'on a malgré tout l'esprit ouvert aux nouveautés, et un crayonné (griffonné ?) minimaliste. La coloration psychédélique serait plus à sa place une décennie plus tôt.

    Krompir Le 06/06/2015 à 22:14:10
    Les post-historiques - Tome 1 - Pinko et Cie dans l'après-histoire...

    Un humour assez maigre, des gags (?) répétitifs sur le thème du génie incompris et de ses assistants (mieux réussi dans "Léonard") - C'est de la BD alimentaire.
    Dommage, car le graphisme dépouillé du créateur de Pépito mériterait un scénario plus conséquent.

    Krompir Le 28/04/2015 à 20:52:58

    Dévoreur des petits romans de Bob Morane chez Marabout dans les années 60, je n'ai jamais accroché au style "design" des dessins de Vance en BD.
    Et me voici 50 ans plus tard à ouvrir une intégrale (dessinée par Forton.)
    Et là, force m'est de constater que ça tient très bien la route. Si Forton ne rend pas très bien la grandeur du Far West, par contre, son Moyen Âge chevaleresque et surtout son Frisco des bas-fonds rehaussent véritablement les scénarii, qui ont été faits sur mesure pour ces BD et n'ont pas été adaptés d'un roman existant.

    Krompir Le 24/04/2015 à 17:06:58
    Mazinger Z (Junior) - Tome 3 - Aphrodite est capturée

    Comment, vous ne connaissez pas Mazinger? Mais, c'est l'ancêtre de Goldorak ! Le premier Mécha abritant et conduit par un humain (enfin, par un enfant, comme, pour une raison inconnue, le sont tous les Méchas japonais).
    Bien qu'il aie fait un tabac au Japon ou il est vénéré, ainsi qu'en Italie et en Espagne - d'où nous vient cette édition en Français, Mazinger demeure peu connu en France.
    Et pour cause.
    Scénario simplissime, méchants caricaturaux, raccords déficients entre les vignettes... Seules les scènes de baston entre les robots géants sont assez bien rendues.
    À moins d'en faire la lecture à son petit neveu de 6 ans, ou de préparer une thèse sur l'esprit de revanche Japonais, sublimé dans la pureté de ses enfants qui se battent et écrasent les "méchants" envahisseurs étrangers, on fera l'impasse.

    Krompir Le 20/04/2015 à 02:04:58

    Une BD qui se veut pédagogique, mais qui mélange pas mal son lecteur en l'abreuvant d'un monceau de vignettes superflues, vignettes dessinées de façon assez approximatives d'ailleurs.
    Rien de bon, ne perdez pas votre temps.
    Consultez plutôt le fort réussi "La Vérendrye".

    Krompir Le 19/04/2015 à 20:47:28
    La vérendrye - Tome 1 - Explorateur de l'Ouest canadien

    Pas trop mal pour une BD pédagogique.
    Le dessin est fruste, mais telles étaient les conditions à l'époque.
    Le scénario rend très bien l'abnégation et la volonté de fer qui animaient le Sieur de La Vérendrye (et ses garçons) pour défricher un Nouveau Monde, malgré le peu d'encouragement d'une France bien lointaine...

    Krompir Le 17/04/2015 à 05:10:08

    On tourne la couverture, et... hop ! Nous voila dans les années 60, avec cette épopée qui fleure bon les Timour et les œuvres des époux Francken.

    Qu'est ce qui à pris Dimitri de faire dans la nostalgie ? Car cet album est graphiquement un anachronisme en ce début du XXIe siècle.

    Reste le scénario - simplissime, certes : la relation du voyage du Marseillais Pythéas en Hyperborée, à la recherche de l'étain et de l'ambre. Ce qui rend cet album fascinant, c'est l'habileté de Dimitri à évoquer les peurs résultant des superstitions de l'époque et la force de caractère de Pythéas qui pousse sont équipage à les surmonter.
    On doute toutefois de la pertinence de faire intervenir Dieux et Atlantes aux points clé du récit...

