Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de la bedetheque

Visualiser les 44401 avis postés dans la bedetheque
    Christophe C. Le 10/10/2003 à 00:18:38
    Nova Genesis - Tome 1 - Denver

    L'histoire est intéressante. Contrairement à certaines habitudes dans la présentation de certains premier tome, celui ci ne se contente pas de présenter le contexte de l'histoire et les personnages. En effet c'est un album qui va à 100 à l'heure et qui contient beaucoup d'action. On remarque à peine qu'en fin de compte on apprend relativement peu de chose sur l'histoire ce qui permet de maintenir un suspense maximum pour tenir e lecteur en haleine.

    Le dessin quant à lui est superbe. Le style réaliste colle bien à ce type de sujet ce qui permet de s'immerger plus facilement dans l'histoire. La mise en couleur permet de bien faire ressortir l'ambiance particulière de certaines scènes par l'utilisation adéquat de jeux d'ombre et de lumière.

    Kurgan Le 09/10/2003 à 13:49:48

    Je ne connaissais pas cette série lors de sa sortie en N&B. C’est donc, attiré par la couverture que j’ai acheté ce 1er tome.
    Je trouve que ce n’est pas mal du tout. Le lecteur est plongé dans la prohibition des années 30 aux USA. On a l’impression de suivre un épisode des incorruptibles mais du côté des mafieux et en plus violent.
    Car la violence y est présente (torture, règlement de compte, viol, vengeance,…).
    Les auteurs s’attardent dans ce premier album à la folie d’Amerigo Centobucchi et les rapports qu’il entretient avec ses frères et sœurs (Frank, Antonio et Caterina). Chacun des membres de la famille c’est tourné vers des destinés très différentes : truand, curé, policier et actrice.
    Le dessin est sombre et surtout très expressif. Les excès de colère du frère aîné y sont très bien rendu. Le dessin permet encore plus de ressentir le côté malsain du personnage d’Amerigo.
    La couleur y est judicieusement maîtrisé afin de ne pas gâché l’atmosphère sombre et violente du récit.
    C’est une très bonne BD. Vivement la suite…
    C’est beau, c’est dramatique et puissant, à lire quoi ?

    Christophe C. Le 08/10/2003 à 23:28:47
    Le passeur des étoiles - Tome 2 - Jason

    Cet album est bien meilleur que le premier et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord on en apprend davantage sur les parties en présence ce qui nous permet de mieux cerner les personnages et l'histoire d'une manière plus générale. Ensuite le personnage de Jason prend une nouvelle dimention. Dans le premier tome il était plutôt du genre spectateur, il subissait l'action. Ici au contraire il a un rôle plus actif et ne se résigne pas au rôle qu'il est condamné à jouer. Il se rebelle contre l'ordre établie et décide de prendre en main son destin.

    D'un point de vue graphique le résultat est plus mitigé. Certes il y a de très belles planches qui sont plus réussies que dans le premier volume mais certains plan larges et peronnages secondaire manque cruellement de détail ce qui est plus génant.

    C'est un album qui m'a fait passé un bon moment.

    siouxsoon Le 08/10/2003 à 18:45:44

    Une superbe BD, un scénario béton, un suspens du tonnerre, des dessins extraordianaires. Du débutà lafin, nous sommes surpris et jamais au bout de notre suspens.

    Le genre de BD qui se terminent en lâchant un "oh, putain !"

    Génial

    speedy Le 08/10/2003 à 07:51:21
    Titans - Tome 12 - Titans 12

    LES CHAMPIONS : BILL MANTLO nous tient en haleine avec la suite de l'affrontement avec l'équide des super héros soviétiques. Et une surprise pour IVAN quant à l'identité de la nouvelle DYNAMO POURPRE. Trés bons dessins de BOB HALL

    IRON FIST : 1er épisode dans TITANS d'une série précédement commencée dans STRANGE. CHRIS CLAREMONT place IRON FIST face à un androide trop facilement battu. La psychologie du personnage est dans cet épisode plus intéressante que l'action.

    SKULL : Dernier épisode diffusé. Et c'est dommage car aprés un passage à vide, cette série repartait bien avec BILL MANTLO au scénar et SAL BUSCEMA au dessin. En plus l'arrêt est plus que brutal au beau milieu de l'action.

    LES GARDIENS DE LA GALAXIE : Les origines d'ICARUS contés par STEVE GERBER sont plus que confuses... Les dessins trés"timides" d'AL MIGROM n'arrangent quant à la compréhension et l'intéret qu'on leur porte. Une déception.

    Christophe C. Le 07/10/2003 à 23:50:20
    Le passeur des étoiles - Tome 1 - Le châtiment

    Tout d'abord le scénario est plutôt intéressant. L'histoire et les personnages se mettent en place de façon à intéresser le lecteur. Il y a également un peu d'action pour rythmer le tout mais c'est dans le tome deux que l'on peut juger de la qualitée réelle de l'histoire.

    Le dessin est pas mal. Il colle bien au scénario. Les traits sont assez fin et les personnages expressifs.

    Christophe C. Le 06/10/2003 à 23:51:39
    Private Ghost - Tome 2 - White Bloody Mary

    Ce deuxième tome est de la même veine que le premier. Les clichés et clein d'oeil sont toujours là et font parfois sourire par le ridicule des situations ou des dialogues. Cependant on sent que l'histoire aurait pu être raconté en moins de 46 planches. Il y a en effet quelques longueurs qui cassent un peu le rythme et c'est dommage.

    Niveau dessin c'est toujours la même qualité et si on a aimé le premier tome on aimera le second.

    Moliv Le 06/10/2003 à 14:52:38
    Purgatoire (Chabouté) - Tome 1 - Livre 1

    On attaque un nouveau Chabouté comme on ouvre une bouteille de vin millésimé : on sait pertinemment qu'il va être bon... on se demande juste à quel point il va l'être ! J'avoue donc avoir savouré Purgatoire avec le plus grand des plaisirs, malgré un léger goût amer qui m'a suivi du début à la fin de l'album. Je m'explique. :)
    Graphiquement, je me suis régalé. Pourtant loin d'être acquis à la cause d'un Chabouté en couleur, tant je trouve son N&B magnifique, j'ai néanmoins été bluffé par la qualité de sa mise en couleur, à l'image de ses couvertures : palette sobre, clairs/obscurs maîtrisés, ambiance palpable... J'adore.
    Bon allez j'enlève ma casquette de groupie béat devant le travail de son idole, et je commence à parler de ce qui m'a moins plu. C'est la méchanceté. De tout le monde. Y en a pas un pour rattraper l'autre, l'assureur le banquier l'expert la secrétaire le quidam moyen, on dirait que le monde entier se ligue contre notre pauvre Benjamin. Alors je suis d'accord pour dire que de nos jours argent et égoïsme tendent à devenir des valeurs morales, mais là ça m'a paru un peu... too much.
    Voilà, j'ai fait mon rabat-joie, je peux finir en disant que j'ai quand même passé un très bon moment de lecture, et vivement vivement le prochain !!

    Moliv Le 06/10/2003 à 14:51:42
    Je suis morte - Tome 1 - (apprendre)

    Particulier. Au niveau graphique évidemment, car c'est ce qui saute aux yeux dès qu'on ouvre l'album. Autant je trouve la couverture très réussie, autant j'ai été moins convaincu par le contenu. Choix artistiques indéniables, avec trait crayonné et mise en couleur infographiée. Ca a le mérite de changer et d'apporter une ambiance intéressante... c'est d'ailleurs ce qui m'a fait acheter l'album, un peu d'originalité de temps en temps ça fait pas de mal !! =o)
    Mais l'ensemble donne l'impression d'être un peu trop "jeune". Quelques erreurs dans le dessin, effets d'ombres excessifs sur les vêtements nottament, et surtout une utilisation de l'info qui donne un aspect terrrriblement synthétique à la mise en couleur. C'est peut-être voulu, mais perso j'adhère pas. D'autant que la seconde moitié de l'album m'a semblé mieux maîtrisée. Intéressant tout de même.
    Côté histoire, c'est bien prenant. L'intérêt principal résidant dans la particularité de la petite Aster, ceux qui sont déjà au courant risquent fort de trouver l'album un poil vide. Cela dit le rythme lent sert bien le côté contemplatif du récit, et on suit avec plaisir Aster qui découvre sa différence, et doit faire face à l'incompréhension des gens "normaux".
    Un bon début, à confirmer avec la suite.

    Christophe C. Le 05/10/2003 à 23:39:25
    Private Ghost - Tome 1 - Red label voodoo

    Il s'agit d'un polar plutôt classique dans le style Mike Hammer avec une touche de fantastique. Le scénario se tient et les clichés présent correspondent bien avec ce style de polar. C'est une histoire bien sympatique et distrayante qui m'a beaucoup plus.

    Le dessin est pas mal et son aspect simple, un peu caricatural lui permet de bien poser l'ambiance et colle parfaitement à ce type d'histoire.

    En bref une voici une bonne BD divertissante.

    Christophe C. Le 05/10/2003 à 11:08:20
    Mèche rebelle - Tome 1 - Kim

    Il s'agit d'un bon album scénaristiquement assez complet. Le suspence est assez bien maintenue même si ça pourrait être mieux. Il y a un certain équilibre entre les scènes d'action, drôles, émouvantes et même parfois choquantes ce qui donne au scénario une grande richesse.

    Au niveau du dessin, ce dernier est assez sobre et classique. Les personnages sont expressifs. Le trait est fin, précis, dynamique et efficace. Bref un dessin réussi.

    Une BD où on ne s'ennui pas une minute à la lecture.

    falcon030 Le 04/10/2003 à 19:17:27

    Franchement désolé pour les fans, mais je n'ai pas du tout aimé cet album. Il est fait un "foin" autour de cette série, mais franchement, je ne la trouve pas géniale : histoire creuse et surtout beaucoup de violence et des dialogues douteux (à moins qu'ils aient subi une mauvaise traduction)...

    Bref, je ne le conseille pas, mais pour les fans, je suis vendeur de cette BD !

    falcon030 Le 04/10/2003 à 19:09:35
    Veuve noire (Max Comics) - Tome 1 - Double jeu

    Veuve Noire est un excellent comics qui tient en haleine du début à la fin.

    Malheureusement, celle-ci n'est pas à mettre entre toutes les mains : pas mal de violence et l'action se passe dans l'univers SM. Pour adultes donc...

    J'attends avec impatience la suite !

    Christophe C. Le 04/10/2003 à 11:15:39
    Morgana - Tome 2 - Le secret des Krritt

    Ce deuxième album poursuit l'histoire de façon satisfaisante. L'histoire se développe assez lentement et de façon satisfaisante. Les bases posées dans le premier tome sont développés ce uyi nous permet d'en apprendre davantage sur les personnages et le monde dans lequel se déroule l'action. Mais même si on en sait davantage il reste tout de même de nombreuses zones d'ombre à éclaircir.

