Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Erik67 Le 28/11/2020 à 19:54:52

    La Chine va peut-être devenir selon les spécialistes la première puissance mondiale d'ici 10 ans. Un dragon s'est réveillé. On commence à peine à découvrir en Europe les bd chinoises qui sont radicalement différents des mangas japonais. En effet, je découvre en l'espèce une oeuvre pleine de maturité et d'une beauté graphique extraordinaire.

    D'accord pour dire que les deux premières nouvelles ne sont pas très intéressantes. Cependant, la dernière qui porte le titre de l'album m'a beaucoup touché. Il est également question d'art qui semble être la thématique centrale.

    A côté de ce thème récurrent, il y a également et surtout celui de la séparation amoureuse. Ling indique que son rêve est que la personne qu'elle aime soit heureux mais sans vivre avec elle. Je trouve ce concept très beau mais profondément injuste. Peut-être suis-je trop égoïste pour comprendre que cela soit réellement possible. Comment renoncer à l'être qu'on aime ? La pluie au paradis laisse un goût de tristesse et de mélancolie même si notre génie peintre semble retrouver le bonheur au bras d'une autre...