Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Erik67 Le 04/09/2020 à 17:30:52

    Le proverbe dit : « après la pluie, le beau temps ! ». Si seulement, c'était vrai. Là, on va se demander ce qu'il y a derrière un ciel gris. C'est une image pour mieux explorer l'âme humaine. Il est vrai qu'elle est parfois d'une extrême noirceur.

    Le début de cette histoire était assez intéressent car ce jeune adolescent pouvant conduire les autres au suicide jusqu'à tomber sur une lycéenne peu ordinaire et le refus de la conduire à la mort pour lui apprendre le goût de la vie.

    On pourrait alors s'attacher à ces deux personnages mais l'alchimie ne se produit pas faute d'une mauvaise exploitation du récit par l'auteur. On s'ennuie ferme au point de ne pas savoir où il veut en venir. Encore une bonne idée massacrée par l’exploitation hasardeuse.

    Au final, il reste un peu de poésie et de mélancolie. Très peu pour moi.