    Pour le dessin la qualitée ne diminue pas dans cet album. Il y a toujours autant de détail apporté aux personnages et aux décors. A savoir que la couverture n'est pas représentative de la qualitée du dessin qui se trouve dans l'album. Ce dernier est en effet bien meilleur.

    Christophe C. Le 03/10/2003 à 17:49:23
    Morgana - Tome 1 - La porte du ciel

    Le scénario est intéressant de par son suspense très présent et des nombreuses zones d'ombre qui restent. On apprend à connaître les personnages. Même si on a du mal à cerner leurs motivations ces dernière devraient être éclairé dans le tome 2. Par contre on ne sait pas trop où on va ce qui peut être un point positif car ainsi on pourra avoir de belles surprises mais cela peut aussi signifier que le scénariste ne sais pas lui même où il va donc c'est à voir sur la durée.

    Pour le dessin il est magnifique. Les ambiances sont bien rendues par une jeu entre les couleurs claires et les couleurs sombres. Les détail apporté au personnages et aux décors est vraiment très appréciable.

    Un album de qualité à lire.

    Polmac Le 03/10/2003 à 13:57:09

    Ce premier album de la série la plus bizarre de tous les temps annonce la couleur: les personnages sont imparfaits, les situations sont cocasses, voire totalement absurdes, et l'ensemble est aussi passionnant que drôle.
    Tardi, reconnu génial pour son travail sur la guerre de 14, montre ici une autre forme de génie: l'absurde palpitant drôle...
    Du bonheur à l'état pur.

    Polmac Le 03/10/2003 à 13:54:41
    XXe ciel.com - Tome 1 - http://www.xxeciel.com/mémoires98

    Une composition originale, des images frôlant le splendide, une intrigue intéressante... Que demandez de plus?
    Après Sambre, Yslaire signe un autre chef d'oeuvre. Mais qui arrêtera cet auteur génial???
    On souhaite que la réponse soit "personne"

    Polmac Le 03/10/2003 à 13:52:54

    Des dessins de plus en plus beaux, et une intrigue relancée avec talent...
    J'attends la suite avec impatience, d'autant plus que la fin laisse la porte ouverte à de nombreuses possibilités.
    Ruez-vous dessus!

    Polmac Le 03/10/2003 à 13:51:14
    L'année du dragon - Tome 1 - Franck

    Les personnages sont attachants et le rythme est bon.
    J'attendrais la suite pour me prononcer plus avant.
    En tout cas les auteurs sont super sympas...
    On regrettera de se retrouver dans une BD à la "Monsieur Jean" sans en avoir la force... mais tout de même à lire

    ar sparfel Le 03/10/2003 à 10:16:26
    Alpha (Renard/Mythic/Jigounov/Lamquet) - Tome 3 - Le salaire des loups

    Ce troisième et dernier album de ce cycle est surprenant, difficile de le poser avant d'en avoir fini la lecture. Les protagonistes se livrent une guerre sans merci. Les manipulations et les trahisons sont à leur comble. L'action est prédominante de ce tome. La CIA, les clans, le gouvernement russe, chacun essaye de s'ne sortir. Et au milieu de ce panier de crabes, Alpha réussira-t-il à sortir son épingle du jeu.
    Malgré une reprise pas évidente du scénario, Mythic s'en sort très bien pour clôturer l'histoire.
    Et Jigounov est toujours aussi à l'aise dans un dessin qui nous transporte aux coeur de l'action.
    Une grande réussite.

    ar sparfel Le 03/10/2003 à 10:12:45
    Alpha (Renard/Mythic/Jigounov/Lamquet) - Tome 2 - Clan Bogdanov

    Manipulations, trahisons, règlements de comptes, voila le tableau de ce deuxième tome. Petiti à petit , renard nous livre des informations qu'il prend plaisir à distiller.
    Alpha, notre agent de la CIA, se révèle petit à petit être un agent redoutable, derrière sa couverture de peintre. Les têtes tombent, le filet se resserre et la guerre entre clans, mafia et CIA va éclater.
    Un thriller passionnant, très bien construit et que l'on lit avec plaisir tant les détails apportés aux cases nous immergent dans l'histoire.

    Christophe C. Le 03/10/2003 à 00:20:11
    Mayam - Tome 1 - La délégation terrienne

    Voici un bon album. L'intrigue se tient et le suspense est présent. L'histoire s'inspire un peu de star wars sans être une pâle copie. Le scénario fait tout de même preuve d'originalité ce qui renforce l'intérêt de l'album. Le personnage principal est plutôt intéressant. On le voit évoluer tout au long de l'album pour au final se retrouver mêler à une affaire qui le dépasse totalement. On peu dès lors supposer que ce n'est que le début et que cet être au départ antipathique, imbu de lui même et ne songeant qu'à l'argent va changer radicalement tout au long des albums.

    Le dessin quant à lui est somme toute classique. Il est plutôt réussi et agréable à l'oeil. Le trait est fin et précis, les couleurs sont chaudes et vive ce qui illustre bien l'univers dans lequel le personnage évolue.

    olive Le 02/10/2003 à 22:26:24
    Grain de sable - Tome 1 - Rédemption

    Voilà un premier album de la nouvelle collection Neogénésis de l'editeur clair de lune. L'annonce d'une enquête digne du film "Usual suspect " intrigue.

    L'histoire est celle de 7 prisonniers et de 3 gardes-androïdes qui pour être libérés de leur planète-prison doivent faire une "marche" dans le désert de 120 km en à peu près 36 h sinon la mort est assurée pour eux. d'où le titre redemption.

    L'originalité de cet album est le mode de narration croisée entre les faits qui se sont déroulés sur la planète et des enquêteurs qui interrogent DAG un des androïdes rescapé de la planète. Au début il faut vraiment s'accrocher pour comprendre ce qui se passe. Mais une fois compris l'histoire on passe agréablement d'un moment à l'autre avec ces 2 périodes qui se répondent.
    Cependant la fin redevient fortement confuse et j'ai eu du mal à tout comprendre jusqu'au bout.

    Un point positif qui est la densité des informations fournies se transforme en point faible si on n'arrive pas à les assimiler. Et c'est malheureusement parfois le cas à cause de certains problèmes de narration cités plus haut et de la réelle densité de l'intrigue et de choix peu judicieux, comme le fait d'appeler les prisonniers parfois par leur nom, parfois par leur matricule. Même s'il y a une scène de clarification, il n'est pas évident de se rappeler que XLAP 444 est Brad Norton.
    Un autre problème est de temps en temps la disposition des bulles (on met un peu de temps à savoir qui parle), même si vu leur nombre les auteurs s'en tirent bien.

    Graphiquement c'est honnète, mais inégal. D'autant plus que les décors sont vides (une planète désertique), il est dommage que les expressions des visages des personnages ne soient pas toujours justes (l'enquétrice féminine s'en tirant très mal). Il y a aussi un manque de dynamisme dans les quelques scènes d'action.

    Le plus dérangeant pour un album edité qui a du être lu par quelques correcteurs ce sont les fautes d'orthographes, parfois très grosses et surtout sur la fin de l'album ce qui n'aide pas à rester concentré sur l'intrigue assez exigeante.

    Au final un album ambitieux mais inabouti. Comme la réalisation de l'album qui comporte un cahier graphique réservé à la première édition(sympa!) mais qui a ses pages découpées à la hache (dommage).

    ar sparfel Le 02/10/2003 à 11:17:58

    Une très grande réussite que ce premier tome d'Alpha. C'est à la rencontre d'un monde inconnu que nous emmène Renard. Mafia Russe, différents réseaux mondiaux, le tout sous la surveillance de la CIA. C'est un jeune agent, Alpha, qui à la lourde tâche d'infiltrer un de ces réseaux. La tâche se complique lorsque l'un des contacts se révèle être une femme.
    Cet album est une réussite scénaristique car l'auteur nous emmène dans un monde complexe où l'argent est roi. Les explications sont précises et fournies pour ne pas être perdu.
    Et cette réussite devient un succès sous le dessin de Jigounov. Chaque case semble avoir été pensée comme une couverture, tant le soucis du détail est présent, rendant le récit encore plus crédible.
    Une grande réussite pour ce premier tome.

    Christophe C. Le 02/10/2003 à 10:47:54
    Fog (Seiter/Bonin) - Tome 5 - La mémoire volée

    Un album passionnant quoi nous fait retrouver le style bon vieux polar de début. Il faut espérer que ça ne tournera pas en polar fantstique comme dans le deuxième cycle. L'intrigue est menée avec beaucoup de suspence. La qualitée de l'histoire n'a pas baissée c'est toujours du haut niveau.

    En ce qui concerne le dessin, il est toujors aussi bien fait. Cependant j'y retrouve ce qui m'a le plus énervé dans les précédents albums : le fond blanc sans couleur. C'est utilisé de manière excessive et nuit au dessin.

    zoumay Le 01/10/2003 à 23:03:26
    Private Ghost - Tome 1 - Red label voodoo

    Contrairement à Allerio, je trouve cette série des plus sympathiques.
    Elle sort du style "héroic fantasy/SF" cher aux éditions Soleil, et permet avec une autre série "Lance crow dog" d'avoir des polars plaisants en dehors classiques Dupuis.
    Pour Private ghost, l'histoire se continue dans le deuxième tome et prend de plus en plus d'épaisseur, ce qui ne gâche rien.
    Vivement le suite !!!

    Casimir Le 01/10/2003 à 22:49:19
    A.D.N. - Tome 1 - L'Espèce temps

    Une histoire qui peine à démarrer. Quand on finit l'album, il faut bien dire qu'on n'a pas appris grand chose. Comme dit dans les autres avis, c'est dans les 10 dernières pages qu'on apprend quelque chose. C'est même à se demander à quoi sert le début. Mais peut être que le tome 2 répondra à cette question ; il faut l'espérer.

