Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    kingtoof Le 24/07/2018 à 22:58:17

    Difficile de me plonger dans l'histoire de ce dernier album...
    Nous suivons "la déchéance" de la fille de Jeannie, manipulée par les services secrets russes souhaitant mettre la main sur la liste des nazis "dédouanés" par les services américains.

    kingtoof Le 07/02/2017 à 07:25:59

    La série est intéressante dans son ensemble, mais ne laisse pas de souvenir impérissable... série sur la collusion Amérique-Allemagne de la part de certaines entreprises, durant les années 30 - 40.
    Avec ce tome 7, un nouveau cycle commence, Jeannie la fille de Sherman est devenue une traqueuse de nazie, mais la vérité n'est pas si simple...

    BIBI37 Le 09/04/2016 à 21:47:46

    Excellente fin quoiqu'un peu trop romanesque à mon gout.
    Jusqu'au bout on cherche à découvrir qui tire les ficelles et il faut reconnaitre que Desberg sait bien tirer les ficelles et nous entrainer sur de fausses pistes.
    De bons dessins.
    En bref une belle série.
    7/10.

    BIBI37 Le 09/04/2016 à 21:14:03

    Finalement le scénario est plus épais qu'il n'y parait et le héros plus gris que blanc.
    Les talents de compteur de Desberg sont évidents mais l'intrigue est parfois trop lente.
    Les dessins ont ici leur limite notamment des visages dessinés sans expression.
    Mais ce mélange d'historique et de polar est parfois passionnant.
    7/10.

    BIBI37 Le 09/04/2016 à 20:31:45

    L'histoire tire un peu en longueur mais nous replonge dans l'Allemagne du temps de la guerre. On comprend que c'est de là que viennent les griefs contre Sherman.
    Le rôle de Jeanne reste encore mystérieux.
    Quelques scènes sont peu crédibles comme cet homme qui tire à visage découvert en pleine rue sur un agent du FBI.
    Dessins stables dans le ton mais sans exceller.
    Un ton au dessous des tomes précédents.
    6/10.

    BIBI37 Le 09/04/2016 à 19:35:53

    Ce 3ème volet de la série nous plonge en partie dans l'Allemagne à l'avènement du nazisme et dans les états unis post crise de 1929. Il est le prétexte à soulever encore un peu plus le voile sur le passé sulfureux du héros.
    L'histoire termine avec un vrai coup de théatre qui remet au centre Jeannie la fille de Sherman.
    Au totl c'est plutôt bien racontée et servie de dessins tout à fait dans le ton de l'album.
    On prend plaisir à la lecture et c'est déjà beaucoup.
    7/10.

    BIBI37 Le 09/04/2016 à 13:55:25

    Dans ce nouvel opus on découvre de nouveaux personnages : David Sterling ex-collègue de banque de Sherman et mari trompé et Karl Jurgens, chimiste allememand venu demander des fonds à la banque pour finir de synthétiser caoutchouc et carburart de synthèse.
    On y retrouve les frères Dole, voyous notoires pour lesquels à travailler Sherman dans sa jeunesse.
    Les dessins semblent mieux coller à l'atmosphère sombre du récit.
    Bref à part le passé tumultueux du banquier, et ses nouveaux personnages l'intrigue reste entière. On a alors hâte de lire le tome III.
    7/10.

    Mercutio_Untold Le 17/01/2016 à 20:52:32

    Qui veut la peau du richissime Jay Sherman ? Une seule certitude : il faudra chercher le coupable dans l'ascension trouble et fulgurante de Jay Sherman des bas-fonds de New-York en passant par son mariage avec une riche héritière et son intégration dans la banque Wallace. Un histoire prometteuse faite d'allers-retours. A suivre...

    minot Le 13/01/2016 à 19:55:41

    Franchement je n'ai pas trouvé ce polar très prenant. Le scénario, malgré quelques surprises, tire beaucoup trop sur les grosses ficelles et de plus il comporte de nombreuses redites qui sont passablement agaçantes. Quant au dessin, je l'ai trouvé plutôt froid, sans grande originalité, d'autant qu'il est malheureusement accompagné de couleurs plutôt ternes.

    Bien sûr cette saga se laisse lire, mais dans le genre fiction policière aggrémentée de faits historiques, sur fond de Seconde Guerre Mondiale, avec une narration basée sur de nombreux flash-backs, je vous conseillerais plutôt l'incontournable IL ETAIT UNE FOIS EN FRANCE ou encore l'excellente série LE POISSON-CLOWN, toutes deux mieux réalisées, plus surprenantes et davantage excitantes.

    rork41 Le 19/01/2013 à 12:12:01

    C'est une très bonne conclusion à cette série.

    Dessin:
    C'est dans le style Griffo, parfois un peu bancal, mais la mise en scène et le découpage tiennent la route. Les personnages sont facilement reconnaissables au travers des différentes époques.
    Deux coups de gueule: certains personnages en arrière plan n'ont pas de visage: c'est déstabilisant...
    Les bulles à cheval sur plusieurs cases sont mal dessinées: c'est dommage ca accroche le ragrd au détriment de la mise en place.