    Krompir Le 17/04/2015 à 03:13:46
    Il était une fois... l'espace - Tome 4 - La planète déchiquetée

    Trois historiettes dans l'espace, dans un futur lointain.
    Le dessin figé propre aux adaptations de dessin animé en BD, un scénario saccadé qui n'arrive pas à rendre la dynamique visuelle présente au petit écran plombent lourdement l'attrait de ces aventures.
    Moins mauvais que bien des japoniaiseries de l'époque. A compulser seulement si vous désirez éveiller de vagues souvenirs des années 80.

    Krompir Le 14/04/2015 à 12:51:26

    Le monde inimitable de Benjamin Rabier - si, si, vous le cotoyez tous les jours : c'est le créateur de la Vache qui rit - est superbement rendu dans cette adaptation qui fleure bon les souvenirs d'enfance de votre Grand-Père...
    Bien avant l'Héroïque Fantaisie, à des lieux des mondes Celtiques, découvrons le monde tout simple de la mare où Gédéon le canard au long cou et ses amis coulent une existence bucolique, mais non sans danger : Goupil, Brochet et Pêcheurs sont au rendez-vous...

    Krompir Le 14/04/2015 à 03:16:13
    ESP Ultra - Tome 2 - Combat-Metal Haemosu

    Crack ! font les poings sur les os.
    Szzsszs-Kabaamm-Boom ! font les rayons lasers qui détruisent les planètes.
    Bof ! fait le lecteur qui peine à entrevoir un soupçon de fil conducteur dans ce fatras.

    Le graphisme n'aide en rien, alternant allègrement le shônen de débutant et le chibi le plus primaire. Heureusement, quelques vignettes pleine page de qualité tirent le vaillant lecteur de sa torpeur.

    Krompir Le 10/04/2015 à 05:04:10
    La conjuration des Vengeurs - Tome 2 - Les nobles voyageurs

    La fin du tome laisse sur... notre faim.
    Oh, pas bien grande, cette faim, car l'appétit n'a pas été bien aiguisé par cette suite de meurtres prétendument liés par un motif ésotérique qui n'intéressera (peut-être) que les mordus de Maçonnerie... ou du téléphone : au moins huit conversations sur portable sont utilisées en lieu de récitatifs !
    Le graphisme contribue à l'impression de roman-photo qui émane de cette série : traits figés, coloration par ordi, encrage hyper-fin. Mais le clou dans le cercueil, se sont les personnages : ils sont tous laids !

    Krompir Le 07/04/2015 à 06:00:20
    Jade (Malassagne) - Tome 1 - Jade

    Une toile de fond dramatique : l'invasion du Tibet par la Chine.
    Un sujet mainte fois rabâché : la recherche d'absolu - ou de merveilleux - d'un Européen fasciné par un Orient imaginé au travers d'un livre de contes.
    Une mise en oeuvre d'une violence insoutenable et non nécessaire. Harry, l'Européen, mitraille tout sur son passage à la recherche d'une idole au pouvoir fabuleux.
    Et c'est là que la bat blesse. On n'arrive pas à concevoir que ce jeune dilettante doive - et puisse - ratiboiser l'armée d'occupation chinoise, plus les résistants à la dite armée. C'est vraiment trop gros.
    Les dialogues sont aussi trop modernes pour 1959.
    Une lecture dérangeante, même si l'intention était bonne.

    Krompir Le 03/04/2015 à 02:15:49
    Edmund Bell (Les enquêtes d') - Tome 2 - La nuit de l'araignée

    Edmund Bell est le fils d'un ancien surintendant de Scotland Yard. Ensemble, il sont mêlés à des aventures policières dans lesquelles fleurit une bonne dose de surnaturel.
    Le scénario s'en trouve plombé, car on ne sait pas toujours si les évènements illustrés sont réels, surnaturels, ou proviennent de l'imaginaire du jeune Edmund.
    Les dessins sont compétents, quoique les décors un peu lourds laissent la portion congrue aux personnages, qui ne sont pas mis en valeur par une coloration caca d'oie. De plus, lors de mouvements amples, les personnages prennent des poses quasi grotesques.