    Casimir Le 01/10/2003 à 22:46:56
    Le déserteur - Tome 1 - Nuit de chagrin

    Pas grand chose à rajouter par rapport à ce qui a déjà été dit : un univers très dense, une multitude de personnages dont il est parfois difficile de distinguer les motivations mais aussi l'aspect. Certains se ressemblent peut être trop, si bien qu'on nage forcément à un moment ou à un autre. Ceci dit c'est un album de qualité qu'il ne faut pas hésiter à acheter ; il en vaut le détour

    alexlebarde Le 01/10/2003 à 16:15:08
    Le scrameustache - Tome 26 - Les enfants de l'Arc-en-ciel

    Bon, j'ai été nourri au Scram depuis ma plus tendre enfance, je ne suis donc pas hyper objectif sur ce sujet (meme si je reconnais une baisse de régime au niveau des scenarii actuellement). Mais quand meme: c'est très mignon comme série! Et cet épisode-là est vraiment très bon sur le theme de la tolérance.

    kounki Le 01/10/2003 à 14:46:52

    Je suis encore moins d'accord que l'avis precedent. Pour moi "Le Roi des Meduses" est un chef d'oeuvre. Le trait de Segur est magique, unique, ses couleurs enchanteresses. Quant a l'histoire... Quelle histoire! Enfin quelquechose qui nous sort vraiment de l'ordinaire! C'est une histoire d'amour absolue, profonde (c'est le cas de le dire), triste et belle a la fois.
    Par le biais de la metaphore, elle nous rappelle que les relations humaines sont complexes et qu'il ne faut jamais juger trop hativement.
    Une lecon a appliquer a la lecture de cet album : les avis divergent fortement : lisez le donc, puis decidez pour vous meme ! Doucement...

    tomoa Le 01/10/2003 à 12:19:42
    Izbarkan - Tome 0 - Le sorcier

    Effectivement, album double avec Kegoyo et Klamedia; pas un pour rattraper l'autre. De l'humour inexistant, aucune finesse. Rien à en sortir!
    Perso j'utilise cette BD pour bloquer les autres au bout de l'étagère...

    tomoa Le 01/10/2003 à 12:12:20
    Kegoyo & Klamédia - Tome 0 - Petits contes de la forêt

    Fait pour faire rire... RATE!
    Ce n'est ni drôle ni fin! Tout juste de l'humour d'auteurs collégiens...
    à éviter!

    ar sparfel Le 01/10/2003 à 10:06:16
    Quarterback - Tome 4 - Smokey Vaughan

    Dernier tome d'une série atypique au niveau des premières et dernières pages de chaque album. en effet, chaque album de la série commence par une série de vignettes montrant un personnage de l'histoire et sans légende, sans texte. Entrée en matière énigmatique et intéressante puisque répétée.
    Quaterback est une course poursuite entre des tueurs et le FBI pour résoudre un meurtre. En fil conducteur, le football américain dans les dérives qu'il peut avoir poussées à leurs paroxysme.
    Chauvel nous entraine dans une histoire dont il tire les ficelles au fur et à mesure en distillant des informations de temps en temps. Il maitrise bien son art.
    Kerfriden au dessin s'applique essentiellement sur les visages qui sont parfaitement maitrisé en délaissant un peu les décors, à mon avis.
    J'ai été un peu gêné par les couleurs sans doute réalisées à l'ordinateur, ce type de polar aurait gagné à avoir un peu plus de profondeur.
    Une série très intéressante et très bien menée.

    ar sparfel Le 01/10/2003 à 09:59:32
    Ocean City - Tome 1 - Torticolis et deltoïdes

    Ocean City ou comment de petits truands minables vont se retrouver dans une galère inimaginable.
    Un polar en deux parties dans ce premier tome. Une première où un truant s'enfonce après avoir commis un meutre. La deuxième partie paraît n'avoir aucun lien avec la première et pourtant, un incident va réunir les deux de manière inattendue et stupide pour des truands.
    Scénariste prolifique, Chauvel un livre un polar dont il a le secret. c'est bien amené, net et sans bavure. On sent l'influence cinématographique dans de nombreux cadrages, il en découle un rythme nerveux.
    Komorowski signe un album ou le dessin pourrait être plus fouillé, les décors plus aboutis à mon goût. En revanche, les personnages sont dessinés avec un plaisir particulier, ce ne sont plus des visages, ce sont des "gueules" et il les fallait pour ce type de polar.
    Un polar intéressant et divertissant.

    Christophe C. Le 30/09/2003 à 23:59:17
    Alvin Norge - Tome 4 - Shangaï Hypothèse

    Ce quatrième tome relance la série. En effet l'histoire, qui jusqu'à présent était plutôt complexe et difficile à suivre, a comme un second souffle. On a un certains nombre d'éléments de réponses qui nous permettent de comprendre ce qui se passe et un peu où l'auteur veut en venir. Cependant même si on constate une certaine simplification par rapport aux albums précédents il faut tout de même s'accrocher pour comprendre et surtout accepter certains conceptes on ne peu plus effarant mais qui rendent le récit intéressant.

    Le dessin quant à lui reste de qualitée égale par rapport aux autres albums.

    En bref voici un bon album qui a le mérite de relancer l'intérêt de la série

    Kurgan Le 30/09/2003 à 11:02:20

    Depuis quelques années, les Reality Show de tous poils nous envahissent. Avec ce one-shot, nous avons droit au fond du panier de ce type d’émission.
    En effet, un puissant média à imaginer de faire participer, à une mission armée dite « humanitaire », un civil. Quand on sait que ce média fait partie d’une puissante corporation qui dirige notamment l’ONUC (Organisation des Nations Unies Corporatistes) et qui détient toute l’économie des USA, on se rend vite compte des dérives possibles au niveau international.
    Il est alors aisé de manipuler les opinions publiques grâce à ce type d’émission et de média. Le lecteur ne peut s’empêcher d’y faire certains rapprochements avec les actualités.
    Les principaux protagonistes semblent avoir leurs propres motivations qui par moment peu paraître flou ou inexpliquées.
    La particularité du scénario provient également d’une succession de flash-back relatif à certains événements antérieurs à l’émission T.V. C’est pendant cette période qu’émergera le premier grains de sable destiné à grippé la mécanique de la machination armée. Le deuxième étant un regain de moralité de la part du participant civil au show.
    Le dessin est nerveux et agressif. Il y est possible de confondre certains personnages ou du moins de s'y perdre parfois.
    La violence y étant omniprésente, le découpage se veut rapide et clair.
    En raison de l’histoire sombre et assez malsaine, les couleurs suivent le style du dessin par des tons sombres ou ocre (pour les retours dans le temps).
    LWH est un album passionnant ne répondant pas à toutes les questions et laissant une envie de suite à la fin de la BD. Mais, il se suffit malgré tout à lui-même.

    speedy Le 30/09/2003 à 07:19:54
    La planète des singes (LUG) - Tome 12 - La Planète des Singes 12

    LE SECRET DE LA PLANETE DES SINGES : L'adaptation du deuxième film de la saga se termine magistralement. C'est graphiquement magnifique. La détresse de TAYLOR lors de la mort de NOVA est magnifiquement retranscrite !!

    LE ROYAUME DE L'ILE AUX SINGES : On se demande pourquoi la série ne s'est pas arrêtée lors de l'épisode précédent. ZANE retourne sur le continent pour un remake du 1er épisode lui-même mauvais remake des deux premiers films. De plus comme cette histoire est parrallèle au deuxième film, il est un peu bizarre de s'intéresser à des personnages dont on connait le funeste avenir à court terme.

    Denaya Le 30/09/2003 à 04:13:28
    Orchidée noire - Tome 3 - Paradis

    Paradis... le dernier volet de cette superbe série..
    Vu mes souvenirs, je ne laisserai qu'une vague impression des trois tomes..
    Un rêve végétal comme on aimerait en voir plus.. dans la réalité..
    Malgré quelques clichés et arguments parfois simplistes.. la magie est toujours là.. grâce aux dessins de Mc Kean, qui manie la couleur, et le noir, comme des sensations pures.
    Le contraste toujours présent entre l'humain gris, oxydé, oppressant avec l'éclat végétal transcendant, fragile, mais si évident de puissance, est vraiment jouissif je trouve.
    Au fil des tomes la couleur prend de plus en + de place : le paradis vert aurait-il le dernier mot sur l'éternelle soif de conquête humaine?..
    Le rêve végétal peut-il s'unir à une forme d'humanité pour donner naissance à une nouvelle expression du futur terrestre ?

    shiva668 Le 29/09/2003 à 23:46:39
    Zentak - Tome 1 - La passe des Argonautes

    Pour tout amateur de Cyberpunk, une BD a avoir dans sa collection. On y retrouve une forte inspiration "Gibsonienne". Corporations tentaculaires, NetRuners (cow boys), anti heros... A rapprocher a mon avis de la lecture de Neuromancien (W Gibson)

    Christophe C. Le 29/09/2003 à 23:22:58

    Je viens de lire l'album et je dois dire qu'il est très bon. Le scénario est intéressant. Certe ce n'est pas le premier album qui parle de télé réalité, il y a déjà eu Reality show et intox mais cet album va au delà. Ici nous avons l'utilisation d'un média pour faire accepter à la population une guerre pour des raisons humanitaires alors qu'en réalité il s'agit de finance. L'album nous montre des personnes capable de tout pour de l'argent. La télévision ne montre aux gens que ce qu'elle veut bien montré et on s'aperçoit qu'il est très facile en utilisant des informations fausses, créées de toute pièces pour justifier l'injustifiable. Ce qui fait le plus peur quand même c'est que l'on ne peut pas s'empécher de faire le rapprochement avec les Etats Unis et leur propagande basé sur des documents falcifiés pour justifier la guerre en Irak. Donc voici un sujet on ne peu plus d'actualité.

    Le dessin est vraiment réussi. Le trait est fin et précis. La mise en couleur est efficace d'autant plus qu'elle marque bien les passages des flash back.

    Kurgan Le 29/09/2003 à 13:41:08
    Elle (Montgermont) - Tome 1 - Mai 1944

    « Elle » constitue un album très intéressant :
    Le scénario nous raconte l’histoire d’un jeune homme (Hippolyte) sympathisant à la cause des résistants, pendant la seconde guerre mondiale, dans une ville de Rennes occupée et bombardée.
    A la suite d’un bombardement, il y fait la rencontre de Michelle, une jeune fille étrange au visage d’ange et recherchant ses ailes ?
    Notre personnage central, y découvre l’horreur de la guerre avec ses dévastations et ses morts. Il apprendra ainsi la violence.
    L’histoire est assez intimiste par son approche du personnage d’hippolyte. Au début, il est idéaliste, voire philanthrope, et peut-être encore un peu naïf au sujet de la guerre et de ses conséquences. Cela lui procure une certaine profondeur.
    La jeune Michelle se déclare comme étant un ange, mais peut-être est-elle tout simplement folle. Elle souhaite protéger son prochain et semble caché un terrible secret.
    Les conséquences de leur rencontre n’en seront que plus dramatiques.
    Le dessin est tout en douceur, féminin et en beauté avec des traits très fins. Il est lumineux et très agréable à l’œil.
    Le seul petit bémol provient du fait que les personnages sont parfois effacés avec des traits du visage un peu flou. Ils ont tous l’air d’avoir le même âge (à part pour un médecin,…).
    Les couleurs, pastels et extrêmement lumineuses accentuent encore cet aspect flou ou irréelle de certains paysages ou de certaines scènes.

    « Elle » est un très bon album, aux beaux dessins et au scénario accrocheur. La suite, et fin, devrait répondre à de nombreuses questions laissées en suspends.
    La lecture en est facile et agréable. La jeune artiste qui signe cette œuvre en tant que scénariste, dessinatrice et coloriste, entre tout en douceur, mais par la grande porte, dans le monde des auteurs de BD.

    speedy Le 29/09/2003 à 07:55:19
    Spécial Strange - Tome 10 - Spécial Strange 10

    X-MEN : Le reste de l'équipe part au secours de JEAN GREY, SERVAL et HURLEUR retenus prisonniers dans une station spatiale par les SENTINELLES. CHRIS CLAREMONT fait dans le classissisme pour cet épisode où les personnages semblent à l'étroit dans les case de DAVE COCKRUM. COLOSSUS semble attiré par TORNADE. Idylle à suivre ?

