Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    DOUDOU52 Le 03/02/2020 à 18:10:11

    Bravo pour les dessins toujours bien léchés , c'est un plaisir d'admirer
    chaque cases
    Mais pardon , pour le scenario , moi je n' adhère pas !
    On est en pleine guerre froide , et les auteurs ont choisis leur camps : la Stasi !!!
    Le malheureux prof veut fuir la France et se réfugier en Allemagne de L'est !
    Mais les méchants sont les agents de la DST , heureusement Lefranc va intervenir et en dégommer au moins un!!!!!!!!
    Franchement c'est du délire , comment Castermann peut laisser passer de tel scenario , je suis le seul à etre au courant de la dictature qui sévissait de l'autre coté du rideau de Fer???
    Des millions de mort de ces régimes ???,
    Cette façon de réécrire l'histoire me laisse dubitatif.
    jacques Martin doit se retourner dans sa tombe en voyant ce qu'on fait faire au personnage qu'il a créer...

    Spip 47 Le 30/11/2019 à 23:03:42

    A mon avis le meilleure a LEFRANC depuis LA GRANDE Menace aller jusqu'a OPÉRATION THOR Ça bouge du Québec a une île dans le Pacifique L'action le suspense est continuellement présent et l'idée de nous tremper dans un décor de la guerre 39-45 est intéressante De plus l'histoire tient la route et sentiment mitigé de Borg envers Lefranc alimente la curiosité Apres malheureusement ...C'est la b chute Je crois que c'était le dernier BON Lefranc de Jacques Martin

    Spip 47 Le 30/11/2019 à 23:03:38

    A mon avis le meilleure a LEFRANC depuis LA GRANDE Menace aller jusqu'a OPÉRATION THOR Ça bouge du Québec a une île dans le Pacifique L'action le suspense est continuellement présent et l'idée de nous tremper dans un décor de la guerre 39-45 est intéressante De plus l'histoire tient la route et sentiment mitigé de Borg envers Lefranc alimente la curiosité Apres malheureusement ...C'est la b chute Je crois que c'était le dernier BON Lefranc de Jacques Martin

    Johnny Fletcher Le 06/10/2019 à 01:10:14

    Un agréable moment de lecture avec cet album qui lorgne vers les bonnes vieilles bd d'autrefois. Le dessin est très plaisant et le scénario développe une histoire d'espionnage classique habilement ficelée. Le mystère est au rendez-vous.
    Le but de cette reprise des aventures de Lefranc semble donc atteint avec ce Principe d'Heisenberg qui constitue un très bel hommage aux travaux de Jacques Martin.
    (note: 3,5/5)

    toastervolant Le 20/08/2019 à 12:15:16

    Rien à dire sur les dessins... Mais le scénario ne tient pas 1 seconde la route. Pour François Corteggiani et Christophe Alvès, il y a de la jungle en Corée du Sud ! Je veux bien que les Français manquent de culture, mais à ce point ? Et que dire de la CIA qui partage aveuglément ses infos avec un petit journaliste français insignifiant pour eux… On dirait même que c'est Lefranc qui est en position de force au début de l'histoire. L'histoire la moins crédible de Lefranc, vraiment ! Juste inquiétant pour la suite de la série.

    domi42 Le 16/07/2019 à 09:52:54

    Un scénario bien décevant ! Le mythique avion de Lindbergh est volé au National Air and Space Museum de Washington (on comprends que c'est pour une demande de rançon!) . Et après Lefranc arrive à retrouver de façon plus qu'heureuse la trace de cette avion en Irlande ! Cet album est constitué de bout de scénario sans aucun lien entre eux c'est décevant !

    michnel Le 01/06/2019 à 17:39:31

    J'ai de plus en plus de mal avec cette série. Elle est devenue insipide. Beaucoup de texte d'un style trop lourd qui n'apporte rien au récit. Si je n'avait pas peur de rompre la collection j’arrêterais de l'acheter.

    PY78 Le 26/05/2019 à 12:59:27

    Beaucoup trop de références historiques surtout dans les premières pages, une intrigue poussive qui peine à éveiller l’intérêt et un scénario encore une fois pas crédible un seul instant. Lefranc embauché par la CIA pour une mission au bout du monde. Il ne devaient avoir personne d'autre d'autre.
    Seuls les dessins sont à la hauteur de cette série.

    bertrand4100 Le 25/05/2019 à 14:24:30

    ça démarre lentement, poussivement, pour une intrigue inexistante où même Axel Borg confie s'être répété ; sans oublier le clin d'oeil de circonstance à l'anniversaire de la première marche sur la lune. Bref, on s'ennuie.