    Krompir Le 02/04/2015 à 02:59:33

    Un pamphlet anti-patronal.
    Les nostalgiques de la guerre des classes et les syndicalistes bon teint se délecteront. Le commun des mortels fera l'impasse.
    Les nombreux québécismes peuvent rendre la compréhension ardue.

    Krompir Le 31/03/2015 à 16:16:45

    Un recueil sympathique - en autant qu'un compendium d'histoires d'horreur peut l'être - de bluettes qui arrive à créer l'ambiance, poser le drame et conclure en une à deux pages; Et le tout se tient !
    Le talent du graphiste est évident : dans les trombines expressives, dans la riche coloration, dans les scénarios variés et intéressants.
    Du grand art.

    Krompir Le 31/03/2015 à 15:29:38
    Zeppelin's War - Tome 1 - Les Raiders de la nuit

    Dans une uchronie, tout est permis... dans les limites qui la définissent. Or, Zeppelin's War tarde à établir ses propres bornes.
    Les dessins sont... différents, et demandent une attention soutenue pour en déchiffrer les codes et les détails.
    Le lecteur est alors balloté entre l'incompréhension, les dialogues dignes des BD des années quarante, et un scénario qui saute du coq à l'âne.

    Le tout donne une étrange impression de s'être égaré dans un film de série B des années 30. Non, la mayonnaise n'a pas pris.

    Krompir Le 30/03/2015 à 03:52:36
    La geste des Chevaliers Dragons - Tome 19 - L'Antidote

    La couverture spectaculaire est bien différente de la traditionnelle vierge-tueuse avec l'hénaurme flamberge à la main. Elle nous replace dans le contexte social et technique de cette saga.

    Pour une fois, les jeunes Chevaliers sont présentées sous un jour moins tragique, voir sympathique. Les pulsions des filles s'expriment malgré (et à cause...) des diktats étroits de l'Ordre, ce qui donne une bonne bouffée de fraîcheur à la série. Espérons qu'Ange choisissent de poursuivre sur cette voie, car celle de l'abnégation jusqu'à la mort a été amplement développée dans les 18 tomes précédents.

    Le développement du dessin est fait de façon cinématographique, à la "Kill Bill", avec de multiples séries de vignettes pour donner de la mouvance au scénario. Il faut avoir de bons yeux pour décortiquer le petit détail qui tue dans une image à peine plus grande qu'un timbre-poste... Mais au final, ce n'est pas désagréable, même si on n'a plus ces scènes de batailles grandioses en pleine-page.

    Au final, une belle réussite. Bis, SVP !

    Krompir Le 30/03/2015 à 03:29:16

    Le dessin est compétent, voir inspiré pour certains cadrages et expressions d'émotions. Mais il pourrait être mieux soutenu par la narration.
    L'auteur n'arrive pas à bien expliquer les multiples métamorphose du héros : d'un puiné, bâtard et maladif il devient un prince conquérant. Un idolâtre fervent s'épanouit en chrétien prosélyte. Un nabab aux mille concubines devient un époux monogame et attentif.
    Par contre, on s'emmêle dans les fleurs du tapis pour des scènes comme la confrontation entre les représentants des grandes religions.
    Le sujet aurait bénéficié d'un traitement en deux ou trois volumes.

    Krompir Le 28/03/2015 à 01:19:03
    ElfQuest - La Fantastique quête des elfes - Tome 9 - La pierre magique

    Oui, oui, j'avoue... Je suis tombé sous le charme de cette série pour pré-ados...