    L'ARAIGNEE : Le postulat de départ est un peu gros. SPIDEY croise par hasard NAMOR en plein NEW YORK et en pleine nuit !!! LEN WEIN se rattrape à la fin de l'épisode où ils vengent le père de NAMOR tué par le REQUIN TIGRE. Le dessin de GIL KANE est moyen sans plus.

    L'ARAIGNEE : est cette fois-ci allié au CAVALIER FANTOME qui lutte contre un motard au look original (là le scénar de LEN WEIN est un plus imaginatif)qui veut lui voler son spectacle itinérant. Les dessins de ROSS ANDRU sont trés agréables.

    LA CHOSE : Décidement cette série demeure le point faible de la revue. LA CHOSE est allié au FILS DE SATAN pour lutter contre un ridicule fantôme outlaw de cent ans. BILL MANTLO n'est pas prêt de relever le niveau de la série avec des scénars aussi insipides.

    Christophe C. Le 28/09/2003 à 23:51:05
    Les chroniques de Magon - Tome 1 - Les enfants de la Cyberchair

    Je viens de lire l'album et j'ai bien aimé. L'histoire est intéressante et originale. On découvre ce monde post apocalyptique, froid et assez malsain qui reste somme toute très mystérieux. Les personnages ont de la personnalitée et chacun d'eux joue un rôle bien précis qui n'est pas toujours celui auquel on pense de prime abord. Le suspense est bien entretenu et les informations distillés au compte goutte.

    Pour le dessin et la mise en couleur il n'y a rien à redire. Les décors et les scènes de combat sont vraiment réussis, un vrai bonheur. Le seul petit point négatif c'est au niveau des visages. par moment on a l'inpression que le personnage pricipal vieilli d'un coup puis redevient plus jeune d'une case à l'autre. Les couleurs sont très bien choisies et contribuent grandement à intaurer la sensation d'être dans un univers dur et oppressant.

    En bref je dirais qu'il s'agit d'un très bon album dont j'ai hâte de connaitre la suite.

    taiwnoser Le 28/09/2003 à 01:33:12
    HK - Tome 3 - 1.3 Balaena NüN


    tout simplement exellent ! une perle ce troisieme tome , sans doute le meilleur de la serie

    ont ne se lasse pas une seconde et ont pris dieu a chaque page pour que celle çi ne soit pas la derniere .

    ar sparfel Le 27/09/2003 à 18:56:17

    Une très grande surprise, je ne connaissais pas du tout ce qu'avait fait Florence Magnin et ne connaissais Rodolphe que pour les Ecluses du Ciel.
    Une histoire renversante, un conte poétique qui nous ramène en enfance. Une BD douce comme une patate chaude. Eh, oui, je suis tombé sous le charme. Le scénario est fantastique.
    Et cette histoire est illustrée de manière très douce sous le trait de Florence Magnin. Des couleurs tendres pour un conte pas si enfantin que cela.
    Quand la BD nous procure des émotions dignes de notre enfance.

    Positron Le 27/09/2003 à 18:47:32
    Le maître de peinture - Tome 1 - Eliza

    Tous simplement fascinant. Je l'ai lu d'une traite et j'aurais fait n'importe quoi pour que le tome 2 sorte tout de suite pour aller l'acheter. L'intrigue est exeptionelle, elle vous fais lire fièvreusement les pages qui défilent sous vos doigts, sous vos yeux.

    Abordant une intrigue différente des dernières productions que l'on a pu voir ces derniers temps en librairie, dans une situation géographique peu banale et dégageant une atmosphère singulière, cette bd est un petit bijou. Espérons que la suite soit la consécration du premier tome.

    Le Klem Le 26/09/2003 à 22:57:45


    Allerio... autant j'apprécie la plupart du temps tes avis sur les séries, autant là, tu craques complètement !

    Bon, je suis d'accord avec toi, Agrippine n'est pas-et de loin-la meilleure série de Bretecher. la dame a un peu vieilli et sa caricature des jeunes sonne plutôt faux: ouaih bon, d'accord...

    Mais de là à la traiter de pseudo-auteur... c'est clair, tu t'emportes !!

    Va relire "Les Frustrés" !! Vite ! S'il te plait !! Claire Bretecher est tout de même l'auteur d'un des "Monuments" de la BD ! OK, c'était les années soixante-dix mais c'est toujours aussi poilant ! Elle se fout de la tronche de son environnement très parisien comme personne ! "Tourista", "Le destin de Monique" font également partie de mes BDs préfèrées: côté humur, elle est au niveau de Goscinny !

    Quant au dessin... la couleur ne les met peut être pas très bien en valeur dans Agrippine. Pourtant, malgré une apparence brouillon, celui-ci est au contraire extremement travaillé et efficace.

    C'est étonnant de ta part de te voir juger une artiste uniquement sur son dernier album, toi qui a très bien décrit l'évolution de "Thorgal" ou de "Lucky Luke" !

    speedy Le 26/09/2003 à 13:06:01
    Strange - Tome 96 - Strange 96

    DAREDEVIL : Depuis le précédent épisode LA VEUVE NOIRE a quitté DD (épisode 111 des AVENGERS non diffusé par LUG) et il se remémorre son passé (pratique pour un N° 100 merci Mr STEVE GERBER). GENE COLAN pour la fin de sa collaboration à sa série est en petite forme.

    IRON MAN : GERRY CONWAY termine l'affrontement avec KRAKEN. Une fin clin d'oeil qui reléve trés nettement la petite forme actuelle de la série.

    L'ARAIGNEE : Fin de l'escape du TISSEUR dans la terre sauvage de KA-ZAR. Un épisode proche du pastiche tant le scénario de ROY THOMAS est mauvais et c'est sans commune mesure avec le désastre du dessin de GIL KANE.

    L'ARAIGNEE : Aprés le désastre des derniers épisodes le niveau ne pouvait que remonter grâce à un retour au classissisme (retour de STAN LEE au scénar oblige). L'ARAIGNEE est face à un nouveau robot ANTI-ARAIGNEE acheté par JAMESON. GIL KANE est nettement plus à l'aise au dessin pour les histoires citadines.

    speedy Le 26/09/2003 à 12:39:06
    La planète des singes (LUG) - Tome 11 - La Planète des Singes 11

    LE SECRET DE LA PLANETE DES SINGES : Retrouvailles entre BRENT et TAYLOR prisonniers des mutants. Les singes s'approchent de la cité. L'adaptation est toujours autant réussie et les dessins en noir et blanc superbes.

    LE ROYAUME DE L'ILE DES SINGES : La série se démarque totalement du plagiat des films que faisait ressentir les premiers épisodes. Les singes sont des chevaliers qui jouent à la table ronde. La bataille rangée finale est vite bacclée mais malgré tout impressionante.

    Kurgan Le 26/09/2003 à 10:38:54
    Sexy Gun - Tome 1 - Mack-the-knife

    Voici un premier tome tout en légèreté. Que ce soit dans le scénario, dans l’humour et dans le dessin.

    Le scénario y est quasi inexistant. L’histoire que relate SexyGun par l’intermédiaire de la voix off d’un dénommé Tom Reck, ne fait que de retranscrire certains faits autour des quatre ravissantes héroïnes. Cela va de la rencontre du trio de base (Svetlane, Betty et Ann) avec l’asiatique Li Ming, à la manière peu orthodoxe pour les SexyGun de survivre dans ce « West » sauvage. Il est vrai qu’elles ne sont pas des exemples de vertu (effeuilleuses, modèles, voleuses, escrocs et prostituées à l’occasion).
    L’ensemble est saupoudré de légèreté et d’humour avec certain clin d’œil à notre société (viagra en sirop, photos de pin-up pour magazine,…) et certains archétypes sur la gent féminine (filles faciles).
    Le dessin, humoristique et très réussi nous dépeint un far west résolument tourné vers le charme et l’aventure. Le dessinateur y représente la femme comme sublime et généreuse (sauf peut-être Molly, la patronne du bordel et saloon, Mack-the-Knife).
    Même si le dessin y est très beau, je trouve que l’encrage y est parfois trop épais. Certains personnages, en arrière plan, semblent aussi un peu flous ou mal représentés. Les visages ou même les formes aguichantes des quatre jeunes femmes sont parfois un peu surchargés, ce qui peut nuire à leurs apparences.
    Les couleurs y sont assez lumineuses et chaudes.

    En conclusion, SexyGun est un album tourné vers l’humour et le charme (d’où le titre de la série) laissant une grande place à l’action. Le dessin totalement différent de Banana fight est accrocheur et plus réussi à mon sens.
    Il s’adresse plus à un public adolescent ou adulte (et encore ado dans l’âme).
    Il s’agit donc d’un album à lire dans le but de passé un bon moment de détente.

    ar sparfel Le 25/09/2003 à 22:50:09
    Sillage - Tome 3 - Engrenages

    Au fur et à mesure que l'on lit Sillage, on peut mesurer la richesse de l'univers de Navis. Un nouvel album plus politique. Pourquoi ? Navis se range aux côtés d'un peuple opprimé et y met tout son courage pour supprimer ce joug. Dans cet album, une révolution se prépare, mais au fond, après une révolution, les choses reprennent leur cours normal et tout recommence.
    Le parallèle (s'il peut y en avoir un) est celui de la révolution industrielle qu'ont connu nos civilisations.
    Morvan avec Sillage me fait penser un peu à Christin dans les débuts de Valérian ; un même souci de faire passer des idées de sociétés meilleurs, de sauver les peuplades opprimées. On ne pouvait rêver meilleure référence scénaristique. La comparaison s'arrête ici, Morvan n'a point besoin de références, c'est son univers à lui qui deviendra une référence.
    Et toutes ces idées sont superbement mises en images par le trait net, et précis de Buchet. Il est aussi à l'aise dans les réprésentations de Science-Fiction que dans les recoins d'une civilisation en pleine révolution industrielle.
    La série n'est plus prometteuse, elle tient ses promesses.

    ar sparfel Le 25/09/2003 à 10:05:12
    Sillage - Tome 2 - Collection privée

    Morvan confirme la qualité de Sillage. L'univers est complexe et très cohérant, aucun risque d'être perdu. Chaque personnage a sa propre histoire et c'est avec plaisir que l'on découvre la personnalité de chacun.
    Ce second tome est la fin de la mise en place de Navis dans le convoi. Elle va devoir se battre pour conserver sa différence. deux nouveaux alliés vont venir l'aider, Snivel le robot et Bobo, le migreur.
    Buchet confirme également son talent. Quelle richesse dans les vaisseaux, les décors, l'enchainement des cases est rapides et efficace. La gammes des couleurs propre à chaque race crée une ambiance et donnant un rythme efficace.
    Sillage, une série prometteuse. Plus maintenant, ce second tome est à la hauteur du premier. A lire absolument, évidemment.

