Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Les avis de - DimVanJack

Visualiser les 35 avis postés dans la bedetheque
    DimVanJack Le 12/09/2022 à 23:34:05

    C'est vraiment une BD intéressante et un très beau récit qui me touche particulièrement. L'Algérie est un pays ayant longtemps souffert de la colonisation française et la guerre et les accords de Évian ont malheureusement renvoyé des gens qui n'avaient pour beaucoup jamais connu la France, ce n'était que la terre des origines. Le personnage du récit est tiraillé par sa double origine et cela je le comprends. Le scénariste, à la lecture, me fait penser qu'il a dut mettre de lui ou de sa famille dans le récit pour que ce soit aussi enivrant en quelque sorte. L'auteur, ici, n'est pas dans un jugement des actes et des gens, des peuples, non, il déroule simplement un récit avec des faits et analyses qui à mon sens semble objectif sur les changements de l'Algérie, sur le changement de mentalité ou non de ses habitants, les traces d'une occupation forcée et aussi le racisme qui en découle. L'auteur pose un regard sur des faits, des sensations à travers les yeux de son personnage et on se laisse embarquer par le périple, le retour aux sources. C'est un récit qui peut parler à tous les lecteurs, même sans connaitre le sujet, même sans être migrant ou ayant des origines éloignées de la France, car le questionnement du récit est humain. Le dessin n'empiète pas sur le scénario, le trait est simple, efficace et met avec justesse des images sur les interrogations qui agrémentent l'ouvrage. C'est une merveille que je recommande.

    DimVanJack Le 02/09/2022 à 00:43:46

    Lu à la bibliothèque de mon village il y a quelques jours et j'ai bien aimé. Le récit est très contemplatif et même s'il y a une voix off, j'ai aimé le récit. La thématique du récit est classique, la cohabitation entre plusieurs prisonniers, le fait qu'ils s'échappent et apprennent entre guillemets à se connaitre et à vivre au-delà de leurs différences. J'ai aimé cette histoire, car même s'il n'y a pas d'enjeux marquants, ça fonctionne. J'ai aimé le travail fait sur les échanges entre les personnages, le fait qu'ils ne se comprennent pas est amusant en soit, car on se demande comment ça va évoluer. J'ai aimé le fait que le scénariste parle de la fraternité, malgré les différences entre les cultures et les hommes. C'est une notion que les gens devraient réapprendre, surtout avec le contexte actuel. La scénariste a du talent, elle sait décrire les émotions avec beaucoup de finesse, c'est beau et même si on aimerait un développement plus conséquents de certains éléments du récit, on reste satisfait à la fin de la lecture. Les dessins sont magnifiques, ce sont de vrais tableaux et les aquarelles rendent un bel hommage à la Mère Patrie. Je ne parlais pas l'allemand, le fait que les personnages parlent des langues différentes confère une vraie force à l'ouvrage, c'est ce que je regrette dans les films et séries, tout le monde parle la même langue et au final on ne comprend pas d'où vient l'incompréhension au sens strict du terme. C'est un bien bel ouvrage et je recommande son achat. C'est beau et intéressant.

    DimVanJack Le 29/08/2022 à 02:17:54

    Je viens de lire cet ouvrage qui me fut offert et comme le souligne si bien [b]Kodakcf[/b], on ne peut pas dire que c'est un coup de cœur, alors pour l'ouvrage en lui-même, oui, bien entendu, mais pour le témoignage, c'est la colère, la tristesse et la peur qui prédominent. L'histoire du survivant, monsieur Joseph Weisman, est connue, la Rafle est connue et pourtant comment ne pas avoir des tremblements devant la lecture, comment la haine peut conduire l'être humain à faire de telles horreurs à ses semblables? Ma famille a souffert pendant plusieurs guerres et pourtant je ne peux pas comprendre, car, comme une grande majorité d'entre nous, nous avons cette chance de vivre en paix. Actuellement il y a le conflit entre la Russie et l'Ukraine, j'ai peur pour les miens, des cousins et cousines, des oncles et des tantes, mais et je veux le croire, ils seront épargnés. Ici, le scénariste nous montre que ce ne fut pas le cas de tous entre 1939 et 1945 et ça fait mal même quand on connait cet épisode tragique de notre Histoire.

    On a toujours espoir en tournant les pages que de nouvelles révélations, j'espère que le terme n'est pas choquant, sinon je m'en excuse, sur la famille du survivant, sur ses amis, sur ses prochains lui sont parvenus et qu'il n'est au final pas seul, comme d'autres familles victimes, nous espérons qu'ils ne sont pas seuls et qu'ils ont retrouvés ceux qu'ils aiment et la réalité nous rattrape. J'ai lu cette BD et tout du long je comprenais la nécessité d'un tel objet, surtout quand je repense aux crétins qui dès qu'on parle d'antisémitisme, de la Seconde Guerre Mondiale et j'en passe, que nous sommes chiants de vivre dans le passé et qu'il est temps de se consacrer à l'avenir. Tant de bêtises en si peu de lignes montrent seulement peu de consistance dans l'analyse qu'ils ont du monde qui nous entoure, des dangers des extrémistes de tout bord, de la haine rampante qui touche nos pays. Si on ne connait pas son passé, nous n'avons pas d'avenir. Cette BD nous le rappelle au-delà de l'histoire de monsieur Weisman, l'hydre Nazi a perdue la guerre certes, mais ses sbires et ceux qui pensent comme eux sont encore parmi nous.

    Cette BD parle du passé, de l'histoire d'un homme et de sa famille et pourtant elle est bien plus universelle que ça. Reste ce qui fait aussi sa force, les émotions qui nous traverse. Une histoire peut être bouleversante, si elle est mal racontée, elle peut braquer le lecteur ou le spectateur, car trop de superficielle, ici, ce n'est pas le cas, ça prend aux tripes et la colère envers les bourreaux, envers l'État de l'époque, habite la lecture. Même si ce n'est pas forcément le sentiment le plus utile pour le coup, c'est humain. Monsieur Weisman est un homme dont on aurait dû donner plus souvent une tribune, comme d'autres survivants, plutôt que les gens, politiques par exemple, qui ne comprennent rien au mal qu'ils font à jouer le jeu des extrémistes et encore vous me direz, j'ai vu des fachos du RN se moquaient d'une survivante de la Deuxième Guerre, non pas en tant que juive, mais résistante parce qu'elle prouvait par A plus B la connerie de leur idéologie.

    Bref, ma chronique est mauvaise par rapport à la qualité de cet ouvrage, pour comprendre l'intérêt de cette lecture, le meilleur choix plutôt que de me lire est d'acheter, d'emprunter cet ouvrage et de le lire par vous même. C'est essentiel, mais vous en sortirez éprouvé.

