Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    pysa Le 04/07/2017 à 18:09:26

    36e opus des gags d'Achille Talon par l'inévitable Greg. Inégaux bien sûr, ce mini-récits de quelques pages sont néanmoins plaisants.

    pysa Le 02/07/2017 à 20:13:45

    31e album d'Achille Talon par Greg. Pour commencer une relecture de l'histoire de France grâce aux ancêtres d'Achille puis les éternelles disputes avec son voisin Lefuneste. Lecture plaisante.

    pysa Le 30/06/2017 à 17:22:52

    Nouvelle série de gags de Greg. Les chamailleries d'Achille Talon et de son voisin Lefuneste sont toujours plaisantes.

    pysa Le 24/06/2017 à 00:11:00

    Nouvelle série de Gags par Greg. Achille Talon est toujours bavard et prétentieux dans cet album plaisant et drôle.

    pysa Le 18/06/2017 à 22:55:31

    Achille Talon, sa famille, son voisin et sa personnalité si extravagante. Les gags se succèdent pour une lecture plaisante.

    Saint -Jean Le 22/11/2015 à 11:54:01

    Gregg persiste dans un Achille Talon plus littéraire dans le gag. Par exemple, Achille essaye, par un long discours, de remettre un cambrioleur sur le droit chemin. Pendant ce temps, ses complices pillent la maison. Achille fait pétition contre une enseigne qui indique « S-X-hop » mais il s agit de Saxophone. Jeux de mots, calembours, contrepèteries, tout y est.

    Saint -Jean Le 22/11/2015 à 11:44:51

    Achille Talon est engagé comme figurant dans un film historique. Il en est mais il se rende compte que son rôle est celui du bébé dans la scène de l escalier du Cuirassier Potemkine. Cet album est marquant car la série prend un tournant plus culturel avec des références cinématographiques ou littéraires.

    Saint -Jean Le 22/11/2015 à 11:39:57

    Pour embêter son coloriste, au fort accent flamand, Achille Talon se déguise en arlequin mais la planche sera publiée en noir et blanc. Gregg signe, ici, son « plus belge » album dans lequel on retrouve quelques références au pays d origine de l’auteur. Il nous offre également quelques beaux gags liés aux difficultés de création de B.D.

    Saint -Jean Le 22/11/2015 à 11:31:49

    Gregg présente dans cet album un Achille Talon éloquent et prolixe. Le directeur du journal demande à Achille de rédiger un article sur les problèmes cardiaques. Il en est tellement excité qu'il fait un infarctus. Le coté enfantin du personnage se révèle encore lorsque Achille donne un cours à Lefuneste sur le cinéma d auteur mais il ne lui projette que des films pour enfants tel que Le chaperon rouge. Le dessin devient plus précis.

    Saint -Jean Le 22/11/2015 à 11:22:18

    Gregg essaye dans cet album de nous montrer un personnage plus touchant voire enfantin. Par exemple, il accompagne un enfant perdu devant chez lui. Après avoir ramené le gamin, Achille se rend compte qu il est perdu à son tour. Achille offre une bague de fiançailles à la marquise qui lui dit, devant son amie Perfydie, qu elle ne mérite pas un tel cadeau. Achille reprend la bague et il va la revendre.

    Saint -Jean Le 22/11/2015 à 11:13:47

    Achille se souvient de ses vacances avec son cousin Attila, tyrannique et violent , qui n’a jamais cessé de le martyriser. Depuis, chaque année , il plait à Achille de faire un petit détour par la prison municipale pour saluer son cousin. Dans cet album, Greg nous plonge dans l enfance de son personnage. On découvre, ainsi, sa maman aux allures décontractées issues du « Power Flower »

    Saint -Jean Le 22/11/2015 à 11:06:13

    Greg peaufine le caractère de son personnage. Il nous présente un Achille Talon, cette fois, colérique. Battu au golf, Achille reste très fairplay mais dès qu il se retrouve seul, il devient fou de rage. Sous influence de l alcool, il lance des tomates à la tête de Lefuneste mais en il touche la marquise Virgule de Guillemet.