    PAbBDGest Le 09/01/2019 à 17:54:18

    Enfin un dessin maîtrisé et un bon enchaînement des vignettes, cela faisait longtemps. Le scénario, si l’on fait abstraction d’un certain simplisme consensuel, est bien ficelé. Pourvu que cela doure.

    PAbBDGest Le 09/01/2019 à 17:15:45

    Sentiment mitigé. Le dessin tient la route mais verse parfois dans la simplicité. Il faut dire que donner de l’expression aux personnages de Martin n’est pas facile. Le scénario est tout à fait correct avec, comme souvent chez Lefranc, des transitions très ... transitives. Le plus ennuyeux, ce sont les fautes d’orthographe, ça m’a gêné.

    PAbBDGest Le 06/01/2019 à 18:39:20

    Le monde de l’édition est certes incompréhensible pour le commun des lecteurs, mais le bon sens et une certaine forme de satisfaction de la belle ouvrage devraient suffire à empêcher la sortie de ..... çà!

    Fire/Ice Le 29/09/2018 à 10:58:16

    Je me suis laissé tenté par le 1er volume des aventures de Lefranc, souhaitant découvrir le personnage. Et bien quelle déception, c'est long, les personnages sont creux. J'ai dû m'y reprendre à 2 fois pour le terminer. J'ai revendu le livre, déçu.

    domi42 Le 01/06/2018 à 23:08:04

    Ce n'est pas la stratégie du chaos mais le "CHAOS" tout court ! Intrigue sans intérêt, on se demande bien ce que Lefranc fait dans cette "Galère", on se demande même ce qu'il fait tout court dans cet album. C'est totalement incohérent, alors qu'ils sont prisonniers sur un navire ultra moderne les naufragés se "promènent" sans encombre et peuvent même accéder à la salle d'armes, c'est absolument pas crédible ! Ma critique est sévère mais l’œuvre de Jacques Martin est salie par cet album "nullissime" ! Et que dire de la couverture sur laquelle les yeux de Lefranc sont complètement ratés (quel regard on à l’impression qu' il louche ) ! A fuir !

    kurdy1207 Le 12/05/2018 à 15:24:49

    Des dessins plutôt bien réussis, une histoire assez bonne jusqu'à la page 32 où soudainement un afflux de texte vient tout gâcher. Ce qui se lisait et se regardait agréablement devient soudainement indigeste. Vraiment dommage, c'était presque bien.

    marcomaltese Le 16/04/2018 à 17:51:41

    Archi-décevant !
    Pourtant j'adore habituellement Roger Seiter (j'avais adoré son FOG notamment)
    J'avais apprécié sa reprise de Lefranc avec Cuba Libre. Mais là c'est vraiment trop mauvais. Que du kitch, un milliardaire qui veut détruire le monde pour le sauver (!) avec une tribu d'indiens en voie d'extinction (!), son frère qui le suit dans cette galère, puis qui se résigne... des naufragés qu'on sauve de la noyade pour les remettre un peu plus tard à l'Océan, du grand n'importe quoi !
    Merci toutefois à REGRIC pour ses dessins qui ne cessent de s'améliorer...mais qui mérite définitivement un meilleur scénariste.

    yannzeman Le 15/04/2018 à 15:23:55

    Bon album.
    A ranger dans la catégorie des reprises fidèles et inspirées du personnage.

    Côté scénario, on lorgne sur "l'ouragan de feu" et "l'apocalypse", pour le mystère et la géopolitique.

    Le suspense n'est pas insoutenable, mais est-ce vraiment ce qu'on recherche, dans une telle reprise ?
    On a surtout envie de suivre les aventures du héros, et tant pis si sa vie n'est pas vraiment en danger.
    Le plaisir est plutôt dans le voyage que dans l'intensité.

    J'aimerais quand même que Lefranc soit un peu moins spectateur et un peu plus déterminant dans l'histoire.
    Là, il se fait voler la vedette par le frère de... puis par un athlète olympique !
    Et c'est assez frustrant de ne pas retrouver le personnage féminin du précédent tome (je sais que ce n'est pas la même équipe, aux pinceaux, mais bon...).

    Côté dessin, on est vraiment gâté, sauf pour les visages féminins qui sont ratés, tous sans exception. C'est du sous-Martin, mais de bonne facture, c'est toujours ça.