    Le dessin est racoleur, certes, avec des jeunes éphèbes body-buildés comme des super-héros et des femmes avec des yeux, des cheveux et des accoutrements... à faire damner un ange! Mais, pour une fois, ces dames ont des courbes "normales" (c'est une femme qui est aux crayons) et la gaudriole est évacuée (c'est le mari de la dame aux crayons qui est au traitement de texte).

    C'est l'univers social qui différencie cette série de l'héroïque-fantaisie traditionnelle : les valeurs de la famille et du groupe local sont mises bien en avant, avec des relations stables, des familles complètes, dont les enfants jouent un rôle important.

    Mais l'appel de l'Aventure n'est pas bien loin, et s'il faut se méfier des ennemis ancestraux, on leur accorde néanmoins le bénéfice du doute et on accueille les nouveaux arrivants avec tolérance.

    Donc, une bien belle série à découvrir, à des lieues des Mangas noyés d'hémoglobine et des Lanfeusteries paillardes.
    Essayez, pour voir...

    Krompir Le 27/03/2015 à 11:37:36

    Le Capitaine Bonhomme est un personnage de légende, mais bien vivant pour plusieurs générations de Québécois de par ses émissions télévisées, spectacles et chansons de 1962 à 1982.
    Le scénario loufoque, un dessin simple et riche à la fois et une coloration intense contribuent à l'ambiance un brin surréaliste d'où se dégage un charme certain.
    Pas un chef d'œuvre, mais un agréable voyage dans le temps.
    La dernière case résume tout le romantisme d'un Aventurier, Capitaine au long cours...
    Les sceptiques seront confondus !

    Krompir Le 15/03/2015 à 21:44:08
    Marsupilami - Tome 27 - Cœur d'étoile

    Hergé faisait de fugaces apparitions dans Tintin, et toujours comme un figurant.
    Voulant sans doute faire reculer les frontières du 9e art, et ayant oublié que le ridicule tue, les auteurs n'hésitent pas à se mettre en scène dans cet album qui devrait s'appeler "Luc et Stéphan s'enflent la tête".
    Les références sempiternelles au surpoids de Tèhtouthanpatée sont inacceptables et frisent le harcèlement
    Ne cherchez pas, il n'y a rien de bon dans ces 44 planches, si ce n'est la splendide coloration de Cerise et quelques vignettes avec les Marsus.
    Désolant.

    Krompir Le 13/03/2015 à 14:53:56
    Marsupilami - Tome 28 - Biba

    La longue déchéance du Marsupilami se poursuit. Pour attirer une clientèle jeunesse, le héros de ce brouet est un ... drone !
    Les personnages sont ternes, sauf le diabolique chasseur Mondron qui épice singulièrement le récit. Malheureusement, il a été transformé en chaleur et lumière, ce qui est rare dans l'univers feutré des Marsu Productions.
    Les couleurs sont particulièrement bien réussies par Cerise, et on se surprend à prendre plaisir à décortiquer de petites perles dans les coins des cases. Nul doute que Batem a du improviser ces oeufs de Pâques pour briser l'ennui du scénario pédestre de Colman.
    Si vous voulez faire dire des "houbi!" à votre jeune, pourquoi ne pas lui offrir le fabuleux "nid des Marsupilamis" ? C'était crée il y a déjà 55 ans !

    Krompir Le 09/03/2015 à 16:27:58
    Mélusine - Tome 22 - Cancrelune

    Les sorcières peuvent tout faire, n'est-ce pas ? Même faire revenir leur meilleure amie du Royaume d'Hadès ?
    Cancrelune est la Gaston Lagaffe de l'école des sorcières. Ses bévues vont jusqu'à mener Cancrelune au bûcher...
    Cet album arrive à combiner un gag par page avec un fil conducteur plus sérieux. La finale est empreinte de tellement d'émotion que je défie quiconque de ne pas avoir la larme à l'oeil en refermant l'album.
    Même mes filles de 12 et 17 ans s'accordent pour dire que c'est le meilleur des Mélusine.