    DimVanJack Le 29/08/2022 à 01:39:59
    Jour J - Tome 1 - Les Russes sur la Lune !

    Je viens de relire le tome 1 de la série, déjà parce que je suis retombé dessus dans ma bibliothèque, mais aussi parce qu'on a un retour prochain sur notre satellite qui nous est annoncé, bref c'était l'occasion. Ce fut un plaisir de retrouver la série, le premier tome est toujours aussi sympathique, certes le travail fait sur la série à l'époque n'est pas aussi abouti que aujourd'hui, mais ça reste maitrisé avec une vraie alternative au monde réel. Par moment, c'est assez naïf dans le propos, mais ça fait plaisir, les séries désespérées ou le russe est forcément le méchant, l'Américain le gentil, qu'il y a des héros, des vilains et j'en passe, c'est gonflant. Le tome est à mes yeux plus subtil et même si le monde réel actuel est loin de celui idéalisé (bon le moment est peut-être mal choisi) dans lequel nous vivons, ça fonctionne. Même des scènes anecdotiques ont leur intérêt, notamment celle de Moscou, mais moi j'aime bien. La construction du récit fonctionne, on a la sensation que ça prend son temps et pourtant ça avance rapidement, ça montre la maîtrise de story-telling de l'artiste. Moi, j'avoue, je reste bluffé et je ne dis pas ça parce que la Mère Patrie a battue les américains ^^. Il y a quelques ellipses, mais ce n'est pas dérangeant et je ne me souvenais pas de tous les éléments composant le récit, mais ce fut tout de même plaisant, une vraie redécouverte d'une série de qualité.

    Les dessins sont bons, rien à redire, j'aime beaucoup le soin sur les visages, c'est de qualité et le mot est faible. Le dessinateur retranscrit parfaitement le rythme du scénario et on se laisse facilement embarqué dans le récit, même sans lire les bulles. Bref, une merveille qui me donne envie de relire la suite de la série.

    DimVanJack Le 29/08/2022 à 01:07:51

    J'ai bien aimé. Ce n'est pas parfait et il y a en effet des facilités dans la construction du récit et des péripéties qui le composent. Le postulat de base est assez simple en soit et on a la déjà vue dans de nombreux films, romans, téléfilms et ce qui fait pourtant la raison de l’intérêt qu'on peut lui porter, c'est le regard de mesdames Ingrid Chabbert et Aimée De Jongh. Il y a une vraie justesse, un vrai regard touchant sur la situation de cette femme éprise de liberté et je dois dire qu'on est touché par son choix.

    J'ai déjà eu des conversations avec mes parents ou ils évoquaient des désirs similaires, du moins dans cette idée de liberté, une fois qu'ils seraient en retraite et même si je ne peux pas le comprendre encore étant encore jeune, je dois dire que cet ouvrage aide, car on comprend justement qu'il y a un ras le bol de la société actuelle et de ses codes étouffants. Je ne sais pas si je suis clair dans mon propos, si ce n'est pas le cas, vous savez ce qu'ils vous restent à faire, vous devez lire cet ouvrage. C'est une très belle histoire, fait de rencontres, de regards et d'une philosophie qui parlera à de nombreuses personnes du forum et non je ne vise pas vos âges respectifs ^^. Les dessins sont d'une douceur qui fait du bien, les compositions des planches sont efficaces, le choix des couleurs aussi et surtout on ressort de la contemplation des planches, un sentiment d'apaisement, c'est vraiment fou comme cette bande dessinée est un bonbon de plaisir et de justesse.

    Vous devez lire cette histoire aussi imparfaite soit-elle.

    DimVanJack Le 28/08/2022 à 23:23:43

    J'aime bien ce genre de récit. Ici, ça me parle directement, les Portugais ont immigré massivement en France durant les années 70, le gouvernement local, celui de Salazar, étant une dictature sanguinaire ayant foutu le bordel dans le quotidien de gens simples ne demandant rien avec les foutus guerres dans les anciennes colonies. Le récit se focalise sur un duo de personnages et je dois dire que je suis touché par leur périple. Une partie de ma famille a immigré à cause des guerres (Russie et Algérie) et mon père par exemple fut ouvrier avec tout ce que cela peut induire malheureusement pour la santé. Le récit est poignant et je dois dire que c'est à la fois, beau et triste de voir de tels récits. L'histoire est simple, mais bien écrite et on sent que l'auteur y a mis son coeur, certes c'est romancé j'en conviens, mais quand on sait que ça parle en partie de l'histoire de sa famille, on comprend mieux. Ce n'est pas un récit aux multiples péripéties, mais c'est un portrait un de gens simples et dont le quotidien parle à tous et toutes. C'est plaisant et captivant. Les dessins, sont comme pour d'autres BDs du genre, simple, mais réaliste et avec un ton et des couleurs sobres. Bref, c'est beau, passionnant et on a envie d'en savoir plus sur cette migration massive et l'histoire de ceux qui la composaient.

    DimVanJack Le 28/08/2022 à 23:00:46

    Je ne connais pas très bien la Corse, à part dans la BD et le film l'Enquête, quelques affaires judiciaires et leurs ânes, je dois l'avouer. Cette BD propose donc une œuvre ayant pour sujet une chasse au trésor, mais très vite, le lecteur se rend compte que ce n'est qu'un prétexte et que le vrai sujet c'est la Corse et ses paysages magnifiques. C'est vraiment une île magnifique. C'est un beau voyage en ce qui me concerne et je dois dire qu'il me plait de lire cet album, de passer d'une planche à l'autre et de découvrir le périple de Ange (ils s'appellent tous Ange en Corse? ^^ Vos rues ont toutes un lien avec Napoléon? ^^) Je dois dire que les dialogues sont saisissants et montre le sentiment de ses habitants et cette liberté tant désiré, d'ailleurs je me suis toujours demandé ce qui se produirait si la Corse retrouvait son indépendance, politiquement, économiquement et socialement. Pour revenir à la BD, c'est une histoire qui prend son temps et qui une une fois terminé donne envie de s'y replonger. On sent la passion de l'auteur pour l'île et ça fait plaisir. C'est une belle histoire, de beaux personnages et une quête captivante qui nous est proposé, le tout desservit par des dessins sublimes ne faisant que renforcer le surnom d'île de beauté de la Corse.

