Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Cuvelier, Paul

Cuvelier, Paul

  • 898
  • Cuvelier
  • Paul
  • le 22/11/1923 (BELGIQUE)
  • le 04/07/1978
  • Sigao 

Sa biographie

Né à Lens (Belgique) en 1923 et décédé en 1978, Paul Cuvelier fut, avec Hergé et E.P. Jacobs, l’un des célèbres créateurs du journal "Tintin" lancé en 1946 par Le Lombard. Il en fut aussi la toute première révélation. Autodidacte surdoué, il s’est découvert très tôt une vocation de peintre et d’illustrateur en fréquentant les ateliers des peintres de sa région. En 1941, à sa sortie du collège, il s’inscrit à l’Académie des Beaux-Arts de Mons. Mais, parce qu’on n’y a plus rien à lui apprendre, il n’y reste que quelques mois. Il tente alors de faire carrière dans l’illustration. Rencontré en 1945, Hergé l’oriente vers la bande dessinée. Il se fait la main en mettant en images "Le Canyon mystérieux", un western scénarisé par Olav (alias Hergé et Jacobs). En 1946, subjugué par ses talents, Hergé persuade Raymond Leblanc, le fondateur des Editions du Lombard, de l’intégrer dans l’équipe de base du journal "Tintin". Cuvelier y crée "L’extraordinaire Odyssée de Corentin Feldoë". Peu après, il décide de rompre avec la BD pour se consacrer à la peinture et à la sculpture… mais y revient en 1953 et 1956 avec deux courtes histoires écrites par Y. Duval, l’une retraçant la Passion du Christ et l’autre, résumant L’Iliade d’Homère. En 1958, avec l’appui scénaristique de Greg, il relance "Corentin" dans de nouvelles aventures. En 1960, toujours secondé par Greg, il dessine l’épopée médiévale "Flamme d’Argent". En 1962, J. Acar écrit pour lui les aventures du petit Indien "Wapi". En 1963, avec Greg encore, il relance "Line", l’héroïne de l’hebdomadaire des «chics filles» bédéphiles. En 1966, Cuvelier fait la connaissance de J. Van Hamme, cadre dans une multinationale, passionné de BD et tenté par l’écriture de scénarios. A sa demande, celui-ci conçoit "Epoxy", un récit érotico-mythologique. L’album sort en mai 1968 dans l’indifférence générale ! Le scénariste parvient toutefois à convaincre le dessinateur d’illustrer de nouvelles aventures de "Corentin". Il meurt en 1978 à la veille de sa première grande exposition de tableaux sur le thème des nymphètes… Outre "Les Aventures de Corentin" (7 titres) et la monographie "Corentin et les Chemins du Merveilleux" par P. Goddin (Col. «Auteurs Lombard»), Le Lombard propose, depuis janvier 2003, une superbe réédition de l’album unique et mythique "Epoxy" dans sa collection «Signé».

Texte et photo © Le Lombard

Né à Lens (Belgique) en 1923 et décédé en 1978, Paul Cuvelier fut, avec Hergé et E.P. Jacobs, l’un des célèbres créateurs du journal "Tintin" lancé en 1946 par Le Lombard. Il en fut aussi la toute première révélation. Autodidacte surdoué, il s’est découvert très tôt une vocation de peintre et d’illustrateur en fréquentant les ateliers des peintres de sa région. En 1941, à sa sortie du collège, il s’inscrit à l’Académie des Beaux-Arts de Mons. Mais, parce qu’on n’y a plus rien à lui apprendre, il n’y reste que quelques mois. Il tente alors de faire carrière dans l’illustration. Rencontré en 1945, Hergé l’oriente vers la bande dessinée. Il se fait la main en mettant en images "Le Canyon mystérieux", un western scénarisé par Olav (alias Hergé et Jacobs). En 1946, subjugué par ses talents, Hergé persuade Raymond Leblanc, le fondateur des Editions du Lombard, de l’intégrer dans l’équipe de base du journal "Tintin". Cuvelier y crée "L’extraordinaire Odyssée de Corentin Feldoë". Peu après, il décide de rompre avec la BD pour se consacrer à la peinture et à la sculpture… mais y revient en 1953 et 1956 avec deux courtes histoires écrites par Y. Duval, l’une retraçant la Passion du Christ et l’autre, résumant L’Iliade d’Homère. En 1958, avec l’appui scénaristique de Greg, il relance "Corentin" dans de nouvelles aventures. En 1960, toujours secondé par Greg, il dessine l’épopée médiévale "Flamme d’Argent". En 1962, J. Acar écrit pour lui les aventures du petit Indien "Wapi". En 1963, avec Greg encore, il relance "Line", l’héroïne de l’hebdomadaire des «chics filles» bédéphiles. En 1966, Cuvelier fait la connaissance de J. Van Hamme, cadre dans une multinationale, passionné de BD et tenté par l’écriture de scénarios. A sa demande, celui-ci conçoit "Epoxy", un récit érotico-mythologique. […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
9ème rêve (Le) 1979
Corentin (Cuvelier) 1950 2006   
Epoxy 1968 1985
Flamme d'Argent 1965 1968
Line (Cuvelier) 1966 1979
Samedi Jeunesse 1964 1966
Sexties 2009
Wapi 1969 1981
Autres collaborations de à Rôle
(Recueil) Tintin (Album du journal - Edition française) Couverture
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Cuvelier 1960 2014  
(DOC) BDM 1996