    Scénario:
    Dans le style Desberg, mélange à l'envie de différentes époques. Fausses pistes, cupidité, amour et amitié sont les thèmes couverts par ces 6 tomes aynt chacun leur point focal. On croit savoir ou l'on va rriver pour mieux être perdu.
    Seul bémol: trop de redite entre deux albums consécutifs.

    Couleurs:
    c'est la partie magique de cette série: en fonction du camaieu de la case, on sait dans quelle époque on se trouve. Cela aide et porte le scénario: superbe.

    Malgré les défauts c'est du très bon: 7/10.

    Ruya Le 31/05/2012 à 19:26:24

    J'aime bien cette série, elle est très divertissante! Par contre je me demande encore comment un type comme Sherman, avec un passé plutôt louche, va pouvoir s'en sortir à la fin de l'aventure après avoir tout balancé à la police (soit il se fait tuer, soit il fini en prison, non?). Bref, j'ai du mal à admettre la totale transparence de Sherman, ce n'est pas très logique à mon avis, ça vient un peu gâcher l'histoire. De plus, la partie de jambe en l'air qui survient dans se tome, vraiment... c'est d'un grotesque. Ça fait descendre la cote. Mais bon, reste que la série est très bien jusqu'à maintenant, dans l’ensemble.

    zeul Le 12/04/2012 à 00:51:05

    Le 1er tome a l'avantage sur les suivants que la curiosité du lecteur est forcément présente.
    EN plus de mon commentaire plus général (voir tome 3), j'ajouterai que la scène tragique entre le héros et son père (flash-back) - je préfère rester vague pour ne rien dévoiler - est tellement improbable, scénarisé, facile qu'elle m'a gâché le reste de la série.

    zeul Le 12/04/2012 à 00:39:08

    Je dois préciser d'abord que je ne suis pas un adepte des polars/thrillers modernes. Ceci étant dit, je trouve cette BD - je me suis arrêté au tome 3 - très et trop classique :
    - dans le dessin (trait sans originalité, héros à bonne tête, jolies femmes tirant parfaitement au pistolet...)
    - comme le scénario (héros gentil mais pas trop, intrigue se dévoilant progressivement, compliquée, qui va certainement s'étaler sur N tomes, et relativement convenue, histoire d'amour en //).
    Les fans de XIII, Tramp, Largo Winch aimeront forcément. Pour ceux cherchant un polar un peu moins convenu, j'ai lu Shutter Island dans la foulée et en suis sorti beaucoup moins neutre.

    Il est néanmoins difficile de mettre une note en dessous de 5 car la construction de ce type de scénario sur plusieurs tomes demande certainement beaucoup de travail.

    mome Le 06/03/2012 à 23:05:37

    C’est avec plaisir que j’ai retrouvé la série Sherman avec ce cinquième et avant-dernier épisode. Il n’y avait aucune raison pour que cela change et cela n’a pas changé : l’histoire est toujours aussi efficace. L’intrigue continue de se dérouler entre la menace du présent et les révélations du passé. Comme pour les autres épisodes, cet exercice de style, qui peut parfois s’avérer déroutant, est parfaitement maîtrisé, n’offrant aucun temps mort. Ce jonglage entre les époques est bien accompagné par les changements de colorisation. Le dessin de Griffo privilégie l’efficacité en ce concentrant sur les personnages et « oubliant » les décors. Les cadrages assez resserrés participe du même principe.

    Il y a quand même un élément nouveau et il est de taille. On échappera à un dernier tome dans lequel toutes les réponses seront brutalement livrées à coups d’effets plus ou moins réussis mais nuisant généralement à la cohérence du récit. Desberg a choisi d’entamer le dénouement dans cet avant-dernier opus. Les révélations sur le passé de la famille Sherman (père et enfants) sont nombreuses, on apprend la nature des liens entretenus avec l’Allemagne nazie (relations d’autant plus douloureuses qu’elles sont en rapport avec la solution finale). Si le passé est très majoritaire dans cet album, le présent voit quand même la situation évoluer avec également un cliffhanger réussi.

    La fin est proche, heureusement, mais sommes nous au bout de nos surprises ?