    DimVanJack Le 28/08/2022 à 22:32:40
    Amanda Sparks - Tome 1 - Enquête à Las Vegas

    Offert à mon anniversaire par ma petite sœur, je ne savais pas à quoi m'attendre et je dois dire que pour une série jeunesse, elle est fort sympathique et surtout aucunement niaise. On part sur un mélange d'histoire policière et écologique et le tout se marie très bien. J'aime beaucoup la personnalité de notre petite héroïne à la coupe afro et son tempérament du feu de dieu. Son compagnon est très amusant lui aussi et a, ma foi, des passions particulières pour un être de son acabit ^^. L'intrigue se met en place lentement, mais toutes les informations que nous donne le scénariste sont nécessaires pour appréhender au mieux l'univers de cette œuvre et les questions, notamment en ce qui concerne l'écologie et qui fait terriblement écho à certaines conneries que l'on peut voir depuis quelques temps au sujet de ville au milieu du désert sous l'impulsion du Qatar. Bref, l'histoire est plaisante, avance bien et le dessin est lui aussi très bon et apporte une touche légère à l'ensemble. La qualité est là, il serait dommage de s'en priver.

    DimVanJack Le 28/08/2022 à 02:28:29
    CoquinNet - Tome 1 - Drônes de filles

    Oui, oui, oui. On m'a offert l'album pour mon anniversaire hier et je ne sais pas vraiment pourquoi ^^. Le scénario est aussi court qu'un ticket de métro, la thématique est aussi courte que... enfin vous avez compris et le dessin est aussi charmant que Lena Katina en tenue d'Eve. Sérieusement, ce qui rattrape véritablement l'album, c'est le dessin. Le scénariste imagine des femmes faisant mumuse avec des drones pour se faire plaisir comme les show webcams de la génération actuelle et personnellement, j'ai envie de dire pourquoi pas, même si en soit ça n'apporte pas grand chose à la dynamique du récit et aux jeux des dames du récit. Comme je le disais, ce sont les dessins qui rattrapent l'ensemble et je dois dire que les dames du récit ont de belles fesses et de belles poitrines. Après ça reste un jeu de séduction gentillet même si le dessinateur propose des planches toutes sauf frigides et on va passer plus de temps à regarder les dessins qu'à lire les lettres que s'échange les dames. Bref, :D

    DimVanJack Le 28/08/2022 à 02:12:30

    Une merveille de bout-en-bout. Le réchauffement climatique occupe toutes les lèvres, du moins des gens qui ont un minimum de conscience écologique, voir politique et un ouvrage portant sur le sujet sans que ce soit forcément chiant et déprimant n'était pas chose aisée et le duo Blain/Jancovini réussit le pari dans tous les sens du terme. C'est brillant et vraiment instructif. Je m'intéresse énormément à l'écologie et pourtant j'ai découvert une montagne d'information sans que ne ce soit indigeste. Comme pour d'autres travaux de Blain, c'est fait avec un humour qui fonctionne si bien, Quai d'Orsay était un monument d'humour absurde par moment (et le film aussi d'ailleurs) et nous avons droit à la même chose ici, un humour qui permet de digérer plus facilement les informations qu'on nous donne. La large gamme de sujet évoqué dans l'album donne le tournis, nous avons tellement fait de mal à notre planète et à nous même que c'est réellement flippant. Les explications sont nombreuses, techniques certes, mais toujours limpides et il n'y a pas besoin d'un dossier explicatif de 50 pages en plus pour mieux comprendre le sujet, le travail du scénariste et sa construction de son album étant suffisant pour que la pilule passe simplement. Les dessins sont comme toujours parfaits à mes yeux et je dois dire que c'est le genre d'album à lire de toute urgence, voir à offrir au vu de l'intérêt du sujet. Une merveille.

    DimVanJack Le 28/08/2022 à 01:53:21

    J'ai lu énormément de choses sur le dirigeant de la Russie, déjà, parce que j'ai une partie de ma famille originaire de Russie, que j'en ai y vivant toujours, que j'ai bossé sur sa carrière à l'Université et aussi parce que je trouve le personnage fascinant aussi flippant et monstrueux soit-il. Je ne savais pas à quoi à m'attendre à la lecture et en faite, c'est un ouvrage intéressant pour ceux qui veulent en découvrir un peu plus sur la figure politique sans rentrer trop dans les détails, pour ceux qui veulent en savoir plus, je vous recommanderai plutôt les écrits de Vladimir Fedorovitch Fédorovski par exemple qui explique assez bien les choses et notamment son enfance et sa jeunesse quand il était agent du KGB, loin du mythe entretenu autant par les fanatiques le suivant que par Poutine lui-même. Pour revenir à la BD, c'est une approche assez simple de son périple, les dessins n'étant qu'un bonus, tel un cours, pour éclairer certains points et faire mieux assimiler ou donner une image au lecteur d'un point précis. Le plus important reste le texte et il est assez efficace dans sa construction. On retrouve des éléments connus du grand public comme certains assassinats ou l'implication dans les élections avec l'autre facho de Trump. On a aussi un portrait un peu plus précis de la Russie post-soviétique sans que ce ne soit pour autant une brochure touriste. En faite l'ouvrage se rapproche plus d'un cours, bien construit, pour des novices qu'une réelle biographie. On en sort tout de même satisfait à la lecture et je dois dire que c'est une collection sur laquelle je vais me pencher plus sérieusement.

    DimVanJack Le 28/08/2022 à 01:32:22
    Les fondus - Tome 18 - Les fondus du Whisky

    Je suis teuteu et je pensais que l'ouvrage tournait autour d'une recette de fondu au Whisky, oui, pourquoi pas, mais en faite, non, c'est un tour de la production de cette boisson qui est proposé et comme la BD précédente, c'est là aussi très instructif. J'ai bien aimé, je n'y connais rien en alcool en comparaison de certains ici, mais je dois dire que j'ai l'impression d'en sortir plus informé et plus cultivé à ce sujet. Le duo nous propose un vrai guide et surtout une approche humoristique de l'ensemble qui convient parfaitement à la thématique pour le coup, vu que ça fait passer l'ensemble savant plus facilement et plus rapide. J'ai aimé cet ouvrage et les dessins ne sont pas en reste. Ce n'est pas la lecture du siècle, mais on passe un bon moment.

    DimVanJack Le 28/08/2022 à 01:26:58

    Bon si vous avez faim, vous ne devez pas lire cette histoire, car vous risqueriez d'être dégouté de la femme ou au contraire avoir envie de cuisiner uniquement des produits frais et donc être en conflit avec votre banquier. Si vous n'avez pas faim, vous ne devez pas lire cette BD, car vous risqueriez d'avoir la dalle à la fin de l'album. En tout cas c'est l'effet que me fait une BD qui parle de nourriture perso ^^. Bon, on ne va pas se mentir, ce n'est pas exceptionnel et très marrant, mais si vous voulez inculquer aux enfants le bien mangé, ça peut être un bon point. Le récit est instructif et je dois dire que j'ai moi-même découvert des choses sur l'envers de l'industrie alimentaire. D'ailleurs c'est en lisant ce genre de récit que je me dis que manger des feuilles et des graines est un des meilleurs choix de vie que j'ai fait, bon et des bretzels aussi... et du fromage... plus sérieusement, on se fout de la gueule de ceux qui mangent des produits vegan ultra transformé, mais ce n'est pas mieux de l'autre côté et ici le cordon bleu, plat préféré de nombreux enfants, c'est un truc bien autre comme les fricadelles. C'est bon, mais tu ne veux pas savoir ce qu'il y a dedans.
    Les dessins ne sont pas incroyables, c'est plus technique et c'est limite ce qu'on peut trouver dans un manuel scolaire, mais d'un côté et c'est étrange pour une BD, ce n'est pas ce qui est le plus important, c'est le texte, le propos qui est important et qui nécessite de s'y intéresser.
    Bref, en conclusion, j'ai faim.