    Il n'empêche, j'ai plus de plaisir à lire ces reprises de "Lefranc" que celles de "Blake et Mortimer".
    Un comble.

    bertrand4100 Le 12/04/2018 à 10:13:49

    Très décevant ; l'intrigue est insignifiante et sans surprise : à la fin, Guy Lefranc fait tout pêter et il ne restera aucune trace de l'affreuse machination du milliardaire fou. Dans notre mémoire aussi.

    Lakazdelonclepol Le 07/04/2018 à 10:52:38

    Pour moi le meilleur Lefranc, scénario et dessin très aboutis.
    Cette série aurait gagné je pense à suivre cette ligne réaliste moins débridée que les élucubrations grand-guignolesques des projets mégalomanes d'Axel Borg.
    Une mention spéciale pour Bob De Moor particulièrement brillant dans l'expression graphique de cette histoire.

    kurdy1207 Le 23/01/2018 à 08:44:51

    Histoire sans saveur et totalement loufoque. En plus, on sent que Borg est présent uniquement pour rappeler son existence et pour dire au lecteur... attention, c'est lui le méchant. Grosse déception que cet album.

    ClaudeBD Le 11/01/2018 à 19:10:43

    N'étant pas un inconditionnel de Lefranc, j'ai acheté ce dernier album sans hésiter : l'aventure se passe dans ma région natale.
    J'ai beaucoup apprécié le trajet Paris/St-Geniez, l'atmosphère calme de la province que les "parisiens" viennent troubler, la vie dans les arrière-plans.
    GimpUser a trouvé un clin d’œil à Tintin.
    Il y en a un autre p23 : Bianca Castafiore mange paisiblement en compagnie son accompagnatrice, Irma, ainsi que de son pianiste, Igor Wagner à l'hôtel du Lion d'Or.
    Quelques déceptions : la recette de l'aligot p14 où il manque l'ingrédient essentiel (la tome fraîche), les vaches p3 qui ne sont pas de race Aubrac (cornes en forme de lyre, yeux maquillés) et l'absence d'une vue du village d'Aubrac à la fin de l'histoire.
    Bravo quand même aux auteurs pour cet album qui me donne envie de suivre les aventures de Lefranc avec (?) Mélanie Cardo.

    ODGEST Le 07/01/2018 à 20:29:18

    très bonne surprise cet album, décidément cette période après guerre réussie bien à Lefranc, le suspens est entretenu, le dessin d'une grande rigueur. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette BD, Jacques Martin serait je pense ravi de ce résultat! bravo Messieurs

    faune e Le 22/12/2017 à 20:36:48

    Un tome assez mystique avec une sorcière , des militaires, disparitions

    de beaux décors de montagne ^^

    kurdy1207 Le 20/12/2017 à 08:53:58

    Vraiment pas désagréable cette histoire de Lefranc si on ne se pose pas trop de questions car le scénario nous propose tellement de points invraisemblables que cela en devient drolatique. Pourtant, en écartant ces invraisemblances c'est assez passionnant. Avis mitigé donc mais bon album tout de même.

    Spip 47 Le 11/12/2017 à 22:34:44

    Un album NUL a chier Décidément c'est un scenario d'un Jacques Martin Sympa mais vieillissant Incolore, Inodore et Sans saveur L'art de ne rien raconter

    kurdy1207 Le 11/12/2017 à 13:40:57

    L’apocalypse et le diable forment un duo de choc dans ce cinquième tome de Lefranc. Notre journaliste se retrouve dans une histoire d’anticipation saupoudrée de maléfices en tous genres. Je continue ma découverte du personnage et les premiers albums sont vraiment à la hauteur des premiers Alix même si je préfère ce dernier. J’ai d’ailleurs remarqué un petit truc page 20 case 4. Si on cache la chevelure de Lefranc… diantre, le visage d’Alix apparait. Comme quoi, il est toujours dur pour un dessinateur de sortir de son univers.

    kurdy1207 Le 04/12/2017 à 17:44:57

    Je continue à découvrir ce bon vieux Lefranc avec le dernier album qui est plutôt agréable à parcourir. Je trouve le dessin superbe et cette histoire d’espionnage est très bien ficelée. Il manque juste un poil d’action supplémentaire pour en faire un excellent album. On prend beaucoup de plaisir avec cette histoire. Laissez vous tenter. (3,5/5)

    kurdy1207 Le 01/12/2017 à 08:14:25

    Je n’avais encore jamais lu un Lefranc de ma vie et je n’ai pas été déçu. Il faut dire que le scénario est du Martin de la belle époque et les dessins de Bob De Moor sont d’une grande finesse. L’histoire de vengeance qui nous est proposée est des plus classique mais cela n’enlève rien au plaisir de la suivre. Je pense poursuivre ma découverte du personnage.

