Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    pouetepremier Le 12/05/2015 à 20:03:01

    Effectivement postérieur au n°36 et l'occasion de découvrir de nouvelles planches. Je trouve cette collection vraiment sympa le format reste agréable et surtout les prix de l'occasions idéal pour les petits budgets (2 a 3 euros). Politement culte

    voltaire Le 01/07/2008 à 08:26:51

    La première moitié de l'album est vraiment très réussie, la seconde vire à l'helzapoppinade pas très réussie (mais qui reste lisible tout de même). Néanmoins rien que la première partie vaut largement nombre d'opus dits comique.
    Nous faisons ainsi la rencontre avec M. Largent-conten, ce qui nous vaut quelques dialogues de haute tenue, ainsi que Samson Fo-Pli, génial savant du pays de Confucius et que nous retrouverons (Fo-Pli et pas Confucius dans "la loi du Bidouble").
    Mais le morceau de choix, la pierre angulaire, la clé de voute reste bien sûr la charge HENAURME sur l'armée en général et sur l'armée américaine plus particulièrement. Rien que la présentation du colonel Samuel Surrender et de son souffre douleur Wetback mériterait de figurer dans toute anthologie un tantinet sérieuse.

    voltaire Le 28/06/2008 à 13:57:26

    Ce brave Alambic Talon est victime d'un envoûtement. La chose est grave puisque l'esprit qui s'empare progressivement de son cerveau pourrait même le dégoûter de la bière !
    Voilà nos amis partis vers la mystérieuse Afrique et plus particulièrement vers le Doduduba...

    Service minimum pour cet opus; mais comme Greg a du talent cela en fait déjà un assez bon album.

    voltaire Le 28/06/2008 à 10:28:01

    "Les plus grosses chopes du monde, 18 brasseries plus l'importation" le Zotrland est assurément un beau pays. Enfin, pourrait être un beau pays car un régime militaire et policier a pris les rênes du pouvoir pendant la longue agonie du roi Abzcon XIII. Or, il se trouve que par un hasard magnifique, comme seuls les scénaristes de BD savent les dénicher, Achille est le quasi héritier du bon roi de 102 ans.
    Le voici donc bientôt débarqué dans le pays où il s'avère finalement que le roi n'était pas si malade que cela...

    Pas grandissime certes mais fort plaisant. Qu'on se rassure ! le fait de voir Achille en Mussolini d'opérette (pléonasme !) ne vient pas que notre héros ait perdu la tête mais fait partie d'un plan savamment dosé.

    voltaire Le 24/06/2008 à 22:10:08

    Un achat inopiné pour son amie Virgule amène Achille à aider la bonne de la comtesse de Guillemet. C'est donc en furetant dans le grenier qu'Achille tombe sur une lettre de la tante de Virgule, laquelle lettre indique que le défunt oncle a trouvé une mine de diamants au Platopabo.
    Et tout notre petit monde de s'embarquer pour l'Amérique du Sud et vivre de nouvelles aventures. Réjouissant, sans plus.

    voltaire Le 24/06/2008 à 21:38:25

    Un paisible peintre végète quand Hilarion et Achille décident de prendre sa carrière en main. L'idée leur vient de le costumer en gorille. Un gorille qui peint. Succès immédiat qui suscite l'envie de mafiosi. Sauf qu'un vrai gorille, cher à Brassens, est en vadrouille. La suite vous la devinez.
    Pas le meilleur Achille Talon.

    voltaire Le 24/06/2008 à 21:02:49

    Seul album de gags purs à être repris tels quels de l'album paru en 1978.
    Pas d'originalités donc. Mais la collection 16/22 est, en cette année 1984, entrée en agonie. Les BD en format poche véritable lui taillent des croupières.
    Et pourtant au niveau confort de lecture, sans atteindre celle des albums bien sûr, ce format était beaucoup agréable que le format poche classique. Seul inconvénient, mais de taille, on ne le range justrement pas dans sa poche !

