Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Docteur Parangon

Visualiser les 96 avis postés dans la bedetheque
    Docteur Parangon Le 06/02/2016 à 16:51:24

    Athena revisite le mythe de Troie en le transposant de nos jours.
    Si le dessin classique et la colorisation agréable sont de qualité, avec quelques belles cases, le scénario est vraiment insipide.
    Le concept était pourtant intéressant : Athena, déesse aux nombreux pouvoirs, s'incarne à l'époque contemporaine. Mais le récit nous faire revivre la guerre de Troie sans originalité ni rebondissement.
    Il y avait un potentiel mais il manque un scénario.

    Docteur Parangon Le 03/10/2015 à 22:04:25
    East of West - Tome 2 - Nous ne sommes qu'un

    Ce second tome continue dans le même style. Le dessin et la couleur s’améliorent sensiblement.
    Par contre, le scénario est toujours autant saccadé. L’intrigue générale avance (trop) lentement, des éléments nous sont révélés, mais il reste une impression chaotique, déstructurée. Cela à l’avantage de coller au thème de "fin des temps". Chaque chapitre apporte une touche supplémentaire au récit et c’est au lecteur de faire le lien entre les sept nations. A l’image d’un recueil de nouvelle ou d’une série à épisode, la lecture est plutôt plaisante.
    Un second tome assez bon mais un peu chaotique.

    Docteur Parangon Le 03/10/2015 à 17:25:40
    East of West - Tome 1 - La Promesse

    La couverture épurée donne le thème de ce comics : le western post-apocalyptique.
    Le récit est bien amené avec une courte introduction expliquant l'uchronie. Le point de divergence se situe pendant la guerre de sécession lorsqu'une comète s'écrase, provoquant ainsi la création des sept nations d'Amérique. Puis une ambiance sombre et violente de western s'installe progressivement. On est alors happé par le scénario, centré sur les cavaliers de l'Apocalypse, qui mêle prophétie et action dans un rythme soutenu. Les planches se lisent rapidement, peut-être trop et les transitions sont abruptes. Plus de profondeur aurait été bienvenue. À part Mort, la personnalité des cavaliers est lisse. Ils sont en colère mais il leur manque un réel motif et un relief. Pourquoi sèment-ils la destruction ? Qu'est-ce qui les animent ?
    On ressent l'influence forte de la Tour Sombre de Stephen King avec son Pistolero, sans l'étincelle de génie du conteur.
    Il existe une identité graphique forte. Dans l'introduction, le dessin est recherché mais il est par moment beaucoup plus simple et perd en qualité. Il en est de même pour la couleur même si les effets spéciaux ou certains décors sont assez bon.
    Ce premier tome rythmé annonce une bonne série uchronique et apocalyptique. Une ambiance particulière s'installe avec de bons passages mais certains personnages méritent d'être plus travaillés.

    Docteur Parangon Le 27/09/2015 à 21:45:43
    Orbital - Tome 6 - Résistance

    La couverture annonce la couleur : Caleb est de retour et il n'est pas content !
    Dessins et couleurs toujours bons.
    Le scénario arrive à conclure toutes les pistes distillées dans les tomes précédents. Le présent trouve un écho dans le passée. La confédération est en guerre à cause de politiciens corrompus et avides de pouvoir. Nos héros vont-ils arriver à embrasser leur rôle d'agent de la paix ?
    Action et intrigue sont au rendez-vous.
    Un fin ouverte clôture ce troisième diptyque.
    Les 6 premiers tomes forment ainsi une belle série de space-opéra.

    Docteur Parangon Le 27/09/2015 à 20:49:58
    Orbital - Tome 5 - Justice

    Toujours constant sur le dessin et la couleur, le scénario devient plus dynamique. On y retrouve de nombreuses références aux classiques de la SF.
    La fin de la deuxième mission nous avait laissé sur un beau cliffhanger. Il se résout puis s'enchaine sur un récit rythmé qui reprend la trame globale.
    Les classiques missions diplomatiques laissent place à une quête de la vérité. De nombreuses questions obtiennent leur réponse et le passé nous est un peu plus révélé. Les pièces du puzzle se mettent lentement en place. Ce tournant est très appréciable et rehausse l'ensemble du cycle.

    Docteur Parangon Le 27/09/2015 à 16:35:56
    Orbital - Tome 4 - Ravages

    L'identité graphique est toujours présente avec dessins et couleurs constants.
    La série gagne en intensité avec une menace invisible et bien réelle. La diplomatie laisse place à l'action. Différentes pistes se résolvent, alors que d'autres questions émergent.
    Ce tome conclut le deuxième diptyque avec brio et sur un beau cliffhanger.

    Docteur Parangon Le 27/09/2015 à 16:35:05
    Orbital - Tome 3 - Nomades

    Dessins et couleurs toujours au rendez-vous.
    Une nouvelle mission commence pour Caleb et Mézoké. Ils doivent mener une enquête pendant la cérémonie de réconciliation entre leurs deux peuples.
    Le background de la série s'épaissit. D'une mission simple, nos héros se retrouvent avec une menace bien plus complexe. En parallèle, des flashbacks nous permettent de mieux comprendre leur jeunesse.
    Un très bon tome permettant de poser les fondations d'une trame plus globale à la série.

    Docteur Parangon Le 26/09/2015 à 20:01:40
    Les maîtres Inquisiteurs - Tome 2 - Sasmaël

    Une belle couverture orne le deuxième tome du cycle et illustre la puissance d'un Maître Inquisiteur.
    Le dessin est bon mais il manque de précision dans les petites cases (surtout au niveau des visages), alors que les décors sont plutôt réussis. La couleur est classique et agréable, malgré un trait noir un peu trop épais.
    Le point fort de cette histoire complète est surtout le scénario qui nous dévoile un peu plus le monde des Maîtres Inquisiteurs.
    Sasmaël et l'elfe Lotweën enquêtent sur un meurtre impliquant Fendraël, l'un des leurs, dans une ville de marchands à l'inspiration vénitienne. Le récit est bien amené dans une ambiance construite avec talent et parsemée de cette d'action. A travers les pages, on suit les traces laissées par Fendraël, jusqu'au dénouement.
    Une bonne BD d'action et d'enquête agréable à lire.

    Docteur Parangon Le 20/09/2015 à 12:19:12
    R.U.S.T. - Tome 1 - Black list

    Entre Evangelion et Pacific Rim, avec des pilotes déjantés.
    Le dessin est bon avec un trait fin et précis, les couleurs sont bien choisies et le style accompagne le thème.
    Le scénario est assez classique : une invasion de méchas extra-terrestres, un monde post-apocalyptique, l'espoir de l'humanité résidant dans les derniers méchas terriens.
    On a du mal à s'attacher à certains (anti-) héros à cause de leur personnalité de psychopathes illustrés par quelque scènes violentes. L'idée est originale mais dans son exposition, la violence est gratuite. C'est le bémol de ce premier tome.
    Après une longue introduction, présentant le monde et les protagonistes, le scénario s’épaissit en lançant quelques pistes qui seront certainement développés dans les tomes suivants.
    Un bon démarrage pour cette série.

    Docteur Parangon Le 13/06/2015 à 19:25:40
    Orbital - Tome 2 - Ruptures

    Ce deuxième tome commence là où nous avons laissé nos héros, en pleine action, sur la lune minière Senestam.
    Le dessin et la couleur sont toujours très bons et constants.
    Ce tome est plus épais que le premier et permet au scénario de s'installer avec certain talent. L'invasion des stilvulls d'un côté et la mission diplomatique auprès des Javlödes de l'autre. C'est un bon mélange d'action et d'enquête porté par un excellent storyboard.
    Alors que le diptyque se clôt et l'envie de suivre nos héros est toujours présente.
    Une série a fort potentiel !

    Docteur Parangon Le 13/06/2015 à 19:19:49
    Nains - Tome 1 - Redwin de la Forge

    Une très belle couverture gaufrée nous présente Redwin de la Forge, le héros de ce premier tome. Il est sombre, violent et orgueilleux. Son passé nous est conté pour mieux comprendre le présent.
    Le scénario se dévoile peu à peu en nous faisant entrer dans le monde d'un seigneur des runes. Un Nain qui forge aussi bien qu’il combat. La magie runique est intéressante avec un univers recherché. On sent qu'il y a eu un travail en amont pour avoir une cohérence, comme en témoigne le cahier graphique, les cinq ordres nains et le lexique. Il y a quelques clins d’œil à la série des Elfes.
    Tout le récit de ce tome est centré sur Redwin et sa volonté de se dépasser, quelles qu'en soient les conséquences. En tournant les pages, l’histoire s’étoffe et gagne en profondeur.
    Le dessin est bon avec des traits anguleux collant bien au thème "nain" et les décors sont soignés. La couleur est excellente avec des effets de lumière qui pose l'ambiance.
    Ce oneshot ouvre la série des Nains avec brio.

