Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - Damienandcoinc

Visualiser les 3 avis postés dans la bedetheque
    Damienandcoinc Le 04/10/2016 à 21:05:01
    Chrononauts - Tome 1 - Vol. 1

    Je viens de lire le tome 1.

    Il ne va même pas entrer dans ma bibliothèque...

    Les auteurs ont fait, amha, n'importe quoi certes (ça, c'est permis et même recommandé en SF) mais surtout, ils ont fait ça n'importe comment à mon sens... Et ça, j'ai vraiment de plus en plus de mal à la supporter...

    Je suspecterais même que ce bouquin n'a été conçu que pour caser quelques "fantasmes" bien cools des auteurs (comme les samourais faisant les cons sur un char de combat) ou pour la course poursuite à travers le temps..

    Bref, c'est pour moi une BD type "bad blockbuster" : on focalise tout sur l'image (très belle) et le scénario tient sur une feuille de cigarette (recto)... Bref, ca va vite parce que "hé coco, faut du rythme", les personnages sont stéréotypés au possible, on sait au moins 60 pages à l'avance ce qui va se passer dans la suite de l'aventure (genre pour l'ex-femme du héros principal ; pour le général de Samarcande ou pour la réaction du mafioso), le fil de la narration ne présente que des situations clichés et des retournements de situation bateau et téléscopés et le lecteur doit tout gober sans se poser de questions ("en fait, il vaudrait mieux pas qu'il s'en pose) et à la fin... Happy end !!!

    Bref, je n'ai (vraiment) pas aimé et ce n'est pas le dessin de Sean Murphy qui sauvera ce bouquin à mes yeux... Pas quand j'ai un Tokyo Ghost à côté de moi, dans la bibliothèque... Et d'ailleurs, la seule chose à sauver pour moi dans ce bouquin, c'est la double page de la charge des mongols à la fin du chapitre un...

    C'est maigre pour 15€...

    Damienandcoinc Le 19/08/2013 à 00:19:03

    Le format est plus petit que le format FB classique (Spirou et Fantasio par exemple). L'intégrale est un bel objet avec 16 pages de bonus à la fin (beaucoup de textes d'explications que je n'ai pas encore lus).

    Le dessin est N&B, de ce N&B splendide, tout en jeu d'ombres et de textures, qui se suffit à lui même et n'a pas besoin d'être alourdi par la colorisation, à la différence d'un simple dessin encré et vide qui a besoin de la couleur pour prendre vie. Et, de temps en temps, un trait de couleur ocre vient souligner, toujours à bon escient, telle scène ou telle action. Au niveau de la qualité du dessin, je ne connaissais pas le travail d'Emmanuel Roudier avant de lire Vo'hounâ. Son trait est précis dans les détails et les décors sont foisonnants. Le style est réaliste, très très agréable à l'oeil.
    La construction des planches est solide, la narration est parfaitement maitrisée et la lecture est fluide : aucun problème de ce point de vue là et c'est plus qu'agréable... Un seul point à prendre en compte, il s'agit d'une BD très parlante (et je n'ai pas dit verbeuse, attention !) mais comme cela passe quand même très bien à la lecture, cela n'est pas un défaut.

    L'univers m'apparait complexe, bien pensé et tout m'y parait crédible et réaliste. Les phases d'explications ET de fantaisie y sont parfaitement intégrées... Sauf que pour les premières, il faut les expliquer... D'où le fait d'avoir une BD parlante qui ne sera pas lue en 20 minutes le soir, en rentrant du boulot... Je pense aussi que le fait que les personnages parlent beaucoup est une volonté de l'auteur d'illustrer et de retranscrire un monde suffisamment dur pour que l'homme y survive et donc la nécessité pour les humains de parler entre eux pour s'entraider... Bref... Sans être un expert de cette période historique, je n'ai remarqué aucun lézard.

    Enfin, l'histoire est très très bien : on s'attache fortement aux personnages dont les évolutions sont bien amenées et on souffre pour ce qui leur arrive... Pour tout vous dire, si l'auteur annonçait une suite (sous forme de deuxième cycle, comme souvent maintenant), à cette histoire, je signerais des deux mains tant j'aurais envie de retrouver ses personnages... Ou même simplement cet univers...

    Pour conclure... C'est une histoire complète de fantasy préhistorique de très très grande qualité (et ce sur tous les plans) qui vaut largement, amha, les 28€ demandés pour son acquisition...

    Damienandcoinc Le 15/01/2013 à 16:53:22
    Bye bye, my brother - Tome 1 - Tome 1

    Au feuilletage pré achat, le dessin est beau, propre, peut être un peu trop dépouillé sur le fond mais cela ne le rend que plus lisible... Et puis, Histoire Complète en 1 tome... Personnages anthropomorphiques / chats... 7,95€, je risque pas grand chose ?

    A la lecture, ça se lit bien, c'est fluide. On y retrouve une toute petite touche du Tombeau des Lucioles. Et puis mine de rien, on s'attache à Nidô, coquille vide mais néanmoins héros de cette histoire, qui parle comme Pifou ("c'est pas glop")...

    N'allez par contre pas chercher l'histoire du siècle (ou plutôt, les histoires du siècle vu qu'il y en a 2 dans ce tome, les deux autour de Nidô).

    Bref, l'histoire est classique et a été déjà vue mais c'est plein de bons sentiments, de morale, de sacrifice pour autrui, sans que cela ne tombe dans le pathos à outrance avec violons et larmes et tutti quanti... J'ai eu le sentiment que l'auteur en faisait beaucoup mais tombait toujours juste...

    Et puis de toute manière, lutin, en ce moment, j'ai pas envie de lire des trucs glauques, des trucs sales, même si les dits trucs sont de qualité technique et scénaristique largement supérieures à ce livre.

    Bref, vous auriez tord de passer à côté de cette histoire sans l'avoir au moins entrouverte pour y jeter un oeil... Elle pourrait vous faire passer un moment agréable de lecture, et pour 7,95€, c'est donné !