Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - DjDav50

Visualiser les 5 avis postés dans la bedetheque
    DjDav50 Le 10/02/2020 à 23:21:32

    Quand j'ai vu qu'il y aurait la sortie d'une BD sur Basquiat, j'étais tout fou. J'aime ce qu'a fait cet artiste, ainsi que sa vie tumultueuse. Seulement, voilà, à la lecture de ce One-Shot, j'ai été très décu. Dessins grossiers, et scénar, heu comment dirais-je... Plat, très plat. Bref, je n'ai pas du tout aimé, et elle n'a pour moi aucun intérêt.

    DjDav50 Le 23/01/2020 à 08:42:33

    Que ce soit pour les fans de Django Reinhardt, ou les bédéphiles, cette ouvrage est un must (j'ai la chance d'être les deux).
    L'histoire se déroule pendant l'enfance de Django, son apprentissage du banjo et l'amour de la musqiue, jusqu'à l'incendie de sa caravane qui atrophia sa main gauche, et sa "deuxième naissance". Le travail de recherche de Salva Rubio est très rigoureux, d'autant plus que l'histoire des manouches se transmet par oral et non par écrit. Il faut lire les pages de documents à la fin de l'album, les auteurs y expliquent comment ils se sont documentés pour l'élaboration de cet album.
    Le dessin d'Efa est très réussi, le trait est fin et les couleurs nous plongent dans l'univers coloré de la vie des gens du voyage. La mise en scène est très rythmée, et on trouve de très belles planches (en particulier, celle du ré-apprentissage de la main gauche de Django à la guitare).
    Cet album est vraiment indispensable!

    DjDav50 Le 13/01/2020 à 12:53:01

    De cet album, je dirais qu'il y du sel, mais pas le poivre nécessaire pour que celui-ci mérite la note maximum. Dessin agréable, bon story board, scénario haletant, seulement voilà, on nous parle de zombies, sans vraiment connaître l'origine de leur mutation. Alors certes, les zombies sont des morts-vivants qui sortent de leur tombe, et qui tuent tout sur leur passage sans faire de pitié, mais là, on se retrouve avec une chef zombie qui cherche à se venger d'un des personnage, accompagnés d'autres zombies qui arrivent d'on ne sait où. Personnellement, j'aurais aimé connaître le pourquoi des zombies.

    DjDav50 Le 07/12/2019 à 16:17:17
    Blueberry (Sfar/Blain) - Tome 1 - Amertume Apache

    Comme le dit la note, correct, mais sans plus. Dessins sympas mais avec un encrage épais. Scénario qui part un peu dans tout les sens (Comme à son habitude pour Sfar). Je m'attendais à quelquechose de plus accompli. Cet hommage n'arrive pas à la cheville des maîtres Charlier et Giraud. En attente du tome 2

    DjDav50 Le 21/10/2017 à 08:43:13
    Giacomo C. - Retour à Venise - Tome 1 - Tome 1

    Pas très objectif, en tant que fan de Giacomo C., ce retour est tout simplement réussi. On retrouve nos deux héros (Giacomo et Parmeno), qui n'ont rien changé à leurs habitudes...
    L'histoire peut se lire sans forcément avoir lu les 15 tomes précédents. Dufaux et Griffo ont su, de part leur talent, reprendre les traits de caractères de nos deux fripouilles, et les souvenirs évoqués sont subtilement menés. Ce tome 1 du retour sera, je l'espère, le premier d'une longue série.