    Docteur Parangon Le 30/05/2015 à 16:41:18
    Orbital - Tome 1 - Cicatrices

    La couverture soignée de ce premier tome nous présente le thème de la série : un humain, sa coéquipière, une ville futuriste et des vaisseaux spéciaux détaillés. Le style graphique est posé avec un trait classique, précis et raffiné. Les couleurs sont douces et habillement placées.
    Les personnage et les races extraterrestres ont un caractère propre. Les héros ont du charisme avec une personnalité forte. Les arrières plans sont travaillés, on s'arrête souvent sur une case pour en observer les détails.
    Il ne reste plus qu'à avoir un bon scénario pour en faire une série prometteuse.
    Et c'est le cas.
    Tout commence avec le passé de Caleb Swany. Les bases de l'univers, les intrigues et les ressort dramatiques sont présentés avec talent. La Terre souhaite intégrer la Confédération, les isolationnistes tente de s'y opposer, puis l'action démarre.
    On retrouve ensuite Caleb, quelques années plus tard, en tant que jeune recrue de l'Office Diplomatique Intermondial. Il fait équipe avec Mézoké Izzua, du mystérieux peuple Sansjarr, afin de maintenir la paix entre les mondes. Rien que ça !
    On découvre l'univers Orbital par de nombreux détails et une ambiance recherchée.
    Le début de la première enquête est intéressant avec autant d'action que de diplomatie. Elle se termine sur un cliffhanger nous obligeant à enchaîner avec le volume suivant, pour notre plus grand plaisir.
    Un excellent premier tome, au niveau du scénario, du dessin et de l'ambiance qui s'en dégage. Une série à suivre !

    Docteur Parangon Le 19/05/2015 à 16:30:12
    Noé (Aronofsky/Handel/Henrichon) - Tome 1 - Pour la cruauté des hommes

    La couverture nous montre Noé face une terre désolée, une lune et un soleil en arrière plan. Je la trouve très réussie. La perspective et les couleurs font ressortir un personnage habité de doute, contemplant un monde en ruine. Sur les rayons du libraire, elle donne envie d'en savoir plus.

    Le scénario se devait d'être original. Tout le monde connait l'histoire de Noé et du déluge. Ce premier tome commence comme un récit biblique classique et on se demande quand l'histoire va dévier et démarrer. Noé est un homme respectant la nature, sujet à des visions prophétiques et luttant contre la destruction des ressources de son monde.
    La première moitié du récit n'est qu'une fable écologique comme peut l'être Avatar de James Cameron. On retrouve des clichés et on se détache du récit, trop prévisible. Puis on découvre Bab-ilim, première déviation du mythe biblique, avec des planches de toute beauté (p.22-23).
    La lecture avance rapidement et on regrette ce traitement écologique, trop classique.
    Noé s'enfuit et traverse une frontière, il arrive dans le monde des géants, des anges déchus. Le récit prend une autre direction. Il est plus mystique, avec un monde et une mythologie à découvrir. L'histoire prend, enfin, et on rentre dans ce nouvel univers. L'ambiance se situe entre la fantasy et le post-apocalyptique. On pense souvent à Mad Max sans le coté vieilles technologies oubliés. Les géants amènent un coté fantasy avec un mélange de genres intéressant. On se pose des questions sur l'origine de ce monde et sur le futur cataclysme.
    Seule incertitude, est-ce que ce monde n'est pas trop vide ? Le danger est de se retrouver avec un flop à la Waterworld plutôt qu'avec un succès novateur à la Mad Max.

    Le dessin est de qualité et constant. Par contre, on regrette les proportions par rapport à la planche. On a l'impression que la BD a été dessinée pour un format comics américain. Le dessin des cases est donc un peu trop "grand et zoomé" par rapport à l'esthétique de la planche.
    Les couleurs sont en parfaite harmonie avec le dessin. Elles sont "cendrés et poussiéreuses". Elles reflètent très bien l'aspect de désolation post-apocalyptique. On a l'impression d'être sur une planète d'un univers lointain. Mention spéciale pour le ciel qui retransmet la sensation du cataclysme imminent.

    Pour la cruauté des hommes est un bon premier tome. Il démarre lentement pour mieux nous faire rentrer dans l'univers et le récit. Le traitement de l'histoire biblique est original. Une série à surveiller.

    Docteur Parangon Le 19/05/2015 à 16:16:37
    White Crows - Tome 1 - Cœur d'acier

    La couverture représente Frank Willis et Shelly sur un speeder, parcourant les rue de Primor.
    Elle est dans le même style graphique que la BD

    Djief est au scénario, au dessin et à la couleur. C'est un grand point positif pour cette série de science-fiction. On sent la richesse et la cohérence de l'univers de White Crows. Ce scénario est vraiment bien construit avec des intrigues entremêlées qui nous permettent de découvrir le monde tout en appréciant l'aventure principale. En lisant Cœur d'Acier, on a l'impression d'être dans un roman de SF.

    Le dessin est très soigné. L'auteur a le souci du détail, tant au niveau des personnages que des décors.
    On retrouve ce qu'il y de mieux dans le style Soleil. Shelly et Vecteur font penser par moment à Nävis et Snivel de Sillage. Frank Willis correspond à la représention classique du flic solitaire. Blade Runner n'est pas loin.

    La couleur sert parfaitement le dessin, avec là encore le style, contrasté, de Soleil. Chaque planche a un ton prédominant qui est nuancé au fil des pages. Il faut aimer ce type de contraste, mais une fois dans la BD, la couleur rend parfaitement l'aspect SF "lumineuse".

    Le cahier graphique, 8 pages en fin de tome, est un bonus appréciable. On y voit des art-works, des essais graphiques et un guide de l'univers de White Crows.

    Cœur d'Acier est un excellent premier tome d'une série de science-fiction très prometteuse. Un univers cohérent, un dessin soigné, un scénario bien construit.

    Docteur Parangon Le 19/05/2015 à 16:09:05
    Drakko - Tome 1 - La Treizième Horde

    La couverture nous montre Zarkelh, Kraken suprême de la Treizième Horde de l'Empire du Dragon, face à un majestueux dragon sortant des flammes.

    Le Dragon donne la vie avec le Feu des étoiles.
    Le Dragon donne la mort avec le Feu de ses fils.

    L'empire du Dragon ne conquiert pas les mondes, il les détruit dans les flammes.
    Drakko, est un soldat de la Treizième Horde. Même s'il se pose des questions sur les choix de l'empire qu'il sert, le guerrier-basilik doit embrasser la philosophie de la Terre de Feu et ainsi avoir son propre dragon.
    Mais une prophétie apparait dans les flammes sacrées à l'Empereur : le Kraken veut le tuer et prendre son trône.

    Le scénario de Valérie Mangin est original. L'univers est introduit, non découvrons la prophétie et nous comprenons ses conséquences. La fin de ce premier tome expose des pistes intéressantes qui, on l'espère, inaugure un cycle de qualité.
    L'univers de science-fantasy développé est propice à de belles aventures.

    Le dessin est agréable et constant. Les dragons sont bien représentés. L'ambiance générale est à la fois sombre et oppressante, pour la planète impériale : Terre de Feu, et lumineuse avec des flammes et de la chaleur pour les personnages et les combats. Ce mélange est très intéressant. Les relations entre les protagonistes, au centre de l'intrigue, sont bien dessinées et dynamiques.
    On regrettera une chose, l'impression qu'il y a peu d'habitants sur les différentes planètes.
    On ne sent pas la vie sur plusieurs continents mais plutôt une grande ville perdue sur une planète vide (avec son arbre monde ou son volcan géant ...). C'est certainement voulu mais l'Empire semble par conséquent moins majestueux.

    Les couleurs sont soignées, dans un style aquarelle qui rend très bien sur les personnages et les décors ambiants.
    Le fait qu'Aleksa Gajic ait dessiné et colorisé l'album, contribue grandement à la cohérence de l'ensemble.

    La Treizième Horde est un excellent premier tome d'une série de science-fantasy.
    Un dessin et des couleurs au service d'un bon scénario.

    Docteur Parangon Le 18/05/2015 à 02:12:27
    Cutting Edge - Tome 4 - Cutting Edge 4

    Une couverture aux airs d'apocalypse orne le quatrième et dernier tome de la série.
    Dès les premières planches, nous avons le droit à des explications sur Leviathan Corporation. Et nous basculons dans le fantastique, complètement, sans réel transition. Ce procédé est maladroit et artificiel. Après avoir fait monter la pression dans les trois précédents volumes, le résultat n'est pas à la hauteur. Pourquoi avoir créé un jeu alors qu'il suffisait de réunir les héros et leur expliquer les raisons de la lutte contre le grand méchant de l'histoire ? Il y a une réponse ... trop facile.
    On sent l'influence du fantastique ou de l'anticipation (comme Lovecraft ou Philip K Dick). Le concept était intéressant mais le soufflé tombe à plat par manque de cohérence. En effet, il y a finalement peu de liens entre les tomes. Là où une série à mystère doit emmener le lecteur à comprendre l'énigme en semant des indices, Cutting Edge nous met devant des faits accomplis sans réels motivations logiques. Ce n'est pas la première histoire de mégalomane qui veut dominer le monde sur une ambiance fantastique. Il fallait une petite étincelle en plus pour que le tout soit immersif.
    Le graphisme a encore perdu en qualité avec un trait brouillon et des couleurs sombres.
    Au final, nous avons une agréable série Z avec quelques bonnes idées mais qui ne parvient pas à nous faire adhérer à l'histoire.

    Docteur Parangon Le 18/05/2015 à 01:08:57
    Cutting Edge - Tome 3 - Cutting Edge 3

    Une belle couverture nous présente la mystérieuse femme asiatique qui hante les souvenirs des Edgers.
    Dans ce troisième tome, le trait (et plus particulièrement l'encrage sur les personnages) est peu précis et inégal avec une couleur qui tente de gommer quelques défauts. Cela donne un étrange effet de cel-shading qui gêne à l'immersion. C'est une affaire de style et de goût mais avec un graphisme plus appliqué, la BD aurait été bien plus agréable. Par contre, les arrières-plans sont plutôt jolis.
    L'histoire est assez classique : un objet à récupérer chez un milliardaire. Et c'est parti pour un casse du siècle. L'action est fluide, même si certains passages sont décousus. Quant à Leviathan Corporation, c'est toujours le flou. Des indices sont disséminés, la pression monte jusqu'à la dernière planche qui soulève encore plus de questions. La qualité de la série est sur les épaules du quatrième et dernier tome.

