Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Erik67 Le 14/12/2020 à 12:15:22

    J'avais entendu parler pour la première fois de Pierre Goldman dans la bd que j'avais avisé récemment à savoir Le Petit Livre de la Cinquième République. J'y apprenais que le demi-frère ainé du chanteur à succès Jean-Jacques Goldman avait été un malfrat engagé dans l'extrême gauche et qui avait plutôt mal tourné. Il fut accusé de l'assassinat de deux pharmaciennes. Il clama son innocence. Il y eut un procès retentissant où il fut condamné à la réclusion criminelle à perpétuité puis en appel, il fut acquitté. A la suite de cela, il fut à son tour assassiné. Je ne révèle rien car la bd commence justement sur le fait qu'il a été abattu en représailles.

    Cette bd avait de la matière pour plaire mais le traitement m'a coupé toute envie. On ne comprend pas vraiment la démarche de l'auteur de nous dresser le portrait d'un homme froid et complexe aux multiples facettes (victime ou coupable ?). Par ailleurs, les nombreuses longueurs n'arrangent rien à l'affaire. La narration oscille entre le je et le il si bien que l'on si perd. Bref, je suis passé à côté.

    Juste pour la petite histoire, notre célèbre chanteur n'a jamais fais référence à son demi-frère dans toute sa carrière. Pourtant, celui-ci était vu comme un symbole par beaucoup de militants d'extrême-gauche. On connait la pudeur de Jean-Jacques mais tout de même. La bd ne fera qu'une tout petite référence entre les deux hommes au destin si différent.