    DimVanJack Le 28/08/2022 à 01:07:52

    Je ne savais pas réellement à quoi à m'attendre à la lecture, mais je dois dire que c'est un bien bel album. C'est une très belle approche de la thématique de la Mort et indirectement du deuil à l'occidental. Après, je ne suis peut-être pas la personne la plus à même de juger le présent album qui me fut prêter par une connaissance, étant moi-même en deuil actuellement, mais j'ai aimé. La construction d'une figure comme Hel ou celle du Papi du récit est à mes yeux brillante, certes, le scénariste fait le choix de rajouter un peu d'action à l'ensemble avec le personnage de Hadès, mais cela n'interfère pas avec le reste du récit et au contraire donne un peu plus de matière aux actions de notre héros et de sa petite compagne. J'ai beaucoup aimé l'utilisation des différents symboles ésotériques, ceux de la Mort ou encore l'emploi de figures ou d'éléments provenant de la littérature fantastique comme les Corbeaux qui font penser à Poe. La fin du récit fut une surprise, même si après coup on peur se dire qu'une telle fin est logique. On referme l'ouvrage avec le sourire. J'ai là aussi, bien aimé l'approche graphique de l'ensemble, elle dénote avec le ton assez sombre du récit et diminue l'angoisse que celui-ci pourrait provoquer au lecteur. C'est très beau et les couleurs m'ont fait penser à certains films de Tim Burton. C'est beau, bien écrit et intelligent quand on voit le sujet délicat de la Mort. Je recommande la lecture de cet album.

    DimVanJack Le 28/08/2022 à 00:25:02
    Alpha - Tome 16 - Sherpa

    C'était une lecture intéressante, mais sans réelles surprises et presque ennuyeuse pour ceux qui veulent du récit d'espionnage un poil plus élaboré. Le cadre est top, Hong Kong, la ville est un personnage à part entière habituellement dans un tel récit et un tel cadre avec ses personnages locaux, ses bâtiments immenses et tout son folklore, c'est une promesse d'émerveillement, d'action badass et de moment de rêverie. Ici, il n'en est rien, alors oui, il y a quand même de l'action, quelques scènes tendues, notamment celles utilisant des nouvelles technologies et autres moyens de pistage, mais le récit manque de tout de même de surprise et je dois que le héros, tel un James Bond, manque de failles. Cela ne me dérange pas habituellement outre mesure, mais quand le reste est lui original, ici c'est disons en demi-teinte. Heureusement, tout le travail fait sur l'environnement de nos personnages, la technologie, les services chinois et j'en passe, lui, tient en haleine et pour ceux qui ne suivent pas les actualités du monde de l'ombre ou de ce qui peut s'y rattacher auront droit à de belles surprises. Les dessins sont bons, j'aime bien la construction de certaines scènes et je dois dire que c'est là aussi l'un des intérêts de cette série depuis quelques tomes. Maintenant j'aimerais que les prochains scénarios soient un peu plus punchy, ce serait top et ça permettrait à la série de décoller à nouveau.

    DimVanJack Le 28/08/2022 à 00:14:34
    Affaires d'État - Guerre froide - Tome 2 - L'ombre du KGB

    La qualité est toujours au rendez-vous et le mystère s'épaissit sur nos personnages. Le scénariste propose un scénario brillant, le mélange des époques est un plus alors qu'il pourrait perdre le lecteur facilement, mais il n'en est rien et au contraire ça permet de complexifier un peu plus cette affaire. Les soviétiques et le KGB sont dans la place, ils ont des objectifs qui nous paraissent obscurs et surtout on en vient à douter de tous les personnages et notamment le héros. J'aime beaucoup les petits ajouts que fait le scénariste sur le passé du héros, mais aussi les récits autour de personnages comme Raïssa Kovalenka. L'ambiance est là et c'est pratiquement un supplice de tourner les pages, sachant qu'il reste deux tomes et que pour le moment nous n'avons pas la moindre piste, ou bien celles-ci nous apparaîtrons au moment des révélations et on sera sur le cul de s'être laissé avoir de la sorte. En tout cas, c'est du tout bon et on veut lire la suite.

    Les dessins sont encore une fois une réussite. Le dessinateur sait instaurer une tension en quelques cases et notamment des plans rapprochés. C'est tendu, c'est glacial comme les époques ou se déroulent le récit et c'est rythmé, que pouvons-nous espérer de plus si ce n'est, avoir des indices pour l'identité des infiltrés ^^. Une merveille.

    DimVanJack Le 27/08/2022 à 23:39:51
    I.S.S. Snipers - Tome 4 - Sharp

    Je pense que cette série est faite pour les campeurs dans l'univers Warhammer 40K. C'est bourrin, ça tire partout, les personnages ont 2 de QI et c'est tout grosso-modo. Je ne demande pas une série avec x rebondissements, x propos digne d'un univers de SF et qui te fait réfléchir sur l'existence même de ta vie pour les dix prochaines années, mais j'en attends un peu plus quand même que ce qui est proposé par le scénariste, pourtant très bon habituellement. J'aime ce qu'il propose, mais ici, ça se lit trop vite à mon gout. 15 ou 20 minutes, montre en mains et c'est dommage vu que ça reste un investissement quand même. Après, contrairement au précédent tome, on a droit à quelques surprises qui réveille le lecteur que nous sommes, mais ce n'est pas suffisant pour crier au génie. Reste les dessins, assez bons, notamment quand il s'agit de proposer des design de technologies futuristes et quelques scènes de bastons qui défouraillent bien, mais voilà, c'est à peu près tout. Dommage.