    ar sparfel Le 25/09/2003 à 09:56:13
    Sillage - Tome 1 - A feu et à cendres

    Une planète ressemblant à la terre. Un vaisseau spatial qui se l'approprie pour la terraformer. Cependant une espère intelligente y vit, représeentée par son unique spécimen : un être humain.
    Avec Sillage, Morva, a crée un univers à part entière, aves ses lois, ses codes. Un univers réaliste dans un futur lointain. Et l'on découvre avec grand plaisir Navis, cette petite terrienne si attachante.
    Mais cet univers ne serait rien sans le dessin de Buchet. Le trait est net, précis, le dessin est riche, très riche. Une belle mise en couleur assure la qualité de l'ensemble.
    Le renouveau de la SF, une série très agréalbe et très prometteuse.

    gege.c Le 24/09/2003 à 13:24:21

    Aussi déjanté que son "cousin" Bouyoul :

    Et voici Evil Devil, un des démons du 7e Cercle, (qui prend la relève de Bouyoul*) né de l'imagination toujours aussi perturbée de Loran (... il a dû en baver dans sa jeunesse le pôvre !).
    Malgré quelques différences avec Bouyoul (vert, inconscient et gaffeur), Evil Devil (rouge, vicieux et alcoolique) partage avec lui un goût certain pour la bagarre et les catastrophes !
    En effet, notre héros se trouve invoqué pour quelques missions terrestres (grâce à des grimoires pas toujours maîtrisés) au cours desquelles il se chargera de foutre un beau merdier, de débaucher de pauvres ados, et de régler quelques comptes avec nos compatriotes (même les morts !)... Dans une ambiance toujours aussi gore ! Bref... des comptines à ne pas mettre entre les mains d'âmes trop sensibles...
    Le graphisme "nerveux" de Loran, parsemé de "raccourcis" graphiques audacieux et originaux, et éclairé par des couleurs flashy vous feront passer un bon moment...
    A consommer sans modération !

    * Voir son premier album (L. Crenn) dont un 2e tome est prévu début 2004 ...

    Christophe C. Le 23/09/2003 à 23:20:44
    Fée et tendres automates - Tome 1 - Jam

    Voici un premier album où le romantisme et le poétique sont omniprésent. a travers les souvenir de Jam on découvre ce monde apocalyptique livré a des guerres intestines pour un peu de nourriture mais aussi la beauté et la joie de vivre des automates qui au final sont plus humain que les humains. Le scénario est véritablement en béton sans le moindre petit défaut pour le moment. Il fait naître une grande palette d'émotion chez le lecteur suivant les scènes.

    Le dessin de Béatrice Thillier est vraiment superbe. Associé à une splendide mise en couleur accentue l'émotion que dégage le scénario. Les deux s'entendent merveilleusement pour nous donner un pur moment de bonheur.

    ar sparfel Le 23/09/2003 à 15:11:57
    Le ruistre - Tome 1 - Montorgueil

    Une nouvelle série par Kraehn, j'y vais les yeux fermés.
    Avant de lire l'album, la couverture nous plonge déjà dans le Moyen-Age et c'est l'objectif.
    Un chevalier errant et son valet arrive sur les terres d'un seigneur dans les Pyrénées. Par maladresse, ils offenseront la maîtresse des lieux, ils seront contraints de quitter le château. Blessé, le Ruistre sera soigné par un ermite, tandis que de son côté son valet sera fait prisonnier par une bande de brigands. Complots et trahisons sont à l'ordre du jour, le Moyen-Age était fait de conquêtes de territoires.
    Un dessin de qualité, Kraehn montre qu'il peut être très à l'aise dans cette période de notre histoire. Un dessin très agréable et de belles couleurs rendent ce récit très attractif.
    La surprise vient des dialogues entièrement en vieux français, cela déroute mais crédibilise le récit.
    Un premier album qui nous montre le Moyen-Age tel qu'il était avec la brutalité des chevaliers, dans les rapports guerriers, mais aussi dans leurs rapports avec les femmes (quel bestialité).
    Un Moyen-Age comme l'on vécu nos ancêtres.

    erta Le 23/09/2003 à 13:22:36
    Le décalogue - Tome 10 - La dernière sourate

    Cet avis concerne la série complete.

    J'ai adoré cette série.

    Notamment car elle a eveillé ma curiosité sur certains évènements historiques que je connaissais peu. J'aime ce côté enrichissant dans la BD.

    Par ailleurs elle ouvre des réflexions sur la foie et les fondements des croyances religieuses.

    ar sparfel Le 23/09/2003 à 11:30:29
    Bird - Tome 1 - Le tatouage

    Une jeune fille tatoué à la manière des Maoris.
    Sans passé apparent.
    Poursuivie par des tueurs : une frère et une soeur aux moeurs étranges, et une armoire à glace.
    Qui est-elle ? Que cherche-t-elle à cacher ?
    Elle est folle mais cette folie fait partie d'un plan machiavélique comploté par son frère pour une sombre histoire d'héritage.
    Un polar haletant, où l'on découvre au fur et à mesure les personnages.
    Un dessin particulier, en couleurs directes. Des tons très chauds alternant avec des cases pouvant être très sombres. Rien de mieux pour créer cette ambiance de polar.
    Un trait hors des sentiers battus mais qui se révèle d'une grande finesse.
    Un très beau polar.

    speedy Le 23/09/2003 à 07:28:55
    Conan (Une aventure de) - Tome 5 - Le royaume des damnés

    L'album se décompose en deux histoires.

    La première (beaucoup plus longue) permet à ROY THOMAS de mettre en place progressivement les protagonistes jusqu'à leur arrivée au royaume des damnés (CONAN n'apparait sous un faux nom et un turban trés exotique qu'au bout d'une dizaine de pages). C'est la fin qui a une certaine baisse de régime ou CONAN doit sortir vivant de ce piège en embarquant la fille (pour une fois il est aidé par des forces inconnues plutôt que de lutter contre elles). Le dessin de JOHN BUSCEMA est superbe voir grandiose du début à la fin !

    La deuxième beaucoup plus courte toujours écrite par ROY THOMAS est hyper classique avec CONAN devant lutter contre une secte secrète avec son monstre millénaire. (D'aprés vous il repart avec ou sans la fille ?)

    Christophe C. Le 22/09/2003 à 23:06:08
    Intox - Tome 1 - Le quatrième pouvoir

    Le scénario de cet album est intéressant. Gille Chaillet prend son temps pour poser l'action et développer les personnages qui jouerons un rôle très important par la suite. De plus on apprend peu de chose sur le complot en lui même ce qui ménage le suspense et à la fin de l'album on est vraiment impatient de lire le suivant pour connaitre la suite. Ce qui est agréable c'est que le scénario est basé sur la réflexion et non sur l'action. En effet il y a quelques scènes d'action dans cette albums mais elles ne sont pas omniprésente.

    On est ammené à réfléchir sur le rôle de la télévision et le comportement des gens faces à ces émissions de télé poubelle basé sur des sujets à la mode où l'on dit au telespectateur ce qu'il veut entendre plutôt que la vérité. On se rend compte du rôle de cette dernière dans la manipulation des masses étant donné que la plupart des gens prennent les info de la télé pour argent comptant au lieu de simples éléments de réflexions qui ne sont bien souvent qu'une vision assez simpliste des choses. Et c'est à travers ce média que va se jouer un complot dont on est loin de connaître tous les tenants et les aboutissant.

    Le dessin joue un rôle assez efficace dans cet album et les expressions des personnages sont assez bien rendues.

    olrik Le 22/09/2003 à 18:39:22
    Thorgal - Tome 3 - Les trois vieillards du pays d'Aran

    A mon humble avis, l'un des meilleurs tomes de cette série. Pourquoi ? tout simplement parce qu'il combine tout ce que j'aime dans cette bd, et aussi sans doute parce que c grâce à lui que j'ai découvert la série et qu'elle m'a accroché.

    beauté graphique, qualité du scénario, efficacité de l'intrigue, pose de nombreux jallons pour les tomes suivants... du bonheur, ça donne en vie de se plonger dans les aventures de ce héros simple et mystérieux, et de profiter de ce que l'association Van Hamme - Rosinski offre de meilleur... enfin jusqu'au tome 18... mais d'autres en parlent déjà sur ce même site, et mieux que moi

    Kurgan Le 22/09/2003 à 16:22:16
    Golden Cup - Tome 1 - Daytona

    Voici une série parallèle à Golden City, qui commence sur les chapeaux de roues.
    Le scénario prend le temps de nous y présenter les différents protagonistes. Le lecteur passe de séquences de courses avec des véhicules hyper puissants et un jeune héros surdoué du volant au nom évocateur de Dayton, a des scènes d’intrigues liées à Golden City.
    De nombreuses questions restent en suspend à la fin de ce premier tome. Ce qui est normal, pour un album d’introduction.
    Néanmoins, l’intrigue y être moins intéressante et moins novatrice que pour la série mère.
    Le dessin, tout comme pour Golden City, y est propre et net. Le trait est précis et détaillé voire un peu stérile par moment. Mais grâce a un découpage assez cinématographique et nerveux, les scènes se suivent rapidement ne laissant aucun moment de répits.
    Les couleurs chaudes et vives accentuent encore cet effet de vivacité dans le dessin.

    Il s’agit d’un premier album plaisant et rapide à lire.

    Kurgan Le 22/09/2003 à 15:55:01
    Purgatoire (Chabouté) - Tome 1 - Livre 1

    Ce premier tome d’une série de trois frappe fort et surtout ne laisse pas indifférent.

    L’auteur nous y présente un jeune homme plein d’avenir qui après avoir hérité d’un maison, s’est lancé dans la vie active en tant qu’indépendant. En conséquence de quoi, il a investit dans un outil informatique performant. Malgré, ses dettes, il garde un moral d’acier car il sait que son affaire tournera grâce à un carnet de commande bien rempli.
    Malheureusement, le destin se jouera de lui. En une nuit il perd tout (maison, travail, carte d’identité, honneur…) et n’ayant plus de famille, il se retrouve SDF.
    Le lecteur assiste donc à une lente mais irrévocable descente aux enfers de la part de cet héros malgré lui : Benjamin Tartouche.
    Même si les événements s’enchaîne les uns aux autres, et ce de façon presque surnaturelle, on ne peut que redouter ce type de déchéance. On ne peut s’empêcher de penser : « Et si cela m’arrivait » !
    Le Purgatoire constitue bien un drame où le désespoir s’accroît de pages en pages.
    Le dessin (extrêmement lisible et réaliste) est sombre, voire même noir comme l’avenir de Benjamin. Il ne laisse aucun doute aux lecteurs quant à l’issu du récit.
    Le style triste de l’auteur (visages allongés, grisaille des bâtiments, du ciel, la pluie,…) est néanmoins rehaussé de couleurs. Mais celles-ci restent dans les tons sombres, gris et bruns.
    Il s’agit donc d’une œuvre réaliste et prenante, à ne pas lire dans un moment de déprime.

