Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Erik67 Le 06/07/2021 à 07:56:47

    J'avais vaguement entendu parler de cette expédition d'exploration française ad ns le Pacifique sous le règne de Louis XVI. Jean-François de la Pérouse ne revint jamais avec ses deux bateaux à savoir La Boussole et l'Astrolabe. Le sort de cette expédition est resté assez obscur pendant une quarantaine d'années malgré des recherches intensives.

    Il faut attendre 1826-1827 pour que le capitaine marchand Peter Dillon découvre les restes du naufrage à Vanikoro (dans les actuelles îles Salomon). C'est lui le narrateur de ce récit qui nous explique ce qu'il a découvert auprès d'un des rares survivants de cette expédition qui va reconnaître les objets recueillis comme ceux des deux navires.

    J'ai beaucoup aimé cette histoire tirée de faits historiques assez précis. On voit que l'auteur a fait des recherches et qu'il a également interprété certaines péripéties en livrant sa version fantasmé. C'est le cas par exemple de l'hypothétique destin des survivants de l'expédition dans ces îles sauvages.

    J’ai apprécié un graphisme mature, à l’impression des traits de dessin renforcés qui donnent ainsi plus de poids à l’image.

    J'ai bien aimé le caractère assez aventureux de ce récit de naufrage et de recherche des survivants à une époque dangereuse. Pour la petite histoire, le bon roi Louis XVI avait encore demandé des nouvelles de La Pérouse juste avant de monter sur l’échafaud.

    Au final, un très bon thriller maritime qu'on aura plaisir à découvrir.

    Dantes75 Le 12/04/2021 à 15:52:29

    Très bonne découverte. Je l'ai acheté par hasard. Enfin une bd d'aventure avec des surprises des rebondissements.
    J'ai lu plus tard qu'il avait touts faits à l'ordinateur mais les dessins sont superbes.
    Un très bon moment passé à le lire alors que je ne suis pas un aficionado d'aventures maritime. JE le conseillerai à mes amis.

    El-Rej Le 28/03/2021 à 10:07:58

    Cela faisait presque 20 ans que je n'avais pas eu entre les mains une oeuvre de Boris Beuzelin, depuis l'Epouvantail Pointeur.
    C'est donc une redécouverte de son trait très graphique... par contre, c'est la première fois que je le découvre au scénario et c'est un véritable plaisir.
    Je peux dire que je ne connaissais que très vaguement l'histoire de l'expédition du comte de La Pérouse à bord de la Boussole et de l'Astrolabe et découvrir cette fabuleuse aventure aussi bien écrite et mise en image a été un formidable moment de lecture que je ne peux que conseiller.

    patmal Le 21/03/2021 à 10:58:27

    Un témoignage exceptionnel, doublé d'un récit d'aventure maritime maîtrisé de bout en bout. On est embarqué dès les premières pages jusqu'aux dernière lignes de cet album à ne pas rater.