    Krompir Le 08/03/2015 à 03:57:48
    Le fantôme (Hachette) - Tome 1 - L'ombre qui marche

    Gentil Bwana Fantôme sauve femme sans défense des toiles gluantes méchants sauvages.
    Sans qu'on m'enterre.

    Krompir Le 04/03/2015 à 18:07:12
    L'astrolabe de glace - Tome 1 - Les Éphémérides perdues

    Un scénario intelligent qui ne tombe pas dans la facilité du fantastique, quasi "normal" pour beaucoup de BDs qui touchent à cette époque ou à la religion. On pourrait juste lui reprocher qu'il s'appesantit un peu trop sur les états d'âme des protagonistes, on avait compris grâce au dessin très descriptif.

    Ce dessin est superbe, les tronches semblent émaner du pinceau de Rembrandt; sauf que... les têtes-à-tête rappellent furieusement le roman-photo : les bouilles ont l'aspect posé de (mauvais) acteurs des années 50. Les femmes, surtout, sont assez quelconques et déparent définitivement l'histoire, on n'arrive pas à croire qu'elles vivent au XVIe siècle.

    La colorisation est sombre, car apposée sur un lavis qui a déjà ses riches dégradés de gris. Voici une série qui aurait bénéficié d'une édition en noir et blanc.

    Le tout est envoûtant. On a hâte de revoir le duo Blengino-Palma dans une autre oeuvre.

    Krompir Le 18/02/2015 à 04:24:25
    Le monde des dragons - Tome 1 - Livre I

    Un monde ou les dragons - qui parlent et ont des pouvoirs magiques - tiennent la dragée haute aux humains...
    On est initialement intrigué par le concept et les paysages somptueux. Mais... les dragons peuvent prendre apparence humaine, certains humains sorciers sont des dragons. Il y a des "bons" dragons et des "méchants". Chez les "bons", il y a des "gentils" et des "mauvais". Comme rien ne ressemble plus à un dragon qu'un autre dragon, on les a colorés différemment. Mais les petits venimeux peuvent se métamorphoser... Vous me suivez ? Non ? Ce n'est pas grave, l'auteur lui non plus ne sait pas ou il s'en va.
    J'ai abandonné au milieu du deuxième album, en regrettant la somme d'efforts qu'il a fallu pour dessiner toutes ces écailles.

    Krompir Le 08/01/2015 à 20:10:04
    ElfQuest - La Fantastique quête des elfes - Tome 1 - Les rescapés du feu

    Une série qui devrait plaire aussi bien aux garçons (pour l'aventure) qu'aux filles (les relations entre protagonistes sont importantes); à partir de 12 ans.
    Les dessins sont réussis, bien qu'un peu mielleux, avec leur coloration sucre d'orge.
    Les pectoraux surdimensionnés et les poses héroïques surprennent un peu, mais bon, ça vient d'outre-atlantique. Au moins, ils n'ont pas de masque ni de collant moulant...
    C'est mignon, on donne 4/5 pour l'effort et pour le potentiel que l'on devine...

    Krompir Le 08/01/2015 à 18:23:33
    San-Antonio (Les Aventures du Commissaire) - Tome 3 - San-Antonio fait un tour

    Surabondance de jeux de mots douteux, graphisme inconsistant, encrage très lourd qui ne permet pas à la coloration de s'exprimer, mélange de faciès (trop) détaillés pour les héros et approximatifs pour la plèbe, scénario incohérent avec coq-à-l'âne intempestifs, et enfin les textes des bulles QUI SONT EN MAJUSCULES BIEN GRASSES même pour écrire "quelle paix!" - Bref, le nanar total !

    Krompir Le 11/12/2014 à 16:33:32
    Vinland Saga - Tome 12 - Tome 12

    Vinland Saga n'en finit pas de nous estourbir par son graphisme d'une précision envoûtante et les émotions puissantes vécues par ses personnages complexes et évolutifs.
    Délaissant (oh, pas pour bien longtemps) la baston sanguinolente, cette série fabuleuse creuse les racines du bien et du mal en posant aux Vikings du XIe siècle des questions qui vont fonder la morale 1000 ans plus tard.
    Embarquez dans Vinland Saga !

