Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    noubealitas Le 10/04/2017 à 10:55:16

    La reprise de la série par Lapierre et Sikorski n'était pas si mauvaise que ça, contrairement à ce que j'aurais pu croire. N'étant ni un fan de Tif et Tondu en général, ni de Will en particulier, je n'ai absolument aucune nostalgie de la série classique.
    Je trouve même que le cantonnement pur et simple au polar est nettement plus digeste que certains albums fantastiques d'autrefois comme le très chiant "Magdalena" par exemple...
    Et puis en ce qui concerne l’histoire de cet album, qu'il est bon de couper court avec la morale à papa ! Le meurtre des trois abominables vieilles peaux n'est regretté par personne, ni par les différents protagonistes (excepté le fils de l'une d'entre elles), ni par les auteurs, dirait-on !

    PapyJP Le 31/01/2017 à 22:20:42

    une vieille aventure des deux héros Peu rééditée parla suite elle est très intéressante et, personnellement me replonge dans les lectures de mon enfance. Merci

    RicHochet82 Le 22/04/2016 à 22:27:10

    L'ambiance des cotes anglaises est sympa. L'histoire un peu farfelue reste néanmoins appréciable. Tif et Tondu toujours au rendez-vous.

    RicHochet82 Le 22/04/2016 à 22:24:59

    Lapière et Sikorski, on perd en saveur, en inventivité, en humour etc... Ici, il s'agit de plusieurs histoires, intéressantes à la base mais décevantes lors du dénouement. Des enquêtes minimalistes où l'on ne reconnait plus l'univers de T&T.

    RicHochet82 Le 22/04/2016 à 22:22:21

    Tif et Tondu se retrouvent dans de sacrées situations. Ici, nous sommes dans une atmosphère de campagne fantôme tout à fait captivante. Je recommande chaudement.

    RicHochet82 Le 22/04/2016 à 22:21:09

    Une bonne intrigue, ça tient la route même si les évènements finaux m'ont semblé exagérés. Malgré ça je la relirai avec plaisir, c'est du bon Tif et Tondu

    RicHochet82 Le 22/04/2016 à 22:16:37

    Superbe ambiance, et beaucoup de mystères. L'issue de l'intrigue n'est pas sensationnelle certes... Mais la mise en place des évènements est parfaitement bien amenée, chaque case est bien étudiée. A posséder. Une enquête digne de Tif et Tondu.

    ZPATZ Le 12/01/2015 à 13:21:39

    L histoire n'est pas mauvaise en soi,mais y a comme un air de déjà vue avec l album de spirou(franquin) le repaire de la murène..... sinon alain sikorski se débrouille bien mais bien sur sans être du tout a la hauteur du magistral Will.Les scènes d'actions sont maîtrisées et ont du punch,les personnages ont de la personnalités de façon général c'est plutôt bien fait en décors avec toutes fois un style particulier pour les véhicules un peu a la fournier époque reprise de spirou. cela se lit bien mais sans commune mesure avec les anciens tif et tondu.....

    ZPATZ Le 07/05/2014 à 11:36:02

    C'est l'album de tif et tondu qui m'a le plus marqué et interpellé.
    Certes cela a était pour moi le premier aussi a être lue de la série .
    La relative coïncidence d'avoir le Méchant (en la personne de MrChoc) et cet énorme Géant TOAR a était pour moi frappante.LE mythique chevalier de menhir en armure associes au méchant Mister Choc.
    L'histoire est simple OK mais on avait là du bon tif et tondu comme on l'aimait,Et un Choc fidele a sa capacite de se sortir des pires situations a la barbe de nos compères T&T.
    Le dessin est bon,certaines cases d'interieur manquent de decor en arriere plan mais a l'epoque cela donnait de la lisibilité a l'essentiel.
    Les couleurs sont trop kitsch,cela avait son charme et cette couverture et vraiment trop cool avec la sortie du nouveau CHOC.