    DimVanJack Le 27/08/2022 à 23:34:14
    I.S.S. Snipers - Tome 3 - Jürr

    Troisième tome de cette série et sincèrement, que ce soit le premier, le second ou le troisième tome, je ne vois pas de réelles différences. Le scénario fonctionne toujours sur le même principe. Ici, on a droit à des bourrins qui font un taf de bourrins et qui se font déglinguer rapidement par une menace titanesque, un peu comme dans le Aliens de Cameron ou aussi charismatiques que sont les Marines, on sait déjà que 95% du groupe se fera déglinguer pendant l'affrontement avec les xénomorphes. J'aime bien le côté témoignage, c'est une utilisation assez régulière dans ce type de récit et c'est une manière pour le scénariste de maintenir l'intérêt du lecteur. On veut savoir, on veut comprendre comment une mission aussi simple peut partir en vrille comme le dit le personnage en préambule. Bon, j'avoue que j'aimerais en avoir plus et surtout avoir droit à quelques surprises, mais ce n'est pas le cas. Ça reste plaisant à lire, car c'est bourrin et bas du front, mais bon c'est limite le concept de la série.
    Les dessins sont très beaux et je dois dire que l'astéroïde est une véritable pépite, le concept même de l'endroit et la manière dont le dessinateur représente l'endroit est bluffant et contribue beaucoup à l'intérêt que l'on porte au tome. Je ne sais pas si je vais continuer, je verrai bien au prochain tome.

    DimVanJack Le 27/08/2022 à 23:29:53
    Les futurs de Liu Cixin - Tome 1 - La Terre vagabonde

    L'adaptation d'un médium à un autre est chose casse gueule et ici, je dois dire que Christophe Bec et Stefano Raffaele réussissent le pari avec brio. J'ai adoré cette adaptation d'un roman de l'auteur. C'est de la Science fiction, pratiquement de la Hard SF même si ça reste quand même plus abordable que le genre et moins technique que le roman qui passe des pages à décrire les péripéties de notre race dans le Futur. Ici, on sait que la Terre n'a qu'une seule solution pour échapper à la destruction et c'est assez original Souvent nous avons droit à une équipe qui part avec un vaisseau, ça part en vrille, ils atterrissent sur une planète et une fois sur deux, on découvre qu'ils sont dans le Futur et que c'est la Terre qu'il découvre dans un état lamentable. Ici, l'auteur, prend le pari de déplacer carrément la Terre, vous me direz pourquoi pas, mais c'est un poil surréaliste et pourtant jamais on trouve que c'est invraisemblable tellement l'auteur a tout prévu pour expliquer les choix de nos semblables et notamment ceux de notre héros. Le récit, bien que long, n'a jamais de temps morts et chaque planche apporte quelque chose à l'ensemble et à notre intérêt pour l'histoire. C'est excellent et les dernières pages sont une merveille de SF.

    Les dessins sont excellents, certaines planches, certaines cases sont terrifiantes de réalisme dans la destruction opérée de notre monde. C'est limite si on n'a pas l'impression de vivre cela, actuellement, mais à échelle réduite vis-à-vis de celle de la BD. C'est vraiment un travail d'orfèvre et je dois dire que cela augure du bon pour les prochaines adaptations, en tout cas si vous voulez découvrir une SF un poil différente de celle de l'occident, vous pouvez foncer sur cette nouvelle collection, c'est une merveille.

    DimVanJack Le 25/08/2022 à 02:05:41
    Ficanasse Détective Privé - Tome 1 - Pas vu, pas pris !

    L'album fut assez décevant, c'est dommage. J'aime beaucoup les histoires avec les détectives, journalistes et autres professionnels enquêtant. Quand le ton est humoristique, c'est un plus qui peut-être non négligeable. Le début de la bande-dessinée fait illusion, je ne dis pas. On nous présente les personnages, une galerie fort sympathique, on nous présente le métier, là aussi, même en le connaissant, c'est plaisant. Les premières enquêtes font illusions là aussi, mais très vite, c'est malheureusement redondant et on s'ennuie. Je ne dis pas que les anecdotes ne sont pas intéressantes, mais les chutes ne fonctionnent pas toujours et par moment on a l'impression qu'il manque un élément à l'histoire pour nous faire rigoler. J'ai souri à plusieurs moments, eu quelques rires, mais ce ne fut pas exaltant et vraiment amusant. Après c'est une entrée en matière et même de grands classiques ne sont pas des moments de rigolade intense dans les premiers tomes. On va croire que si prochain tome il y a, ce sera mieux construit et moins répétitif et que certaines histoires seront marquantes et vraiment amusantes. Les dessins, eux, sont très bons et collent bien à l'ambiance des récits, de ce côté-là, je n'ai rien à redire et je dois dire que c'est une belle surprise.

    DimVanJack Le 23/08/2022 à 23:22:25

    J'ai adoré. C'est un projet original pour un Western, plusieurs historiettes différentes les unes des autres et ayant pour seul lien, un objet. Très bon choix d'ailleurs en raccord avec la chronologie des différents récits. J'ai beaucoup aimé les différentes thématiques, que ce soit le racisme, la Guerre de Sécession, la violence ou même la prostitution et ce qui en découle. J'ai beaucoup aimé l'histoire Cotesnoga et le cadre de cette même histoire, une des régions que je préfère des USA, pas forcément à cette époque vu les horreurs qui furent commises à ce moment de la grande Histoire, mais ça reste du tout bon. Cette chronologie étirée est excellente, car elle permet de voir un large choix d'évolution du Far-West, mais aussi de figures importantes de l'époque. Le casting des auteurs est incroyables, c'est pratiquement la crème de la crème et ça fait plaisir de les voir sur un tel projet. On pourrait presque désirer d'autres anthologies de ce type, toujours pour un Western, mais avec d'autres thématiques. Toutes les histoires sont compréhensibles et une bonne entrée en matière pour le genre. J'ai adoré du début à la fin. Les dessins sont eux aussi une merveille, il y en a pour tous les goûts et ils se prêtent tous aux récits de cette anthologie si on peut la nommer ainsi. C'était génial.

    DimVanJack Le 23/08/2022 à 22:13:42
    La véritable histoire du Far West - Tome 2 - Wild Bill Hickok

    Je l'ai préféré au premier tome. En ce qui concerne tout d'abord les dessins, rien à redire, ici, ça passe très bien et on a droit à des planches somptueuses mettant vraiment en valeur les personnages et les différents endroits du récit. On se laisse très vite embarquer. Pour ce qui est du scénario, la structure entre passé et présent est efficace comme toujours quand on a le bon auteur et même si là aussi le portrait du personnage est incomplet, c'est moins choquant en ce qui le concerne, cela vient peut-être de l'écriture, je ne sais pas, mais c'est plaisant, j'avoue que les moments choisis, notamment ceux pendant la guerre de Sécession ou ceux ou il nous montre qu'il est comédien, sont parfaits pour saisir le personnage et ce qu'il est dans ce monde sans foi, ni loi. Les dessins mettent vraiment bien en avant ce qui fait sa particularité et c'est digne des meilleures productions cinématographiques de ce genre si incroyable qu'est le Western. Le de dossier accompagnant le récit, une cinquantaine de pages, est essentiel pour ceux ne connaissant pas réellement le personnage et peut passionner même ceux le connaissant, c'est un bon rappel sur la biographie de James, bref j'ai bien aimé cette lecture.