    Docteur Parangon Le 17/05/2015 à 18:26:00
    Arslân (The Heroic Legend of) - Tome 1 - Volume 1

    Ce tome 1 est un bon prologue qui ne permet pas encore de se plonger dans un univers fort.
    Le dessin, que cela soit les personnages, l'arrière plan ou les batailles, est bon sans être excellent.
    Le récit est prenant mais un peu lent. Il n'y a quasiment aucune trace de fantasy (une seule page où l'on voit un rituel sans véritable trace de magie)
    Sur un fond de guerre orientale moyenâgeuse dans un univers fictif, nous suivons Arslân, un prince écrasé par son père et qui cherche à prouver sa valeur. Les différents thèmes du scénario se mettent en place, les protagonistes sont bien présentés et ont chacun une personnalité, mais sans réel charisme. Aucun héros ne se détache vraiment du récit.
    Avec ce premier tome, l'histoire se met en place et peut amener à un bon cycle ... A suivre.

    Docteur Parangon Le 09/05/2015 à 00:31:00
    Cutting Edge - Tome 2 - Cutting Edge 2

    La couverture de ce deuxième tome est intéressante, mais elle aurait pu être mieux travaillée. En effet, à l'image de l'album, le trait est parfois brouillon, et la couleur légèrement sombre. Mais cela donne une identité graphique qui correspond au thème : une plongée dans le fantastique.
    Les quatre enquêteurs se sont pris au jeu de Leviathan Corporation et continuent leurs recherches. Ils sont sur les traces d'une sirène. Certaines questions trouvent leur réponse mais les différentes pièces du puzzle sont encore loin d'être assemblées. Les mystères restent entiers.
    Ce deuxième tome maintient le suspens tout en faisant avancer l'intrigue. En espérant des réponses à la hauteur.

    Docteur Parangon Le 02/05/2015 à 00:02:30
    Cutting Edge - Tome 1 - Cutting Edge 1

    La couverture interpelle le lecteur : une horloge et cinq personnages.
    Dans un style classique, le trait est vif, parfois précis, parfois épuré. Il est accompagné d'une couleur réalisée avec soin. Les cases sont habillement réparties sur les planches, elles font parties du dessin et l'ensemble de l'espace est utilisé.
    Le scénario intrigue : cinq personnages, différents sous tous rapports, sont invités par Leviathan Corporation à se lancer dans une étrange quête. Ce premier tome ouvre une série interessante, il éveille la curiosité avec de nombreux mystères : pourquoi ? dans quels buts ? Qui se cache derrière la compagnie ? En espérant trouver des réponses satisfaisantes à ces questions dans la suite de l'aventure.

    Docteur Parangon Le 19/04/2015 à 18:42:37
    Nowhere Men - Tome 1 - Un Destin Pire Que La Mort

    Une couverture originale et intrigante orne ce premier tome de Nowhere Men.
    Les dessins et la colorisation sont classiques et épurés, de manière à mettre en valeur le scénario plutôt que les graphismes.
    L'histoire démarre lentement, peut-être trop, avec un groupe de scientifiques brillants, leurs expériences, leurs complications. Il y a de nombreux points de vues avec des aller-retours entre passé et présent, ce qui rend le début confus. Des textes et des bonus parsèment le comics afin de construire un univers intéressant. C'est au lecteur de regrouper les différentes pièces du puzzle pour comprendre les causes et les conséquences des activités de la World Corp. Certains passages n'apportent rien à l'intrigue mais contribuent à l'ambiance générale. Une impression de répétition ressort de la lecture, surtout concernant les états d'âmes des scientifiques. On ressent l'influence des séries "survival", de superhéros (4400, Heroes) ou fantastique (X-files, Fringe). Sauf que l'alchimie ne fonctionne pas complètement. L'action n'arrive qu'au tiers du tome et elle peine à démarrer. Par contre la dernière partie finit de poser toutes les bases de la série avec un regroupement des différents points de vue. En espérant que la suite soit plus punchy et moins brouillon.
    Nowhere Men est le récit des excès d'une science sans éthique et sans garde-fous. Il y a de bonnes idées dans ce premier tome, mais elles sont confuses et manquent de maturité.

    Docteur Parangon Le 18/04/2015 à 18:14:57
    Black Science - Tome 1 - De Charybde en Scylla

    Le comics débute en pleine action, le scénario est bien pensé avec des éléments distillés au fil des cases pour nous faire rentrer dans un univers à part. Black Science est un voyage au frontière de la SF d'anticipation, à travers les dimensions. Une équipe d'explorateurs est piégée dans des mondes hostiles, sans arriver à trouver un chemin de retour.
    Si le concept n'a rien d'original (des sauts entre les mondes), ce sont le graphisme et le rythme soutenu du scénario qui nous donne envie de suivre leurs aventures. Les cliffhangers sont habillement placés. On ressent l'influence de séries comme Stargate, Code Quantum et Au cœur du temps, où la pseudo-science sert d'excuse aux aventures des protagonistes.
    Dès les premières pages, le trait vif et précis nous interpelle, une couleur très réussie l'accompagne avec des contrastes appuyés ou des dégradés travaillés. Le character design est moderne, anguleux et dynamique même s'il est parfois brouillon.
    En avançant dans le récit, les personnages prennent de l'épaisseur, un fil rouge se met lentement en place. La violence est présente avec un suspens tendu, parfois oppressant. Certains mondes accaparent plus que d'autres, mais les pages se tournent vite.
    Ne cherchez pas de logique scientifique et laissez-vous porter par l'histoire.
    Ce premier tome de Black Science inaugure une série SF prometteuse.

    Docteur Parangon Le 12/04/2015 à 23:41:45
    Le troisième Testament - Julius - Tome 4 - Julius IV

    Derrière une belle couverture d'Alex Alice annonçant la révolte des juifs, on retrouve les dessins de Montaigne. Ils ont gagné en précision, le trait est fin, les décors soignés et le lettrage agréable. Quant aux couleurs, elles sont excellentes. La qualité est donc au rendez-vous, à l'instar du premier tome et ses illustrations doubles pages.
    Le scénario ésotérique est solide avec des trames narratives qui se concluent avec talent, comme la fin de la quête de l'orient. D'autres trames naissent, le nouveau Messie est devenu un stratège alors que Julius, le Prophète rentre vers la Judée. La conclusion de ce tome est forte et annonce une suite très intéressante.

    Docteur Parangon Le 12/04/2015 à 22:21:28
    Le troisième Testament - Julius - Tome 3 - Julius III - La révélation - Chapitre 2/2

    Aux commandes du chapitre 2 de "La Révélation", nous retrouvons la même équipe que précédemment. Avec un encrage beaucoup plus précis, le dessin s'améliore et devient nettement plus agréable.
    Le cliffhanger du tome 2 est résolue par l'explication intéressante d'une histoire biblique. L'ésotérisme laisse ensuite la place au voyage qui continue à l'est d'Eden. Une véritable quête de la parole divine. Puis le doute s'empare du groupe, la tension monte au fil des planches. Le tome se conclue avec une ouverture très intéressante.
    Un très bon récit qui continue, servit par un graphisme s'améliorant sensiblement.

    Docteur Parangon Le 12/04/2015 à 20:03:01
    Le troisième Testament - Julius - Tome 2 - Julius II - La révélation - Chapitre 1/2

    Avec une couverture toujours aussi sublime, nous continuons à suivre les aventures de Julius et du nouveau Messie.
    Le style graphique a changé avec un nouveau dessinateur pour la suite du cycle. Le trait est plus épais et moins précis avec un lettrage parfois brouillon. La couleur est la même et permet d'assurer une certaine continuité dans les dessins. Il est dommage de ne pas retrouver les détails et les double pages du premier tome mais globalement, cela reste assez bon.
    Le scénario est toujours aussi passionnant. On suit le groupe des Choisis guidés par le Prince des Princes, à la recherche du Troisième Testament. Si le début est classique, la seconde partie est plus mystique.
    Un deuxième tome agréable et passionnant malgré quelques imperfections graphiques.

    Docteur Parangon Le 12/04/2015 à 20:02:03
    Le troisième Testament - Julius - Tome 1 - Julius I

    Une superbe couverture orne le premier tome de cette nouvelle série dans l'univers du Troisième Testament imaginé par Xavier Dorison et Alex Alice. Pour Julius, c'est le second qui prend les rênes du scénario. Dès les premiers planches, on ressent une tension palpable. Rome domine le monde méditerranéen, les juifs et les chrétiens sont persécutés. L'histoire secrète de Julius de Samarie nous est contée, celle d'un général romain qui cherche à conquérir mais dont la destinée va être tout autre. Le récit est très bien mené, le rythme est bon, sans temps mort et les protagonistes ont une personnalité forte.
    Le dessin et la couleur accompagnent parfaitement l'ambiance antique avec un trait précis et soigné. Certaines cases sont épurées, d'autres sont détaillées avec des décors invitant au voyage et quelques unes sont splendides (mention spéciale pour les doubles pages).
    Un excellent premier tome d'une série historique originale.

    Docteur Parangon Le 10/04/2015 à 11:47:33
    Cornélius Shiel - Tome 2 - Le baiser de Judas

    Une couverture, moins réussie que celle du premier tome, pose le décors : une lutte occulte et magique dans le New York des années 1890.
    L'effet de surprise est passé mais le récit est toujours intéressant. Il débute par l'enfance de Cornélius Shiel. Puis les pièces de l'échiquier se mettent en place dans le présent, de nouvelles intrigues naissent et d'autres se résolvent. L'ambiance d'investigation réussit à nous captiver et les révélations sont à la hauteur. L'univers ésotérique s'étoffe avec une magie qui se développe.
    Le dessin et la couleur sont toujours de qualité et constants, ils nous invitent au voyage.
    Un second tome entraînant qui promet un beau final pour cette série ésotérique originale.