    lady x Le 11/02/2013 à 21:20:16

    A lire pour les amateurs de tif et tondu et surtout pour ceux qui comme moi adorent Mr Choc. C'est l'album où il apparaît le plus souvent sans son heaume, déguisé bien sûr, mais ça permet de se faire un idée de sa figure. Je suis sûre qu'il est très beau...

    godot Le 01/05/2009 à 12:25:49

    En se plongeant dans des romans de célèbres détectives (Sherlock Holmes...) Tif décide de devenir un grand détective. Il désire acquérir l'attitude, les gestes, la manière et l'intelligence de Sherlock Holmes! Tondu, lui, voudrait profiter des vacances pour se reposer dans un petit village en bordure de frontière : Beconville. Il y trouve une agréable demeure : la Villa "Sans-souci". Tif est trop affairé à ses envies de devenir un détective qu'il décline l'offre de son ami Tondu. Ainsi Tondu va composer un stratagème pour que Tif vienne malgré lui à Beconville : une fausse lettre faisant référence au service du nouveau détective.

    Évidemment, Tif va tomber dans le piège de son ami Tondu et en bon joueur il ne va pas être rancunier. Ce ne seront pourtant pas des vacances de tout repose, car un fantôme va apparaitre plongeant nos deux amis dans une sombre histoire de contrebande d'alcool.

    La villa "sans-souci" reste une aventure classique mais toutefois sympathique. Dineur n'offre pas de suspense car je comprenais après quelques pages comment allait se finir l'aventure. Je reste plutôt attaché au comique des situations, c'est cela qui me fait passer un agréable moment de lecture "nostalgique". Pourtant, j'ai lu cette histoire bien après les histoires scénarisée par Rosy ou Tillieux, alors les histoires scenarisée par Dineur ont pris un sacré coup de vieux.

    Will ne se perd pas dans les fioritures, il offre juste ce qu'il faut. Je ne cherche pas l'originalité, Will semble suivre le genre des cases géométriquement impeccable propres aux albums de l'époque qui ont bien vieilli actuellement.

    Pour une découverte tardive de cette aventure des "jeunes" Tif et Tondu", j'ai apprécié cet aventure candide prônant l'humour sur l'aventure. C'est agréable à lire.

    godot Le 23/04/2009 à 13:51:19

    Une préface de M. Archive nous explique qu'il s'agit des deux derniers courts scénario de Dineur. (Ouf je dirais!) et les débuts de Will.

    Voici donc "San Salvador" et "Le Fantôme des lagunes" qui restent fidèles aux style d'aventure déjà servi par nos deux auteurs. (Le mystère du Bambochal, La Cité des Rubis, La Revanche d'Arsène Rupin)

    "San Salvatore" : Dénoncé comme fauteur de troubles par un capitaine de bateau vénal, Tif et Tondu sont arrêtés par les autorités du San Salvatore. Tif va être nommé Général, mais il va comprendre qu'il va aller au casse-pipe.

    "Le Fantôme des lagunes" de mystérieux fantôme font apparition dans une ville créant la panique et la fuite des habitants.

    Des aventures classiques, burlesque propre à ces années là. Tif et Tondu vont réconcilier les deux peuples ennemis et ils vont percer le mystère du fantôme. Je reconnais encore l'humour potache et les scénarios grotesque de Dineur.

    Le dessin de Will est encore imparfait. Il faut dire qu'il a juste 23 ans quand il se lance dans cette aventure. Cela va de pair avec "les péchés de jeunesse". D'ailleurs les auteurs débutant avaient plus de chance à l'époque.

    Intéressant à lire pour se rendre compte de la transition entre l'univers de Dineur et les univers Will, Rosy et Tillieux.

    M. Archive offre deux courtes aventures supplémentaires : "La boite à Tondu" (Rosy) et "A 33 pas du Mystère" (Tillieux)

    La 1er reste humoristique fantastique et impossible, la 2ème nous offre une belle énigme, une enquête.

    J'ai aimé cet livre pour voir les débuts de Will. (Bien avant de lire La Cité des Rubis). Je ne suis pas un grand fan du scénario. Toutefois je le recommande pour les amateurs de Tif et Tondu.

    godot Le 03/04/2009 à 18:48:23

    Une aventure farfelue, loufoque, presque iconoclaste dans l'univers de Tif et Tondu.