    marcomaltese Le 29/11/2017 à 14:31:30

    Du très bon scénario, construction solide et très documenté.
    C'est ce que j'appelle du réalisme Haletant et captivant...contrairement à de nombreux scénariis de Lefranc invraisemblables, déroutants et improbables !
    En prime, les dessins de Régric sont plutôt fidèles à la ligne martinienne ...

    marcomaltese Le 27/11/2017 à 10:28:46

    J'ai beaucoup apprécié!
    En fait à part Cuba libre et Noel Noir j' n'ai jamais acheté de reprises de Lefranc. Pour moi c'est souvent trop décousu et rocambolesque: Voir le dernier repris par Coreggiani : Mission Antartique qui fait un peu "Lefranc contre les Nazi Extraterrestres" ! ça m'a fait fuir rien qu'en le feuilletant ! (Jacques Martin lui même quand il nous a fait du fantastique vers la fin, nous avait embarqués dans des histoires invraisemblables et mal construites )
    Et là ce Principe Heisenberg , c'est une très bonne surprise! Un scénario posé, bien construit. Des tas de clins d'oeil à l'ouragan de feu, une ambiance provinciale années 50' fort bien reconstituée, des dessins au top depuis l'époque J Martin ou G Chaillet.

    Bref on est plongé dans une amiance qui nous apporte que du bonheur!
    Une seule remarque: ça manque un peu de sel ou de peps! peut être un soupçon trop sage !
    Avec tous mes encouragements aux auteurs pour la suite qu'on espère aussi bonne !

    GimpUser Le 25/11/2017 à 23:05:00

    Nous avons là le remake ou, pour le moins, une version revisitée de l'OURAGAN DE FEU, le tome 2 de la série.
    Ici aussi un savant humaniste invente, seul dans son coin, un procédé qui va révolutionner le monde, à moindre coût de tout ce qui se fait par ailleurs.
    Dans le tome 2, une petite pilule dans 1 litre d'eau et vous aviez 1 litre d'essence. Imaginez ce qu'en pensaient les producteurs de pétrole et les raffineurs... Tout cela se termina dans une gigantesque explosion.
    Ici, pas de pétrole, soyons moderne ! ce sera, cette fois le nucléaire.
    Soyons toujours moderne, plus de consortium étranger. Les vilains d'aujourd'hui, c'est l'État. Pas n'importe lequel : le nôtre.
    Chacun sait que nos gouvernements ne souhaitent que notre malheur.
    À peu de choses près, l'histoire se terminera avec la même conclusion.

    Ceci dit nous avons échappé à Jean-Jean. Pas de môme qui perd sa godasse, qui tombe dans un trou, qui se tord la cheville, qui se fait enlever ... C'est déjà ça.

    Par contre nous avons une documentation en 2 pages du trajet de Lefranc sur la RN7. Il y a sur le sujet un bouquin bien mieux fourni. On sent que le dessinateur s'est documenté et a voulu le prouver. Il s'est même documenté en lisant Tintin. Le dessin de la plongée de la voiture de Renard dans le Lot est un copier/coller de la plongée du taxi de Tintin dans le lac de Genève dans l'AFFAIRE TOURNESOL.

    J'ai noté 3/5 pour le dessin que je trouve moins figé que dans d'autres histoire de ce personnage mais je m'interroge sur l'utilité de Mélanie Cardo
    Elle n'apporte rien à l'histoire vu qu'elle n'y fait rien.
    À moins qu'il ne s'agisse de féminiser à tout prix les aventures de Lefranc dont on ne connait aucune liaison.

    bertrand4100 Le 16/11/2017 à 15:16:32

    Un superbe album. Le lecteur se plonge avec délice dans le scénario tout en nuances et ambiguïtés propres à l'œuvre de Jacques Martin. Une base historique très documentée, le plaisir de retrouver Angelo Di Marco pour les moins jeunes d'entre nous et le dessin d'un maître, merci, bravo et encore!

    soulman Le 10/06/2017 à 12:03:21

    dessin inégal , scénario inexistant pour une histoire sans queue ni tête. J'ai eu du mal à terminer l'album tellement c'est mauvais,aussitôt oublié .

