Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Bussemey, Roger

Bussemey, Roger

  • 7595
  • Bussemey
  • Roger
  • le 04/10/1920 (FRANCE)
  • le 06/09/1988

Sa biographie

Roger Bussemey est né en 1920 à Héricourt, en Haute-Saone. Un accident l'oblige à rester 2 ans dans le platre. A travers les illustrés et BD qu'on lui achète, il commence à dessiner ses propres histoires. Mais ses parents préfère le voir travailler dans leur magasin d'alimentation.
En 1942 il monte à la capitale pour illustrer un livre pour enfants, mais le manque de papier fait avorter le projet. Il s'engage alors dans une usine d'aviation à Bois-Collombes, tout en prenant des cours et dessinant après le boulot. Licencié un an plus tard, il trouve du travail dans un studio de DA, mais le STO l'oblige à prendre ses distances.
De retour à Paris à la Libération, il entre dans une maison de films publicitaires comme chef de studio. Il commence à placer des dessins dans L'AURORE, L'HUMANITE... Pour les éditions de Montsouris il réalise des petits albums de ses personnages: "Bob", "Sylvestre", "Zidore", "Clodo". Pour le journal PIERROT il créé "Woopy" un petit indien et son loup. Il participe aux autres titres de la maison, comme LISETTE ou à l'éphémère JEAN-BART (1946/47). Il fournit quelques strips à JOCKO ("Pantagruel" et "Bob & Croco"), et pour O.K. il réalise les aventures d'un policier monté, "Sergent Joé". Il livre également des illustrations pour des journaux corporatifs (LA VIE DES METIERS...). Il entre ensuite comme maquettiste à la rédaction de INTIMITE, jusqu'en 1958 où il commence à travailler chez Fleurus.
Sur plusieurs projets l'éditeur retient la bande humoristique "Moky et Poupy" qui est publiée dans AMES VAILLANTES et COEURS VAILLANTS. En 1961 la série passe dans FRIPOUNET et voit l'apparition de l'ours Nestor. La bande connait vite le succès.
Il crée toutefois d'autres BD pour Fleurus: "Tonton Magloire le trappeur" (1964), ou les gags de "Basile et Cie" (1968) paraissent dans J2 JEUNES, "Facile Lagachette" (1971/72) dans FORMULE 1, "Yan et Jonas" dans FRIPOUNET en 1965, sans oublier de nombreuses illustrations, ou des RC.
Il a travaillé pour d'autres maisons. Ainsi il collabore en 1961 à L'INTREPIDE avec "Tonton Barnabé", et pour TOUT L'UNIVERS en 1963 il illustre "Monsieur Globe-Trotter en mission à travers les ages" et "l'Odyssée" (textes de H. de Buxeuil sous images). LE JOURNAL DE TINTIN publie ses pubs pour Vespa ("Beaux voyages de la famille V") en 1959/60. Chez Dargaud on publie les aventures de 2 héroïnes dans LINE: "Bergamotte" sur scenarii de C. Fournier, puis "Jane Stone". En 1968/69 il participe à PILOTE, illustrant des jeux et RC, et signant une bande à suivre sur scénario de Sim: "Les nouveaux voyages d’Ulysse". Mais l'aventure tourne court suite au changement de formule.
Par la suite, parallèlement à "Moky et Poupy et Nestor", Bussemey collabore aux PETITS JUNIORS DE TELE 7 JOURS, avec une série animalière "Septazéro l'invincible" sur scénario de Claire Godet, et à LA BATALLE DES PLANETES avec "Tonton la Ficelle". Il se aussi met discrétement à la peinture et reçoit de nombreux prix pour ses oeuvres. Passionné de marine à voile, il fréquente le yacht-club de Triel sur la Seine. cela l'emmène à travailler pour COLS BLEUS et LA REVUE MARITIME.
Après 30 ans de service chez Fleurus, il prend sa retraite dans la Nièvre, déçu du manque d'intérêt de Fleurus pour ses personnages, pourtants vedettes de FRIPOUNET.

Roger Bussemey est né en 1920 à Héricourt, en Haute-Saone. Un accident l'oblige à rester 2 ans dans le platre. A travers les illustrés et BD qu'on lui achète, il commence à dessiner ses propres histoires. Mais ses parents préfère le voir travailler dans leur magasin d'alimentation.
En 1942 il monte à la capitale pour illustrer un livre pour enfants, mais le manque de papier fait avorter le projet. Il s'engage alors dans une usine d'aviation à Bois-Collombes, tout en prenant des cours et dessinant après le boulot. Licencié un an plus tard, il trouve du travail dans un studio de DA, mais le STO l'oblige à prendre ses distances.
De retour à Paris à la Libération, il entre dans une maison de films publicitaires comme chef de studio. Il commence à placer des dessins dans L'AURORE, L'HUMANITE... Pour les éditions de Montsouris il réalise des petits albums de ses personnages: "Bob", "Sylvestre", "Zidore", "Clodo". Pour le journal PIERROT il créé "Woopy" un petit indien et son loup. Il participe aux autres titres de la maison, comme LISETTE ou à l'éphémère JEAN-BART (1946/47). Il fournit quelques strips à JOCKO ("Pantagruel" et "Bob & Croco"), et pour O.K. il réalise les aventures d'un policier monté, "Sergent Joé". Il livre également des illustrations pour des journaux corporatifs (LA VIE DES METIERS...). Il entre ensuite comme maquettiste à la rédaction de INTIMITE, jusqu'en 1958 où il commence à travailler chez Fleurus.
Sur plusieurs projets l'éditeur retient la bande humoristique "Moky et Poupy" qui est publiée dans AMES VAILLANTES et COEURS VAILLANTS. En 1961 la série passe dans FRIPOUNET et voit l'apparition de l'ours Nestor. La bande connait vite le succès.
Il crée toutefois d'autres BD pour Fleurus: "Tonton Magloire le trappeur" (1964), ou les gags de "Basile et Cie" (1968) paraissent dans J2 […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
(Recueil) Pilote (Super Pocket) 1968
Moky et Poupy 1960 1981     
Moky et Poupy (Les trésors de Chouette-Mâmâ) 2002 2009