Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Maxime

  • 9878
  • Roubinet
  • Maxime
  • Maxime
  • le 20/11/1926 (FRANCE)
  • Roubinet, Maxime 

Sa biographie

Natif de Paris en 1926, Maxime (Max) Roubinet suit les Beaux Arts puis le cours Julian. Avant son service militaire (1946/48) il participe à Coquelicot pour lequel il réalise "La guerre de Mars n'aura pas lieu". Libéré, il se propose à Jean Chapelle, qui l'engage. Il deviendra le dessinateur principal de l'éditeur. Sa première série est "L'énigmatique Monsieur X", publiée dans Zorro en 1946/49. Il produit ensuite pour le même journal, "Le disparu de l'Amazonie", "Pistes malaises", "La ruée du Klondike", "et plusieurs récits courts (1949/51). Pour Héros Magazine il poursuit "Le disparu de l'Amazonie" en récits complets (1949/50), et commence "Altitude moins 3200" dans Zig et Puce, qu'il termine dans Zorro Magazine (1950). Parallèlement Roubinet adapte pour Le Provencal "L'Homme à l'oreille cassée", d'après Edmond About, en 1950, se consacre aux "Empoisonneuses célèbres" et adapte "La Vie de Bohême" de Murger dans Le Soir de Marseille (1950/51). Toujours pour la presse il travaille pour La Vie Parisienne et Sport Sélection (illustrations et récits sur des champions). Dans Zorro Magazine 2e série, Roubinet réalise des récits complets de 11 planches, sur scénario de L. Bertrand (1951/52), et dans Prince Royal il dessine la bande éponyme en 1953/54, sur plus de 400 planches. "Prince Loyal" se poursuit dans le petit format Bimbo jusqu'en 1958. Chapelle re-publiera ces histoires dans ses divers titres. Roubinet produit également beaucoup pour les petits formats de la maison. Ainsi dans Teddy, "Bill Thunder" (1954/56), puis "Jean-le squale corsaire du Roi" (1956) poursuivi dans Dennis (1956/59), des récits courts dans Arc en Ciel, Zorro Spécial. Pour Kwai (1959/60) il réalise "Trois des Chindits" (scénario : M. Robineau) poursuivi dans Cap 7 (1960/64), pour lequel il produit "Chevalier Biscaye" (scénario : M. Bergerac, 1962/65) et "Capitaine Jones" (64/65). Pour Ajax c'est "Sam Boyd de la police montée" (1964/68), pour Olac c'est "Loup-Blanc" puis "Jean-François le Québecois" (1965/68). Pour Signe de Piste il adapte 2 romans en 1970/71, "L'Auberge des 3 guépards" de Max Fondal puis "Billy de West Hill" de B. Saint-Hill. Dans Zorro 3e et 5e séries on lui doit des planches du héros masqué (1971/77 et 1981/83). Enfin pour Sony il réalise "Kado le petit prince de la jungle" en 1974. Toutefois Max Roubinet fait quelques rares excursions chez d'autres éditeurs. Il produit quelques récits dans Lasso des éditions des Remparts en 1963, et pour Elvifrance il dessine 6 récits de la série "Gueule d'amour" (de 110 planches chacun, entre 1983 et 86, scénario : Cuverville, alias André Igual et Farid Boudjellal). Pour BD Adult il dessine la série érotique "Tim et Gorg". Retraité de chez Chapelle depuis 1980, Max Roubinet écrit une pièce de théâtre en vers, en admirateur d'Edmond Rostand qu'il est.

Texte © HOP! 49

Natif de Paris en 1926, Maxime (Max) Roubinet suit les Beaux Arts puis le cours Julian. Avant son service militaire (1946/48) il participe à Coquelicot pour lequel il réalise "La guerre de Mars n'aura pas lieu". Libéré, il se propose à Jean Chapelle, qui l'engage. Il deviendra le dessinateur principal de l'éditeur. Sa première série est "L'énigmatique Monsieur X", publiée dans Zorro en 1946/49. Il produit ensuite pour le même journal, "Le disparu de l'Amazonie", "Pistes malaises", "La ruée du Klondike", "et plusieurs récits courts (1949/51). Pour Héros Magazine il poursuit "Le disparu de l'Amazonie" en récits complets (1949/50), et commence "Altitude moins 3200" dans Zig et Puce, qu'il termine dans Zorro Magazine (1950). Parallèlement Roubinet adapte pour Le Provencal "L'Homme à l'oreille cassée", d'après Edmond About, en 1950, se consacre aux "Empoisonneuses célèbres" et adapte "La Vie de Bohême" de Murger dans Le Soir de Marseille (1950/51). Toujours pour la presse il travaille pour La Vie Parisienne et Sport Sélection (illustrations et récits sur des champions). Dans Zorro Magazine 2e série, Roubinet réalise des récits complets de 11 planches, sur scénario de L. Bertrand (1951/52), et dans Prince Royal il dessine la bande éponyme en 1953/54, sur plus de 400 planches. "Prince Loyal" se poursuit dans le petit format Bimbo jusqu'en 1958. Chapelle re-publiera ces histoires dans ses divers titres. Roubinet produit également beaucoup pour les petits formats de la maison. Ainsi dans Teddy, "Bill Thunder" (1954/56), puis "Jean-le squale corsaire du Roi" (1956) poursuivi dans Dennis (1956/59), des récits courts dans Arc en Ciel, Zorro Spécial. Pour Kwai (1959/60) il réalise "Trois des Chindits" (scénario : M. Robineau) poursuivi dans Cap 7 (1960/64), pour lequel il produit "Chevalier Biscaye" […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Autorisation (L') 1987