    ODGEST Le 29/12/2016 à 16:48:31

    c'est avec un vrai plaisir que j'ai lu cet album, cette période de l'histoire est celle où LEFRANC s'exprime le mieux, le dessin est de qualité et le scénario intéressant de bout en bout;

    centuryschoolbook Le 23/08/2016 à 13:20:04

    De beaux dessins, mais un scénario extrêmement décevant, qui devient vite ennuyeux. Le titre est trompeur ( la Camarilla n'est pas celle qu'on croit ) et la Formule 1 n'est qu'en filigrane. Beaucoup d'éléments du récits semblent inutiles, quand ce n'est pas, en plus, à la limite de la vraisemblance.

    GimpUser Le 04/05/2016 à 10:52:41

    J'ai brièvement feuilleté l'album chez le libraire avant de l'acheter.
    Je viens d'en terminer la lecture. Quelle déception !
    Outre l’invraisemblance de l'histoire, les auteurs n'ont même pas fait les recherches nécessaires pour respecter la réalité historique. Un comble lorsqu'on fait la démarche de relancer la série dans les années 50.
    Exemple : Page 27, des hommes débarquent sur la plage d'Anakena. Et que voit-on sur la 3ème case de la page ? Un alignement de Moai ! Or cet alignement ne date que de 1978 et fut mis en place par Sergio Rapu (archéologue pascuan). C'est n'importe quoi. Certains affirment aussi que cela fut fait sans tenir compte de la réalité historique car les Moai n'auraient jamais été alignés ainsi et n'étaient pas chapeautés (mais là, nous sortons de la critique de cet album).
    Avant de lire ce tome 27, j'avais relu la veille "le repaire du loup".
    La comparaison des deux est édifiante.
    Pour moi, Lefranc rejoint désormais les séries qui n'en finissent plus de mourir (Blueberry, Lanfeust, Leo Loden, Tanguy & Laverdure, ...).
    L'euthanasie est un sujet d'actualité dans les médias. Ayons le courage de l'autoriser pour la BD (pour le reste, je laisse chacun à ses convictions).

    marcomaltese Le 18/04/2016 à 17:59:50

    J'ai savouré cet album avec beaucoup de plaisir.
    Seiter est un très grand scénariste (notamment avec Fog) qui vient relever le niveau de tous ces productions indigestes et médiocres de Lefranc que Casterman nous sert depuis des années.
    L'histoire commence sans surprise, de façon très construite et cohérente la fin s'accélère pour finir sur un beau final.
    Que demander de mieux à propos d'une série qui s'enlisait dans des affreuses incohérences ou incongruités depuis des années.
    Bravo Messieurs les auteurs, continuez sur cette lancée ! (j'avais trouvé Cuba Libre déjà pas mal)

    yannzeman Le 15/04/2016 à 18:28:59

    Album sans intérêt.

    La couverture est moche et donne le ton de cet album, le scénario est indigent, indigne d'un "Lefranc", et le dessin est moisi ; pas assez 50's à mon gout, fade et sans suspense.

    Pour un "enfant Staline" vivifiant, combien de "cuba libre" sans intérêt ?

    Si jacques Martin voyait ce que les éditeurs autorisent à sortir en album, il se retournerait dans sa tombe...

    J'ai trop de respect pour cet immense auteur pour être un tant soit peu conciliant avec ce genre de navet.

    faab9400 Le 21/02/2016 à 21:12:46

    Un bon scénario, avec pour toile de fond les mythes Nazis des années 1950, typiquement dans la lignée des meilleurs Lefranc dessinés par Jacques Martin. Cependant, Lefranc, moins héroïque que d'habitude, se fait voler la vedette par Axel Borg et l'agent russe, qui font véritablement l'action. Le dessin est bon. A quand les éditions de ces nouveaux Lefranc "1950" en papier de qualité, pour que les couleurs soient plus vives ?

    Alonzo Cabarez Le 29/01/2016 à 17:57:30

    Le seul point positif de l'album est le dessin. Christophe Alvès se révèle capable de dessiner des albums en alternance avec Régric.
    Mais ça ne suffit pas, hélas, pour compenser un scénario très moyen qui ne tient pas le lecteur en haleine.
    Il y avait trop d'éléments fantastiques et de pistes qui se révèlent mal exploités sur une cinquantaine de pages. Malgré la présence d'engins extraordinaires (soucoupes volantes, base en Antarctique), le récit demeure assez morne et peu palpitant. Les ingrédients étaient là, mais la sauce n'a pas pris.

