Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Cellophane Le 09/03/2020 à 16:44:13

    D’habitude, quand je prends une BD de Gotlib, c’est dans l’idée assurée que je vais me marrer.
    Là, c’est un peu particulier…
    On n’a pas une continuité d’esprit, comme les DingoDossiers, Gai Luron, Pervers Pépère, les louveteaux ou autres.
    C’est un mélange de choses qui traînaient dans les cartons, rassemblées ici. Le tout passe du coq à l’âne et on peut aussi bien trouver une histoire de Brougret qu’une critique illustrée d’un spectacle de Savary, son premier Gag de 1965 (donc moins précis dans le trait) ou une publicité qui devait inciter les lecteurs de Pilote à écouter l’émission sur Europe 1.
    Ça part dans tous les sens et, grâce au très bref mot de Gotlib en bas de chaque planche, l’ensemble ressemble plus à un document historique pleinement intéressant qu’à un bouquin délirant amusant.
    Agréable à la lecture mais plus pour les grands fans.

    Daka Le 19/03/2004 à 20:59:52

    Enfin, on retrouve le géant Gotlib dans des planches inédites tirées de Pilote, l'Echo et bien d'autres encore...

    Acteur d'une époque disparu, le briseur de tabous professionel qu'est Gotlib ne se rend même pas compte
    à quel point il manque à la BD adulte d'aujourd'hui. Ce bouquin nous permet de nous replonger pendant quelques instants dans
    l'univers exceptionnel de Marcel, du bonheur à l'état brut.