    Docteur Parangon Le 07/04/2015 à 14:16:46
    Cornélius Shiel - Tome 1 - La Princesse des abysses

    La couverture donne le ton graphique et scénaristique : deux hommes dans une bibliothèque ésotérique avec en toile de fond, une statue représentant un ange combattant un démon.
    Le dessin est original, le trait appuyé et naturel s'associe à une couleur contrastée à l'ancienne avec un effet gouache. Dès la première planche, on est captivé par l'atmosphère urbaine fin XIXème avec ses clubs fermés et ses histoires mystérieuses.
    Le scénario à plusieurs niveaux est intéressant. Il mêle le présent et le passé avec talent. Le récit commence de manière assez classique, un écrivain est invité chez un collectionneur, puis il s'enfonce lentement vers l'occulte pour finir sur un thème beaucoup plus magique. C'est l'histoire de Cornélius Shiel qui nous est contée, sa jeunesse, son apprentissage, ses désillusions et le combat occulte entre sorciers et magiciens. La lutte entre le Bien et le Mal est traitée sans manichéisme et annonce un développant prometteur.
    L'atmosphère est très bien rendue avec un graphisme maîtrisé et des cases réparties sur les planches dans un style recherché.
    Un excellent premier tome qui nous emmène dans un XIXème siècle ésotérique où s'affrontent magiciens et sorciers.

    Docteur Parangon Le 05/04/2015 à 15:48:08
    Senseï - Tome 1 - L'École des loups solitaires

    Une magnifique couverture présente l'héroïne, une rônin déterminée, manieuse de sabres.
    Dès les premières planches, nous voyageons dans l'Asie médiévale, avec ses seigneurs et sa violence. Le dessin est parfaitement adapté au thème. Le trait est fin, dynamique et soigné. Il est accompagné d'une couleur nette et choisie avec goût. Les personnages sont charismatiques, vivants, avec une personnalité graphique propre et les décors agréables, souvent détaillés, parfois épurés.
    Le scénario n'est pas très original mais plusieurs trames narratives se mêlent pour un ensemble intéressant : le meurtre d'une jeune femme, les témoins d'un autre meurtre sauvés par une samouraï, des seigneurs violents, des combats de sabres et une histoire de famille. Seul le fait que le personnage principal soit une femme rônin donne du piment à ce premier tome.
    Une récit classique servit par de très beaux graphismes.

    Docteur Parangon Le 04/04/2015 à 17:59:41
    Le cycle de Nibiru - Tome 2 - La fin d'un monde

    Nibiru arrive, comme le laisse entrevoir la couverture au ton apocalyptique. Les graphismes sont semblables au premier tome, avec les mêmes qualités et défauts. Des planches inégales mais un ensemble très correct.
    On retrouve les protagonistes après qu'ils aient découvert Xibalda et quelques jours avant la chute de Nibiru. Un outil scénaristique intéressant qui permet de rentrer tout de suite dans l'action. Les thèmes SF, prothèse biologique, apocalypse imminente, technologie, flashback sont utilisés de manière équilibrée et distillés au fil du récit. Le rythme est rapide, peut-être trop, la succession de scène en est parfois déroutante.
    Avec ce second tome, le scénario s'étoffe et malgré quelques défauts, l'histoire se conclue avec talent.

    Docteur Parangon Le 04/04/2015 à 17:50:10
    Le cycle de Nibiru - Tome 1 - La Loi du sang

    Une très belle couverture aérée et onirique permet de poser le style graphique de cette BD
    Le trait est fin, précis et dynamique. La colorisation est très bien réalisée mais l'encrage, un peu moins. Dans l'ensemble le graphisme est inégal, certaines cases sont magnifiques, d'autres plus épurées et quelques unes avec des défauts (effets de flous par exemple).
    Le thème initial est intéressant : la monnaie la plus précieuse est le sang. Nous sommes dans de la SF apocalyptique à la Mad Max. Le récit débute avec une histoire classique (un coup d'état, une affaire de succession à la tête d'un empire et des conflits frontaliers) et continue de manière beaucoup plus originale. Cela relève nettement la qualité de la BD. L'introduction de Nibiru dans le scénario arrive ainsi à imprégner un style intéressant et intrigant au diptyque, assez pour enchaîner sur le second tome.

    Docteur Parangon Le 02/04/2015 à 10:25:47
    Ravermoon - Tome 3 - Le feu dévorant

    Une couverture dans le feu de l'action qui change de style. Ravermoon n'a plus la même prestance, ses traits deviennent quelconques. Où est passé la sérénité de la 1ère edition du tome 1 ?
    Un flashback ouvre ce dernier tome et explique l'origine des monstres végétaux. On retrouve le même défaut que précédemment : certains personnages se ressemblent (Pellear et Henrid) et d'autres ne sont nommés qu'une ou deux fois dans le cycle. A part cet écueil, le dessin est soigné et dynamique, les décors animent les cases, les couleurs sont excellentes.
    Le récit avance et des questions obtiennent leurs réponses. Au fil des planches, on comprend que le véritable héros de cette histoire est le régent Rhomdal, c'est sa légende qui est contée. Ravermoon n'est qu'un personnage secondaire, tout comme son frère, le mage manieur de temps. C'est peut être le plus gros défaut du cycle, on cherche une héroïne dans les planches et c'est un héros qui apparaît.
    Le synopsis avait du potentiel mais son passage au dessin méritait un travail scénaristique plus recherché (ou un changement de titre). Trop d'histoires entremêlées qui ne captent pas complètement le lecteur. Chaque trame narrative est intéressante. Ensemble, dans ce triptyque, elles fonctionnent moins bien. Une question fondamentale reste en suspens : pourquoi les dirigeants du début de l'histoire, menés par Pellear ont basculé pour devenir les ennemis de Rhomdal ? C'est ce point clé qui nous empêche d'adhérer complètement au récit. Même si nous avons quelques réponses dans l'épilogue, la cohérence de leurs motivations est trop légère. Mais le final est plutôt bon, il équilibre et rattrape ce défaut.
    Un dernier tome qui clôture le cycle avec de beaux graphismes et un scénario en demi-teinte.

    Docteur Parangon Le 02/04/2015 à 08:36:16
    Ravermoon - Tome 2 - Les Germes du mal

    Une couverture dans les tons chauds montre nos deux mercenaires poursuivant leur enquête.
    Dans ce tome, le dessin, le trait et la couleur sont bons et efficaces. Toujours classique, le graphisme permet de s'immerger dans une ville avec ses mercenaires et ses magiciens.
    La BD s'ouvre sur un flashback qui nous révèle une partie du passé de Rhomdal. On retrouve ensuite le point de vue des ennemies découverts à la fin du tome précédent, pour enfin rejoindre Ravermoon et sa quête. L'héroïne est peu présente, laissant la place à de nombreuses trames narratives.
    Ce tome a un défaut important, on a du mal à identifier les différents personnages, certains se ressemblent, d'autres ont vieillis. On a donc l'impression de passer à côté de l'intrigue. Plus on avance dans l'histoire et plus cette sensation augmente, jusqu'au cliffhanger de la dernière page (mais qui est ce personnage ? réponse dans le tome 1).
    Un deuxième tome bien réalisé mais souffrant de transitions abruptes qui n'arrivent pas à installer les protagonistes dans le récit.

    Docteur Parangon Le 30/03/2015 à 00:23:17
    Ravermoon - Tome 1 - La Promesse des flammes

    Une belle couverture pose le thème : une femme déterminée, épée à la main, arc en bandoulière regarde devant elle.
    Ravermoon est une mercenaire, elle va devoir enquêter sur le meurtre de plusieurs mages manieurs de temps. L'introduction est longue, notre héroïne n'apparaît qu'à la moitié de ce premier tome, ce qui permet de poser l'ambiance avec un certain talent. Même si on met du temps à s'immerger dans cet univers fantasy (en se posant des questions sur le titre et la fille de la couverture), on apprécie le développement du background.
    Le scénario est bien ficelé mais sans grande originalité. L'histoire commence par une guerre impliquant une puissante magie, puis sans connaître l'issue de la bataille, on se retrouve deux cents ans plus tard lors d'une réunion des magiciens de la ville d'Ylgaard. Les personnages sont bien construits, on sent qu'ils ont un passé, qu'ils ont déjà vécu et ils prennent de l'épaisseur au fil des pages.
    Le dessin est classique avec de très belles couleurs. Le trait est précis et bon, que ce soit sur les personnages ou les décors.
    Un bon premier tome, classique et efficace, qui ouvre la série en posant de nombreuses questions. On espère les réponses à la hauteur.

    Docteur Parangon Le 26/03/2015 à 00:05:09
    Les maîtres Inquisiteurs - Tome 1 - Obeyron

    Derrière une très belle couverture d'un homme résigné au visage couvert de cicatrices, on trouve une carte s'inspirant de l'Europe et du bassin méditerranéen puis une double page présentant l'univers dans un style encyclopédique. Le thème est posé.
    Ce premier tome est écrit par Oliver Peru, une belle plume de la fantasy. On ressent la solidité du scénario. Obeyron, notre inquisiteur, rentre dans un auberge. Flashback pour le présenter. Sa mission devait durer un demi-siècle. On le croyait mort. Il est revenu. Mais qui voulait le tuer ? Tout le monde !
    En alternant, passé et présent, la personnalité de l'Inquisiteur se construit au fils des pages, dans la violence, la justice et la vengeance. Le monde s'étoffe et chaque détail est savamment distillé. Le rythme est soutenu jusqu'à la dernière planche. Une fin ouverte qui trouvera certainement sa conclusion dans l'épilogue.
    Le dessin et la couleur sont très bons, ils enveloppent parfaitement le récit. Le trait est précis, les décors sont présents et posent l'ambiance.
    Un excellent premier tome, servit par un dessin et un scénario de qualité, qui ouvre sur une série pleine de promesses.