    BDGest Le 22/09/2003 à 12:03:58

    L'humour le plus grinçant de la B.D actuelle, que se soit des situations de tous les jours ou non, Garfield les rend toujours génialement drôle avec son cynisme et sa philosophie hédoniste. J.Davis nous renvoie nos défauts en pleine tête à 200 km/h et nous interroge habilement sur la société, notre rapport avec elle et avec nous-même. Méchant et intelligent, Garfield est un monstre d'égocentrisme, de noirceur, d'ingratitude, une bête d'humour noir, mais on ne peut jamais s'empêcher de rire! Un Classique.

    Kurgan Le 22/09/2003 à 09:58:35
    Le jour des Magiciens - Tome 1 - Anja

    Le Jour des Magiciens est une nouvelle série dont ce premier tome, intéressant, est plaisant à lire.
    Le lecteur évolue dans un monde contemporain mais imprégné d’éléments fantastiques. La magie y est présente mais sans grand effet visuel. Elle est discrète et intriguante.
    En marge de ce monde réaliste (la ville de Berlin), les auteurs nous font découvrir des éléments hors temps (la Forteresse et le navire du Mage-Chasseur par exemple). Ils prennent le temps de nous présenter la jeune héroïne, ce qui donne un rythme assez lent au récit.
    Quelques interrogations persistent à la fin de ce premier tome comme : quelles sont les destinées de Drazen et d’Anja, quels sont les buts de Lancaster, que sont les créatures de la Forteresse du Nord-Est,…
    Au niveau du dessin : le style clair et nette, un peu caricatural et/ou effacé des visages rappelle les dessins de Moebius (notamment avec le Monde d’Edena ou l’Incal). Le rendu est très plaisant à l’œil et permet de s’imprégner complètement dans ce récit fantastique.
    Les couleurs pastels, douce et lumineuse nous propulse dans un ensemble onirique et étrange.
    Ce premier tome, sans grande prétention, est à lire en toute tranquillité.

    Christophe C. Le 21/09/2003 à 23:28:48
    Sambre - Tome 5 - Maudit soit le fruit de ses entrailles...

    Ce cinquième tome ouvre un nouveau cycle dont la "thématique" est quelque peu différente du premier même si elle reste dans la continuité logique du premier. Tout le premier cycle avait pour trame de fond la destinée tragique de Bernard et Julie. Tout était basé sur l'amour qu'ils pouvaient ressentir l'un pour l'autre, amour que le destin et la folie (et également la convoitise) de quelques personnes ont rendues impossible. Ce deuxième cycle sera à mon avis surtout axé sur Julie et son fils Bernard-Marie. Le personnage de Julie devient plus dur, plus sombre mais également plus fort face au malheur qui l'accable. L'amour fait pour le moment place à la haine.

    Cet album est dans un sens un peu moins bon que les autres. Julie a perdue un peu de son charme et l'histoire a perdue cette touche de romantisme bin agréable. A la place on a un album plus violent tout en restant sombre. Pourtant il était difficile d'imaginer que la vie puisse être plus dur avec la pauvre Julie mais en fin de compte elle le peu.

    Un bon album qui reste quand même un niveau en dessous des précédents.

    TheHawk Le 21/09/2003 à 22:43:18
    Le maître de peinture - Tome 1 - Eliza

    Un album d'une sensibilité rare.
    Ce livre a réellement été une très belle surprise pour moi. L'histoire est très belle, intrigante et certainement pleine de rebondissements (ce 1er tome nous laisse sur notre fin, vivement la suite !)
    Le dessin de Michel FAURE est réllement splendide et très efficace.

    Décidément une très bonne surprise parmi le flot ininterrompu de BDs qui inondent désormais les distributeurs...

    naturelle Le 21/09/2003 à 00:25:47
    Requiem Chevalier Vampire - Tome 1 - Resurrection

    Que dire de cette BD ... Qu'elle alterne le tres bon et le très mauvais surement.
    Graphiquement déja certaines planches sont d'une beauté sidérantes tandis que certaines sont réellement affreuses, quand à la couleur, le rouge et le noir, si il donne assurément un style voulu, il devient franchement pénible à la longue.
    Scénaristiquement, rien que du TRES TRES classique, la rédemption, la guerre le tout baignant dans une atmosphère SF retro-gothique etc ... Quelques astuces et passe-passe ne comblant pas le vide du scénario. Malgré tout l'univers crée est tout a fait viable et original.

    ckroonos Le 20/09/2003 à 23:48:03

    "ne pas prevoir que le virus echappes dans l'atmosphere feraient des centaines de millions de victimes...." "...faut vraiment etreaicain !"

    Trinita Le 20/09/2003 à 14:12:29
    Gunnm - Tome 1 - L'ange rouillé

    un super manga tout du moins les 4 premiers volumes:
    - le tome 1 est tres bon et on decouvre le personnage de gally avec beaucoup d'interet ---> note: 8/10
    - le tome 2 est dans la ligné du tome 1 ---> note: 8/10
    - les tome 3 et 4 sont mes preferés, l'histoire change radicalement par rapport aux 2 tomes precedament et on a ici plutot un manga sur le sport futuriste (style rollerball pour ceux qui connaissent) ---> note: 9/10
    - a partir du 5 l'histoire commence a degenéré et les dessins se font beaucoup plus grossiers ---> note: 6/10

    Christophe C. Le 19/09/2003 à 23:49:53
    Sambre - Tome 4 - Faut-il que nous mourions ensemble ?

    Romantisme et tragédie ont atteint leur paroxisme dans cet album. Il sera difficile d'en faire plus. Les personnages évoluent dans un monde en profonde mutation ce qui rend la tragédie de leur vie à la fois terriblement émouvante et relativement insignifiante par rapport auxx changements qui interviennent dans la sociétée française de l'époque, changements qui affecteront des millions de vies. Il est intéressant de voir que Bernard et Julie se retrouvent tous les deux entraînées par la révolution mais même en combatant pour une même cause ils n'arrivent pas à rester ensemble. Peut être car en fait ce n'est pas pour l'instauration de la république qu'ils se battent mais plutôt l'un pour l'autre.

    Cette sombre histoire pleine d'émotion qui ne peut laisser personne indifférent est servie par un magnifique dessin très sombre lui aussi. Les personnages sont très expressifs ce qui un élément essentiel pour que l'histoire prenne bien le lecteur vue que le scénario repose essentiellement sur les émotions du lecteur.

    Un excellent album qui dans un sens aurait pu être une fin en soit. Une fin tragique et pleine de questions dont il est agréable d'imaginer les réponses.

    Kurgan Le 19/09/2003 à 14:59:23
    Les chroniques de Magon - Tome 1 - Les enfants de la Cyberchair

    Voilà une série qui s’annonce bien.

    Le scénario, s’il ne se battit pas sur un backgroud innovateur (société humaine sur le déclin, et survie de cette dernière grâce à une sorte d’IA tentaculaire), il se développe très vite vers une idée assez originale.
    Le héros (Giss) va y faire de grandes découvertes sur les dendrites et l’Entité Bio Cybernétique (IBC) et sur les origines de sa naissance. Malheureusement, celles-ci ne seront pas suffisantes pour nous permettre de répondre aux nombreuses questions que posent l’intrigue.
    Ce scénario est aussi synonyme d’action avec une prépondérance à la violence armée et à la mort. Le tout orchestrer par la Relique et les soldats des supérieurs de Giss.
    L’ambiances est malgré tout assez malsaine. Les bâtiments et les statues semblent écraser les habitants de part leurs imposantes architectures. Le style stalinien ou ancien union soviétique n’y arrange rien à la situation. La neige et le gel recouvre le tout accentuant encore la froideur de la ville et cet aspect de société moribonde. Les dendrites émergent d’un peu partout et recouvrent les bâtiments, les traversant même, donnent un aspect inquiétant et organique.
    Le dessin est agréable. Il rappelle les mangas mais conserve un côté européen. Le trait y est peut-être plus net, plus rigide. Par moment, il fait penser au style de Ruiz (Chasseur d’éclairs) ou de Lee Elias (Naüja). La mise en couleur est parfaite et participe à l’ambiance inquiétante.

    En conclusion, il s’agit d’une bonne BD, à l’action et au suspense omniprésent. Le dessin et la couleur nous permettent de s’imprégner directement dans le récit.

    tompouce Le 19/09/2003 à 14:46:44
    Donjon Monsters - Tome 4 - Le noir seigneur

    Attention chef d'oeuvre! Oui je sais tout le monde dit ça pour son petit album préféré alors pourquoi pas moi hein?Surtout que celui là est vraiment magnifique! Les dessins de Blanquet sont formidables et collent parfaitement à l'univers, ses couleurs magnifient le tout et en plus c'est le tome qui clot la trilogie débutée par Sfar avec Armaggedon, et de quelle manière!!

    Christophe C. Le 18/09/2003 à 23:36:05
    Sambre - Tome 3 - Liberté, liberté...

    L'histoire se poursuit avec le début de la révolution. L'histoire tragique de nos deux héros se poursuit. La mise en scène est exceptionnel. On a vraiment l'impression d'être le spectateur des évènements de la révolution dans ses évènements les plus tragiques. C'est vraiment un album très émouvant renforcé par un dessin sombre et précis qui fait ressortir l'ambiance morose de l'histoire.

    WinArA_ Le 18/09/2003 à 21:02:41
    Lanfeust des Étoiles - Tome 2 - Les tours de Meirrion

    L'interet de cette BD est de connaitre une partie de l'histoire de Troy... Arleston a créé un monde alors autant qu'on en connaisse l'histoire.
    J'avoue que j'aimerais bien connaitre la suite, même si j'ai un peu peur d'être déçue par rapport à la qualité de "Lanfeust de Troy"
    Sinon, le dessin et la mise en couleur sont toujours aussi bons que la première série.
    Bref, mon avis est "A lire"

    WinArA_ Le 18/09/2003 à 20:51:12

    Le scénario est bon, je le trouvais même un peu inovateur, même si je me trompe surement. De toute façon, l'humour que dégage l'histoire permet un très bon moment de détente et pour moi, c'est le but principal d'une BD. Et puis, je crois que tous le monde apprécie Hebus le troll, Cixi, C'ian, Lanfeust, Nicolède et les autres...
    Le dessin est très bon, j'apprécie surtout la diversité des Dieux du Darshan qui est vraiment excellente.
    La mise en couleur est également bien.
    Bon, en tout cas, malgré son côté "assez agaçante et par trop commercial" ((c) Allerio), je trouve qu'elle vaut quand même d'être lue, car elle est très divertissante.

    WinArA_ Le 18/09/2003 à 20:23:04
    Atalante - La Légende - Tome 2 - Nautiliaa

    Etant une très grande fan de Crisse, je risque de ne pas être impartial concernant le dessin, donc je vous laisserais seul juge concernant celui-ci.
    Par contre, je voulais vous parlez du scénario. Connaissant assez bien l'histoire de "Jason et les Argnonautes" dans la mythologie grecque , je peux vous dire que l'adaptation en BD n'est pas mal du tout. Crisse a réussi à mettre en valeur une histoire que casiment personne ne connaissait et à la différence des autres adaptations (un film est sorti sur cette légende), celle ci parle de la seule femme faisant partie des Argonautes.
    Bref, j'adore et je vous conseille cette série. Vivement le troisième tome.

