Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Cellophane Le 17/01/2019 à 21:10:43

    Je connaissais Marc-Antoine Mathieu pour des BDs visuelles, prenantes, originales.

    Là, on garde le style visuel avec des tours carrés, des fenêtres carrées, des rues droites, des plans de ville carré et droit.

    Mais on y ajoute aussi une part de réflexion.

    Une LARGE part de réflexion.

    Je me suis peut-être un peu perdu dans cette réflexion complexe sur… le langage, le rapport humain, l’ordinateur, qui on est…

    Pas forcément répondu pour ma part à toutes les questions.

    Mais une BD qui fait réfléchir, ça fait pas de mal…

    zemartinus Le 17/04/2008 à 01:20:00

    je me suis gourré, je voulais mettre 6/10 et non pas 5 (la nuance semble
    minime mais elle a son importance pour moi). Je met donc un 7 pour
    rééquilibrer
    jhsddjhfmjkdshfjkmdfshkjdsfhdsfgdsfgdfgfdgdsfgsdfgdsfvsdfgdfgfdgfdgsdgfdfg
    fdgdfgdfgdfgfgdedggfhgfhgfhgfhgfhfdghrthrthregerferfezeazaz(rtreydfvkghdfsg
    :kjbfdhjvbjhkbvhjkfbvhvbfhjfbvnj:dfbvjhdbvjdnvbjfdvbfh

    zemartinus Le 17/04/2008 à 01:17:15

    Une ville aux limites incertaines (beaucoup la pensent infinie), une
    administration farfelue comme seul M-A Mathieu sait en inventer, une société
    surveillée, des politiciens attentistes... Et un beau jour, un mur qui vient se
    dresser en plein milieu d'une rue et dérégler cette belle mécanique. Puis un
    autre, en plein milieu d'une autre rue. Et ainsi de suite, des murs sont érigés
    sans logique au moindre conflit.

    On ne peut pas dire que cet album soit le meilleur de Mathieu, mais on ne peut
    pas non plus dire qu'il soit mauvais... Une fois de plus l'auteur a réussit à
    mettre en place un univers tout à fait atypique, soutenu par un dessin qui nous
    "engloutit" totalement grâce à de grands applats de noir en opposition parfaite
    à un blanc immaculé, allié à une ligne claire dont l'exactitude peut ici
    s'exprimer toute entière grâce cette ville à la symétrie parfaite.

    Reste que tout le potentiel de l'histoire ne semble pas avoir été exploité, et
    que la réflexion sur la société, le langage, la perception, semble assez vaine.
    Au final on reste sur sa faim, on n'a pas l'impression d'avoir lu une bonne BD
    mais une BD potentiellement bonne... C'est assez dommage car il y avait-là
    des possibilités énorme et des planches vraiment grandioses (la scène de la
    rueuse en est un exemple flagrant).

    Christophe C. Le 11/04/2004 à 14:59:44

    Un album d'un genre assez particulier où le scénario est bien construit. Il s'agit d'une réflexion sur notre société plutôt poussée. Un album très intéressant mais il vaut mieux être en forme pour le lire car la réflezxion est tellement poussée qu'il faut s'accrocher pour suivre.

    C'est un album difficile à conseiller car au final tout le monde n'aimera pas car c'est assez articulier. Personnellement j'ai bien aimé car ça change beaucoup de ce que je lis habituellement.