    Alors que Tif et Tondu font un reportage sur le baptême du sous-marin "Hippocampe" des malfrat vont dérober le sous-marin avec à son bord le photographe Tif. Tondu se lance à la recherche de son amis et le sous-marin va refaire apparition près d'une plage pour... détrousser les vacanciers. Avec un pilote alcoolique Tondu part à la recherche de son ami. Il va mettre au point un piège pour attraper les bandits.

    Une aventure caricatural, c'est exagéré, trop exagéré :

    Tondu qui arrête une mine avant qu'elle ne lui explose "dans les mains" et qui fait couleur le navire de guerre.
    Tif qui survit sur le sous-marin
    Le sous-marin qui s'égare et se retrouve dans une rivière au milieu des prés
    Tondu, qui en éternuant, dégage le sous-marin bloqués dans des récifs

    Elle passe mal, surtout si on s'imagine que des aventures comme : Contre la main blanche, Le retour de Choc, Passez muscade, Le fantôme du samouraï venaient de sortir. Donc cet humour gras, lourd ne peut que décevoir.

    Le dessin est bien éloigné de ce que nous avait offert Will.

    Une bien triste découverte que je ne tarderais pas d'oublier. Je ne conseille que cette aventure au fan de Tif et Tondu, sinon ces albums ne méritent pas que l'on s'y attarde. L'interview de Marcel Denis est légère et pas indispensable.

    Vraiment uniquement pour amateurs!

    godot Le 25/03/2009 à 10:13:20

    Voici donc la suite de "La cité des rubis".

    Toujours en Indes, Tif et Tondu vont rapidement apprendre l'évasion d'Arsène Rupin et le vol peu louable de la dernière recette des impôts du pays. Tif et Tondu, de véritables héros, vont rapidement être sollicité contre leur volonté, à s'occuper de cette affaire. Ce n'est qu'une affaire d'état! Il vont devoir rencontrer K.V. Olay, chef de Scotland Yard.

    Le vol de la récompense de Tif et Tondu, 50 000 roupies, tente de montrer la grandeur de ce cambrioleur, pas si gentleman que ça. Et comme on va rapidement le comprendre, Arsène est un professionnel du postiche. Il usurpera l'identité d'un des protagonistes de cette aventure. Bien sur que cela engendrera de sympathiques quiproquos entre les personnages.

    Arsène Rupin, sous l'aspect de la personnalité usurpée, est à la solde du Prince Sélim. Toutefois, Tif et Tondu ainsi que K.V. Olay, vont rapidement pouvoir expliquer à ce prince qu'Arsène Rupin allait le voler. D'ailleurs le Prince Sélim constatera la disparition totale de ses richesse. Donc une chasse à l'homme va être lancée.

    Sans étonnement Arsène et ses complices vont être arrêté et condamné à mort par le Prince Sélim.
    La morale inébranlable de notre duo va permettre l'évasion des pauvres voleurs, car ils ne méritent pas la mort. La situation prend une forme rependue à cette époque : Arsène Rupin est remis en liberté par Tif et Tondu, donc en voyant la bonne foi des héros il va se convertir et admettre que le crime ne paye pas.
    Lorsque Tif et Tondu vont recevoir la récompense, alors qu'ils ont des rêves oisifs, il vont rapidement donner une forte somme à une œuvre de bienfaisance!

    Une histoire divertissante sans toutefois être incontournable, surtout avec ce qui va nous être proposé par la suite dans cette série. Je me suis bien diverti avec cette aventure rétro et chargée de stéréotype de l'époque.

    Le dessin de Will s'améliore et je conseille cette aventure pour tous les fan de Tif et Tondu.

    godot Le 22/03/2009 à 17:58:59

    Comme en 1948, Dineur décide de poursuivre la publication de Tif et Tondu dans Héroïc-Album (un concurrent du journal Spirou), Dupuis oblige Dineur à abandonner le dessin de cette série, avant d'abandonner définitivement les droits en 1953.