    voltaire Le 24/06/2008 à 20:50:37

    On oublie parfois que Greg était aussi un auteur comique d'histoires à suivre.
    Sans évoquer Rock Derby qui tire vers l'aventure, il convient de revenir un instant sur son Constant Souci, ses Zig et Puce et j'en passe et des meilleures.
    Je sais qu'un bon nombre de "puristes" ne conçoivent Achille Talon qu'en gag d'une ou deux planches, mais j'affirme haut et fort qu'ils sont trop limitatifs.
    D'un scénario complètement improbable basé sur la gémellité Greg signe là une histoire d'une loufoquerie extrême, drôlatique, pleine des torrents verbaux de nos héros et avec des dialogues qui empruntent à la verve de Michel Audiard.
    A ce niveau là, ce n'est plus ni du Greg, ni du Audiard, mais du Cartier : un must !

    voltaire Le 24/06/2008 à 20:43:57

    Contrairement à ce que pourrait laisser croire la couverture, nul éclat sportif dans ce recueil. Mais un assemblage de gags hétéroclites car abordant véritablement tous les genres. C'est dommage car collection 16/22 (pour Achille Talon en tout cas) vait une petite spécificité.
    Rassurez-vous le plaisir est là tout de même !

    voltaire Le 24/06/2008 à 20:26:03

    Cette thématique de Noël regroupe d'excellents gags, plusieurs tout à fait grandissimes. Alors pourquoi une telle note ? Parce que Dargaud se paie de notre tête. Le format 16/22 demande un "remontage" des planches. Comme cela s'avérait parfois délicat, nous avons droit à des pages qu'il faut orienter à 90°, puis revenir à la normale, puis encore 90°, etc.
    C'est toujours désagréable de sentir qu'on se paie notre fiole !

    voltaire Le 24/06/2008 à 20:19:23

    Le terme d'élite n'est pas usurpé tant cet album est un florilège des relations Talon-Lefuneste. Même si la thématique est usuelle (quoi de plus normal que des bagarres entre eux deux), les gags qui ont été sélectionnés sont fabuleux.
    Que ce soit les deux radios amateurs, ou encore lorsque Lefuneste termine les contes qu'Achille narre aux enfants, on atteint le sublime.
    Tout n'est pas de la même eau, mais presque.

    voltaire Le 24/06/2008 à 20:00:01

    Pas vraiment de thématique sur cet album, sinon celui des amis-ennemis donc des voisins et du petit qui entoure notre Chichille. Mais comme ceci reste une constante dans l'univers talonien, rien qui ne sorte de l'ordinaire donc.
    C'est bon, c'est même très bon (est-ce possible autrement) sauf qu'il n'y a pas la même unité de ton que l'on trouvait dans les albums précédents.

    voltaire Le 24/06/2008 à 19:57:39

    Tout ce que vous souhaitiez savoir sur la BD (ou presque) par le grand maharaji Achille Talon. Tout -mais vraiment tout y passe (histoire de la BD, problème de couleurs à l'imprimerie, relations avec le redac' chef, construction d'une BD, ...).
    Chaque gag est une pure merveille.
    Une très grande, sinon la plus grande anthologie talonienne !

    voltaire Le 24/06/2008 à 19:54:06

    Cette anthologie sur la santé n'est pas aussi gouleyante que les autres albums. Attention, ce n'est pas non plus un suppositoire, mais disons qu'une certaine asthénie point ici et là. Cette absence de vitamines est heureusement compensée par le caractère toujours enflammé de notre Talon national, ce qui nous vaut quelques jolies scènes avec Lefuneste (je pense notamment aux gags liés à la surdité et à l'aphonie).
    Néanmoins à consommer avec une certaine modération.

    voltaire Le 24/06/2008 à 19:29:41

    Un recueil dédié aux loisirs, mieux une anthologie talonienne qui est absolument indispensable à toute bibliothèque d'honnête homme.
    Si le gag "à décor-tiquer" est piqué d'un cartoon de Mickey, les autres sont purement grandissimes avec le chef d'oeuvre absolu qu'est "A Venise, tu étoufferais, compris ?".

    voltaire Le 24/06/2008 à 18:58:44

    Cet album ne figure pas dans la "liste officielle" des aventures d'Achille Talon, et pour cause !
    Pour mieux lancer la série 16/22, Dargaud eût l'idée de sortir des albums inédits. Mais qui dit albums inédits ne veut pas dire planches inédites puisque tant dans cet album que dans les autres nous retrouvons des gags qui avaient déjà été édités dans d'autres albums et d'autres qui n'avaient pas eu cet honneur bien que publiés dans les pages du journal Polite, euh ... Pilote !