Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Erik67 Le 21/11/2020 à 15:13:17

    Le protagoniste principal de cette série me rappelle étrangement Jérôme Kerviel, un trader qui a fait perdre beaucoup d'argent à sa banque (4.82 milliards d'euros) et qui a porté le chapeau sous le regard un peu complice de la justice et des institutions financières. Bon, en l'occurrence, cette histoire va plus loin car il s'agit d'une machination qui dépasse notre trader. La réalité ne rejoint pas forcément la fiction.

    Les thèmes exploités sont l'identité et la réputation à l'heure des nouvelles technologies de l'information. La lecture s'est révélée très fluide. On est tout de suite happé par le scénario. Le second tome ne fait que confirmer la qualité du premier. C'est un thriller dynamique que l'on pourra suivre avec plaisir.

    yannzeman Le 30/04/2016 à 16:41:31

    J'ai tenu jusqu'au tome 3, mais je n'éprouve pas le besoin de lire le tome 4, sensé terminer l'histoire et faire des révélations (enfin, normalement, mais je sens qu'il n'y en aura pas).

    Pas de nouveau personnage à découvrir, nous suivons ceux des tomes précédents (le trader, la fille à papa et le starlette pour ado déchue).

    Toujours de l'ennui profond à lire ce qui concerne le trader, très peu à raconter sur la fille à papa, l'histoire la plus intéressante concerne la starlette accusée d'avoir prêté les plombs façon Britney Spears.

    Mais elle n'aura pas de suite, et pour cause.

    Bon, j'ai vu le logo de la CNIL dans l'album.
    Si la CNIL est vraiment partie prenante, bin l'opération est ratée.

    Gardez votre argent pour de meilleurs albums.

    Mais tout n'est pas à jeter, le dessin est très correct et saura s'adapter à meilleure histoire.

    yannzeman Le 30/04/2016 à 16:30:51

    Le tome 1 traitait d'un trader piégé, le tome 2 s'intéresse cette fois à une fille à papa (Lola) qui se voit confier un (faux) scoop capable de détruire la vie d'une starlette pour ados.

    Après un bon départ, le tome 1 m'avait déçu par l'irruption même léger du surnaturel.

    le tome 2 m'a déçu aussi, car l'histoire, nerveuse au départ, est plus molle et l'ennui m'a saisi.
    En marge de l'histoire de Lola, nous suivons toujours ce qui arrive à Eric, le trader en fuite. Mais c'est long, et pas très intéressant.
    En tout cas, je n'ai pas accroché.

    Et cela ne va pas aller en s'améliorant, même si le tome 3 est un peu meilleur.

    yannzeman Le 30/04/2016 à 16:24:34

    Etrange album, d'une série bizarre, mais qui va sans doute se terminer en jus de boudin...

    L'idée de départ est séduisante ; nous plonger dans la peau de M Jérome Kerviel, ce courtier de la Société Générale, injustement accusé d'avoir pris en secret des positions trop risquées et d'avoir fait perdre 5 milliards à la banque.

    (toute personne qui s'intéresse un tout petit peu au métier de trader, back comme front office, sait que l'histoire de la Société Générale est invraisemblable, chaque ordre donné par téléphone par le front office étant enregistré et validé par le back office, le secret est donc impossible)

    Et donc, ici, Eric est une sorte de Kerviel, qui découvre qu'en son absence, quelqu'un a pris des positions en son nom qui ont entrainé la perte de 5 milliards d'euros.

    Le rythme est nerveux, ça va vite et on prend fait et cause pour Eric.
    Et puis, survient un clochard étrange, mais qui sait beaucoup de choses.
    Le surnaturel façon "les oiseaux" d'Alfred Hitchcock survient alors qu'on ne l'attend pas.

    Et là, j'ai décroché.
    J'aurais voulu que l'histoire reste crédible. Mais elle ne le sera pas.

    C'est dommage, car le dessin est plutôt bon, il me fait penser à celui de Pedrosa, en moins beau cependant.

    Et, pour avoir lu les tomes 2 et 3, je peux déjà dire que l'histoire va se ramollir, devenir moins prenante, plus ennuyeuse.
    Les promesses du départ ne seront pas tenues.

    Dommage.