    Saint -Jean Le 22/11/2015 à 10:56:25

    Dans ce deuxième album, on rencontre Alambic, le père déjanté de notre héros. Greg nous propose un animal de compagnie pour Achille Talon pour faire comme les autres personnages de bandes dessinées mais finalement, il restera seul. On va découvrir, dans cet album, un Achille Talon encore plus naïf, plus « à côté de la plaque ».

    Saint -Jean Le 22/11/2015 à 10:42:04

    Le premier album d’une série mythique dans lequel on découvre les personnages récurrents tels que le vantard Major Lafrime, la vieille fiancée dite marquise Virgule de Guillemets et le voisin insupportable, Hilarion Lefuneste. On appréciera le genre de gag où Achille tente d hypnotiser son voisin mais, au vu de ses échecs, il finit par l assommer avec le manuel d hypnose.

    nonodu18 Le 30/03/2015 à 02:51:04

    Disons le tout haut : Achille Talon à toujours été une BD fort ennuyeuse à mon goût ! Greg était un scénariste formidable avec une textuelle débordante qui mériterait bien qu'on y consacre un ouvrage ! ( pourquoi personne n'y a pensé ? ) Dans chaque séries scénarisées par Greg- comanche, Bernard Prince, Bruno Brazil ..... il y a toujours des phrases qui font mouche ! Achille Talon, je le disait plus haut, est assez rasant à lire- que de bulles !!!! Or ici, c'est toujours rempli de bulles je vous rassure, mais on reste béat devant tant de petites phrases si savamment tournées que ça en devient pratiquement culte ! L'esprit d'Eloi n'est pas mal non plus ! Et pis, mine de rien, je viens de poster le 32000 ième avis de ce site, non ?

    monsieur burp Le 12/12/2009 à 20:16:47

    Achille talon, vaste programme.
    Je n'ai jamais été un fan de la série, je trouve le style trop parlé, on se noie sous les discours pour ne pas dire grand chose...

    Mais là, comment dire... ça n'arrête pas, gag, re-gag et compagnie. Tout est débile. Le héros, le voisin, les méchants, l'entourage et les flics... Reste plus que ce pauvre gorille qui saura trouver son karma dans cette bêtise environnante.
    Un très grand moment de comédie à la De Funès façon "Oscar".

    J'ai ri et je re-ri toujours à la relecture de ce petit chef-d'oeuvre.


    C'est grand.

    arnaze Le 19/06/2009 à 15:15:51

    Un bonne suprise! Alors que, jusque maintenant, les reprises n'étaient pas du tout convainquantes, ce nouvel album renoue avec l'esprit de Greg et je dois dire que j'ai vraiment pris du plisir à lire ce nouveau Chichille! Le dessin de Moski s'est également considérablement amélioré depuis l'album précédent.

    godot Le 16/11/2008 à 19:05:31

    Lorsqu'une série est entièrement reprise par un nouvel auteur ou un duo d'auteurs c'est périlleux et difficile. Les puristes trouvent d'office que la reprise ne vaut pas la qualité des auteurs créateurs. Personnellement je reste assez confiant, toutefois une reprise de la série Achille talon représentait un grand défi. Même en étant tollérant je reste assez déçu de cette reprise. Je trouve que l'univers d'Achille Talon est facile à être dessiné par un autre dessinateur (d'ailleurs nombreux sont ceux qui ont repris cette série au dessin avec des scénarios de Greg), mais le scénario est vraiment personnelle. Il ne suffit pas d'être verbeux, c'est bien plus pertinent que cela.

    Widenlocher se débrouille assez bien dans le dessin. Je trouve parfois excessif et déplacé de mettre des mises en scènes exagérées (Talon qui pleur avec un poisson qui nage dans cette cascade de pleurs) qui convienne à certaines de ses séries (Coyote Bill) mais pas tellement à l'univers de Talon.

