Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Guyomar Le 12/12/2006 à 11:00:36

    Pas emballé plus que ça. Le ton général est assez mordant et oscille entre absurde et humour vache. Quitte à lire un truc drôle sur le Corse je préfère presque relire l'enquête Corse ...Par contre j'aime décidemment beaucoup le dessin de Jouvray.

    manu-l Le 06/01/2004 à 10:50:10

    Cet album me laisse un sentiment mitigé.
    D’une part, j’ai beaucoup aimé la manière dont les auteurs traitent du nationalisme en inventant un pays imaginaire où des indépendantistes cagoulés multiplient les actions contre l’Etat. De la pure fiction !
    L’histoire est de plus traitée avec beaucoup de finesse et d’humour et le dessin tout en rondeur est vraiment très plaisant.
    En revanche, l’utilisation systématique d’un vocabulaire inventé rend la lecture laborieuse. J’avoue m’y être parfois un peu perdu entre les différents mouvements politiques et cela m’a un peu gâché la lecture.
    Enfin j’ai trouvé que l’histoire se déroulait peut-être un peu trop lentement et j’aurais aimé trouver plus de choses dans ce premier tome. Mais peut-être est-ce justement parce que c’est un premier tome.