    Docteur Parangon Le 25/03/2015 à 22:08:36
    Elfes - Tome 10 - Elfe noir, cœur sombre

    Après une excellente présentation de la citadelle des Elfes noirs, nous retrouvons Gaw'yn dans sa première mission. La couverture nous donne le ton, un elfe assassin dans une grande ville.
    Le dessin est précis, le trait assuré et les couleurs très bien choisies. Les arrières plans détaillés nous plongent dans la ville de Scarande avec talent.
    Si le scénario de l'assassin exécutant un contrat est intéressant, certains passages rompent le charme avec un ton plus léger ou différent. Le Gaw'yn sombre et solitaire contraste avec l'adolescent découvrant les joies et les plaisirs d'une grande ville. C'est un changement de cap qui aura ses conséquences... sans grande originalité. J'attendais plus pour cet elfe noir.
    Un tome avec de belles planches, mais un scénario un peu trop classique.

    Docteur Parangon Le 22/03/2015 à 18:43:31
    Les mille et autres Nuits - Tome 1 - Jaisalmer

    Jaisalmer le mage, Shéhérazade, Ali Baba, Al Dzaïr et le prince Ahmed partent à la recherche d'un collier légendaire, celle qui le porte devient la plus désirable des femmes.
    Une belle couverture noir et rouge avec un effet "persienne" nous invite au voyage. Dès les premières planches, l'ambiance des mille et une nuits est habilement retranscrit.
    Des cinq personnages que forment l'équipe, seul le charismatique Jaisalmer est développé et nous plongent dans son univers, les autres sont pour l'instant relégués au rang de faire-valoirs (l'un d'eux n'est nommé qu'à la moitié de l'histoire). Le dessin soigné se concentre sur les visages expressifs, au détriment des décors. Les cases sont donc épurées, peut-être trop. La couleur, dans une palette orientale, est classique et sans fioritures. Elle habille les planches avec talent. Le rythme est soutenu avec un scénario bien pensé qui laisse la place au conte plutôt qu'au développement des personnages.
    Ce premier tome est une belle histoire qui pose les bases d'un univers légendaire orientale intéressant grâce à un dessin léger. En attendant la suite qu'on espère à la hauteur.

    Docteur Parangon Le 22/03/2015 à 11:34:15
    Elfes - Tome 9 - Le Siège de Cadanla

    Le récit commence par une ville en flamme, puis sur un flashback. Le scénario est beaucoup trop classique et maladroitement mené, sans surprise. On sait dès la première planche que les morts vivants vont raser la ville, le reste de la BD n'est que l'histoire d'un siège (mort-vivants contre demi-elfes) qui mène à cette conclusion.
    Le trait est correct, un peu épais, on a du mal à discerner les demi-elfes des humains. Mais finalement, cela a peu d'importance, les villageois auraient pu être de n'importe quelle race, le récit aurait été le même. L'ambiance sombre est bien rendue, même si l'ensemble est trop monotone (30 pages de goules... ).
    Un tome qui n'a aucun intérêt pour la série à part faire monter la pression pour le troisième cycle, en nous montrant la désolation que provoque l'ennemie. Cinq planches auraient suffît, plutôt qu'une cinquantaine.

    Docteur Parangon Le 21/03/2015 à 18:02:24
    Elfes - Tome 8 - La Dernière Ombre

    La dernière Ombre et son maître elfe défendent la nature contre l'arrogance des hommes. Mais le chasseur va se retrouver chassé. On change d'ambiance par rapport au tome 3, tout en restant dans le thème. La noble capture d'un dragon laisse place à un jeu de prédateurs. L'histoire est très classique jusqu'au deux tiers de la BD où elle prend enfin son envol. C'est un peu long par rapport au rythme des autres tomes. Le final est intéressant et bien amené.
    Le dessin est toujours dans un style caricatural avec une couleur maîtrisée.
    La touche d'humour avec les gobelins est plutôt réussie.
    Un scénario qui prend son temps, habillé par des dessins dynamiques et de très belles couleurs.

    Docteur Parangon Le 21/03/2015 à 17:57:39
    Elfes - Tome 7 - Le Crystal des Elfes sylvains

    Le conflit entre hommes et elfes est encore présent. La BD s'ouvre sur le contrôle d'un canal commercial entre deux régions. Elian a vieilli et Solyss a le cœur plus dur.
    Il est dommage que le dessin ne soit pas assez précis avec un trait toujours épais et des visages peu détaillés, voire des erreurs (la cicatrice de Solyss disparaît le temps d'une case...) alors que les décors sont mieux exécutés. On n'en vient même à confondre certains personnages. La couleur est réussie et les paysages nous font voyager dans les contrées fantastiques.
    On suit deux points de vue intéressants qui s'alternent avec rythme : une elfe et son loup voyageant dans les montagnes contraste avec un conflit qui gronde. Le thème d'une nature luttant contre la cupidité et la soif de pouvoir des hommes est bien traité. Un final en deus ex machina bien amené.
    Un scénario intéressant mais des dessins trop imprécis et inégaux.

    Docteur Parangon Le 21/03/2015 à 13:28:48
    Elfes - Tome 6 - La Mission des Elfes bleus

    Nous retrouvons l'univers des Elfes bleus avec la même identité graphique. Le dessin et la couleur sont toujours aussi bien exécutés avec dynamisme et constance. La quête est mise en place dès les premières pages : Lanawyn constitue une belle équipe d'aventuriers afin d'élucider de mystérieuses disparitions dans un cité humaine. Même si le scénario et sa construction comportent de nombreux clichés, le rythme est bon. La relation entre l'ork nécromancien et les elfes est intéressante.
    A travers les planches, on croise quelques éléments mis en place dans le cycle précédent puis on commence à voir une trame globale se mettre en place.
    Un scénario fantasy assez classique mais conté et dessiné avec talent.

    Docteur Parangon Le 20/03/2015 à 23:07:16
    Elfes - Tome 5 - La Dynastie des Elfes noirs

    Une sublime couverture nous montre la splendeur terrifiante des elfes noirs.
    Le dessin et la couleur sont très bons. Le trait est fin et soigné. L'univers des elfes noirs est très bien retranscrits et on traverse les planches pour parcourir les couloirs de leur citadelle.
    Le récit est centré sur l'initiation d'un jeune elfe avec un scénario maîtrisé et une montée en puissance. Le caractère des personnages se construit au fil des pages. Il y a d'excellentes idées qui parsèment ce tome, jusqu'à son dénouement.
    Une BD de dark-fantasy à lire.

    Docteur Parangon Le 20/03/2015 à 22:23:16
    Elfes - Tome 4 - L'Élu des semi-Elfes

    Ce tome est consacré aux semi-elfes et leur désir d'avoir une nation. C'est une légende habilement contée. Les héros ne sont pas forcément ceux que l'on croit et l'histoire résonne encore après avoir achevé ce récit.
    Le dessin et la couleur accompagnent avec talents le lecteur. Ils sont fins et parfaitement adaptés au thème fantasy.
    Une excellente BD qui nous fait voyager dans l'univers des semi-elfes en quête d'identité.

    Docteur Parangon Le 20/03/2015 à 14:23:43
    Elfes - Tome 3 - Elfe blanc, cœur noir

    Encore une belle couverture avec une ville en flamme dernière un elfe blanc au cœur noir.
    Dès les premières pages, on remarque la plume du scénariste, Oliver Peru. Il nous plonge dans les conflits des hommes puis dans une légende, celle d'un Dragon blanc, chassé par deux elfes. On s'attache aux personnages, ils sont travaillés et évoluent.
    Le dessin est bon avec un bémol sur les visages, trop caricaturaux. Sur certaines planches, le trait n'est pas assez détaillé. Mais le style reste uniforme sur l'ensemble de la BD, il réussit à nous faire voyager sur les traces du dragon. La couleur est agréable et bien réalisée.
    Une excellente BD grâce à son scénario mais avec un dessin qui méritait plus de détails.

    Docteur Parangon Le 19/03/2015 à 23:49:04
    Elfes - Tome 2 - L'Honneur des Elfes sylvains

    Belle couverture illustrant la scène d'introduction.
    Les dessins sont assez inégaux. Certaines planches sont très belles avec un trait fin et des personnages soignés, sur d'autres on retrouve un trait plus grossier avec des personnages aux postures maladroites et aux détails trop absents. La couleur est réussie, elle se marie parfaitement avec le thème forestier et elle tente de rattraper certains dessins épais.
    L'histoire fantasy est bien ficelée avec un flashback qui nous accompagne pendant tout le début du récit puis un traitement intéressant de la relation elfes-humains.
    Le point fort reste la découverte de l'univers de la série avec un scénario assez original.