    BIBI37 Le 18/12/2011 à 00:38:11

    Desberg est inspiré comme souvent dans ce genre de saga. L'histoire d'un fils d'immigré qui voit mourir son fils futur candidat à la présidence de la république. Ce meurtre réveille en lui sa jeunesse, ses erreurs et sa vertigineuse ascension au sein de la banque de ses beaux-parents au point d'en faire un homme richissime. Toute le trame de cette série sera de savoir qui est le commanditaire de cet assassinat et qui en veut personnellement à Jay Sherman.
    Le scénario est bien conduit alternant flash-back et retour au présent. Il permet de nous dépeindre toute une galerie de portrait de méchants dans les USA de l'après guerre.
    Les dessins sont bons à défaut d'exceller. Et l'ensemble est très agréable à lire.
    Vivement le tome 2.
    7/10.

    mome Le 15/11/2011 à 00:09:54

    Ce 4ème tome (sur 6) consacre une place importante au passé et se déroule essentiellement en Allemagne lors de l'ascension du Reich, période que j'ai trouvée très bien évoquée. La technique de narration reste toujours la même avec l'alternance présent/passé qui reste très lisible grâce au jeu de couleurs entre chaque époque et un rythme relativement rapide. Le scénario ne s'embarrasse pas trop avec la profondeur des personnages et privilégie la description des évènements et du contexte ce qui finalement correspond bien au cadre du récit, Sherman contant son histoire afin que les enquêteurs puissent déterminer d'où vient le danger. Les révélations commencent vraiment à tomber, on peut enfin mettre un (des ?) visages sur la (les) personne(s) lui en voulant à mort même si le degré d'implication et les liens entre tous les ennemis potentiels (la dernière page le confirme bien) restent encore à découvrir. De plus, dans le présent, toujours pas de nouvelle de sa fille.

    La partition de Griffo reste toujours aussi plaisante même si j'ai ressenti une légère baisse par rapport aux tomes précédents en particulier sur certains visages. C'est sans doute le prix à payer pour assurer un rythme de sortie aussi rapide des 6 tomes, mais globalement le trait reste efficace, les personnages bien campés et relativement expressifs. On ressent bien ce soucis de recherche d'efficacité avec des décors fournis que pour certaines cases. Mais je trouve que c'est fait adroitement et que cela ne perturbe pas trop la lecture les ambiances restant bien restituées.

    Un album (une série) sans grande originalité mais une intrigue parfaitement maîtrisée et orchestrée qui peut ravir les amateurs de suspens.

    mome Le 04/07/2011 à 23:38:39

    Un excellent troisième tome. L'histoire reste toujours aussi bien menée, le rythme ne faiblit pas et on ne se perd pas dans les flash back.
    Le dessin est également au niveau, avec des décors réussis, des personnages reconnaissables (même à travers les époques) et expressifs.
    Après 3 tomes, la série est maintenant bien posée et entrain de s'établir comme une des bonnes sagas du moment.

    pierre999 Le 06/05/2011 à 20:50:49

    7,5/10 eu été ma cote préférée !! Tjs pas de demi point BDGest ??? Pffft.

    Bon, il y avait longtemps que je ne m’étais plus exprimé. Et non, je n’ai pas changé ! Je prends le temps d’écrire ces qlq lignes (le temps, je n’en ai vraiment pas, alors…Je serai encore plus concis et incisif (Brrr…Hum…Chouette dirons certains…). Bon, ma p’tite Cachou (ou mon p’tit Cachou ? Très hum, comment dire, si c’est « mâle », tendancieux...) ton avis n’est pas un avis mais un résumé assez…succint pour faire bref. Bon c’est pas le sujet, s’cusez moi  !
    Pendule à l’heure : Kennedy revisité ? Un feuilleton made in USA est actuellement visible en Belgique (France, je ne sais pas…), alors : on surfe sur une actu, une nouvelle mode ?
    Baaah ! Aucune importance : GRIFFO, génie du crayon, à qui on devrait élever une stèle aussi haute que pour d’autres « vedettes » de la BD, pas de comparatif, trop subjectif, nous offre, encore, ici, un coup de crayon des plus magnifique ! Sans compter les couleurs superbes et très « vintage », très à la mode aussi actu’, mais bon, très bonne idée pour cette série année 50’ !
    SCENARIO : oui, bon, c’est vrai que c’est très « Kennedy » et j’aurais préféré « qu’on » annonce honnêtement la couleur. C’eut été plus correct. Bon. On ne va quand même pas gâcher son plaisir…Faisons abstraction des K. Nous avons alors un très bon, pas excellent mais quasi, scénario qui nous plonge dans les méandres quelques peu glauques de la politique made in USA des années 50’. Mais, si on y réfléchi et si on se document qlq peu, est ce vraiment différent actuellement ?? Ben non, à mon avis…
    Bref, à mon sens, je précise, le tout est bien ficelé et on se demande : « qu’est ce qui va diverger par rapport aux K ?? » Là, j’espère que nous aurons cette « fameuse différence » ! Dans le cas contraire, mais je fais confiance à Desberg, scénariste de grand talent, pour nous concocter cette fameuse différence.

    Dès lors je cote haut les 3 premiers tomes, mais je vais peut-être tirer à boulet rouge pour les suivants…Wait and see…

    cachou Le 07/02/2011 à 21:06:07

    Le fils de Jay Sherman, Robert est sur le point de devenir président des Etats unis, lorsqu'une mystérieuse personne l'abat, s'enchaine alors la jeunesse de Jay Shermann pour y comprendre qui lui en voudrais à mort.

    Un premier tome plutot bon.