    Krompir Le 08/12/2014 à 20:35:15
    Les femmes en Blanc - Tome 2 - Gaze à tous les étages

    Les gags qui se passent à l'hôpital sont passables. Les autres sont trop tirés par les cheveux et ne cadrent pas avec une série qui est censée décrire les aléas des infirmières.

    Le dessin est souvent approximatif, la coloration des arrière-plans change sans que l'on y perçoive une logique quelconque.

    Attention, l'humour est parfois trop macabre pour des jeunes de moins de 10 ans.

    Krompir Le 08/12/2014 à 08:10:54
    Les petites Plumes - Tome 1 - Le Rival

    Le dessin n'est pas en cause, il est compétent, soutenu par une coloration agréable.

    Le scénario est pédestre et ne renouvelle rien dans la mythologie Western. Pour le moins, chacune des deux histoires aurait pu tenir dans la moitié des pages.

    Mais les dialogues, quelle plaie ! Des jeux de mots faciles, des jeunes de 7 ans qui s'expriment comme des grands, un vocabulaire émaillé de références au XXe siècle, et malheureusement quelques grossièretés racistes totalement déplacées dans une BD pour enfants. Le tout dans des phylactères qui dévorent les cases.

    On regrette l'absence d'un éditeur rigoureux qui aurait su orienter cet hybride Yakari / Tuniques bleues vers des aventures plus intéressantes.

    Krompir Le 24/11/2014 à 05:52:04
    La rose écarlate - Missions - Tome 1 - Le spectre de la Bastille 1/2

    La Rose écarlate nous avait charmée par son style délibérément cucul, mâtiné des codes Manga. Dans ce greffon "Missions", tout est réchauffé. Faites l'impasse.

    Krompir Le 24/11/2014 à 05:47:03
    Mortelle Adèle - Tome 1 - Tout ça finira mal

    Adèle est méchante.
    Adèle est mal dessinée..
    Adèle ne mérite pas un avis de cent caractères.
    Bye-bye, Adèle.

    Krompir Le 21/11/2014 à 17:26:50
    Vinland Saga - Tome 7 - Tome 7

    Vinland Saga devrait tomber sous le coup de la loi anti-drogues.

    Drogue douce :
    - Par le trait ultra-fin qui exacerbe les émotions des personnages. Le dessin s'améliore visiblement au cours de la série
    - Par la composition des cases, extrêmement variée.
    - Par la profondeur des personnages; Bons ou méchants, nigauds ou penseurs, ils ont tous droit à un traitement en adéquation avec leur rôle. Ce qui veut dire, pour les personnages principaux, des flash-backs qui illuminent d'un jour tout à fait différend l'idée que l'on s'en faisait.
    - Pour le scénario, qui nous tient en haleine d'un tome au suivant.
    - Pour l'intrigue, qui nous promène avec délectation dans toutes ces contrées que les Hommes du Nord ont colonisé. Bien que l'on assiste à des pans de la vie quotidienne, ce n'est nullement au détriment de l'action. Au contraire, ces passages sont essentiels à la formation du caractère des personnages.

    Drogue dure :
    - Les scènes de combat sont rendues avec un réalisme bouillonnant d'hémoglobine et d'amputations
    - Les combats individuels tombent dans ce gore et ces yeux exorbités qui ont rebuté plus d'un lecteur de Seinen.

    On a affaire plus à une BD qu'à un Manga. Ce qui peut agacer - ou séduire, c'est selon - c'est que ces "brutes" du XIe siècle s'expriment et agissent comme des gamins de la Zone.

    Vinland Saga est un joyau que l'on voit briller d'un feu renouvelé à chaque nouveau tome.