    Docteur Parangon Le 19/03/2015 à 22:21:09
    Elfes - Tome 1 - Le Crystal des Elfes bleus

    Couverture sublime.
    Le dessin est soigné et la colorisation s'harmonise parfaitement avec l'univers. Les elfes ont une belle identité graphique, il y a du dynamisme et l'élément Eau est bien rendu. Les personnages ont chacun de la personnalité. Les planches sont aérées avec quelques pleines pages associées à des cases intelligemment arrangées.
    Le récit commence avec deux points de vue classiques et efficaces qui s'entremêlent à travers les planches : un village détruit par un ennemi inconnu et une jeune elfe passant son épreuve initiatique devant la mener à un crystal de pouvoir.
    Le thème heroic-fantasy est très bien traité, le rythme, soutenu et la conclusion, à la hauteur.
    Un excellent premier tome qui ouvre la série des Elfes.

    Docteur Parangon Le 18/03/2015 à 22:25:09
    La mandragore (Cordurié/Santucci) - Tome 2 - La Part sombre

    Magnifique couverture.
    Ce second tome apporte les réponses posées dans le premier. Il y a une nette amélioration à la lecture, on comprend enfin certaines motivations des personnages. Celui de la Mandragore prend un peu de profondeur mais son caractère reste trop lisse pour être autre chose qu'un "objet". C'est seulement dans les dernières planches qu'elle devient vraiment intéressante.
    Le récit avance bien et se conclue avec talent.
    Le dessin est bon mais le trait manque de finesse, il est toujours épais.

    Cette série n'est donc pas sans défaut mais avec un dessin dynamique, une héroïne sulfureuse et une histoire de démon plutôt bien tournée, elle vaut le coup d'œil.

    Docteur Parangon Le 18/03/2015 à 22:23:37
    La mandragore (Cordurié/Santucci) - Tome 1 - Une porte sur l'enfer

    Très belle couverture.
    Le dessin est bon et dynamique mais le trait est un peu trop épais sur certaines planches, ce qui rend le tout un peu sombre. Cela est très certainement l'effet recherché pour un univers 1800 fantastique. Seul bémol, on confond quelques personnages secondaires qui n'ont pas assez de personnalité graphique propre. On a donc du mal à rentrer dans l'histoire.
    Surtout que le récit commence directement dans l'action, sans avoir pris le temps d'exposer l'univers si particulier de la Mandragore et les protagonistes de cette histoire.
    En parlant de l'histoire, elle est classique avec des démons et des sociétés mais c'est un peu vide. Le pouvoir est l'unique motivation.
    On a donc un premier tome un peu confus, avec une héroïne à laquelle on a du mal à s'attacher et qui ne sort pas des cases. Son dessin est très réussi (la rouquine fatale en habits de cuir), sa personnalité beaucoup moins.

    Docteur Parangon Le 18/03/2015 à 14:13:36
    Terra prime - Tome 1 - La colonie

    Très bon début de cycle.
    Dessins et couleurs agréables pour un format hybride BD/comics
    Le recit avance en crescendo avec une bonne présentation de l'ambiance d'un vaisseau monde "arche de Noé".
    A la moitié de ce premier tome, le rythme change pour se recentrer sur les autochtones avec une révélation dans les dernières pages qui ouvre vers un série qui pourrait être très intéressante.
    J'attends la suite avec impatience.

    Docteur Parangon Le 18/03/2015 à 14:00:30
    Troie - Tome 1 - Le peuple de la mer

    Une belle couverture qui nous donne envie d'ouvrir ce premier tome.
    Le dessin et la couleur sont classiques et bien réalisés.
    Par contre le scénario est un peu brouillon. Si on a oublié notre mythologique grecque, le récit est confus, on a du mal à comprendre l'aspect politique du conflit et les allégeances des protagonistes.
    Dans ce premier tome, l'historie s'éloigne peu de la légende de Troie et nos héros sont juste "exposés".
    Heureusement, ce défaut s'estompe avec les prochains tomes et la série s'améliore avec une belle touche de fantasy.

    Docteur Parangon Le 18/03/2015 à 13:47:45
    Troie - Tome 3 - Les Mystères de Samothrace

    Accélération du récit avec quelques révélations.
    On oublie la mythologie pour se laisser guider pour le scénario.
    Un agréable tome.
    Dessins et couleurs toujours au rendez-vous.

    Docteur Parangon Le 18/03/2015 à 13:40:02
    Troie - Tome 2 - Le Secret du Talos

    Un peu moins brouillon que le premier tome.
    Le récit commence enfin avec un bon rythme
    Dessin et colorisation bien réalisés.

    Docteur Parangon Le 06/02/2014 à 16:21:45
    Rock & Stone - Tome 1 - Volume 1/2

    Scénario post-apocalyptique assez classique.
    Des dessins soignés et une couleur agréable.
    Un bon premier tome qui ouvre le diptyque.

    Docteur Parangon Le 10/06/2013 à 08:49:46
    Carthago - Tome 3 - Le monstre de Djibouti

    Avec ce troisième tome, on passe de la cryptozoologie au mystérieux.
    Tous les ingrédients sont placés pour préparer un beau final.
    J'aime bien la direction que prend l'intrigue, toujours dans le même style, avec de courtes scènes.
    Le graphisme est plus moderne avec un peu de relief dans les couleurs.

    Docteur Parangon Le 09/06/2013 à 21:40:56
    Carthago - Tome 2 - L'Abysse Challenger

    Un bon deuxième tome, riche en révélation permettant à l'intrigue de bien avancer.
    Il y a un aspect "fiches/documentaires" et "plusieurs pistes qui se rejoignent" que je trouve intéressant. Je n'ai pas été perdu dans les différentes histoires.
    La qualité graphique est constante (traits fins et couleurs agréables)

    Docteur Parangon Le 09/06/2013 à 19:52:20
    Carthago - Tome 1 - Le Lagon de Fortuna

    Un bel album de cryptozoologie océanographique.
    L'intrigue avance bien, les différentes scènes permettent au lecteur de reconstituer le puzzle du récit.
    Le trait est fin et les couleurs bien choisis.

    Docteur Parangon Le 24/02/2013 à 12:41:57
    Univerne - Tome 1 - Paname

    Cette uchronie commence bien, avec un narrateur en voix off. La présentation, au niveau du scénario et du dessin, est excellente. Mais la 2ème partie, le corps de cet album, dérive dans une histoire sans réelle consistance et sans ligne directrice forte.
    L'uchronie est très bien représentée avec certaines planches excellentes. Mais le délire façon manga et les raccourcis scénaristiques empêchent de suivre le récit et de se plonger dans l'histoire.
    L’ensemble reste correct, au moins pour l'ambiance.

    Docteur Parangon Le 24/02/2013 à 12:28:31
    Univerne - Tome 2 - Big apple

    Le tome 1 avait quelques belles planches avec une présentation de l’uchronie réussit.
    Ce tome 2 est orientée action, sans planche remarquable.
    Le scénario part dans tous les sens, sans ligne clair. C'est une succession de poursuite avec des personnages superficielles. On ne comprend pas leur motivations ni les enjeux réels de l'histoire.
    C'est dommage car l'univers de cette uchronie était très intéressant mais son développement est beaucoup trop brouillon.

    Docteur Parangon Le 23/02/2013 à 17:56:55
    Les naufragés d'Ythaq - Tome 10 - Nehorf-Capitol Transit

    Le dessin est excellent, la couleur et les effets sont bons, par contre les ombres hachurées viennent gâcher l'ensemble.
    Le scénario amorce un deuxième cycle. Bon et dynamique, il s'appuie sur les tomes précédents et intègre de nouvelles idées originales.
    Une agréable lecture.

    Docteur Parangon Le 23/02/2013 à 15:28:52
    Sillage - Tome 15 - Chasse gardée

    Dessins et couleurs excellents et un bon scénario.
    Il y a plusieurs références aux tomes précédents et le fil rouge avance, lentement mais surement.

    Docteur Parangon Le 22/02/2013 à 14:16:22
    La rose et la Croix - Tome 5 - L'arcane

    Les Dessins sont soignés mais les couleurs ont des ombres trop blanches (une nouvelle tendance qui nuit à l'ensemble)
    Le récit se termine en beauté. Il y a un peu trop de politique et pas assez d'Alchimie, mais le dénouement est bien mené.
    Cette série est une agréable lecture.

    Docteur Parangon Le 22/02/2013 à 13:33:26
    La rose et la Croix - Tome 4 - La Couronne de Prusse

    Le dessin est constant et la couleur bien définie.
    Johann grandit et explore une voie plus obscure de l'Alchimie.
    L'intrigue politique continue.
    Il y a peu de révélation et le rythme est assez lent.
    L'ensemble reste une agréable lecture.

    Docteur Parangon Le 21/02/2013 à 18:16:36
    La rose et la Croix - Tome 3 - La Loge de Vienne

    Dessins classiques, couleurs améliorées avec effet d'ombre.
    Le scénario avance peu. Le récit prend place à Vienne et il y a quelques révélations sur l'alchimie.
    On passe un agréable moment.

    Docteur Parangon Le 21/02/2013 à 16:46:11
    La rose et la Croix - Tome 2 - Maître Dagélius

    Un tome centré sur l'Alchimie et l'apprentissage de Johann.
    Dessins et couleurs soignés. Récit intéressant. La qualité s'améliore.

    Docteur Parangon Le 21/02/2013 à 16:16:26
    La rose et la Croix - Tome 1 - La confrérie

    Dessins légers et couleurs harmonieuses.
    Une ambiance bien retranscrite : Alchimie et société secrète dans l'Allemagne du XVIIème siècle.
    Intrigue intéressante : Un enfant doué, aux pouvoirs qui ne demandent qu'à être révélés.
    Bonne introduction d'une série traitant de l'ésotérisme.

