Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Erik67 Le 03/12/2020 à 15:02:57

    Nous avons droit à la vision d'un Moyen-âge beaucoup plus âpre que ce que nous connaissons habituellement. Le langage en vieux françois m'a un peu rebuté au début mais on est très vite happé par l'histoire de ce chevalier aux manières un peu brutales comme l'était l'époque. On évite l'écueil d'une histoire "encyclopédique" un peu propre au genre. L'utilisation du langage d'époque n'était pas obligatoire pour rendre crédible ce récit. Encore une mode dépassée !

    C'est vrai que je n'ai pas reconnu tout de suite le dessin de Kraehn qui s'est amélioré incontestablement depuis Bout d'homme surtout au niveau des couleurs plus saisissantes. Les couvertures sont d'ailleurs très soignées.

    Un gros reproche à faire tout de même : 2 tomes en 8 ans, c'est pas beaucoup et cela nuit quelque part au plaisir de lecture. Je conseillerais l'achat si la série se termine un jour...

    dautelle Le 11/08/2018 à 14:33:03

    Impressionnant, l'usage du vieux Français et la vraisemblance historique en font une vraie machine à remonter le temps (époque médiévale). J'adore !

    Couverne Le 02/06/2013 à 18:17:15

    On sent que c'est un premier tome et que l'histoire est assez "compacte" pour démontrer le talent des créateur.

    Bogatyr Le 10/06/2012 à 09:32:20

    Quel dommage que cet embrion de série soit mort si tôt. Les deux album étaient très prometteurs, avec des personnages à fort caractères dans une époque très attachantes.

    jeanabou Le 26/12/2008 à 13:28:10

    Tout d'abord, nous sommes, ici, plongés en plein Moyen-âge, certes, mais dans une période indéterminée. Ensuite, notre héros est un vrai méchant, le genre de gars qu'il faut mieux éviter de côtoyer. Un autre élément qui m'a frappé c'est l'emploi du vieux francais. C'est à la fois très curieux et intéressant même si parfois cela vous oblige à une concentration plus soutenue.

    D'un point de vue scénaristique, Jean François Kraehn (Gil St André) nous offre une histoire plutôt bien écrite. Les personnages sont décrits avec beaucoup de crédibilité. Cela les rends parfois attachant ou parfois répugnant à l'image du héros qui, au fil de l'histoire et contre toute attente, se révèle plus humain.
    Ceci-dit, ce sentiment est peut-être dû au fait qu'on s'habitue tout simplement à sa malveillance. Mais une chose est sûre, on n'est pas insensible à sa destinée.

    Graphiquement, le dessin de l'auteur est irréprochable. Il faut dire que le dessinateur n'est pas un débutant dans le métier. De ce fait, son traît est d'une grande précision à l'image des décors qui sont remarquablement dessinés.

    Le Ruistre est une série historique que je conseille pour sa qualité et surtout pour son originalité.
    Dommage que Kraen ne sorte la suite que tout les 3 ans...

    okilebo Le 15/04/2006 à 09:26:24

    Il fut un temps où je lisais pas mal de bd historiques. Puis, je dois avouer que je me suis un peu lassé. Je pense que cette lassitude est venue à cause du coté parfois trop encyclopédique de ce genre de récit.

    Pourtant, en feuilletant Le Ruistre, ma curiosité a été interpelée par plusieurs points. Tout d'abord, nous sommes, ici, plongés en plein Moyen-âge, certes, mais dans une période indéterminée. Ensuite, notre héros est un vrai méchant, le genre de gars qu'il faut mieux éviter de côtoyer. Un autre élément qui m'a frappé c'est l'emploi du vieux francais. C'est à la fois très curieux et intéressant même si parfois cela vous oblige à une concentration plus soutenue.

    D'un point de vue scénaristique, Jean François Kraehn (Gil St André) nous offre une histoire plutôt bien écrite. Les personnages sont décrits avec beaucoup de crédibilité. Cela les rends parfois attachant ou parfois répugnant à l'image du héros qui, au fil de l'histoire et contre toute attente, se révèle plus humain.
    Ceci-dit, ce sentiment est peut-être dû au fait qu'on s'habitue tout simplement à sa malveillance. Mais une chose est sûre, on n'est pas insensible à sa destinée.

    Graphiquement, le dessin de l'auteur est irréprochable. Il faut dire que le dessinateur n'est pas un débutant dans le métier. De ce fait, son traît est d'une grande précision à l'image des décors qui sont remarquablement dessinés.

    Le Ruistre est une série historique que je conseille pour sa qualité et surtout pour son originalité.
    A suivre !

    ar sparfel Le 23/09/2003 à 15:11:57

    Une nouvelle série par Kraehn, j'y vais les yeux fermés.
    Avant de lire l'album, la couverture nous plonge déjà dans le Moyen-Age et c'est l'objectif.
    Un chevalier errant et son valet arrive sur les terres d'un seigneur dans les Pyrénées. Par maladresse, ils offenseront la maîtresse des lieux, ils seront contraints de quitter le château. Blessé, le Ruistre sera soigné par un ermite, tandis que de son côté son valet sera fait prisonnier par une bande de brigands. Complots et trahisons sont à l'ordre du jour, le Moyen-Age était fait de conquêtes de territoires.
    Un dessin de qualité, Kraehn montre qu'il peut être très à l'aise dans cette période de notre histoire. Un dessin très agréable et de belles couleurs rendent ce récit très attractif.
    La surprise vient des dialogues entièrement en vieux français, cela déroute mais crédibilise le récit.
    Un premier album qui nous montre le Moyen-Age tel qu'il était avec la brutalité des chevaliers, dans les rapports guerriers, mais aussi dans leurs rapports avec les femmes (quel bestialité).
    Un Moyen-Age comme l'on vécu nos ancêtres.