    Krompir Le 19/11/2014 à 16:51:10
    (AUT) Serre - Tome 3 - L'automobile

    Serre, qui d'habitude est si mordant, rate ici sa cible. Si une ou deux vignette font sourire, comme le macho dans son auto phallo, le reste n'est que répétition sur le thème de l'accident ou de l'alcool. Un peu plus de créativité, SVP !

    Krompir Le 14/11/2014 à 04:43:07
    Norton Gutiérrez - Tome 1 - Norton Gutiérrez et le collier d'Emma Tzampak

    La trame est un pastiche des BD d'aventure des années 60, avec un peu trop de courses-poursuites et pas assez d'emphase sur les épisodes vraiment ingénieux, comme sur l'île de Bimini où ni le personnage mystérieux ni les fontaines de Jouvence ne sont suffisamment élaborés.

    Le scénario rajoute une couche (un peu épaisse, il est vrai) d'émotivité avec le héros qui s'ignore et qui devient enfin un Homme aux yeux de son père. La bataille finale est du grand-Guignol.

    Le graphisme demande un bon temps d'ajustement : personnages déformés, cases redondantes, couleurs sépia, trognes simplistes.

    Une BD sympa qui fera vibrer votre fibre nostalgique. À lire sans trop se poser de questions.

    Krompir Le 12/11/2014 à 05:40:08
    Le petit Spirou présente... - Tome 6 - Mon prof de zumba

    Oui, je sais, le Petit Spirou est poilant avec sa combinaison réussie de farces zizi pour pré-ados et d'allusions pour adultes.
    Mais la compilation "Le Petit Spirou présente" est de l'arnaque pure : seulement 30 planches, dont 23 de gags existants. De grâce, n'encouragez pas Dupuis dans ce racket vide-portefeuille !

    Krompir Le 29/10/2014 à 14:14:01
    Scarlett Dream - Tome 4 - Ombres sur Venise

    Chassé-croisé sur fond de gondoles.
    Comme dans un très mauvais James Bond, tout le monde se tire dessus sans que la police n'intervienne, l'héroïne arbore des hot pants ridiculement courts et des décolletés vertigineusement profonds.
    Mais elle a un minois adorable... Alors, est-ce que on lui pardonne ? Au dessinateur, oui; Mais pas au scénariste, qui a pondu ce chassé-croisé ubuesque.
    Détail amusant, on voit les protagonistes un verre à la main dans 13 pages !
    Tchin-tchin...

    Krompir Le 19/10/2014 à 18:14:52

    Des vignettes dans la lignée du Chat, mais sans méchanceté aucune. Un humour déjanté, mais fort astucieux dans ses références.

    Krompir Le 18/10/2014 à 05:20:40
    Le chat - Tome 18 - La Bible selon le Chat

    Bailler d'ennui en lisant un Chat ? Eh, oui s'il s'agit d'une "histoire" dont les vignettes - une par page - se suivent selon un (prétendu) scénario.
    Avant d'ouvrir le (petit) opuscule, on frissonne d'expectative : comment Geluck va-t-il déconstruire la vache sacrée qu'est la Bible ? Avec un mouton sacré !!
    Ne cherchons pas la logique, ni l'illogique qui fait tout le charme du Chat; ils sont aux abonnés absents.
    Curieusement, la colorisation soignée dépare le propos, car nous sommes tellement habitués au Chat en aplats simplissimes que les quelques couleurs de cet albums semblent de trop.

    Krompir Le 10/10/2014 à 07:06:18

    Encore un autre navet dans cette série d'adaptations "incontournable", "indispensable" et autre "Cadmos".

    Le problème est que ces oeuvres font partie du bagage que tout le monde a sinon lu, du moins étudié à l'école. Donc, on en a une image toute faite, assez forte.
    On est forcément déçu par les raccourcis choisis par le scénariste de la BD.

    Ou bien on a vu un film ou un dessin animé basé sur le roman (et qui a généralement charcuté l'oeuvre originale). On est alors surpris de découvrir la lourdeur d'un texte écrit aux débuts du genre romanesque.