    Docteur Parangon Le 20/02/2013 à 21:56:27
    Arctica - Tome 5 - Destination terre

    Dessins et couleurs toujours au rendez-vous mais le trait est encore épais, dommage.
    Couverture excellente.
    On découvre quelques révélations sur le passée de la jeune fille. Le présent se concentre sur l'aspect espionnage avec encore une répétition : capture/libération/poursuite. Il faudra changer la recette pour avoir quelque chose de plus surprenant.
    Agréable mais on reste sur notre faim.

    Docteur Parangon Le 20/02/2013 à 21:52:02
    Arctica - Tome 4 - Révélations

    Dessin et couleur constants de bonne qualité mais trait toujours trop épais.
    Le scénario avance avec quelques révélations mais le coté futuriste n'est pas assez prononcé. A la place, nous avons de l'espionnage / course poursuite dans un futur proche.

    Docteur Parangon Le 20/02/2013 à 21:48:54
    Arctica - Tome 3 - Le Passager de la Préhistoire

    L'histoire avance mais l'ambiance "futur" et "guerre de l'eau" laisse place à l'espionnage.
    Même qualité pour le dessin et la couleur

    Docteur Parangon Le 20/02/2013 à 17:19:18
    Arctica - Tome 2 - Mystère sous la mer

    L'histoire avance bien. Le dessin et la couleur sont constants. L'ambiance espionnage est mis en avant.

    Docteur Parangon Le 20/02/2013 à 16:29:17
    Arctica - Tome 1 - Dix mille ans sous les glaces

    Dessins soignés avec un trait un peu épais. Couleurs bien choisise.
    Scénario intéressant qui ouvre la série de façon dynamique.
    Ambiance futuriste "guerre de l'eau" et "découverte d'un être endormi dans la glace". Dans le même genre que Golden City ou Travis.
    Un bon premier tome.

    Docteur Parangon Le 28/11/2012 à 21:52:10
    Metronom' - Tome 3 - Opération suicide

    Un troisième tome excellent. Le dessin est très soigné et le scénario, bien réfléchi.
    Le régime futuriste totalitaire est toujours au centre de l'intrigue. Mais les différents protagonistes gagnent en profondeur. Chaque action à une cause et une conséquence. Le rythme s'accelère et les différents points de vue se croisent. Vivement la suite.

    Docteur Parangon Le 28/11/2012 à 20:27:07
    Metronom' - Tome 2 - Station orbitale

    Scénario et dessin au rendez-vous.
    Le rythme est toujours soutenu. L'histoire avance et mêle gouvernement totalitaire et menace inconnue.

    Docteur Parangon Le 27/11/2012 à 13:33:58
    Metronom' - Tome 1 - Tolérance Zéro

    Un premier tome agréable à lire.
    Un régime totalitaire futuriste, un proche disparu, deux protagonistes qui se croisent, la révolte semble impossible.
    Le scénario est bien construit avec de solides bases pour la suite.
    Le dessin et la couleur sont soignés et de qualité.

    Docteur Parangon Le 24/06/2012 à 21:05:02
    Questor - Tome 2 - L'Affaire Atlante

    Nous retrouvons nos deux Questors pour ce deuxième tome à la couverture réussie.
    Le scénario gagne en profondeur, l'humour toujours présent laissant la place à l'intrigue. Idomeneus et Aeson enquêtent dans le royaume atlante qui est bien décrit à travers les planches. L'évolution des personnages est orientée vers leurs qualités d'investigations mais aussi dans l'art de la comédie du juste mot. L'équilibre est présent et le déroulement de l'histoire est savamment dosé de tel sorte que le lecteur tourne les pages sans s'en rendre compte.
    Le dessin et la couleur sont encore une fois constants et de bonnes qualités. Le trait est soigné et harmonieux. Le tout est légèrement meilleur que le premier tome, pour notre plus grand plaisir.

    Ce deuxième tome est une bonne surprise car il rentre dans le vif de l'intrigue avec tact et humour. Il est accompagné par un graphisme agréable et bien maîtrisé.

    Docteur Parangon Le 24/06/2012 à 13:32:13
    Questor - Tome 1 - Ménage à Troie

    Idoménéus, héros de la guerre de Troie et son fidèle porte-bouclier Aeson décident de ranger les armes et de devenir des Questeurs, des enquêteurs antiques.
    La BD est clairement humoristique et prend place dans la Grèce mythologique.
    Le dessin est dans le style Soleil avec des silhouettes marqués, des visages rectangulaires et des corps d'athlète. Il se marie très bien avec le style mythologique. Questor rappelle l'Hercule de Disney. Le trait et la couleur sont soignées tout le long de l'album, avec un contraste agréable. Les dernières planches sont vraiment réussis.
    Le scénario met en scène une épopée mythologique classique avec la présentation des héros, la quête et les opposants. L'humour est très présent et les jeux de mots parsemant les planches fonctionnent bien avec de multiples références modernes. L'idée d'un héros désabusé qui veut changer de vie permet de donner une originalité au récit.

    Ce premier tome inaugure une bonne série mythologique humoristique.

    Docteur Parangon Le 23/06/2012 à 10:17:47
    Deep - Tome 1 - Alpha Prédateurs

    La couverture pose le décor et donne le ton. Deep va nous plonger dans les profondeurs abyssales.

    Le scénario est bien mené. La pression monte à travers les planches dans une ambiance de fin du monde.
    C'est la qualité mais aussi le défaut de l'album : il enchaine les scènes présentant l'apocalypse. Dans les nombreuses BD qui reprend ce thème, cette partie du récit occupe quelques planches alors qu'ici, de la première à la dernière planche, le rythme va crescendo en présentant les différents protagonistes, pour finir sur une révélation inattendue qui pose les bases du deuxième tome. On aurait donc aimé rentrer dans le vif du sujet au dernier tiers plutôt qu'à la dernière planche.
    La qualité de cette série en trois tomes va dépendre de l'orientation et du rythme du prochain tome.

    Le dessin et la couleur sont vraiment excellents. Une ambiance réaliste avec une bonne maitrise des thèmes qui rend la lecture très agréable.

    Au final, un récit de fin du monde inaugurant une bonne série à l'aspect graphique réussi.

    Docteur Parangon Le 28/05/2012 à 01:41:26
    Succubes - Tome 1 - Camilla

    Une couverture magnifique pour ce premier tome.
    Après une introduction dans l'Egypte antique, l'action prend place pendant la Révolution française et tourne autour de Robespierre. Le scénario est bon, il mêle historique et ésotérisme comme les autres ouvrages de la collections "Secrets du Vatican". Mais il y a un défaut important : les différentes "succubes" ont peu de personnalité et d'individualité. Nous sommes face à une société secrète de très belles femmes qui se ressemblent toutes. L'ambiance de la Terreur est bien retranscrite. Les dernières planches ouvrent la série à de nouveaux horizons.

    Le dessin est très bon avec un soin particulier pour les femmes. Vêtues ou non, elles sont envoutantes. La couleur est bien choisi et dans les tonalités "Révolution" et "Egypte"

    Un bon premier tome détournant l'histoire de Robespierre en y mêlant de belles et mystérieuses femmes.

    Docteur Parangon Le 28/05/2012 à 00:49:22
    Bleach - Tome 35 - Higher than the Moon

    Fin de l'Arc "Las Noche"

    Le design des combats est un peu brouillon.
    Il y a peu de surprise dans ce tome. Kenpachi, le capitaine shinigami est sur de lui. En face Nnoitra, le 5ème Espada, donne son maximum. Le duel au sabre est long et acharné. Ichigo reste simple spectateur.

    La fin du tome se termine par la mise en place du prochain Arc : "La Bataille de Karakura"

    Docteur Parangon Le 27/05/2012 à 23:32:41
    Explorers - Tome 2 - L'Île au trésor

    Dans ce deuxième, les héros voyagent dans le roman "L'île au trésor".
    Le dessin et la couleur sont inchangé, toujours de très bonne qualité avec des effets spéciaux soignés.
    Le scénario revisite le livre de Stevenson avec originalité en intégrant la mythologie grecque. Le rythme est très rapide et on n'a pas le temps de s'ennuyer.
    La trame globale se dévoile un peu plus.

    Un excellent tome agréable et rythmé.

    Docteur Parangon Le 27/05/2012 à 22:43:23
    Explorers - Tome 1 - Oui-ja

    Tout commence par une séance de Oui-ja lors d'un soirée d'Halloween.
    Le scénario est très dynamique sans temps mort. Nous sommes plongés directement dans l'action. Le décor et les personnages sont présentés en quelques planches et nous rentrons d’emblée dans l'histoire : un voyage à travers les livres.

    C'est une BD moderne à l'influence Manga.
    Le dessin est précis, le trait net, les couleurs harmonieuses avec d'excellent effets spéciaux et les arrières plans travaillés avec soin.

    Ce premier tome efficace, aux dessins soignés, ouvre la série avec panache.

    Docteur Parangon Le 27/05/2012 à 20:00:21
    Fairy Tail - Tome 12 - Tome 12

    Aetherion va frapper et Erza se retrouve face à Gerald. Qu'en est-il du système R et de la résurrection de Zeleph ?

    Le scénario se concentre sur l'intrigue principale et est très bien mené.
    On a le droit à d'excellents combats, bien dessinés et dynamiques.
    Mention spéciale pour Natzu.

    Un excellent tome qui conclut l'arc "Tour du paradis".

    Docteur Parangon Le 27/05/2012 à 18:39:04
    Fairy Tail - Tome 10 - Tome 10

    Début de l'arc narratif : "Gerald et la Tour du paradis".
    Le passé d'Erza permet de comprendre les événements présents.
    Ce tome présente les nouveaux protagonistes, alliés ou ennemis des Fairy Tail.

    La série repart dans une autre direction où Erza est au centre de l'intrigue.

