Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    Eric de 1001 cases.net Le 28/02/2015 à 13:32:07

    Un peu avant le passage à l’an 2000, Yslaire s’était lancé un défi: dessiner le siècle qui se terminait avec tout ce qu’il avait de monstrueux et de merveilleux. C’est ainsi que naissaient les "Mémoires du XXe ciel" en 1997.

    Vers la fin de sa vie, Eva STERN, psychanalyste âgée de 98 ans, reçoit des photos par email d'un certain "@nonymous". Toutes ces photos lui évoquent son frère, Frank, pourtant mort officiellement en 1917 pendant la bataille d'Isonzo. Alors qu'elle va chercher à comprendre et interpréter ces images qu'elle reçoit tous les 31 du mois, Yslaire tisse un récit qui multiple les couches narratives et les points de vue. Eva et Frank symbolisent la psychanalyse et la photographie qui ont profondément marqué notre manière d'appréhender le monde.

    Yslaire dresse ainsi un portrait du siècle qui mélange Histoire et histoire, réalité et fiction, tragédies et (r)évolutions... Initié sur internet, le projet s’est finalement transformé en bande dessinée avec notamment les 2 derniers tomes qui peuvent être lus comme 2 fins possibles à cette histoire d'un genre inédit.

    antithesis Le 25/08/2011 à 14:02:55

    Même si le concept est original et intéressant, même si la plupart des illustrations sont superbes, je n'ai pas tant que cela apprécié cette "bande dessinée".
    En effet ce n'est pas une bande dessinée mais un roman illustré, avec énigme et suspense on ne retrouve pratiquement aucun des codes de la bd.
    Et devoir acheter 5 albums pour aussi peu avancer dans l'histoire, je trouve cela pénible et bien cher.
    Alors bien sur, c'est historique, on y apprend plein de choses ponctuellement sur l'histoire du XXème siècle... mais c'est si lent.
    De plus ceux qui ont lu l'album d'introduction avant le premier seront déçu, car l'intro dévoile déjà trop l'intrigue. Il faut lire cet album, le 1 en premier, et l'introduction ensuite.

    Cabman93 Le 20/02/2006 à 10:45:52

    Que l'on aime ou non, la série XXe ciel.com ne vous laissera pas indifférent et ce fût pour moi un grand moment lorsque je l'ai découverte.
    Mais je ne peux masquer ma déception à la lecture de ce tome 0, Introduction au XXe ciel.
    D'abord il faut souligner que malgré son nom, il faut éviter de lire cette introduction avant les quatre autres albums car elle dévoile une partie de l'intrigue, ce qui est dommage.
    Ensuite, et parce que j'attendais peut-être beaucoup d'explications de la part d'Yslaire sur la conception et la création de sa série (son site internet n'étant apparemment plus accessible), ce volume m'a paru un peu vide. Certes il brille par ses illustrations, véritables chefs d'oeuvres (j'ai même été tenté de découper certaines pages pour en faire des tableaux !) mais à côté de cela on ne retrouve que quelques extraits du fameux journal "le XXe ciel" qui m'auront laissé sur ma faim. Et les biographies des principaux protagonistes ne suffisent pas à éveiller un intérêt majeur, leur histoire étant déjà connue à travers les 4 tomes de la série (et justement, lire les biographies avant l'histoire, c'est se gâcher une excellente série).
    Ce qui m'aura finalement le plus marqué, en dehors des graphismes, sont les extraits des échanges entre Yslaire et l'une des psychanalystes avec qui il aura travaillé sur ce projet.
    Cela reste un très bon album, mais que je conseillerais uniquement à ceux qui ont vraiment apprécié la série.

    Xa4 Le 18/02/2006 à 17:58:28

    La suite de l'impressionnant premier tome est d'un niveau de qualité très comparable, quoique peut-être légèrement inférieur.

    J'ai un peu grincé des dents au début de l'histoire car le scénario fait preuve de quelques lourdeurs. Les personages que l'on découvre au début du récit sont confrontés à un bug informatique et les explications qu'ils évoquent sont malheureusement à côté de la plaque sur un plan technique (c'est une faute d'autant plus grave que l'auteur place ces explications dans la bouche de scientifiques). Mais, ces petits énervements sont vites passés et la suite renoue avec l'intrigue passionnante du premier épisode.