    Dans le cas de Robinson, cette BD n'apporte rien de plus à notre culture générale, si ce n'est de découvrir le style dégoulinant de religiosité de Defoe.

    Krompir Le 18/09/2014 à 18:46:02
    Les thanatonautes - Tome 3 - Le Temps des professionnels

    Un thème racoleur, mais un manque criant d'imagination quant à ce que pourrait être l'au-delà. De plus, les réactions des protagonistes sont peu crédibles, des personnages disparaissent, pouf, au tournant d'une case. Tout aurait pu être dit en un seul album.
    Est-ce que cela vaut notre argent ? Non.
    Est-ce que cela vaut notre temps ? Non.

    Krompir Le 17/09/2014 à 04:37:50
    Plan B - Tome 2 - Numéro 2

    Collectif produit par les étudiants du programme universitaire en BD à l'Université du Québec en Outaouais.

    Le parti-pris de n'avoir aucune politique éditoriale résulte en un salmigondis indigeste. Si on enlève les graphismes dignes d'une école maternelle, les strips sans scénario, les "scénarios" nombrilistes décrivant les états d'âme du dessinateur, il reste...

    Au fait que reste-t-il ?
    Une dizaine de pages qui se noteraient 1,5 / 2 dans une BD commerciale, une demi-douzaine de pages à 2/5...

    Détail amusant, c'est la première année ou Jean-Louis Tripp y est en poste comme professeur en Bandes dessinées à l'Université du Québec en Outaouais (il signe une page de l'album, comme "finalisation par..."). Gageons qu'il n'a pas eu à craindre que ces jeunes loups le délogent des bacs des libraires...

    Krompir Le 04/09/2014 à 22:17:45

    Des "chibis" au détour d'une planche, des "gouttes de sueur" dans presque chaque case, des héroïnes "Kawaï" alors qu'elles devraient dégouliner de romantisme, un Napoléon au faciès prognathe et simiesque - Non, vraiment, les codes artistiques (?) du Manga ne conviennent vraiment pas à la littérature slave.

    Là ou il y a crime de lèse-littérature, c'est que notre jeunesse, déjà peu portée vers tout ce qui a été écrit avent leur naissance, va se faire une idée alambiquée de ce que sont les écrits de Tolstoï. Au secours!

    On en vient à regretter la fin des auto-da-fé...

    Krompir Le 02/09/2014 à 15:09:00
    Métropoles - Tome 1 - Les pierres de Rome

    Le dessin est aguichant avec des encrages ultra fins. Mais il y a un manque criant de continuité entre les cases.
    Le scénario est aguichant avec des des détails ultra fins. Mais il y a un manque criant de continuité entre les scènes.
    Un bel effort pour un premier album, mais il y a besoin d'un gros coup de barre pour faire une série qui captive plutôt que rebuter.

    Krompir Le 25/08/2014 à 06:01:07
    Yalek - Tome 2 - L'araignée de fer

    Aventures dans un Cambodge de pacotille. Le scénario fourmille d'idées et de rebondissements, mais ils sont enchaînes de façon peu crédible, pour en mettre plein la vue. Dessins de base.

    Krompir Le 15/08/2014 à 19:51:28
    Histoires du temps jadis en bandes dessinées - Tome 2 - Ce vase de Soissons ! Qui l'a cassé ??

    Si on avait 15 ans dans les années '70, les références foisonnantes nous ferons travailler les méninges, faute de nous faire sourire. Le dessin Uderzo Tartuffié n'est pas méchant. Le brouet résultant est affaire de goût.

    Krompir Le 13/08/2014 à 16:56:45

    Un dessin lumineux et un scénario linéaire pour conter la détermination du fondateur du fait français au Québec. Une légère touche de mysticisme pour rajouter à l'humanité du personnage. Que la vie était difficile en ce temps-là : scorbut, raids entre tribus et chicanes commerciales entre les promoteurs européens. Une belle leçon d'histoire.