Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Erik67 Le 05/09/2020 à 14:06:54

    Quand j'ai commencé ma lecture, j'ai trouvé que l'intrigue avait véritablement du mal à démarrer. Il est vrai qu'on pénètre dans un monde de science-fiction qui peut paraître intéressant aux premiers abords. C'est original de partir en vacances sur une autre planète de la galaxie pour y faire de la pêche avec un ami ! Il est également question de goûter des substances hallucinogènes ce que j'ai moins apprécié ...

    Curieusement, l'auteur a choisi de traiter une histoire plutôt intimiste. Le lecteur pourra être complètement dérouté par le fait que la science-fiction n'est pas le propos principal. Par ailleurs, le dessin en noir et blanc ne colle pas trop à ce genre d'histoire composé de flore et de faune sur des mondes inconnus. J'ai trouvé cela assez dommage. Une colorisation aurait donné du charme aux planètes étranges visitées. Bon, ce n'est pas du Léo !

    Maintenant, le premier tome introduit une aventure humaine assez passionnante. Le second nous entraîne sur une planète peuplée de petits vieux où il y aura des moments d'action mais également de réflexion. Le troisième semble marquer une rupture que l'on ressent également graphiquement. Le quatrième et dernier opus clôt la saga dans les formes.

    On est séduit également par la qualité des dialogues et par le fait que l'auteur réussit à introduire une véritable dimension dramatique. Le côté "décalé" fait de cette oeuvre quelque chose d'unique en son genre. C'est bien de découvrir de nouvelles expériences en matière de bd !

    Yovo Le 16/11/2019 à 18:50:26

    La sortie de l’intégrale d’Aâma m’a donné envie de relire mon intégrale de Lupus.
    Quel plaisir, quelle BD !! Elle fait partie de ces œuvres uniques et inclassables dont je raffole. Lupus déjoue tous les modèles et surprend à chaque page, tout en développant une esthétique très personnelle. Le texte et le dessin sont en parfaite adéquation, sobres, sans démonstration, sans rien à prouver, finalement.

    La SF n’est qu’un prétexte. Le "space trip" de Lupus et Tony pourrait aussi bien se passer sur Terre et leur vaisseau spatial n’être qu’un vieux van sillonnant les routes, l’histoire serait la même. Elle ne parle que de rapports humains et des conséquences engendrées par les petites lâchetés et les petits renoncements du quotidien, le poids de l’éducation et les (non)choix que l’on fait… ou pas. Et l’analyse qu’en fait Frederik Peeters est des plus fines. Il parvient à nous accrocher constamment avec quelques détails et certaines trouvailles géniales (T-shirt à slogans réactifs, planète de vieux, station touristique abandonnée en orbite…)

    Les personnages secondaires, très approfondis, participent aussi grandement à l’immersion en faisant comprendre le contexte politique et social de cet univers. Le rythme faiblit sur la fin mais la conclusion, bien qu’un peu amère, reste parfaitement cohérente. Une BD intelligente, à forte valeur ajoutée, qui se bonifie avec le temps ! Indispensable.

    Random- Le 06/06/2018 à 18:11:03

    Cette fois, Lupus et Sanaa sont seuls et livrés à eux-mêmes sur la station orbitale. Il ne se passe presque rien, sinon une vie de couple et un Lupus aux petits soins... Le final laisse place à l’interprétation de chacun mais la boucle semble bouclée pour Lupus, enfin devenu un adulte. Une très belle œuvre, qui fait réfléchir et qui mérite d’être relue plusieurs fois.

    Random- Le 06/06/2018 à 18:06:15

    L’heure est à nouveau à la fuite pour Lupus et Sanaa. Un peu plus d’action dans ce tome et toujours des planches envoûtantes... et surtout on continue de suivre l’evolution de Lupus, qui devient peu à peu un homme.

    Random- Le 22/05/2018 à 16:03:03

    Ce tome 2 marque la suite des aventures de Lupus. On en apprend un peu plus sur les personnages et leurs relations évoluent... jusqu’au nouveau retournement de situation final. Mais surtout, le dessin de Peeters est toujours aussi hypnotisant et il est impossible de poser l’album avant de l’avoir terminé.

    Random- Le 22/05/2018 à 15:44:56

    Avec Lupus, Frederik Peeters utilise un cadre de science fiction pour nous dépeindre des relations humaines. Ses planches en noir et blanc sont magnifiques, ses cadrages très recherchés, sa gestion du rythme et des silences parfaite. Un chef d’œuvre technique de bande dessinée.

    kingtoof Le 01/04/2017 à 15:03:11

    "Lupus" est un road-trip intergalactique de deux pécheurs défonce-man qui "prennent en stop" la fille qui ne fallait pas...
    C'est donc un album de science fiction, avec son univers propre de technologies, planètes, faunes et flores...
    mais également un album sur la drogue en tout genre, l'amitié, l'amour, la culpabilité et également les souvenirs d'enfance...

    minot Le 02/02/2016 à 20:34:27

    Sous ses faux airs de science-fiction, LUPUS est en réalité une série qui traite du rapport aux autres. La pudeur, la sensibilité, la mélancolie affleurent tout au long des pages. Une série forcément touchante et atypique, mais qui personnellement ne m'a pas séduit plus que ça. Déjà car ce type de Bd n'est pas mon genre fétiche, ensuite car le dessin m'a laissé totalement de marbre (j'avoue ne pas être fan du tout du trait de Peeters).
    Toutefois la lecture est agréable, notamment grâce aux dialogues qui sonnennt très justes et sont d'une grande qualité.

    cedd79 Le 22/06/2013 à 16:08:47

    Mon avis est valable pour toute la série "Lupus".

