Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Jo shape

Visualiser les 2 avis postés dans la bedetheque
    Jo shape Le 16/11/2004 à 22:33:57
    (AUT) Lauffray - Tome 1 - Proto

    Magnifique, vraiment stupéfiant à la fois parce que Lauffray est un dessinateur de génie mais aussi parce qu'il s'intéresse à tous les supports : Cinéma, jeux vidéo, bande dessiné. Il est capable de dessiner avec tout. Je trouve vraiment que ce dessinateur a du génie. Indispensable à qui veut découvrir le monde de Lauffray au travers de ses nombreuses oeuvres d'art.

    Jo shape Le 16/11/2004 à 22:30:15

    Sandrine revel nous fait part de son témoignage sur le 11/09, le dessin est minimaliste mais sympa. J'avoue que je m'attendais à une image différente de ce jour noir, une image comme on a pu en voir à la télévision...Et bien pas du tout, ici ce qui nous marque c'est le fait de ne rien voir des horreurs, on en rigolerait presque... Dommage que ce soit si court.