    Brett a essayé de "pondre" du Greg et c'est assez décevant.

    voltaire Le 01/07/2008 à 08:30:51

    Retour de l'inénarable Fo-Pli et de ses aphorismes confucéens. Cette fois ci nous sommes en présence d'une machine permettant la duplication, multiplication de toute chose inerte. On devine aisément qce que Greg peut tirer d'une pareille situation.
    Souvenons nous aussi qu'il avait déjà soumis une idée pareille au Studio Hergé !

    voltaire Le 27/06/2008 à 14:02:49

    Tout commence par un contrôle fiscal aussi court que joyeux (et dément !) et tout continue dans ce qui serait une version talonienne de "Valérian contre les mauvais rêves".
    Car c'est bien de cauchemars dont il s'agit. Cauchemars qui pourraient provoquer la guerre entre la République du Moderato et l'émirat du Kanthabyle (les cinéphiles apprécieront !). Mais notre ingénieux Chichille a tôt fait de faire marcher ses cellules grises ...

    Une excellente cuvée à recommander.

    voltaire Le 27/06/2008 à 13:23:03

    Toussaint Glainglin est un kleptomane maladif mais bigrement habile. Mais il vole à son corps défendant, voici pourquoi Achille a décidé de le remettre sur les rails de la vertu. Malheureusement de vilains bandits on enlevé cette bonne Virgule et demandent en échange une pièce de collection rarissime : l'appeau d'Ephese, outil antique sensé rameuter les crocodiles.

    Malgré une virée new-yorkaise, malgré le mariage d'Hécatombe, la camériste de Virgule, voici un album très moyen. Greg a perdu la main et c'est dommage pour nous.

    voltaire Le 27/06/2008 à 10:10:47

    Pétard, le canard dont a hérité Achille au tome précédent va s'avérer un animal assez extraordinaire comme pisteur de "méchants". C'est d'ailleurs assez étonnant que de voir Greg succomber à l'animal familier (même si celui-ci, coiffé d'un béret basque est assez inhabituel). Pourquoi après 25 ou 26 albums (si l'on considère que Pétard n'est pas encore un élément récurrent au 25ème) ?
    Tintin a eu Milou dès le départ, Spip itou ou presque, Idéfix a rejoint Obélix assez rapidement, Jolly Jumper fait corps avec son cavalier dès l'origine, alors pourquoi cet animal de compagnie si tardif ? Une nostalgie d'Alfred à l'époque ou Greg avait repris Zig et Puce ? Je ne saurais dire.

    Toujours est-il que malgré cet animal, l'aventure qui nous est proposée ici est dans une honnête moyenne. C'est à lire certes mais cette histoire d'abeilles butineuses qui ruinent les fleurs en deux temps, trois mouvements ne laissera pas de souvenirs indélébiles. Sauf pour Alambic Talon, bien sûr, inquiet de voir disparaître les beaux champs de houblon pour faire place à la bière synthétique !

    voltaire Le 26/06/2008 à 22:45:42

    Une version moderne et talonienne du fameux roman de Stevenson.
    Certains aspects d'atmosphère sont particulièrement bien rendus, mais globalement cela reste quand même assez faible.
    Mais il y a en milieu d'album une planche qui rehausse le niveau puisque Greg part d'une anecdote (vraie ? fausse ?) dans laquelle un critique de BD énonce à chaque sortie d'un nouvel opus de Chichille que : "Cet album n'est pas le meilleur de la série !" et cela déjà 37 fois (cet ouvrage ci est le 38ème !).
    Ceci fait dont dire à Greg qu'Achille Talon est "la seule série au monde à ne pas avoir de meilleur album !"

    voltaire Le 26/06/2008 à 21:48:21

    Hilarion vole au secours de son oncle Béotien, brave gentleman farmer qui vit terrorisé par l'irruption du fantôme d'Eloi, esprit d'un bourreau du Moyen-Age.
    Mais Achille se doute de quelque chose et joue les Sherlock Holmes...

    Parfait en tout point, même si l'énigme n'en est pas une.

    voltaire Le 26/06/2008 à 21:41:20

    Au cours d'un pique-nique nos héros deviennent les otages de prisonniers évadés. Commence une longue fuite en avant, ainsi qu'une longue traque de la maréchaussée. Une nouvelle façon pour Greg de se foutre royalement d'une de ces cibles favorites.