    Ainsi le débutant, Will, sera chargé d'assurer le dessin de la série. Après "Le mystère de Beersel" qui ne sera pas publiée dans le journal Spirou, voici donc la 2ème aventure de ce duo.

    Le scénario ne sera pas amélioré pour autant, Dineur nous offre une aventure classique et sans étonnement.

    Les résultat de la tombola des contribuables nécessiteux, parait dans le journal, Tif s'aperçoit qu'il a gagné une voiture et Tondu lui apprend qu'il a gagné un bateau. Un bateau qui s'avérera être une tartane en porcelaine d'inde. Cette porcelaine sera cassée et elle montrera la carte d'un trésor. Comme par hasard, leur voisin, le savant Monsieur Mouche leur apprendra qu'il s'agit de la carte de la cité des rubis d'Indes. L'homme à tout faire de M. Mouche se révélera être le célèbre cambrioleur Arsène Rupin! Avec ces ingrédients, loin d'être innovants, Dineur offre une aventure sans surprise, mais qui est tout de même divertissante.

    Will épate déjà avec son dessin. C'est agréable, léger. Ce sont ses débuts et il est sous le regard de Dineur qui se montre exigent. (Il devra compter le nombre de pointes de cheveux de Tondus)

    "La cité des rubis" est une agréable surprise, sans toutefois être un chef d'œuvre. Je dirais que cette aventure est incontournable pour les vrai amoureux de Will, autrement l'extraordinaire paraitra par la suite.


    godot Le 20/03/2009 à 17:04:07

    Même si la publication de cet BD date de 1979, la composition de cette aventure date des années 1939-1940.

    Je trouve important de le signaler. Car en lisant cette aventure, j'ai eu la même impression que lorsque j'ai lu du Spirou de Rob-Vel ou du Bibi Fricotin : de tomber dans une époque ancienne et dépassée avec un style de narration bien révolu à mon goût. Donc hormis le côté "intéressant" de découvrir les origines du duo Tif et Tondu, je tiens à vous aviser que cette aventure n'est pas indispensable. Surtout si on aime les scénaristes Rosy ou Tillieux, cela risque de décevoir!

    Voici donc le Congo Belge avec des colons, des sauvages. Il se fallait que notre duo aille vivre des aventures dans cette colonie, nourrie de fantasme, d'exotisme. Les personnages de Dineur sont bien différents de par le dessin, mais aussi de part leur caractère que ceux que nous a offert Will.

    L'aventure est remplie de clichés et sa publication actuelle serait tout simplement impossible : elle tomberait sous le couperet de la discrimination raciale. Voici quelques ingrédients : les missionnaires, les indigène s'exprimant en "petit nègre" (y a bon)...
    Je trouve que l'ambiance est proche de "Tintin au Congo" à la différence que Dineur était allé au Congo.

    Donc Tif et Tondu, vont aller au Congo Belge pour capturer 4 animaux : Le Lion Blanc, l'antilope blanche, l'éléphant nain blanc et le lézard blanc. Il vont être en course face à des américains et des anglais. L'aventure sera remplie de péripéties, de coup bas, d'un contact avec la population et d'une fin très attendue.

    Ce dessin et ce genre d'histoire très vieillot, le langage argotique de l'époque et les clichés face à cette colonie montrent bien l'idée que les gens se faisaient à l'époque de cet endroit mystérieux à un certain charme, c'est aussi un témoignage de l'idée des européen de l'époque face à l'Afrique.

    godot Le 11/03/2009 à 15:46:03

    Alors que Will éprouve une certaine lassitude comme auteur de Bandes Dessinées, aussi il entre chez "Tintin" comme illustrateur et directeur artistique. Marcel Denis hérite de la dur tâche d'assurer la continuité de la série "Tif et Tondu".

    Ne connaissant Marcel Denis, que par sa collaboration avec Remacle pour Hultrasson, j'avais peur de découvrir sa version de "Tif et Tondu".

    Le dessin est bien différent de celui de Will, d'ailleurs c'est ce qui avait été avancé par l'éditeur pour justifier l'absence de publication de ces deux aventures en album. Un dessin qui se montre assez agréable pour cette aventure.

