Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Pétillot, Loÿs

Pétillot, Loÿs

  • 8072
  • Pétillot
  • Loÿs
  • le 10/10/1911 (FRANCE)
  • le 18/11/1983

Sa biographie

Loÿs Pétillot est né le 10 octobre 1911, en Cochinchine, aujourd’hui une région du Viet-Nam. Il fait ses débuts dans la bande dessinée en 1945 sur la série Bob et Bobette, aux Editions Dargaud – avant de signer, nous venons de le voir, de nombreuses histoires de SF pour l’ hebdomadaire du même nom ainsi que pour la courte série de récits complets qui lui fait suite. Il travaille en parallèle pour Fillette, illustrant des romans, ainsi que pour la Collection Cendrillon, une série de récits complets à la SAETL (1947). Bob et Bobette ayant cessé de paraître, Pétillot collabore au Journal des Pieds Nickelés où il signe Le Chemin de la gloire (1948) et à l’excellent (et sous-estimé) magazine OK avec Les derniers jours de Pompéï (1949) et Tsi la femme pirate (1949). En 1950, Pétillot entre à la Bonne Presse où il va faire l’essentiel de sa carrière, fournissant des illustrations et des bandes dessinés aux divers titres du groupe : Le Pèlerin, Bernadette où il publie Feux sur la sierra (1951), et surtout Bayard. Sa première grande réalisation pour cet hebdomadaire est Le chevalier inconnu, une BD médiévale sur un scénario de Marie Paul (André) Sève qui, plus tard, signera le scénario du célèbre Thierry de Royaumont, dessiné par Pierre Forget. Après une Vie de Jésus (1953-1955) qui fait date, Pétillot crée en 1956 la série Bill Jourdan, un western sur scénario de Jean Acquaviva – par ailleurs scénariste de la série SF Tony Sextant – qui connaît cinq épisodes. Egalement mémorable : Pascal et Michèle Montford qui débute dans Bayard en 1960 et se poursuit dans Record, suite du précédent. Après une brève collaboration à Pilote avec La chronique de Piquépoc (1964), Loÿs Pétillot s’éloigne de la bande dessinée ; il quitte la Bonne Presse en 1965 pour entamer une collaboration avec la télévision – il réalise des illustrations pour l’émission Le mot le plus long ; installé à Saint-Quay-Portrieux, en Bretagne, il se charge ensuite des illustrations pour des ouvrages destinés à la jeunesse, en particulier pour les Editions Ouest-France, au début des années 80. Loÿs Pétillot succombe à une crise cardiaque le 18 novembre 1983, il avait tout juste 72 ans.

Texte © Cousin Francis

Loÿs Pétillot est né le 10 octobre 1911, en Cochinchine, aujourd’hui une région du Viet-Nam. Il fait ses débuts dans la bande dessinée en 1945 sur la série Bob et Bobette, aux Editions Dargaud – avant de signer, nous venons de le voir, de nombreuses histoires de SF pour l’ hebdomadaire du même nom ainsi que pour la courte série de récits complets qui lui fait suite. Il travaille en parallèle pour Fillette, illustrant des romans, ainsi que pour la Collection Cendrillon, une série de récits complets à la SAETL (1947). Bob et Bobette ayant cessé de paraître, Pétillot collabore au Journal des Pieds Nickelés où il signe Le Chemin de la gloire (1948) et à l’excellent (et sous-estimé) magazine OK avec Les derniers jours de Pompéï (1949) et Tsi la femme pirate (1949). En 1950, Pétillot entre à la Bonne Presse où il va faire l’essentiel de sa carrière, fournissant des illustrations et des bandes dessinés aux divers titres du groupe : Le Pèlerin, Bernadette où il publie Feux sur la sierra (1951), et surtout Bayard. Sa première grande réalisation pour cet hebdomadaire est Le chevalier inconnu, une BD médiévale sur un scénario de Marie Paul (André) Sève qui, plus tard, signera le scénario du célèbre Thierry de Royaumont, dessiné par Pierre Forget. Après une Vie de Jésus (1953-1955) qui fait date, Pétillot crée en 1956 la série Bill Jourdan, un western sur scénario de Jean Acquaviva – par ailleurs scénariste de la série SF Tony Sextant – qui connaît cinq épisodes. Egalement mémorable : Pascal et Michèle Montford qui débute dans Bayard en 1960 et se poursuit dans Record, suite du précédent. Après une brève collaboration à Pilote avec La chronique de Piquépoc (1964), Loÿs Pétillot s’éloigne de la bande dessinée ; il quitte la Bonne Presse en 1965 pour entamer une collaboration avec la télévision – il réalise des illustrations pour l’émission Le mot le plus long ; installé à Saint-Quay-Portrieux, […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Aviation racontée à Jean-Pierre (L') 1958
Bill Jourdan (Les Aventures de) 1957 2007
Corsaires racontés aux enfants (Les) 1981
Histoire des apparitions de Lourdes 1958
Jean-Marie Vianney, curé d'Ars 2004   
Jésus de Nazareth (Sève/Pétillot) 1955
Lion des Cévennes (Le) 1951
Monsieur Vincent (Pétillot) 1960
Vie du curé d'Ars (La) 1959
Yvan des Valdaï 1997
A travers le monde (2e série) 1954 1955