Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Wasterlain, Marc

Wasterlain, Marc

  • 916
  • Wasterlain
  • Marc
  • le 29/06/1946 (BELGIQUE)

Sa biographie

Né le 29 juin 1946 à Erquelinnes, Marc Wasterlain quitte l'académie des Beaux-Arts de Mons pour suivre des cours de bande dessinée dans une école spécialisée de Bruxelles, le C.A.D. Après deux ans, il décroche son diplôme et commence à travailler avec Dino Attanasio, dessinateur de "M. Spaghetti". Il se rode en décors et encrages sur "Modeste et Pompon" avant de se présenter en 1966 au studio Peyo. Là, il dessine des "Schtroumpfs", collabore à un "Benoît Brisefer" et réalise, toujours pour ce héros, les décors de "Lady d'Olphine". En 1972, il illustre, dans SPIROU, "La Poussyclopédie", d'après des textes d'Yvan Delporte et un personnage de Peyo. TINTIN accueille en 1971 ses "Bob Moon et Titania", deux personnages de SF humoristique, et le très poétique "Monsieur Bonhomme". Dans ces premières œuvres personnelles, il commence à se former un style et un mélange particulier de fantastique et d'humour, volontiers dirigés vers les plus jeunes lecteurs. Son "Lapomme" paraîtra dans l'éphémère ACHILLE TALON MAGAZINE. C'est en 1975 qu'il crée pour SPIROU, en quelques coups de crayon, l'attachant "Docteur Poche". Mélange de poésie, de fantaisie et de magie, les aventures de ce personnage, où le rêve le plus fou se mêle à la réalité, seront vite publiées en albums chez Dupuis. Passant du farfelu poétique au pur gag, de l'aventure fantastique aux problèmes humains, de la SF animalière débridée au jeu de rôles moyenâgeux, la série témoigne des recherches personnelles de l'artiste, mais s'arrêtera en 1990. Wasterlain la réanimera à partir de 1995 chez Casterman en travaillant plus le domaine féerique avec des personnages appartenant à la mythologie de l'enfance. Entre-temps, il écrit des chansons, joue du piano et lance en 1982 le personnage de la journaliste "Jeannette Pointu", composée dans un style plus réaliste et avec des intrigues particulièrement étoffées. C'est, à ce jour, l’œuvre où il maîtrise le mieux son tempérament et se rapproche le plus des canons traditionnels de la BD de série. Plutôt sympathique que sexy, proche de l'actualité ou de la SF vraisemblable, Jeannette est un personnage de chair et de sang, entourée d'amis et d'ennemis récurrents, toujours plongée dans d'inextricables aventures dont sa débrouillardise la sort comme par miracle. Le graphisme nerveux et rapide de Wasterlain est particulièrement admiré par ses collègues, et ses imitateurs sont déjà nombreux. Il a su s'échapper du moule des studios, même s'il n'a jamais refusé un coup de main à Peyo lorsque c'était nécessaire. Mais ses Schtroumpfs sont toujours reconnaissables ! Wasterlain a également écrit des scénarios pour Walthéry (dans la série "Natacha", où il a également prêté la main aux décors), Piroton ("Jess Long") et MiTacq ("La Patrouille des Castors"). Il a publié la série humoristique "Gill et Georges" dans OKAPI en 1985 et a fourni trois albums de gags du chien anthropomorphisé "Ratapoil" à Marsu-Productions à partir de 1990. Créateur polymorphe, il est toujours partant pour réaliser des récits spéciaux qui le sortent de la routine et de la monotonie du travail en série. Il réside à Binche.

Texte et photo © Dupuis

Né le 29 juin 1946 à Erquelinnes, Marc Wasterlain quitte l'académie des Beaux-Arts de Mons pour suivre des cours de bande dessinée dans une école spécialisée de Bruxelles, le C.A.D. Après deux ans, il décroche son diplôme et commence à travailler avec Dino Attanasio, dessinateur de "M. Spaghetti". Il se rode en décors et encrages sur "Modeste et Pompon" avant de se présenter en 1966 au studio Peyo. Là, il dessine des "Schtroumpfs", collabore à un "Benoît Brisefer" et réalise, toujours pour ce héros, les décors de "Lady d'Olphine". En 1972, il illustre, dans SPIROU, "La Poussyclopédie", d'après des textes d'Yvan Delporte et un personnage de Peyo. TINTIN accueille en 1971 ses "Bob Moon et Titania", deux personnages de SF humoristique, et le très poétique "Monsieur Bonhomme". Dans ces premières œuvres personnelles, il commence à se former un style et un mélange particulier de fantastique et d'humour, volontiers dirigés vers les plus jeunes lecteurs. Son "Lapomme" paraîtra dans l'éphémère ACHILLE TALON MAGAZINE. C'est en 1975 qu'il crée pour SPIROU, en quelques coups de crayon, l'attachant "Docteur Poche". Mélange de poésie, de fantaisie et de magie, les aventures de ce personnage, où le rêve le plus fou se mêle à la réalité, seront vite publiées en albums chez Dupuis. Passant du farfelu poétique au pur gag, de l'aventure fantastique aux problèmes humains, de la SF animalière débridée au jeu de rôles moyenâgeux, la série témoigne des recherches personnelles de l'artiste, mais s'arrêtera en 1990. Wasterlain la réanimera à partir de 1995 chez Casterman en travaillant plus le domaine féerique avec des personnages appartenant à la mythologie de l'enfance. Entre-temps, il écrit des chansons, joue du piano et lance en 1982 le personnage de la journaliste "Jeannette Pointu", composée dans un style plus réaliste […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Achille Talon Magazine 1975
Arbre des deux Printemps (L') 2000
Baston 5 1983   
Bd du 3e [millénaire] (La) 1999
Bob Moon et Titania 2009 2010     
Buddy Longway 1983
Capitaine Plouf et Pample le mousse 1971
Chansons cochonnes 2014
Concile à Bulles - Strip Concilium 2014
Docteur Poche 1978 2018   
Folklore wallon en bulles 2010
Gil et Georges par Wasterlain (Les Aventures de) 1986 1989   
Il était une fois... Les Belges 1980
Jeannette Pointu 1983 2005   
Jess Long 1988
Mission Caraïbes 2005   
Monsieur Bonhomme 1979 2013   
Natacha 1974
Natacha (en espagnol) 2014
Patrouille des Castors (La) 1989 1990
Pif (Gadget) nouvelle série 2009
Pixels (Les) 2010 2015   
Planète des clowns (La) 1980   
Ratapoil 1990 1992   
Saint-Quent'Fois Cinquante Francs 1992
Sillage (Les chroniques de) 2008
Sortilège 2011
Spirou (Almanachs & Album+) 1983
Autres collaborations de à Rôle
(Catalogues) Ventes aux enchères - Néret-Minet & Tessier 2012 Couverture
Bd en Belgique (La) 2006 Couverture
Benoît Brisefer 2014 Décors
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Collectif 1980 2014  
(AUT) Gotlib 1983  
(AUT) Walthéry 2017  
(AUT) Wasterlain 2011 2016