Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Winckler, Martin

Winckler, Martin

  • 7704
  • Zaffran
  • Marc
  • Winckler, Martin
  • le 22/02/1955 (ALGÉRIE)
  • http://martinwinckler.com

Sa biographie

Marc Zaffran, né le 22 février 1955 à Alger, est un médecin français, connu sous l'unique pseudonyme de Martin Winckler, comme romancier et essayiste. Évoquant souvent la situation du système médical français, il est également critique de séries télévisées. Arrivé en France avec ses parents en 1963, il a tôt le goût de la lecture et de l'écriture. Diplômé de la faculté de médecine de Tours, il exerce dans un cabinet médical de campagne de 1983 à 1993. À cette époque, il collabore au magazine Prescrire sous le nom de Marc Zaffran, son patronyme. En 1984, il publie ses premières nouvelles sous le pseudonyme de Martin Winckler, choisi en hommage à Georges Perec : Gaspard Winckler est un personnage de La Vie mode d'emploi. Son premier roman La Vacation est publié en 1989 et introduit le personnage du docteur Bruno Sachs, médecin généraliste de campagne qui pratique des avortements lors de vacations hebdomadaires à l'hôpital de la ville imaginaire de Tourmens ; Bruno Sachs devient célèbre avec La Maladie de Sachs. Les Cahiers Marcoeur, le premier roman qu'il ait commencé à écrire dès 1979 (achevé en 1992 après la publication de La Vacation), est refusé par son éditeur P.O.L. (resté inédit sous forme de livre, il sera mis en ligne en 2004 par Martin Winckler sur son site internet). De nombreux thèmes (ou détails) de ses futurs œuvres y apparaissent déjà, mêlés à de nombreuses références culturelles (savantes ou populaires) et autobiographiques (comme l'anecdote sur Albert Camus adolescent qui jouait au football au poste de gardien de but, que racontait Ange Zaffran, le père de l'auteur1). Dans une forme complexe et éclatée (inspirée entre autres par La Vie mode d'emploi de Georges Perec et Le Carnet d'or de Doris Lessing), il mêle des articles critiques sur un auteur imaginaire, Raphaël Marcoeur, et six récits dont les héros, surnommés Abel, Bruno, Charlie, Daniel, Emmanuel et Frédéric, soit A, B, C, D, E et F, sont tous nommés Sachs, mais avec des graphies différentes (Sax, Sacks, etc.) comme six devenirs potentiels d'un même étudiant en médecine (3 d'entre eux ont abandonné leurs études, 3 sont devenus docteurs). Emmanuel, médecin généraliste devenu écrivain et traducteur, a une vie très proche sinon identique à celle de Marc Zaffran à la même époque. En 1993, il quitte son exercice de médecin de campagne, devient traducteur et écrivain à temps plein tout en continuant à exercer la médecine à temps partiel à l'hôpital du Mans dans le service de Planification (IVG, contraception, gynécologie courante). Il y travaille jusqu'en décembre 2008, avant d'émigrer au Canada. Le refus de P.O.L d'éditer Les Cahiers Marcoeur l'affecte beaucoup, mais il ne se décourage pas et entreprend bientôt un nouveau roman avec Bruno Sachs comme héros. D'abord titré Les Relations puis La Relation, c'est sous le titre de La Maladie de Sachs qu'il est publié en 1998 et obtient le Prix du Livre Inter la même année, ainsi qu'un gros succès public. Il est porté à l'écran sous ce titre par Rosalinde et Michel Deville (1999) et interprété par Albert Dupontel. Le succès du roman le rend célèbre, et lui ouvre la porte de certains médias (particulièrement la radio France Inter suite à son prix du Livre Inter). Il a alors l'occasion d'expliquer que Bruno Sachs n'est pas une simple transposition autobiographique de sa vie comme médecin généraliste, mais que le caractère de son héros est inspiré par celui d'un de ses proches amis, jeune médecin généraliste qui s'est suicidé plusieurs années auparavant, et à qui le roman est dédié. De septembre 2002 à juillet 2003, il prépare et lit chaque matin Odyssée, une chronique sur France Inter, où il exprime franchement ses idées sur la médecine en France et la façon dont les séries télévisées sont diffusées par les chaînes françaises. Depuis 2004, son site internet publie de nombreux articles et contributions sur le soin, la contraception, les séries télévisées. La section « Contraception et Gynécologie » est la plus visitée, certains articles (sur les règles ou la pilule) totalisant plusieurs centaines de milliers de visites. De février 2009 à décembre 2011, il est chercheur invité au Centre de Recherches en éthique à l'Université de Montréal (CREUM), pour un projet de recherche sur la formation des soignants ; il utilise le décor du CREUM pour son roman Les Invisibles, troisième d'une série de romans policiers commencée avec Mort in Vitro et Camisoles.

Texte © Wikipédia

Marc Zaffran, né le 22 février 1955 à Alger, est un médecin français, connu sous l'unique pseudonyme de Martin Winckler, comme romancier et essayiste. Évoquant souvent la situation du système médical français, il est également critique de séries télévisées. Arrivé en France avec ses parents en 1963, il a tôt le goût de la lecture et de l'écriture. Diplômé de la faculté de médecine de Tours, il exerce dans un cabinet médical de campagne de 1983 à 1993. À cette époque, il collabore au magazine Prescrire sous le nom de Marc Zaffran, son patronyme. En 1984, il publie ses premières nouvelles sous le pseudonyme de Martin Winckler, choisi en hommage à Georges Perec : Gaspard Winckler est un personnage de La Vie mode d'emploi. Son premier roman La Vacation est publié en 1989 et introduit le personnage du docteur Bruno Sachs, médecin généraliste de campagne qui pratique des avortements lors de vacations hebdomadaires à l'hôpital de la ville imaginaire de Tourmens ; Bruno Sachs devient célèbre avec La Maladie de Sachs. Les Cahiers Marcoeur, le premier roman qu'il ait commencé à écrire dès 1979 (achevé en 1992 après la publication de La Vacation), est refusé par son éditeur P.O.L. (resté inédit sous forme de livre, il sera mis en ligne en 2004 par Martin Winckler sur son site internet). De nombreux thèmes (ou détails) de ses futurs œuvres y apparaissent déjà, mêlés à de nombreuses références culturelles (savantes ou populaires) et autobiographiques (comme l'anecdote sur Albert Camus adolescent qui jouait au football au poste de gardien de but, que racontait Ange Zaffran, le père de l'auteur1). Dans une forme complexe et éclatée (inspirée entre autres par La Vie mode d'emploi de Georges Perec et Le Carnet d'or de Doris Lessing), il mêle des articles critiques sur un auteur imaginaire, Raphaël Marcoeur, et six récits dont les héros, surnommés Abel, Bruno, Charlie, Daniel, Emmanuel et Frédéric, soit A, B, C, D, E […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
Green Lantern Saga 2014 Traduction
Grendel Tales 1996 Traduction
Hellboy (Delcourt) 2003 Traduction
Hellboy (Intégrale Deluxe) 2016 Traduction
Joe l'aventure intérieure 2012 Traduction
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Kirby, Jack 2017  
(DOC) Etudes et essais divers 2003