    DimVanJack Le 23/08/2022 à 21:59:40
    La véritable histoire du Far West - Tome 1 - Jesse James

    Je reste sur ma faim perso. Oui, la lecture est agréable, le contenu est de qualité et on sent qu'il y avait un spécialiste pour épauler le scénariste sur l'écriture et la vraisemblance de ce qui nous est conté dans cette histoire. Le problème vient de la quantité de choses qui nous est raconté. Le personnage a eu une aventure tellement riches en rebondissements, en rencontres, en victoires comme en déceptions, que ici, c'est incomplet et presque étrange à la lecture. On a la sensation qu'il manque tellement de morceaux de sa vie que l'histoire est incomplète, après ce sont peut être des choix de la part du scénariste pour créer du rythme au récit ou bien des contraintes venant de l'éditeur qui ne voulait pas qu'il s'éparpille un peu trop, mais je me répète, je reste totalement sur ma faim. L'autre déception vient des dessins. Ils ne sont pas mauvais, loin de là bien entendu, mais après la couverture, j'ai eu l'impression que l'approche était différente, je ne vais pas dire que l'on passe d'un récit authentique a un récit plus comique, ce n'est pas le cas, mais le dessin donne une sensation plus légère au récit. Je ne sais pas quoi en penser. En tant que tel l'objet est bon, que ce soit le dessin ou même le scénario quand on ne connait pas le personnage et l'histoire de l'Ouest, par contre si vous êtes passionné de cette période de l'Histoire, c'est un achat non essentiel, selon moi, c'est dommage. Après, si vous voulez une collection encyclopédique sur les figures de l'Ouest, c'est la bonne collection, mais il faut la contempler avec d'autres ouvrages.

    DimVanJack Le 23/08/2022 à 21:19:25

    Je ne savais pas à quoi m'attendre avec cette histoire et je dois dire que je ne suis pas déçu, c'est une très bonne histoire et pour une première BD c'est vraiment du haut de gamme. Il n'y a pas assez d'histoires dans le Franco Belge qui parle du Grand Nord et de la recherche d'or, du moins pas assez à mon goût. Pourtant, au début de l'histoire, rien ne prédisposait le lecteur à cette aventure, on passe d'un thriller très british à un Western dans le Grand Nord. Le genre du huis-clos dans le Western, n'est pas une nouveauté par contre, Tarantino l'a fait dernièrement et avec talent. Ici, l'artiste alterne entre des moments de tension pure et des moments, sans dialogues, sans émotion, simplement de la contemplation et j'ai eu l'impression que ce qu'on voyait relater surtout l'état d'esprit de l’héroïne, comme le symbole dont parle [b]Critibd[/b]. C'est vraiment une œuvre très psychologique, même s'il y a des moments de bravoure, si on peut appeler cela ainsi, notamment avec les loups, c'est surtout la psychologie des personnages qui est traité et rien ne m'a réellement choqué dans la façon d'être de notre personnage principal. Cela s'explique par les épreuves qu'elle a connue dans sa vie.
    Les dessins sont superbes et donnent un côté très mystique à l'ensemble, très poétique. Le dessinateur est vraiment talentueux, il fait passer énormément avec son dessin, notamment dans les pages sans bulles, on voit qu'il sait ce qu'il veut raconter, il n'y va pas à l'aveugle et ça fait plaisir. C'est remarquable. J'ai hâte de voir les prochaines œuvres de l'artiste, c'est génial.

    DimVanJack Le 23/08/2022 à 02:40:08

    J'ai beaucoup le premier tome de cette nouvelle série. Il part d'un postulat original dans le Western et je dois dire que c'est fait avec talent. Une sororité de femmes affrontant le monde cradingue des hommes qui sont ici tous des monstres, des gredins, des violeurs et j'en passe, moi ça me va, vu que c'est bien écrit et qu'on se prend d'affection pour ce groupe hétéroclite. Bien entendu, tous les hommes de l'époque n'étaient pas monstres et toutes les femmes des saintes, mais ça reste un univers violent aux nombreux récits de domination patriarcal et les auteurs, ici, s'en amusent avec talent. Le récit va à s'en à l'heure, ça tire, ça charcle et ça le fait avec talent. Les amitiés prennent forme devant nos yeux, les rivalités également et surtout ça part rapidement en vrille dans un monde ou ce sont les machos qui dominent. Ça fait plaisir de voir un récit usant des codes du féminisme sans que ce soit caricatural et nawak, au contraire ce sont des archétypes qui sont développés par la suite et moi je prends énormément de plaisir à voir cet univers se construire sous nos yeux. Pour ce qui est du dessin, le trait est différent de ce qu'on a l'habitude d'avoir pour un Western avec des thématiques aussi réalistes, mais moi ça me plait, je trouve que ça contribue fortement à la dynamique des planches et aux côtés sympathiques qui s'en dégagent. C'est une réussite et j'ai hâte de lire la suite de l'aventures de nos héroïnes.

    DimVanJack Le 23/08/2022 à 02:13:06
    Duke (Yves H./Hermann) - Tome 6 - Au-delà de la piste

    J'aime bien les récits qui prennent leur temps, j'aime bien les œuvres du sanglier des Ardennes (meilleur endroit au monde je tiens à le rappeler, de Belgique comme de France) et je dois dire que ce fut encore une fois une très bonne lecture. Alors, oui l'intrigue n'avance pas de manière incroyable et personnellement, si mon aventure durait aussi longtemps, ça ferait très longtemps que le magot serait dépensé, mais bon notre héros a des principes, il est froid la plupart du temps, ne pète pas un mot au grand dam probablement de son compagnon d'infortune et pour notre plus grand plaisir. J'aime bien comment le scénariste arrive à nous surprendre d'une planche à l'autre avec de petits éléments et des choses qui semblent acquises comme cette histoire d'or, mais non, ça part en live et ça fait bouger le récit. Les ajouts au background des personnages est plaisant et à un vrai intérêt, ce n'est pas gonflé l'intrigue sans raison et perso les quelques planches apportant des informations sont celles que je préfère de l'album. Les dessins, quant à eux, sont toujours aussi beaux, je suis toujours en admiration devant le génie graphique de monsieur Hermann, c'est beau, il n'y a pas d'autres mots. Les couleurs sont incroyables et même si celles-ci, par leur calibrage nous éloigne par moment d'un quelconque réalisme pour donner une touche plus arty, moi j'adore ce que je vois comme ce que je lis et j'ai hâte d'avoir la suite.

