Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Krompir Le 07/07/2012 à 07:02:27

    Une série difficile à noter, car les 4 albums sont très inégaux.

    Le dessin, d'abord. Car c'est lui qui nous attire par les très belles couvertures des tomes 1 et 2. Tello réussit à créer une héroïne intéressante, tout n'est pas dans ses nichons ni dans des prouesses kungfuesques. Par contre, le monde crée est «terne», ayant peu d'attraits visuels différenciés (à comparer avec Le cycle de Cyan, ou chaque créature, chaque objet, chaque maison est une création remarquable). Les robots sont énormes, comme Appleseed. On se demande comment ils peuvent se mouvoir dans l'environnement humain sans tout exploser. Enfin, l'action reste statique.

    Dans le 3ème tome illustré par Francisco Ruiz Velasco, le robot P'tit Tet redevient la traditionnelle boîte de conserve, comme dans le film I, Robot. Les décors se complexifient, mais, hélas, les personnages perdent tout leur charme. Et les couleurs pisseuses...

    Le 4ème tome propose un bon équilibre entre le détail des personnages, des décors, et le développement des séquences d'action. Le découpage est chargé, on a jusqu'à 7 strips par planche ! On sent qu'il n'aurait pas déplu à Tirso d'avoir deux albums pour développer ses scènes de combat dans le style manga.

    Le scénario se traine pendant deux albums - qui auraient du n'en faire qu'un demi, passe en mode de croisière au 3, puis s'emballe au 4, où on a droit à l'artifice de longs récitatifs où le scénariste s'efforce de régurgiter toutes les idées qu'il avait. Un des gros défauts est que les «méchants» sont peu différenciés, tant dans le scénar que dans le graphisme. Et je n'accepte pas l'excuse qu'il faille relire la série pour la comprendre, elle n'en vaut pas la peine.

    Au final, Filippi ne semble plus intéressé par la prémisse qu'il avait si longuement trituré et laisse s'enfuir son méchant, d'ailleurs fort peu développé tout au long de l'histoire.

    Bon, où donc se trouve la substantificque mouelle de cette série ?
    Cote des albums 1-2-3-4-série : 6-4-3-5-4.

    nic123 Le 15/10/2007 à 21:26:35

    Une bonne suite, à la hauteur du premier tome. Il faut parfois etre concentré pour bien se rendre compte de qui est qui, le dessin gagnerait a etre plus net, mais l'histoire est interessante et on suit les peregrinations d'Hisaya avec plaisir.

    nic123 Le 13/10/2007 à 10:23:47

    J'ai relu ce tome, que j'ai nettement mieux aimé à la seconde lecture. L'histoire est prenante, mais je déplore par moment le dessin, qui ne rend pas les détails dans les plans d'ensemble, et il faut parfois bien regarder la case pour bien saisir son contenu. Sinon, le scénario est bien construit.

    madlosa Le 31/03/2007 à 14:29:49

    Je n'ai pas adhéré à l'univers de cette BD. Les dessins et les couleurs sont approximatifs, l'histoire un peu confuse et pleine de coups de sabres à couper les cheveux en quatre !!! Je vais encore tenter le N° 3...

    nic123 Le 08/10/2006 à 20:11:02

    Contrairement aux autres opinions postées, je n'ai pas du tout croché à l'histoire. Le monde dans lequel évolue les Marshalls ne m'a pas convaincu. Quant au dessin, assez "anguleux", et les couleurs (rendant parfois le dessin mal contrasté), je n'ai pas trop aimé. Bien que décu, je vais lire le 2e tome.

    einkil Le 30/11/2005 à 16:00:49

    marshall je l'ai connu lors d'un festival et il y a deux choses qui m'avait frapé alors:
    la premiere c'est le talent de philippi a raconté des histoires (apres j'ai lu le livre de sam et jack )
    la seconde est le talent extraordinaire de tello pour son travail sur la couleur diversifié et pour sont dessin qui ma plus tous de suite
    la avec ce troisieme album que j'attendait avec impassience depuis que j'avais appris sa sortie je me suis confronté a 1 probleme majeur dans ce tome... le dessin. je le trouve trop eloigné de ce que feu tello faisait rien que les corps par exemple il etait beau des les 2 premiers tome la il sont simpliste. cependant j'ai eu du plaisir a lire cette bd apres que ce mure soit tomber car l'histoire est bonne et que les couleurs et certain decors sont magnifique (le consortium page 8) mais la teinte verte ne va pas avec la palette que les pressédants tome nous proposaient.
    sur ceux j'attend toujours le tome 4 pour voir ou l'histoire va nous emmener. c'est une serie magnifique qui ma fait redecouvrir la bd mais qui a malheuresement perdu de son ame en esperant qu'elle la retrouve dans les prochain tome

    Christophe C. Le 06/11/2005 à 20:12:45

    Décidément j'adore cette série. En effet l'intrigue est de plus en plus prenante, les découvertes sont de plus en plus surprenantes et on sent bien que l'on est pas au bout de nos surprises.

    Maintenant au niveau dessin j'aime assez le style de dessin de Ruiz Velasco malgrès le fait qu'il tranche vraiment par rapport à celui de Tello (un style plus proche aurait été le bienvenue). Au début on a du mal à reconnaitre certains personnages mais on finit pas s'y habituer. Personnellement j'ai une large préférence pour le dessin de Tello mais comme j'ai acheté la série pour son dessin je suis un peu de parti pris le travail de Ruiz Velasco étant de très bonne qualité. Par contre vue la complexité de l'intrigue et le changement de style de dessin une relecture de toute la série est indispensable.

    Christophe C. Le 29/10/2003 à 23:31:14

    Ce deuxième tome est aussi bon que le premier. Le scénario est aussi riche que dans le premier album. On a de plus en plus d'informations à traiter. Vue leur nombre il est nécéssaire de relire le début de la série afin de tout comprendre. Cezt album est passionant le lecteur est plongé dans l'histoire et ne peu plus en décrocher tellement le récit est palpitant.

    Le dessin s'est amélioré par rapport au premier tome. Cependant les plans larges même s'ils se sont améliorés manquent toujours de détail au niveau des personnages. Les jeux d'ombres et de lumières sont très réussis et donnent des effet magifiques. Le graphisme et la mise en couleur sont tellement réussis qu'on peu s'attarder assez longtemps sur une case ou une planche pour en saisir les moindre détail et apprécier le travail du dessinateur.

    Christophe C. Le 29/10/2003 à 14:36:05

    Voici un tome d'introduction bien équilibré. Le scénariste nous livre beaucoup d'informations tout en laissant une grande part à l'action. Cet album a un rythme soutenue qui plonge le lecteur dans cet univers riche et mystérieux. Il est impossible de décrocher de l'album avant de l'avoir terminé tellement l'histoire est passionnante.

    D'un point de vue graphique on sent un grande influence du style manga dans le dessin. Les personnages personnages sont expressifs. Cependant on eu regretter un manque de détail pour certaines scènes de groupe ou de plan larges.

    Un excellent début qui promet une série des plus passionnante.