Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Siné

  • 8534
  • Sinet
  • Maurice
  • Siné
  • le 31/12/1928 (FRANCE)
  • le 05/05/2016

Sa biographie

Issu d'un milieu populaire (sa mère tenait une épicerie buvette à Belleville son père est un ancien bagnard), il entre à 14 ans à l'école Estienne pour y étudier le dessin (sa seule passion) et la maquette. Il en sort à 18 ans et travaille comme graphiste dans différentes agences de publicité. La nuit, il chante dans les cabarets. Il découvre le caricaturiste Saul Steinberg, c'est une révélation. Il s'en inspire dans ses débuts pour proposer ses premiers dessins d'humour aux journaux... Il malmène déjà les flics, les militaires et les curés, rigole des culs-de-jatte. Son humour est jugé impubliable : trop cruel. Il fait rapidement carrière dans l'illustration publicitaire et dans la mode. Il rencontre Léonore Fini à qui il offre, lors d'un dîner, des dessins sur les chats qui feront l'objet d'un livre : Les chats, édité par JJ Pauvert en 1957, véritable Best seller et le début d'une carrière fabuleuse comme caricaturiste. Régent du collège de Pataphysique, il se lie d'amitié avec Michel Simon, Jacques Prévert, Marcel Aymé, Boris Vian (il reprendra la rédaction en chef de Jazz Hot à sa mort), Jean Genet, Mouloudji pour qui il illustre les livres et réalise des décors… La popularité de sa série sur les chats lui vaut d’être appellé par Jean-Jacques Servan-Schreiber et Françoise Giroud à L'Express. Ses dessins dans les pages de l'hebdomadaire firent l'effet d'une bombe. Il fut le premier à faire de l'humour pas si bête et très méchant dans sa page au vitriol et lutta au lance-flammes contre la guerre d'Algérie. Pour Siné, c'est le début de son engagement politique. Il adhère au FLN, quitte le journal pour cause de censure et choisit alors de se publier lui-même. Avec l'aide de JJ Pauvert, il crée son premier journal Siné Massacre : 9 numéros, 9 procès ! En 1968, il lance L'Enragé, ancêtre d'Hara Kiri hebdo, aucune contestation aussi radicale ne s'était jamais autant exprimée depuis l'Assiette au beurre. Willem, Wolinski, Cabu, Gébé, Topor sont ses collaborateurs les plus réguliers. À la même époque et jusqu'en 1989, il exprime ses obsessions sexuelles dans le journal Lui. Collaborant aussi à Charlie hebdo, Polac lui confie alors la revue de presse avec Cabu pour son émission Droit de réponse. Il fait scandale. Jean-François Khan l'engage dans l'Evénement du jeudi. Tout ce parcours ne serait pas complet sans l'apport essentiel du jazz (pochette de disques, affiches, livres) « Siné dessinateur contre tout sauf les chats et le jazz » titrait en Une Le Monde en 2005. Son style est indémodable, son regard sur la justice, la société de consommation, les conflits religieux… toujours d'actualité.

Texte © Hoëbeke

Issu d'un milieu populaire (sa mère tenait une épicerie buvette à Belleville son père est un ancien bagnard), il entre à 14 ans à l'école Estienne pour y étudier le dessin (sa seule passion) et la maquette. Il en sort à 18 ans et travaille comme graphiste dans différentes agences de publicité. La nuit, il chante dans les cabarets. Il découvre le caricaturiste Saul Steinberg, c'est une révélation. Il s'en inspire dans ses débuts pour proposer ses premiers dessins d'humour aux journaux... Il malmène déjà les flics, les militaires et les curés, rigole des culs-de-jatte. Son humour est jugé impubliable : trop cruel. Il fait rapidement carrière dans l'illustration publicitaire et dans la mode. Il rencontre Léonore Fini à qui il offre, lors d'un dîner, des dessins sur les chats qui feront l'objet d'un livre : Les chats, édité par JJ Pauvert en 1957, véritable Best seller et le début d'une carrière fabuleuse comme caricaturiste. Régent du collège de Pataphysique, il se lie d'amitié avec Michel Simon, Jacques Prévert, Marcel Aymé, Boris Vian (il reprendra la rédaction en chef de Jazz Hot à sa mort), Jean Genet, Mouloudji pour qui il illustre les livres et réalise des décors… La popularité de sa série sur les chats lui vaut d’être appellé par Jean-Jacques Servan-Schreiber et Françoise Giroud à L'Express. Ses dessins dans les pages de l'hebdomadaire firent l'effet d'une bombe. Il fut le premier à faire de l'humour pas si bête et très méchant dans sa page au vitriol et lutta au lance-flammes contre la guerre d'Algérie. Pour Siné, c'est le début de son engagement politique. Il adhère au FLN, quitte le journal pour cause de censure et choisit alors de se publier lui-même. Avec l'aide de JJ Pauvert, il crée son premier journal Siné Massacre : 9 numéros, 9 procès ! En 1968, il lance L'Enragé, ancêtre d'Hara Kiri hebdo, aucune contestation aussi radicale ne s'était jamais autant exprimée depuis l'Assiette au beurre. Willem, […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
7 Péchés capitaux (Collectif) (Les) 1983
C.I.A. (Siné) 1968   
Chansons de Tachan (Les) 1982
Chats (Les) 1982 2019     
Chienlit, c'est moi ! (La) 1978   
Dessins politiques 1965   
Droit de réponse 1987   
Déshonneur est sauf ! (Le) 1992   
Haut-le-cœur ! 1965   
Ma vie, mon œuvre, mon cul ! 1999 2015     
Mai 68 (Lafon) 2008
Meilleures couvertures de Charlie Hebdo (Les) 1978
Offres d'emploi 1978
Plus belle conquête de l'homme (La) 1981   
Proverbes de Siné (Les) 1958
Revue de presse de "Droit de réponse" 1983   
Siné massacre 1973   
Tel père tel fils 1978     
Erotissiné 1980   
Autres collaborations de à Rôle
Cancers professionnels - Une maladie évitable 1991 Couverture
Je ne veux pas mourir idiot 1968 Préface
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Mix & Remix 2011  
(AUT) Poussin 2014  
(AUT) Siné 1961 2017