    DimVanJack Le 23/08/2022 à 01:57:52
    Wild West (Gloris/Lamontagne) - Tome 3 - Scalps en série

    Le talent devrait être interdit, parce que quand tu es du début à la fin de ta lecture avec des yeux comme ça O_O, je peux vous dire que ça fait mal. Le Troisième tome est une merveille, mais au vu des deux précédents tomes, comment pourrions-nous le douter un seul instant. C'est digne des meilleurs récits de l'Ouest Américain et pourtant il y en a un paquet. J'ai aimé du début à la fin, cette lecture, qui est vraiment surprenant et en même temps tellement dans le genre, qu'on ne sait même pas s'il y a des défauts ou l'inverse. L'histoire se lit d'une traite et la contemplation des planches prend autant de temps. C'est beau, c'est prenant et c'est badass. On redécouvre l'Amérique de l'époque et on le fait avec un grand plaisir.

    Les multiples intrigues pourraient facilement nous perdre, mais il n'en est rien, c'est bien écrit, le dessin est fluide, la lecture l'est donc tout autant et je dois dire que voir ce désir de vengeance et cette déchéance se manifester peu à peu devant nos yeux, sans compter la brutalité des crimes dont le dessinateur n’épargne rien aux pauvres lecteurs que nous sommes, donne à l'ensemble le côté sauvage nécessaire à ce type de récit, c'est incroyablement prenant et je dois dire que ça faisait longtemps que je n'avais pas eu cette sensation d'être en terres inconnues pour un Western.

    Merci aux auteurs, c'est une merveille et on veut un autre tome rapidement (comment ça il faut du temps pour écrire et dessiner? Non mais, vous pensez que les chercheurs prenaient leur temps eux pour devenir riches... WAIT; ^^) Plus sérieusement, vous voulez une oeuvre de qualité, vous savez ce qu'l vous reste à faire.

    DimVanJack Le 23/08/2022 à 01:40:16
    Lonesome - Tome 3 - Les liens du sang

    Je ne sais pas quoi en penser j'avoue et je pense que je vais devoir relire le tome. J'aime bien la série du début, même avec les apports ésotériques au récit, mais pour le coup j'aime bien quand un Western est assez terre-à-terre sans ce type d'ajout ou il faut que ce soit affiché clairement et limite qu'un Wendigo apparaisse à l'écran ou sur la planche pour tout scratcher. Après j'ai beaucoup aimé le cadre de New York, ce n'est pas commun dans un Western qui préfère nous présenter un récit dans un désert ou dans une plaine. Au moins cette approche est originale et ça permet de relancer l'intérêt pour les affrontements dans un récit au Far-West. L'intrigue politique est tout aussi plaisant, là aussi, dans une grande ville, il y a une tout autre approche du sujet, surtout quand on connait l'antagoniste du récit. Le mystère continue de s'épaissir pour moi et je me demande vers quoi le scénariste veut tendre, mais j'espère qu'il y aura quelques surprises et des bonnes surtout, on n'échappe pas à certaines habitudes d'un Western, mais c'est contrebalancé par tout le reste et notamment ce qu'on apprend de la politique et du contrecoup de certains évènements de l'époque. Le dessin est toujours aussi bon, je suis toujours en admiration devant de telles planches, c'est immersif, c'est beau, voir impressionnant et on en redemande. C'est beau et on s'interroge.

    DimVanJack Le 23/08/2022 à 00:59:21
    Durango - Tome 18 - L'Otage

    J'ai beaucoup cette histoire. Oui le tout est d'un classicisme presque déroutant, mais c'est bien fait, bien écrit et ça nous tease des choses pour la suite, donc je ne vois pas pourquoi nous ferions la fine bouche. En tout cas l'intrigue est plaisante, j'ai beaucoup aimé retrouver des figures du genre, que ce soit le propriétaire terrien ou le fils poltron. Durango étant limite un personnage de l'ombre, un croquemitaine, un personnage secondaire. J'ai beaucoup aimé le cadre du récit, rien de novateur là aussi, mais on s'y croirait et ça change des autres histoires récentes du genre que j'ai lu. Le fait que le scénariste change un peu sa formule habituelle pour nous proposer plusieurs intrigues était top. J'aime bien les histoires de chasses aux trésors et dans un cadre de Western, ça permet toujours de voir le meilleur des uns et des autres et ici on a une belle brochette de malfaisants pour être gentil. Alors, oui, le fait qu'il y ait des poncifs du genre peut être chiant, mais perso je n'ai pas besoin qu'un récit soit toujours novateur pour me porter, ici c'était plaisant et j'ai hâte de voir la suite en espérant que ce prochainement. Les dessins sont magnifiques, l'Amérique de l'époque est toujours aussi belle et les personnages ont de vraies gueules sous la plume de l'artiste, on passe un sacré temps à contempler les planches. Bref, une merveille et j'en veux encore.

    DimVanJack Le 23/08/2022 à 00:21:42
    Gaston (2018) - Tome 21 - Ultimes bévues

    Je n'avais pas cet album et j'ai sauté sur l'occasion de l'offre d'été à trois euros pendant mes courses. C'était encore un plaisir de retrouver le personnage de Gaston même si j'ai eu quelques chocs durant la lecture. Le choc en question ne vient pas de la qualité de l'album, mais plutôt de certaines blagues et jeux de mots de la part de monsieur Franquin. Je ne m'attendais pas à autant de références à la nudité et au sexe, notamment par plusieurs posters présents dans la rédaction, mais et surtout un jeu de mots sur ce que contiennent les baloches des messieurs. Je ne sais pas si cette série parlait aux enfants à l'époque, mais je pense que oui tout de même et du coup, soit mon esprit est autre, soit il y a vraiment cette blague et c'est surprenant pour du Franquin... non? J'ai beaucoup aimé les textes accompagnant l'ouvrage sinon, ainsi que les différents dessins promotionnels. On rigole toujours autant de l'ingéniosité de Gaston, des colères de Prunelle, je connaissais déjà certains des gags, mais pas l'ensemble. Bon, par contre, j'ai une question, Franquin a déjà dit dans une interview ou dans un ouvrage quel type de contrats ils veulent faire signer à De Mesmaeker? Vu que ce sont les éditions Dupuis, on s'imagine des contrats pour des BDs et des artistes, mais je vois mal De Mesmaeker en dessinateur ou agent ^^.

    DimVanJack Le 22/08/2022 à 23:51:31
    Yakari - Tome 42 - La colère de Thathanka

    J'ai fait la découverte du personnage quand j'étais enfant et à l'époque je faisais partie d'un club mis en avant par le super-marché du village, Tumador, bref, une période riche en aventures avec les Natif-Américains. Depuis, je lis tous les tomes de la série avec le même plaisir. Certes, depuis quelques-temps les albums se ressemblent dans leur dérouler, mais personnellement je prends toujours autant de plaisir à suivre les aventures de notre héros. Ici, une quête initiatique basique, mais qui donne de nombreux moments héroïques ou impressionnants, je pense notamment à la chute avec le troupeau, mais aussi au final de l'aventure moins violent qu'on pourrait le craindre avec une histoire de quête initiatique, nous sommes dans Yakari après tout et ça fait plaisir de voir une série posée qui ne ce risque pas à partir dans tous les sens pour faire plaisir à ceux en manque d'action. La thématique de l'animal totem est très présente dans la série. Les dessins sont magnifiques comme toujours avec Derib, c'est classique, mais ça fait plaisir et il arrive à surprendre le lecteur et sublimer la Grande Prairie. Bref, ce fut une belle récréation et je veux déjà lire le prochain tome (pour les 50 ans de la série?) Chouette histoire.

