Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Erik67 Le 05/04/2021 à 09:25:04

    Comment en 2013 refaire une bd digne des années 80 ? Quelque fois, je m'interroge et c'est légitime.

    Dick Turpin raconte la fin d'un bandit de grands chemins qui avait sévi dans le comté du Yorkshire au début du XVIIIème siècle. Il ressemblait dans l'approche à Robin des bois sauf qu'il ne redistribuait pas l'argent aux pauvres. Cependant, il sera reconnu comme fringuant et héroïque dans le théâtre populaire britannique. Malheureusement, cette bd en noir et blanc ne va rien révéler de particulier.

    On va suivre une tranche de vie et pas la plus intéressante qui soit. La fin de sa vie a été assez mouvementée mais l'auteur a décidé de faire l'impasse pour ne pas noircir son personnage et conserver ainsi la légende. Un choix certes mais pas des plus judicieux.