    WinArA_ Le 18/09/2003 à 20:09:12
    Merlin (Istin/Lambert) - Tome 3 - Le Cromm-Cruach

    Je trouve que cette série vaut la peine d'être lue, surtout pour le scénario qui, pour moi, se rapproche assez bien de la légende de Merlin.
    Au niveau du dessin, ce n'est pas mal non plus. Les personnages sont magnifiquement dessiner, même si parfois un peu trop statiques, et les décors sont très beaux, voir même magiques...
    Côté mise en couleur, le côté sombre colle assez bien au scénario.
    Bref, je vous conseille de lire cette série. Pour ma part, j'attends le quatrième tome avec impatience.

    Trinita Le 18/09/2003 à 20:07:16
    Joe Bar Team - Tome 1 - Tome 1

    cette bande dessiné est une veritable merveille bien qu'il faille posseder un temps soit peut l'esprit motard...

    ceci dit il se pose le probleme que lorsque l'on fait la poussiere sur notre collection de bd, on se sent obligé d'en ouvrir la couverture et on tombe dans un etat de dependance total qui ne s'acheve qu'a la derniere bulle du tome 4...
    on en oubli meme d'aller au boulot!

    Je reprocherai juste a la serie une baisse de qualité au fur et a mesure des tomes, mais le nivau du tome 1 est telement haut que ca passe sans problemes!

    Christophe C. Le 18/09/2003 à 15:29:44

    Une série très intéressante bien qu'assez violente. L'histoire est plutôt bien pensée. Le héros est tout sauf le chevalier dans son armure blanche protégeant la veuve et l'orphelin bien au contraire. Dans cette série in n'y a que des "méchants" qui se combattent. Chaque personnage est une vrai crapule cependant on arrive quaand même à s'attacher au personnage du Darkness qui est méchant certe mais au final pas tant que ça.

    Le dessin est vraiment superbe. Les personnages sont expressif et détaillés. La mise en couleur est suerbe que ce soit dans les passages assez sombre que dans les passages éclairés. Le combat de l'obscuritée contre la lumière est à chaque bien mis en avant.

    Une très bonne série à lire.

    Kurgan Le 18/09/2003 à 15:19:05
    Sambre - Tome 5 - Maudit soit le fruit de ses entrailles...

    Ce 5ème tome de Sambre est magnifique et il vaut bien les nombreuses années d’attente.

    Yslaire réussi à nous faire ressentir les émotions de ses différents personnages.
    Le désespoir quasi suicidaire, le désir de vengeance et enfin l’espoir de Julie. La curiosité infantile et la recherche de son identité de la part de Bernard-Marie. La duplicité et la malveillance du cousin Guizot désireux de se venger de son état de faire valoir de la famille Sambre. Et enfin, la folie et la méchanceté de Tante Sarah. On ressent la noirceur et la montée en puissance des différents événements. Ce qui nous plongent dans un monde baroque et romantique.
    Le tout est servis avec un découpage, une mise en scène, un dessin et une mise en couleurs splendide. Le graphisme semble avoir encore évolué avec une maîtrise des traits et un réalisme classique mais néanmoins puissant. Les couleurs sombres et judicieusement appliquées nous permettent encore plus facilement de nous imprégner dans ce 19ème siècle emprunt de noirceur et de violence.
    Quelques planches sont de pures merveilles comme celle représentant l’embarquement pour les Antilles ou encore les scènes nocturnes au alentour du Manoir des Sambre.

    En conclusion, que ce soit au niveau du scénario ou au niveau du dessin des personnages, des costumes ou des décors, on a la joie de pouvoir savourer une œuvre majeure du 9ème art. Elle s’inscrit magnifiquement dans la continuité des tomes précédents et laisse le lecteur pantois devant tant de beauté artistique.

    Christophe C. Le 18/09/2003 à 11:16:24
    Travis - Tome 5 - Cybernation

    Cette série se remarque par sa qualitée. En effet le scénario est intéressant et dévoile une trame assez complexe sans être incompréhensible. Le suspense est maintenue jusqu'à la dernière page du dernier album de ce premier cycle.

    Dès le départ l'action est très présente et l'on entre directement dans le vif du sujet. Contrairement à certains début de séries qui nous présentent l'univers et les personnages sans réellement avancer dans la trame de fond ici on peut dire que c'est le contraire. On apprend à connaître les personnages notament au niveau de leur caractère. Il est agréable de voir que ce ne sont pas des personnages lisse. Il ont du tempérament et on le ressent bien.

    Le plus étonnant dans cette série c'est qu'en fait le personnage principal n'est pas Travis, même s'il est très présent, mais plutôt Vlad qui reste à mon avis le personnage le plus fouillé.

    Pour le dessin on ne peut qu'apprécier le trait fin et précis de Christophe Ouet. Les décors et les personnages sont très détaillés. De plus le découpage et la colorisation donnent des effets intéressant et aident à l'immertion dans l'histoire.

    Bref une excellente série à lire au moins une fois si ce n'est plus.

    Kurgan Le 17/09/2003 à 10:01:00
    Mèche rebelle - Tome 1 - Kim

    C’est assez surprenant comme scénario (avec des anges gardiens et une destiné dirigé par la Mort) bien que déjà vu au cinéma !
    L’intrigue est assez originale et les différents protagonistes (les agents de Protecto et surtout Madame et Curriculum) nous permettent de retrouver une lutte éternelle : la vie contre la mort.
    On se prend d’affection pour Kim, la jeune héroïne au destin tragique, mais aussi envers sa sœur qui jouera un rôle déterminant dans la suite du récit.
    On y retrouve plusieurs ingrédients : de l’action avec des courses – poursuites étonnantes, de l’amour (entre les deux sœurs notamment), de l’humour noir grâce à Madame et à son secrétaire), du psychodrame (avec des décisions difficiles à prendre), et enfin, il y a du suspense (pourquoi Kim ?).
    Le dessin est réaliste et vif avec de temps en temps une pointe d’humour (expression de certains visages dont notamment Madame). Par moment, les contours des visages semblent fortement sombres accentuant peut-être le côté caricatural.
    BD dynamique, voire même rapide à la lecture. Il est impossible de s’y ennuyer !.

    ar sparfel Le 17/09/2003 à 09:09:10
    Mèche rebelle - Tome 1 - Kim

    Kim est une jeune adolescente pleine de vie. Elle respire la joie de vivre et est entrourée de sa famille. Mais ... elle va mourir. Un banal accident ? Non, la voiture qui l'a renverse est conduite par des serviteurs de la mort, ils ont pour mission d'aider le destin.
    Donc la mort aurait des serviteurs, mais de l'autre côté alors, est-ce que Dieu a des serviteurs de la même manière. Et oui, une société, "Protecto" possède des anges qui veillent sur tout le monde. Et une course poursuite pour sauver Kim va s'engager entre les deux clans. Mais pourquoi cet acharnement à sauver Kim, que représente-t-elle ?

    Un album tout public dans la collection Réparages chez Dupuis. Un surprenant Zidrou au scénario, qui passe d'une famille de cannibales aux anges. Une pirouette scénaristique réussie qui promet une bonne série.
    Mattéo au dessin, avec un trait précis et un dessin réaliste. Des cadrages dynamiques qui donnent un rythme soutenu à l'histoire.

    Un premier album intéressant, un plaisir de lecture ... à suivre.

    larcenik Le 16/09/2003 à 15:08:08
    Les teigneux - Tome 1 - Bazooka twist

    Comme disait l'excellent Audiard : "Il ne faudrait pas prendre les enfants du bob dieu pour des canards sauvages !"
    Si le postulat des auteurs de la série avait tout pour séduire, le résultat est pour le moins décevant. Les dialogues sont poussifs, excessif (tout le monde parle cet espèce d'argot, du truand au boulanger) et surtout vulgaires comme jamais Audiard ne l'a été. Et le scénario n'est pas là pour relever le niveau...
    Reste le graphisme, qui sans être excellent, colle assez bien à l'action et transcrit plutôt bien les années 50.
    Plutôt que de passer 10 minutes avec cette BD, lancer plutôt "Les Tontons Flingueurs", "Les Barbouzes" ou "Ne nous fachons Pas", vous vous assurerez 1h30 de bonheur.

    speedy Le 16/09/2003 à 07:14:48
    Strange - Tome 95 - Strange 95

    DAREDEVIL : Un combat idiot entre OEIL DE FAUCON et DAREDEVIL qui se battent comme des collégiens pour les beaux yeux de la VEUVE NOIRE. Ce scénar à deux balles de STEVE GERBER permet en conclusion à DD d'accepter de partir en mission avec une équipe hyper connue (d'aprés vous laquelle ?)

    IRON MAN : GERRY CONWAY met IRON MAN en facheuse posture face des pirates des mers commandés par le CAPITAINE KRAKEN. Sympa.

    L'ARAIGNEE : STAN LEE se sert de L'ARAIGNEE pour dénoncer les mauvaises conditions de détention des prisonniers de droit commun. Le dessin de GIL KANE est (et c'est le moins qu'on puisse dire) loin d'être à la hauteur.

    L'ARAIGNEE : Attention daube totale !!!! ROY THOMAS envoie JJ JAMESON, PETER PARKER et GWEN STACY (????) dans la jungle oubliée de KA-ZAR. Cette aberration est doublée des pires dessins de GIL KANE de sa carrière !!! On a du l'amputer c'est possible !!!!!

    Signé Fufu Le 15/09/2003 à 20:59:06

    Quand Larcenet s'attaque aux grands mythes de la culture occidentale, il n'y
    va pas de main morte. Il nous propose ainsi l'histoire de Robin des Bois revue
    et revisitée à la mode burlesque, puisque l'action se déroule dans la forêt de
    Rambouillet, Robin a pris un bon coup de vieux (au point d'être victime de
    "l'affection du sieur Alzheimer") et le shérif de Nottingham est nettement plus
    Western que Croisades. Bref, la parodie est partout, comme aux beaux jours
    de Bill Baroud.

    Mais "la légende de Robin des Bois" n'est pas seulement humoristique.
    Larcenet a pris l'habitude de nous faire passer du rire aux larmes et sait bien
    jouer sur nos émotions. Au fil de la lecture, le lecteur est ainsi amené à
    comprendre ce qui ronge véritablement le héros et ce qui était perçu comme
    un élément humoristique reprend sa nature dramatique.

    Cet album est à lire à la fois par sa force comique et par son fond beaucoup
    moins léger qu'il pouvait paraître.

    Kurgan Le 15/09/2003 à 14:49:27
    R.I.P. Limited - Tome 1 - Jumeaux parfaits

    Cet album est assez surprenant à plus d’un titre !

