Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Gnoni, Laurent

Gnoni, Laurent

  • 9255
  • Gnoni
  • Laurent
  • le 06/11/1973 (FRANCE)

Sa biographie

Né le 6 novembre 1973 à Nice, Laurent Gnoni se plonge dès sa plus tendre enfance dans l’univers des bulles. À commencer par les magazines Pif Gadget, Tintin et Spirou. À l’adolescence, ce sont les auteurs américains (Frank Miller, David Mazzucchelli, Sienkiewicz, Buscema, etc.) qui envahissent son espace avec Batmann, Daredevil. Seuls les livres de Stephen King viennent s’intercaler entre deux BD et pour cause Laurent est un féru du genre « horreur et suspens ». Un peu plus tard, il découvre « Torpedo » (Ed. Glenat ) de Jordi Bernet dont il apprécie particulièrement les dessins. Alors c’est tout naturellement qu’il décide de s’orienter à 15 ans vers le graphisme, sauf que ses parents s’y opposent. A défaut, c’est l’informatique qui l’emporte et jusqu’à 21 ans il poursuit son cursus dans ce domaine. Mais en 1995, le sort semble en avoir décidé autrement. Sa passion pour le dessin ne l’a pas quitté et c’est en emménageant dans le quartier de La Plaine à Marseille qu’il découvre l’atelier de BD : Marseil’BD. Il y fait la connaissance de son mentor, Franck Biancarelli. Tous les éléments sont désormais réunis : un grand flacon de passion pour la BD, l’influence des auteurs qui ont nourri son imaginaire et le coup de crayon personnel qui ajuste la formule. Résultat : la série aux Éditions Soleil.

Texte © Soleil

Né le 6 novembre 1973 à Nice, Laurent Gnoni se plonge dès sa plus tendre enfance dans l’univers des bulles. À commencer par les magazines Pif Gadget, Tintin et Spirou. À l’adolescence, ce sont les auteurs américains (Frank Miller, David Mazzucchelli, Sienkiewicz, Buscema, etc.) qui envahissent son espace avec Batmann, Daredevil. Seuls les livres de Stephen King viennent s’intercaler entre deux BD et pour cause Laurent est un féru du genre « horreur et suspens ». Un peu plus tard, il découvre « Torpedo » (Ed. Glenat ) de Jordi Bernet dont il apprécie particulièrement les dessins. Alors c’est tout naturellement qu’il décide de s’orienter à 15 ans vers le graphisme, sauf que ses parents s’y opposent. A défaut, c’est l’informatique qui l’emporte et jusqu’à 21 ans il poursuit son cursus dans ce domaine. Mais en 1995, le sort semble en avoir décidé autrement. Sa passion pour le dessin ne l’a pas quitté et c’est en emménageant dans le quartier de La Plaine à Marseille qu’il découvre l’atelier de BD : Marseil’BD. Il y fait la connaissance de son mentor, Franck Biancarelli. Tous les éléments sont désormais réunis : un grand flacon de passion pour la BD, l’influence des auteurs qui ont nourri son imaginaire et le coup de crayon personnel qui ajuste la formule. Résultat : la série aux Éditions Soleil.

Texte © Soleil

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Camus 2013   
Hanté (collectif) 2008
Je suis un autre 2018   
Livre d'or Grand Angle 2015 2015   
Livre des destins (Le) 2012
Ombre du cinéphage (L') 2004 2007   
Paradis sur terre (Le) 2011 2012   
Paroles de la guerre d'Algérie 1954-1962 2012
Prométhée 2016   
Vénitienne (La) 2014 2015