    Mailomaniac Le 22/01/2016 à 17:47:27

    La série s’essouffle avec une histoire un peu tirée par les cheveux (Jacques Martin n'est plus, hélas) dans un monde où Fidel Castro est notre ami (!).
    Même si on a encore un peu de plaisir à retrouver Guy Lefranc, il est difficile d'adhérer à l'histoire. De plus, si les décors sont presque irréprochables et bien dans le style de Jacques Martin, les visages des protagonistes sont parfois difficiles à différencier à cause d'un dessin maladroit. Quant au personnage féminin de l'histoire, il est tout simplement très laid de case en case (il est temps que Regric prenne des cours pour dessiner les visages). Bref, un album assez dispensable à mon goût.

    nonodu18 Le 20/01/2016 à 23:01:35

    Guy Lefranc est mort avec Jacques Martin et Gilles Chaillet ( ses deux véritables pères et père adoptifs) même si cet album se laisse lire volontiers, rien à voir avec les maîtres absolus cités çi-dessus !

    yannzeman Le 13/01/2016 à 09:41:41

    Cet album est un affreux navet.

    Le scénario est inintéressant, indigne de la série "Lefranc", et le dessin est abominable.

    quelle arnaque.
    A fuir

    yannzeman Le 11/01/2016 à 23:28:09

    Après "éternel shogoun" et surtout "l'enfant staline", j'espérais beaucoup de "cuba libre".

    Je suis finalement déçu par le scénario, qui est raté.

    bah, on ne peut pas toujours réussir...

    yannzeman Le 11/01/2016 à 23:25:26

    Je suis d'accord avec kergan666, cet album est très plaisant à lire, et se rapproche des 1ers albums de la série, les meilleurs.

    Le dessin est de grande qualité, et le scénario aussi.

    à lire absolument.

    yannzeman Le 11/01/2016 à 23:23:12

    La maison d'édition, qui a racheté les droits au regrêté créateur de la série, a décidé d'ancrer le personnage dans sa meilleure période, la fin des années 50.

    Le dessin est bon, et préfigure celui du très beau "l'enfant staline", qui fait du bien aux yeux.

    Du Lefranc comme on l'aime.

    yannzeman Le 11/01/2016 à 23:19:48

    A fuir absolument.

    Et pourtant, j'ai été scout et j'aime le scoutisme traditionnel (pas celui des actuels scouts de france, qui s'est perdu durant les années 70, reniant ses fondamentaux).

    Mais enfin, il s'agit d'une série dont le personnage central est Lefranc, et non Jeanjean.
    Là, on nage en plein délires psycho-fantastiques, à mille lieux des albums de Lefranc.

    Si l'album était paru hors collection, pourquoi pas.
    Mais là...

    bref un ratage complet, à fuir pour qui veut lire du "Lefranc".

    yannzeman Le 11/01/2016 à 23:15:37

    Alternant avec Taymans, Carin s'est mis un temps au service de cette série, aidé aux décors par Desmit.

    Le résultat est encourageant, bien moins décevant que "Londres en péril", par exemple.
    Le scénario est moins improbable que d'autres, et l'album se laisse lire sans crier au scandale ni au génie.

    un album moyen d'une série phare des 50s, devenue culte.

    yannzeman Le 11/01/2016 à 23:11:26

    Vous adorez "Black et Mortimer" ?
    Vous allez aimer "La grande menace" !

    Cet album de la formidable série "Lefranc" marque l'entrée fracassante d'un personnage moins connu que son cousin "Alix", mais au combien passionnant à lire.

    Le dessin est encore trop ligne claire, trop proche de celui d'E P Jacobs, ce qui lui sera reproché par la maison d"édition (et par Jacobs), qui retardera l'éclosion de la série de quelques années.

    mais tout est déjà présent dans cet album, les 50s, Borg, la menace géopolitique, Jeanjean, les belles voitures et tout ce qui fera le succès de cette série.

    A lire absolument.

    yannzeman Le 11/01/2016 à 23:06:28

    Tout lecteur de Bd devrait avoir lu Tintin, Black et Mortimer, et Lefranc (du moins pour les 1ers albums).

    Du pur bonheur, un scénario sublimé par un dessin de génie.

    Difficile de faire mieux.