    Je suis dérouté surtout du point de vue du scénario.

    Alors que Tif et Tondu sont en vacances à Trintignan, Tondu montre sa passion démesurée pour le cinéma au grand désarroi de Tif. Big Sicklet, directeur de studio à Hollywood ira les chercher pour qu'ils jouent dans un film de SF à leur honneur. A peine arrivé un gang de malfrat mettra tout en œuvre pour les enlever.

    Une histoire naïve, primant l'aventure sur l'authenticité. Les gags sont lourds, excessifs rendant la lecture difficile.

    Il me semble découvrir une aventure d'une autre époque. Elle aura certe amusé plus d'un à sa publication dans le journal Spirou, mais quand on la découvre plus tard, elle n'est pas extraordinaire.

    Cela mérite d'être lu par un fan ou un amateur de Tif et Tondu pour voire l'évolution des héros. Autrement je dirais que ce n'est pas terrible.

    janoel Le 30/10/2007 à 22:31:53

    aprés plus de 50 ans d'éxistence, dont 45 sous la plume de will, et plusieurs scénaristes, la série prend un tournant radical avec cette nouvelle équipe.
    Fini le fantastique, bonjour le policier pur et dure.
    Perso, j'aime beaucoup, et je regrette que les auteurs n'ai pas continué plus longtemps l'expérience.

    philippe_grenier Le 15/03/2006 à 20:17:25

    Depuis près de neuf ans déjà, les nouveaux développements de la série Tif et Tondu sont en mode sommeil, les derniers à y avoir contribué étant Denis Lapierre au scénario et Alain Sikorski aux dessins. En plus de l'histoire courte publiée avec les derniers travaux de Will et Stephen Desberg dans le 39e tome de la série, ces auteurs ont offert aux amateurs des deux célèbres détectives six nouvelles aventures avant de se consacrer à leur propre série "La Clé du mystère".

    Encore disponibles, mais de plus en plus difficiles à trouver, les derniers albums de cette série, démarrée en 1954 par Willy Maltaite sur un scénario original de Fernand Dineur et Henri Gillain, permettent d'apprécier de nouvelles enquêtes des deux protagonistes tout en apportant une vague de fraîcheur à la série. En effet, en infusant de leur touche personnelle les personnages de Tif et Tondu, Sikorski et Lapierre ont permis de prolonger la vie de la série dans le coeur de leurs amateurs.

    Ce quarante-troisième tome présente une enquête visant à découvrir l'auteur des mystérieux meurtres de trois vieilles femmes, toutes trois propriétaires de plus de la moitié des immeubles de la ville où elles résidaient. Agissant sous la pression d'une lettre menaçante qu'elle a reçue par la poste, l'une des dames agées avise son fils, qui a son tour engage les détectives afin qu'ils protègent la victime d'harcèlement. Mais, malheureusement, l'inévitable se produit, conduisant Tif et Tondu à aider la police locale à élucider le mystère...

    En résumé, un album au dessin et à l'intrigue classiques, bien dessiné et intéressant à lire, permettant un bon moment de divertissement.

    bdmaniak Le 15/01/2005 à 21:56:50

    On sent dans cette reprise un changement plus que radical : plus noire et plus réaliste, l'humour s'en est allé... On comprend mieux pourquoi n'existe plus. Mais était-ce une raison de ne plus rééditer y compris ceux de Will qui sont les meilleurs?

    misti Le 24/03/2004 à 13:12:23

    g lu un album de cet bd je c pa lekelle mé g bien aimé!

    davidvandenbulcke Le 09/02/2004 à 21:19:46

    une série rétro vraiment intéressante, surtout par les scénarii signés tillieux, et dans une moindre mesure desberg et rosy. Par contre, les albums signés sikorski et lapière.... sans commentaires !

    marone Le 01/09/2003 à 16:00:23

    Excellent album comme tous ceux scénarisés par M.Tillieux (lire également ceux où figure Choc le vieil ennemi de Tif et Tondu).