    La forme très originale du premier volume est ici assouplie et c'est un choix heureux. En effet, malgré son caractère novateur, la forme initiale était assez figée et risquait de lasser si elle avait été reprise telle quelle.

    Les dessins sont toujours magnifiques. S'il fallait vraiement comparer avec le tome précédent, je dirais que le dernier est peut-être un tout petit meu moins abouti, mais ce serait vraiment chipoter.

    A noter qu'on a droit dans ce volume à une très légère touche d'érotisme du plus bel effet, sans aucune trace de vulgarité dans le dessin (ça nous change agréablement de la BD Heroic Fantasy, style "Xena les poils sous les bras").

    En bref, une suite réussie pour une série toujours captivante.

    Xa4 Le 13/02/2006 à 19:42:34

    Je ne connaissais pas Yslaire (et pour cause, ça n'a pas l'air d'être un auteur prolifique) et j'ai donc acheté cet album un peu au petit bonheur la chance. J'avais quand même vérifié les critiques sur ce site, c'est vrai :o)

    J'ai été bien inspiré car cela m'a permis de découvrir une superbe BD !

    Le scénario est perturbant à souhaits et enrobé d'un bien épais mystère. On s'identifie sans mal à l'héroïne qui essaie de décrypter les messages qu'elle reçoit. Bien sûr, elle possède des clés que nous n'avons pas et ne nous les révèle qu'au fur et à mesure. Mais cette rétention d'information n'est pas ressenti par le lecteur comme un "truc" facile pour faire durer le suspense. En effet, on sent une vraie douleur derrière ce silence, de réels sentiments refoulés. Tout un paradoxe pour une "héroïne" psychanaliste !

    Bref, le rythme est bon, les évocations du siècle écoulés sont propices à la réflexion et l'histoire (dans tous les sens du terme) accroche.

    Ce scénario de qualité est servi par un dessin et une forme superbes, ce qui ne gâche évidemment rien.

    Je parle de forme parce que celle-ci est atypique. En effet, la BD se parcourt presqu'exclusivement verticalement, les cases occupant toute la largeur de la page. Est-ce là une évocation de la "plongée" dans l'histoire et dans le subconscient ou ais-je une trop grande tendance à voir des métaphores partout ? La forme étonne également car il s'agit souvent d'une succession d'images anciennes dont on ne comprend pas (encore) le sens. Cela pourrait être lassant à la longue, mais sur un seul album, ça passe très bien (et on dévie heureusement un peu de ce style novateur mais figé dans l'album suivant)

    Au niveau du dessin, la BD alterne entre la représentation de l'environnement de l'héroïne (luminosité blafarde, c'est la vision d'une presque centenaire quand même !) et les images historiques contenues dans les emails reçus par l'héroïne.

    Le style utilisé pour ces dernières est non seulement superbe, mais aussi crédible : il est facile de s'y plonger comme dans une photo, non que le style graphique soit particulièrement réaliste, mais il retranscrit une atmosphère authentique.

    Un dernier mot, comme toujours, sur la couverture : celle-ci est également une réussite. Elle retranscrit bien le contraste ancien/moderne avec la combinaison d'un trait de crayon "nostalgique" et d'un layout résolument contemporain.

    Au final, nous avons là une BD indispensable qui pousse imédiatement à l'acquisition du deuxième volume.

    Arkangelz666 Le 12/02/2005 à 03:24:40

    Ces Bande-dessinées sont les meilleurs que j'ai lu et j'adore Yslaire

    Christophe C. Le 07/01/2005 à 14:18:15

    Servi par un graphisme superbe et une intrigue passionnante nous faisant remonter l'histoire du XX ème siècle cet album m'a fait passer un très agréable moment. L'intrigue reste tout de même assez sombre et on se demande où Yslaire veut en venir et c'est avec plaisir que je lirais la suite pour le savoir.

    Polmac Le 03/10/2003 à 13:54:41

    Une composition originale, des images frôlant le splendide, une intrigue intéressante... Que demandez de plus?
    Après Sambre, Yslaire signe un autre chef d'oeuvre. Mais qui arrêtera cet auteur génial???
    On souhaite que la réponse soit "personne"