Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Librairie KRAZYKAT Bordeaux Le 09/04/2021 à 19:27:36

    Vincent est un petit tambour de la Grande Armée, au visage d’ange et à la candeur touchante. Il traverse le désastre de la campagne de Russie en étant protégé par ceux qui voit dans son innocence leur ultime lueur d’espoir. Mais Vincent qui jamais ne s’engage ne serait-il pas au pire un lâche au mieux un opportuniste ? Et peut-on le lui reprocher quand partout l’horreur emporte les destins ?

    Simon Spruyt, le jeune auteur remarqué de Papa Zoglou et de Bouvaert, nous livre une œuvre historiquement précise, magistrale de finesse et de puissance d’évocation. Via sa palette de couleurs, il nous frigorifie à la Bérézina, nous horrifie devant Moscou en flamme, nous intrigue dans le secret d’une datcha. Son trait à la fois précis et enfantin, stylisé et inventif, retranscrit mille émotions… comme dans un cruel petit théâtre de marionettes. Otto Dix n’est pas loin. Tolstoï non plus.

    Quel grand livre !