    Le scénario commence comme un banal thriller, un homme, une cellule de prison, un interrogatoire et des souvenirs.
    Il s’agit de l’histoire d’un black assez cool de Los Angeles, Malcolm Luther Lee (ça ne s’invente pas un nom pareil), fossoyeur et gagnant du dernier concours organisé par une marque de soda. Son prix : un séjour à New-York dans un grand hôtel avec limousine et chauffeur (Josh Weintraub dessinateur de Comics Books à l’occasion).
    C’est pendant ce voyage, que notre héros croisera d’anciens « clients » qui le mèneront à la RIP Ltd.
    Bien vite, on comprend que l’histoire ne sera pas un simple thriller mêlé de culture américaine (architecture et surtout musicale), mais plutôt une suite de suspense, de rebondissements et d’éléments fantastiques assez ténébreux.
    C’est rapide et le scénario ressemble par moment à un épisode pilote d’une série US. La trame semble osciller entre une intrigue à la Lovecraft et « Les Envahisseurs » avec David Vincent.
    Le dessin y est très plaisant. Avec un côté un peu caricatural (surtout pour Josh), il atténue le scénario assez sombre et oppressant de JC Derrien. Mais Gihef maîtrise bien ses personnages. Son trait est nerveux et précis. Les mouvements sont fluides et les proportions biens respectées. On sent bien que le dessinateur s’amuse à faire ses personnages.
    Les couleurs sont sombres (normale, l’histoire se déroule le plus souvent de nuit) ce qui permet d’accentué encore plus ce côté fantastique et étrange..

    En conclusion : il s’agit d’une bonne BD qui se lit avec plaisir. La fin (trop rapide car prenante) et les nombreuses questions restées en suspend donnent une irrésistibles envies d’en lire la suite.
    Le seul point négatif selon moi, provient de la couverture. Elle ne met pas en valeur le dessin de Gihef et ressemble peut-être de trop à un comics.

    Florent Le 14/09/2003 à 03:32:07
    Gothic - Tome 3 - Le diable de Notting Hill

    Une série excellente fantastico/horrifique basée en grande partie sur les oeuvres de Poe. Ce tome (le 3ème) est, à mon avis, le meilleur de la série. En effet, c'est le tome qui regorge le plus de mystères dans le scénario : que s'est-il vraiment passé ? Ce que le personnage principal a vécu dans les 2 premiers tomes... était-ce un simple cauchemar ? Une illusion ?

    En bref, vivement le tome 4 (s'il y en a in) pour connaître la suite de l'histoire.

    Christophe C. Le 13/09/2003 à 11:02:30
    Les technopères - Tome 5 - La secte des Techno-évêques

    Ce cinquième épisode (d'une série qui devrait en compter 8) on retrouve le jeune Albino a la poursuite de son rêve devenue un véritable cauchemard. L'histoire en elle même est meilleur que le précédent même si c'est dur d'y replonger sans avoir relu les 4 premiers. La construction de l'histoire est semblable à celle des précédents albums (ça respecte le même shéma). Cependant même si c'est pas mal on se lasse un peu à force et on aimerait avancer un peu plus vite dans l'histoire.

    Le dessin quant à lui est super il n'y a rien à redire. C'est un vrai plaisir que de contempler ces superbes planches.

    ar sparfel Le 13/09/2003 à 09:03:42
    Fog (Seiter/Bonin) - Tome 2 - Le destin de Jane

    Nos deux inspecteurs du Yard ont fort à faire pour essayer de déméler cette soit disant vengeance viking. Tout se complique lorsqu'une des victimes n'est autre que leur chef au Yard.
    Ici on laisse le surnaturel et le fantastique pour se diriger vers une sombre histoire de vengeance. Mais que s'est-il donc passé sur cette petite île près d'Oxford, trente années plus tôt.

    Le dessin reste toujours aussi anguleux, certaines femmes ne sont pas très belles ainsi dessinées, mais peu importe, ce trait donne toujours le ton pour cette histoire sordide dans laquelle nous entraine les auteurs.
    Le dénouement est inattendu et bien amené. On commence à s'en douter dans les toutes dernières pages et cela s'appelle du grand art.
    Un beau cycle en deux tomes.

    ar sparfel Le 13/09/2003 à 08:57:07
    Fog (Seiter/Bonin) - Tome 1 - Le tumulus

    Un tumulus viking découvert par des archéologues dans le Londres du 19e siècle. Une malédiction qui pèse sur ces vikings. des meutres d'une sauvagerie sordide, et il n'en faut pas plus pour que l'enquête du Yard soit dans le pétrin.
    Les deux inspecteurs, plutôt pragmatique vont avoir beaucoup de difficulté à lutter contre le surnaturel. Les meurtres se succèdent, se ressemblent et laissent la police sans voix.

    Un très bon scénario qui part du fantastique pour essayer d'arriver à quelque chose de plus rationnel, mais ce premier tome n'en dira pas plus.
    Le dessin est certes anguleux et certaines taches d'ombres sur les personnages ne sont pas du meilleur effet ; mais ce trait , cette mise en couleur donnent au scénario ce côté sombre et fantastique qui augmente le suspense .

    Une histoire policière très bien construite, un très agréable moment de lecture.

    jeeay Le 12/09/2003 à 15:34:05
    Rapaces (Marini) - Tome 4 - Rapaces 4

    Déception, ce dernier tome est baclé, tout va trop vite, l'histoire perd de son interet, deux tome aurait été necessaires pour boucler correctement ce thriller! Dommage, la série était géniale, elle est devenue moyenne!

    jeeay Le 12/09/2003 à 15:32:02
    Rapaces (Marini) - Tome 3 - Rapaces 3

    Les trois premiers tomes de cette série sont de bonne qualité, le dessin et le scénario sont très bon et l'on attend avec impatience le quatrième tome!

    Christophe C. Le 11/09/2003 à 23:08:13
    Nocturnes rouges - Tome 2 - Zéphyr

    On retrouve dans ce deuxième album tous les éléments qui ont fait du premier un bon album. En effet il y a de l'émotion (joie, tristesse), de l'humour et le l'action pour lier le tout. Le scénario est intéressant car même s'il s'agit d'une histoire cette dernière est traité de façon originale. De plus dans cet album on en apprend davantage sur le monde dans lequel se déroule l'action que ce soit au niveau de ses composantes géographique que de son histoire.

    Le dessin est précis , fin mais je trouve quand même que les personnages par moment manquent un peu d'expression.

    Un bon album à lire.

    Christophe C. Le 11/09/2003 à 00:10:19
    Moréa - Tome 2 - L'échine du dragon

    Cette suite tient véritablement ses promesses. En effet le scénario est intéressant, sans temps mort et plein d'action. Il tient véritablement le lecteur en haleine du début à la fin. C'est vrai qu'on peu considérer l'histoire comme classique et qu'il n'y a pas vraiment d'originalité mais franchement c'est un album à lire qui plaira sûrement à beaucoup.

    Le dessin est aussi réussi que dans le premier album. Le trait fin et précis de Labrosse sert vraiment bien l'histoire.

    Casimir Le 10/09/2003 à 15:53:32
    Le tueur - Tome 1 - Long feu

    - AVIS sur la série tomes 1-4 -

    A quelques semaines de la sortie du dernier tome qui clot la série ( ou cycle, casterman reste mystérieux là dessus ), il faut bien reconnaitre que Le Tueur n'est pas culte mais cultissime.... D'albums en albums, on finit par l'aimer ce tueur, aime ses habitudes, ses prises de consiences, ses défauts, sa rage, à un tel point qu'on finit par oublier que c'est une pourriture qui abat des personnes pour de l'argent. Reste qu'un beau jour, il va se trouver pris entre plusieurs feux, dont le tome 5 nous révelera le dénouement....

    A LIRE ABSOLUMENT

    ced Le 10/09/2003 à 13:08:34
    Parasite (Iwaaki) - Tome 1 - Tome 1

    Très bon ! C'est vraiment ce qui qualifie le mieux ce manga. Contrairement a certains mangas, l'histoire est loin d'être répétitive, apportant de nouveaux éléments dès que l'on commence à se dire qu'on voudrai quelque chose de nouveau. Suivre l'évolution de ce jeune garçon au travers de sa transformation, autant physique qu'intellectuelle, est vraiment passionnant. On découvre que même une personne timide et un peu repliée sur elle même peu développer de capacités de courage et de détermination hors du commun lorsqu'elle se retrouve avec de lourdes responsabilités.

    Du coté du dessin, il accompagne très bien le scénario. On peut y sentir les émotions des personnages, même si elles sont diffuses. Les transformations du héros sont dotant plus visible grâe à cela.

    Si vous voulez lire un manga de S-F de bonne qualité, je vous dirais que c'est forcement par celui-là qu'il faut commencer !

    Christophe C. Le 09/09/2003 à 23:21:36
    Les forêts d'Opale - Tome 3 - La cicatrice verte

    La quête de nos héros se poursuit inlassablement et nous emmène parcourir ce monde riche aux multiples possibilités. En effet tout au long de l'album on apprend à connaître ce monde qu'est Opale que ce soit dans sa géographie que dans les peuplades qui le compose. Le tout sur fond d'action et avec comme fil conducteur la quête de notre drôle de blondinet. L'histoire se poursuit de façon plus que satisfaisant et nous laisse même entrevoir une partie du pouvoir du bracelet et de son porteur.

    Le dessin quant à lui est toujours aussi réussi. Le trait est fin, précis et on peut remarquer un grand sens du détail que ce soit dans les décors ou dans les personnages. Aucun élément n'est plus soigné qu'un autre et pour le moment on peut dire que la qualité est égale depuis le premier album.

    Un album a lire si ce n'est déjà fait.

    Sly Le 09/09/2003 à 20:07:54
    Broussaille - Tome 1 - Les baleines publiques

    Sur les 5 tomes.

    Un doux air de folie et de rêverie soufle tout au long de ces albums, et surtout Frank retranscrit magnifiquement les etats d'esprits et les sensations de son hero. Ces cinq tomes sont chacun l'histoire d'une recherche.
    Le premier est la recherche d'une reponse obsessionelle et surréelle, une envollée dans l'imaginaire, dont on revient en paix et heureux.
    Le second est une recherche qui tient de la plus pure curiosité, on part sans savoir ce que l'on cherche (à part "à savoir") et on revient avec un trésor.
    Le troisième est une recherche effénée qui va apporter tout autre chose que ce qu'on cherchait. (c'est mon préféré)
    Le quatrième (en deux parties) est la recherche mutuelle de deux êtres, chacun marchant dans les pas de l'autres pour tenter de le retrouver, puis une recherche sans but, une flânerie, dont on rapporte ce que l'on aurais jamais été chercher.
    Le cinquième est une recherche intérieure, une fouille au fond de soi.

    Le cinq m'a quelque peu dérouté, pas tant par l'aspect éclaté que par la surcharge du message, les dessins de Frank seuls suffisent presquent à faire passer son message, la surenchère de considération ou de dénonciations nuit au message, cela l'alourdit. Quelques vers, quelques propos, parfois en phase, parfois décalés, auraient suffit, car tout est déjà la et c'est ça la force de cette série.