    Sous sa narration qui semble d'un premier abord simpliste, voire "vide", "Lupus" se révèle être une histoire avec de nombreuses interprétations, lectures, et sous-lecture, bardées d'énormément de symboles, de références et d'allusions philosophiques.

    Si la science fiction est en effet une toile, un paysage dans lequel vont évoluer les personnages, le thème principal est avant tout les relations humaines, ou plutôt les non-relations.

    Car "Lupus", c'est avant tout une réflexion sur nos rapports aux autres, à nos parents, nos amis, nos amours, un regard sombre, plutôt pessimiste, mais qui laisse une porte ouverte sur la possibilité d'avancer et de ne pas finir seul avec soi-même...

    Un grand moment de BD, de littérature, mêle si certaines planches, certains passages (dont la fin) peuvent paraitre compliquer à saisir. Car effet, "Lupus" n'est pas une série qui se lit simplement, elle demande une analyse, une réflexion, des questions, sans forcément de réponse à la clef... Comme la vie, quoi !...

    Guyomar Le 08/10/2007 à 15:51:10

    Clap de fin pour une série qui m'a beaucoup impréssionné. Sûrement une des mes plus belles découvertes de ces dernières années. Que dire, graphiquement je trouve toujours ça aussi génial et puis surtout quelle sensibilité et intélligence dans le récit, la construction de la BD, la manière de faire évoluer physiquement et psychologiquement les personnages. C'est drôle, émouvant, le tout dans un univers pas banal. Magnifique !

    Guyomar Le 27/08/2007 à 13:04:39

    Très bonne surprise que cette BD. L'univers est très drôle, les personnages intriguants et attachants. De la SF comme on ne s'y attends pas, surtout quand on a grandit avec Star Wars ;o)) La pêche aux gros interstellaires sous acides, mouarff, fallait y penser !

    fanette Le 08/03/2007 à 19:33:02

    J'ai aimé le dessin "noir" on entre dans un autre monde et on peut même aller jusqu'à imaginer les couleurs...
    D'abord ça et puis il y a l'histoire toute en finesse, la soucoupe flottante, l'environnement gigantesque où les humains paraissent des insectes... On s'attache vite aux personnages...
    J'adore J'adore comme dirai un certain K

    galaxity Le 08/10/2006 à 18:31:22

    Les histoires et les dessins de Frederik Peeters sont hors du commun. On ouvre la BD et là, on entre dans une autre dimension qu'il est à chaque fois difficile de quitter même une fois la lecture achevée. Cet auteur a un talent immense et nous fait frémir.

    okilebo Le 10/04/2005 à 12:41:25

    Ouh lala ! Quelle joie !
    Pardonnez-moi cette réaction spontanée mais c'est le coeur qui parle et c'est vrai que j'ai vraiment été conquis par cette série. Ceci dit, je dois constater que ce n'est pas la première fois que je suis séduit par une oeuvre de Frederik Peeters. Cela devient presqu'une habitude et j'en suis ravi.

    Le scénario de Lupus est d'une très grande beauté. Comme à son habitude, l'auteur met en avant les relations humaines. Pour cet album, l'auteur a plongé ses personnages dans un décor assez original. Oui, ceux-ci évoluent dans l'espace sidéral. Pourtant, doit-on pour cela concidérer Lupus comme une série de S-F ? Personnellement, je dirais que non. Tout simplement parce que le choix de ce contexte n'est qu'en fait un prétexte. En lisant l'album, on retient surtout la minutie avec laquelle l'auteur a décrit ses personnages. A travers cela, on découvre leur passé qui est dévoilé à petites doses et avec beaucoup de subtilité. C'est donc tout logiquement qu'on apprendra à mieux les connaître. Un peu comme on découvre des nouveaux amis.
    Les héros du récit sont très attachants. Leurs traits de caractères sont expressifs, on comprend bien leurs réactions face à des situations ambiguës et on devine leur peur du danger. En parlant de héros, je devrais plutôt dire des anti-héros car ceux-ci sont des gens ordinaires comme on en croise tout les jours, avec leurs faiblesses et leurs qualités. On partage leurs craintes et leur rires et c'est vrai que l'humour est très présent. Par exemple, dans le tome 2, j'ai adoré les inscriptions sur le t-shirt de Shanaa qui changent selon l'humeur du moment, ça m'a bien fait rire !
    Par rapport au tome précédent, je trouve ce deuxième opus plus abouti. L'histoire a mûri et même si les aboutissants sont encore flous, on suit Lupus et Shanaa avec beaucoup d'interêt.

    Le dessin de Peeters est très réussi. Peu de plans larges mais des cases assez petites où les situations sont bien mises en évidence. Grâce à cette technique, on a parfois l'impression d'être un acteur du récit, ce qui donne beaucoup de réalisme à la lecture.

    Je voudrais remercier Frederik Peeters pour ce pur moment de bonheur. Cette série est vraiment un cadeau.
    Un récit savoureux à lire ou à dévorer !