    Pas exceptionnel !

    voltaire Le 26/06/2008 à 18:56:11

    Achille est tranquille, son père et sa mère viennent de patir en vacances au Tapasambal, contrée sud-américaine où les gens ont le sang chaud. Malheureusement il apprend que l'avion qui transportait ses géniteurs vient de faire l'objet d'un kidnapping. La rançon n'est ni plus, ni moins que la Tour Eiffel, la Statue de la Liberté, Big Ben, le Taj Mahal et le Mannekenpis.
    Voici donc que notre Chichille est nommé négociateur dans cette bien difficile mission.

    Déjanté, drôlissime, rien ne manque. Une perle !

    voltaire Le 26/06/2008 à 18:52:34

    Lefuneste a décidé d'accepter un emploi en répondant à l'annonce d'un mystérieux docteur X.
    Chichille et son père redoutent le pire et ils ont bien raison. Les voici partis vers un village de notre douce France ... mais un village fantôme.

    Très plaisant album, où la maréchaussée en prend pour son grade mais en profite aussi pour prendre un certains nombre de ballons. Très drôle, du Talon comme on l'adore.

    voltaire Le 26/06/2008 à 11:45:30

    C'est en partant à la cueillette aux champignons que nos amis Hilarion et Achille déterrent une main qui s'avère avoir des vertus magiques. Ceci leur vaudra de faire un tour dans les Indes mystérieuses.

    Une BD helzappopinesque qui ne plaira peut-être pas à tout le monde tant elle donne dans l'hyperbole du loufoque. Les autres apprécieront.

    voltaire Le 25/06/2008 à 22:51:26

    En croisant au square un artiste, Heliacin Frusquin, Achille voit désormais des monstres partout. Pire encore, il semblerait que cette maladie soit contagieuse. Une seule solution filer à Trouduquoy et plus précisément à l'étang Tacule pour voir un vrai monstre.

    Plaisant album certes mais il me semble bien que Greg faisait davantage. Derrière Héliacin Frusquin on reconnaît (ou croît reconnaître) André Franquin, impression confirmée par les dessins dudit Frusquin qui font penser à ceux d"Idées Noires". La signature de Frusquin elle même imite celle d'André, bref un superbe hommage de Greg à son ami, connu pour ses phases dépressives, ce qui colle bien au personne de cet album.
    Du coup tout prend une autre dimension.

    voltaire Le 25/06/2008 à 22:43:23

    Fable ? Parabole ? Critique soft du communisme ?
    Un peu de tout cela, assurément. Lefuneste persuade Talon d'aller s'installer à Trokhatouva, île de l'archipel des Sanzunron. Là-bas, nul argent mais des échanges de services. Chichille fait un rêve prémonitoire qui va bientôt faire de lui le roi de l'archipel jusqu'à ce que ...

    Le côté parabole s'efface à compter du dernier tiers de l'album, sans doute le plus faible. Du coup l'album reste en retrait.

    voltaire Le 25/06/2008 à 20:19:12

    Un livre totalement incontournable !
    Si contrairement au titre tous les gags ne sont pas liés directement au journal Polite, ils sont tous à 2 exceptions près connectés au monde du travail.
    Le délire est complet : tout y passe !
    Goscinny, Charlier et même Lucky Luke (sans compter la réunion finale de tous les artistes de Polite) sont les héros malchanceux de cet album exceptionnel, délirant, ... (les qualificatifs me manquent !)

    voltaire Le 25/06/2008 à 20:13:13

    Une jolie pétite de gags taloniens. A noter que le 444ème gag de l'inénarrable Achille s'intitule "Va, laid, ris, ici ne gisent qu'arrhes, destin !". Nous étions en 1974 et Greg brocardait (gentiment) le président fraîchement élu.
    A noter également que deux gags (de 2 fois deux pages) se suivent pour former une petite histoire de fleur dont l'une s'appelle "echo-logique". Décidément Michel Greg était en vance sur son temps !

    doo bop Le 11/03/2007 à 05:57:13

    Aaaah, quel bonheur de lire un Achille Talon! Dans cet album, l'incroyable érudit
    nous fait bien rire et lâcher quelques exclamations d'admiration (le vocabulaire
    et les jeux de mots sont exquis). Les dessins sont magnifiques puisque qu'ils
    reflètent un Greg mature et au sommet de son art. En somme, un des bons
    album de la série. Et hop, je vous le conseille! Voilà. Comme ça. Derechef.