    Docteur Parangon Le 27/05/2012 à 17:58:29
    Fairy Tail - Tome 11 - Tome 11

    Le conseil magique vote. Doit-il utiliser Aetherion pour détruire la Tour du paradis ? Et c'est dans cette tour qu'on retrouve les Fairy Tail qui luttent pour neutraliser Gerald et ses sbires.
    Des combats sympathiques et dynamiques. Une bonne surprise avec la magie combinée.
    Une qualité de dessin et d'encrage constante.
    Un bon tome.

    Docteur Parangon Le 27/05/2012 à 02:40:09
    Weëna - Tome 8 - Affrontement

    La couverture de ce dernier tome est sublime. Elle fait écho à celle du premier tome. Dommage que le potentiel de la dessinatrice n'est pas été exploité pour toutes les couvertures de la série.

    On retrouve les défauts du tome précédent dans le dessin et la couleur : un trait épais et des contrastes importants.
    Le scénario surprend pour le plaisir du lecteur et l'épilogue ouvre de nouveaux horizons.

    Au final, c'est une bonne série de high fantasy. Elle est inégale dans le dessin ou le scénario mais certaines planches sont très belles et oniriques. L'histoire est classique, les personnages évoluent lentement en 8 tomes et des questions sur l'univers demeurent sans réponse. Mais il y a un véritable plaisir à découvrir ce monde et à suivre Weëna et ses compagnons ... on espère un deuxième cycle.

    Docteur Parangon Le 27/05/2012 à 02:01:22
    Weëna - Tome 7 - Destination

    Une belle couverture pour ce tome 7. Par contre, le dessin et la couleur sont nettement moins bon. Le trait est épais, l'encrage approximatif, les expressions plus naïves et les arrières plans moins oniriques.
    De même le scénario est moins bien construit avec deux "flashbacks" qui ne s'intègrent pas aussi bien que dans les précédents tomes. La rencontre au palais n'est pas logique dans son déroulement.
    L'histoire avance mais on a une impression de travail bâclé. Dommage.

    Alors que la qualité allait crescendo, ce 7ème tome est décevant.

    Docteur Parangon Le 27/05/2012 à 01:19:23
    Weëna - Tome 6 - Voyage

    Le style évolue et s'affine, tant au niveau du dessin et de la couleur que du scénario.
    Nous découvrons le passé d'un autre personnage important. Les chemins se croisent à nouveau. Les voyages de nos héros sont illustrés par des arrières plans de qualité.
    Un excellent tome, fluide et très agréable.

    Docteur Parangon Le 27/05/2012 à 00:22:42
    Weëna - Tome 5 - Bataille

    Ce 5ème tome nous met face aux choix présents et nous révèle le passé d'un personnage.
    Le scénario est toujours aussi bien maitrisé et le monde que parcourt les héros prend vie à travers leurs voyages.
    Le dessin et la couleur sont bien mais certaines grandes scènes sont moins précises (avec l'absence de visages par exemple).

    Encore une fois, une lecture agréable.

    Docteur Parangon Le 26/05/2012 à 13:47:18
    Weëna - Tome 4 - Union

    Une jolie couverture pour ce 4ème tome.
    Le scénario gagne encore en profondeur. On découvre la richesse de ce monde de fantasy. Les héros se croisent dans un ballet bien maitrisé.
    Le dessin et la couleur sont très réussis et homogènes.
    C'est toujours du classique mais ce tome rehausse la série par sa réalisation aboutie.

    Docteur Parangon Le 26/05/2012 à 00:06:34
    Weëna - Tome 3 - Résurgence

    Avec ce troisième tome, les personnages gagnent en profondeur. L'origine des différents peuples est expliquée. L'histoire se met en place et les intrigues s'emboitent.
    Le dessin est inégal, parfois chargé ou approximatif, souvent bon et quelques fois magnifique. Mais dans l'ensemble, la qualité est au rendez-vous.
    La couleur s'améliore. Même si le contraste fort est encore présent sur quelques planches, certains effets sont parfaitement maitrisés et réalisés.
    Encore une fois, ce tome est agréable et équilibré, entre explications passées et actions présentes.

    Docteur Parangon Le 25/05/2012 à 11:47:50
    Weëna - Tome 2 - Epreuve

    Avec ce tome 2, le trait du dessin s'affine. Les couleurs sont bien choisies et nous font voyager dans les différentes scènes. Un regret pour le personnage de couverture qui aurait pu être mieux travailler.
    Le scénario est toujours classique, c'est de la high fantasy. La quête commence, les personnages principaux se développent et gagnent en profondeur. Des personnages secondaires apparaissent pour interagir avec nos héros.

    Un deuxième tome agréable qui installe la série.

    Docteur Parangon Le 24/05/2012 à 09:46:23
    Weëna - Tome 1 - Atavisme

    De la fantasy classique et agréable.

    • Le scénario de Corbeyran est classique. Weëna, une jeune fille d'un petit village, est au centre d'une prophétie. Les personnages sont bien développés avec une personnalité et une histoire qui expliquent leurs choix. Cet album inaugural pose bien les bases de la série.

    • Le dessin : La couverture est très bien réalisé avec un bon équilibre statique/dynamique et de belles couleurs. Alors que celui de la couverture intérieur est fin, le trait de la BD est plus épais. Les visages sont moins bien travaillés. C'est dommage, le potentiel de la dessinatrice n'est pas exploité pleinement. Dans l'ensemble, la qualité est au rendez-vous.

    • Les couleurs sont bien choisies même si certains passages sont un peu trop contrastés

    => Un bon album qui ouvre la série.

    Docteur Parangon Le 20/04/2012 à 14:46:55
    Surnaturels - Tome 3 - Forces élémentaires

    Ce troisième tome met en valeur Shandra l'élémentaire.

    • Cet album clôt un premier arc scénaristique correct. L'influence manga jeunesse est toujours très présente. Il est dommage que Silène, la gardienne des Surnaturels, soit laissée dans le flou sur le pouvoir de ses compagnons alors que le lecteur les comprends dès la première planche. Ce point illogique fait baisser la cohérence de l'histoire et rend l'héroïne artificiellement naïve. Mais l'album est rythmé et avance bien.

    • Le dessin et la colorisation sont toujours excellents pour le style. Mention spéciale pour les effets spéciaux.

    Les trois premiers tomes sont de bonnes factures même si le scénario aurait mérité plus de profondeur et moins de naïveté artificielle.

    Docteur Parangon Le 20/04/2012 à 00:20:32
    Surnaturels - Tome 2 - La malédiction des vampires

    Ce deuxième tome commence là où le premier nous avait laissés.

    • Le scénario est irrégulier avec un rythme haché. Comme dans le tome 1, nous sommes dans un "manga franco-belge colorisé", avec ses avantages et ses inconvénients. Il y a le passage très classique de l'école regroupant les protagonistes et celui des deux clans d'élèves.
    Le dernier quart de l'album fait avancer l'histoire. On en apprend un peu plus sur les vampires (Vu le titre et la couverture, on s'en doutait un peu).

    • Le dessin et la couleur sont constants et à l'identique du tome 1, donc excellent pour un style manga colorisé.

    En jeunesse, c'est un bon album à conseiller. Pour adulte, c'est léger et on aurait préféré une exploration plus approfondie des personnages et de leur nature (au lieu de faire un album par famille comme cela semble se profiler).

    Docteur Parangon Le 19/04/2012 à 21:35:44
    Surnaturels - Tome 1 - Un choix tellement humain

    Surnaturels est destiné à un jeune public. L'inspiration manga est très présente à la fois dans le scénario et le dessin.

    • Le scénario est léger, trop pour un adulte. Le sujet et son traitement sont naïfs : l’éternel lutte entre le bien et le mal. Les différents types d'immortels sont bien pensés, mais malheureusement, pas assez développés. Ce premier tome fait l'effet d'une longue introduction qui sert à présenter chaque personnage à l'image des mangas. On se laisse quand même bercer par l'histoire, surtout que le dessin la sert très bien.

    • Le dessin est très propre et excellent, à condition d'aimer le style manga.
    • Les couleurs sont très soignés, tant au niveau du choix que de la technique.

    Au final, un aspect graphique très bon dans le style manga colorisé, pour une histoire fantastique "jeunesse" servant d'introduction à une série prometteuse.

    Docteur Parangon Le 18/04/2012 à 13:39:50
    Jack Black - Tome 1 - Le protocole Jenner

    Une excellente BD d'espionnage-fiction.

    • Le scénario est bien construit avec un rythme soutenu pendant toute la lecture. Nous sommes en plein James Bond/Mission Impossible. Il y a peu de gadgets mais Jack Black comble à lui seul ce manque. L'univers de Jack Black est savamment distiller à travers les planches.
    • Le dessin est fin et dynamique. Idéal pour ce type de récit. Les volumes, les décors, les personnages et le cadrage sont de bonnes qualités.
    • La couleur est agréable et s'adapte très bien au dessin.

    Un excellent premier tome d'action qui inaugure une bonne série d'espionnage.

    Docteur Parangon Le 15/04/2012 à 12:07:34
    Dogma - Tome 1 - Les signes du temps

    • Scénario : récit apocalyptique moderne sur fond de messie, de stigmatisées et de miracles. Les personnages sont bien construits et les décors, bien rendus.
    Mais le démarrage est trop lent, l'intrigue s'accélère vers la fin et pose une base intéressante. Il manque un petit éclat de flamboyance à cette histoire ésotérique.

    • Dessins : Bons, classiques et réalistes.

    • Couleurs : sobres qui collent bien avec le thème.

    => Un premier tome moyen qui pourrait ouvrir sur une bonne série. A surveiller.