    DimVanJack Le 21/08/2022 à 01:52:03
    Arsène Lupin contre Sherlock Holmes - Tome 1 - 1re Partie

    Je ne sais pas trop quoi en penser. J'ai aimé ma lecture, mais il y a des choses qui sont étranges à la lecture et notamment ce que le scénariste fait des personnages. Je ne suis pas du tout une personne experte que ce soit pour l'un ou l'autre des protagonistes du récit, mais j'ai l'impression que les deux ne vont pas réellement ensemble, c'est même surprenant, ça m'a fait la même sensation à la lecture de récits impliquant Sherlock Holmes avec des figures du cinéma ou de la littérature horrifique, je ne sais pas ça coince un peu, mais ça peut venir de moi et non de la qualité des récits. Je ne sais pas de trop, je dois le reconnaitre. Après, comme je l'ai dit, cette interprétation des personnages et le mélange des deux univers fonctionnent un peu, car le scénariste semble y croire et il y a quelques idées qui fonctionnent, maintenant, dans un registre différent, mais avec une figure du roman populaire, j'ai préféré la dernière utilisation faite de Fantomas. C'était différent de ce que l'on connait du personnage, notamment avec l'excellente trilogie de monsieur De Funès, mais ça fonctionnait. Ici, je pense qu'il faut voir avec le deuxième tome et les choix du scénariste. Les dessins font plus que le travail et je dois dire que j'ai eu beaucoup de plaisir à regarder les différentes planches. C'est un excellent point qui se doit d'être souligné. J'attends la suite pour avoir un avis définitif sur le récit.

    DimVanJack Le 21/08/2022 à 01:33:16
    Wunderwaffen - Tome 20 - Ennemis de l'intérieur

    L'Uchronie n'est pas chose aisée et pourtant la série continue de briller. Bon, nous n'avons toujours pas toutes les réponses à nos questions, mais ça avance et pour ce faire plaisir et nous perdre encore plus, le scénariste ajoute des intrigues, des personnages et du mystère et nous grattage de méninge pour nous. J'aime beaucoup, on a toujours cette sensation de connaitre la suite, voir la fin du conflit vu que nous connaissons son issue dans notre réalité, mais le scénariste arrive à nous surprendre et à manipuler nos connaissances et cette opposition, soit en ajoutant des éléments improbables à l'époque, du moins dans une certaine mesure et notamment en ce qui concerne les femmes, soit en utilisant des éléments dignes d'une mauvaise fiction et qui pourtant ici font le côté incroyable du récit. C'est génial et quand on termine un tome, on veut la suite et ici on désire en savoir plus sur l'engin de Thor et sur comment tout cela va tourner pour nos protagonistes. Le trait réaliste des dessins fonctionnent toujours aussi bien, ça me fait penser à certains récits que je trouvais dans les Brulant de mon papa quand j'étais enfant. C'est aussi une force pour la série, ça permet de rajouter plus de vraisemblance au récit et à l'encrer pratiquement dans notre réalité. Excellent.

    DimVanJack Le 21/08/2022 à 01:12:18
    Tanguy et Laverdure - Tome 35 - Une frontière obscure

    Une merveille. Le tome est le premier d'une histoire en deux parties et on peut dire que cette histoire va nous tenir en haleine et surtout faire parler. La réalité dépasse régulièrement la fiction et ici on peut dire que c'est d'actualité avec un conflit larvé entre la Russie et la Khuranie, l'anagramme de l'Ukraine. C'est simple, mais efficace et surtout ça nous parle. L'histoire mélange tout ce qui fait le sel des récits de ce type, de la géopolitique à laquelle le lecteur novice peut tout comprendre si celui-ci se tient un minimum au courant du conflit actuel, du mystère avec cet appareil qui défit toutes les règles élémentaires du pilotage et des scènes badass avec des héros toujours aussi impressionnant. Vous aimez Top Gun, c'est encore mieux et c'est avec des héros de notre vieille Europe. J'aime beaucoup cette série qui ne m'a que trop rarement déçu et le nouveau tome est vraiment génial. Il y a de nombreux personnages et je dois dire qu'ils ne déçoivent pas, au contraire, le scénariste se fait plaisir en nous brossant toute une panoplie surprenante. J'aime et j'en redemande. Les dessins sont géniaux, c'est limite si on ne sent pas le mouvement des appareils, le vent, on est dans l'action sans que ce soit réel ou sur grand écran. Pour les scènes plus classiques, c'est tout aussi beau avec une colorisation parfaite. Pour ceux qui désespéraient de revoir de la qualité pour la série (je ne fais que les cités, je ne suis pas forcément de leurs avis négatifs,) vous pouvez foncer, c'est merveilleux.

    DimVanJack Le 21/08/2022 à 01:11:06
    Cédric - Tome 35 - Trop tôt pour toi, gamin !

    Dernier album du regretté Cauvin et on est assez tristoune quand on termine l'album. Non pas à cause de la qualité des histoires, elles sont dans la même veine que les derniers albums, mais parce qu'on se dit que ce sera la dernière fois qu'on voit Cédric sous le regard de son papa Cauvin. Dans certaines histoires, on voit que c'est un vieux monsieur qui n'était pas toujours en phase avec notre société actuelle, notamment ce qui concerne sa vision des filles amusantes et parfois tout de même proche de la réalité, notamment Chen, J'aime beaucoup les thématiques de cet album, notamment en ce qui concerne le Papy de Cédric qui a toujours une histoire pour illustrer une question de Cédric. Il me fait penser au miens avec ses histoires et rien que pour cela, c'est génial. J'ai eu le sourire, j'ai ri et rien que pour ça on peut dire que le contrat est respecté. Ce n'est pas aussi incroyable que les premiers albums, mais ça fait le travail et on a l'envie de relire d'autres albums pour retrouver les histoires de Papy et les questions de Cédric. Les dessins sont eux aussi dans la lignée des derniers, c'est un peu plus mécanique que les premiers albums, mais on retrouve des éléments connus et c'est comme se rendre chez ses grands-parents le week-end quand on est enfant. Bref, un album plaisant même si on a un pincement au cœur en sachant que c'est la fin. Merci monsieur Cauvin pour les histoires.